de l'islam à Jésus-Christ
Repentez-vous, changez de vie, devenez de bons catholiques pour le salut de votre âme.

Mon histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mon histoire

Message  ezekiel le Mar 25 Oct - 11:23

Je viens vers vous car depuis le 14 mars 2011 je suis l’acteur d’expériences spirituelles très
intenses, parfois bonnes, parfois mauvaises.

En effet ce jour là vers 20h j’ai décidé de baptiser ma fille moi-même à la cathédrale, car le
séisme du 11 mars au Japon m’avait mis en tête l’idée que c’était le début de l’apocalypse.
Ensuite dans la nuit avant mon sommeil, j’ai senti une chaleur venant du ciel m’envahir le
crâne et je me sentais très bien et serein.

Ensuite c’est mon front qui s’est mis à me piquer, de
plus en plus fort. Puis j’ai pensé à ma mère et là il y a eu comme quelque chose qui s’est
ouvert dans mon front et j’ai reçu comme l’effet d’un coup de foudre amoureux, mon cœur
s’est emballé. J’ai donc continué à penser à des gens et je recevais de l’amour ou pas…

Ensuite une voie intérieure m’a dit de juger le monde, alors j’ai jugé les nations et les gens, et
je recevais une approbation à chaque bon jugement.
pour les musulmans mon front m'a fait mal, comme si on serré quelque chose dans mon crâne, (glande pinéale?), alors j'ai pensé:
"Musulmans vous avez suivi le faux prophète!" et j'ai reçu une approbation.

Le lendemain, avec ce que j’avais sur le front (j’ai compris que c’était le 3ème œil, ou la glande
pinéale qui relit à Dieu), je pouvais toujours ressentir de l’amour ou pas en fonction des
personne à qui je pensais. Quand j’ai pensé à ma femme je n’ai pas reçu d’amour de la part de
Dieu, alors j’ai demandé à ma femme de se repentir car elle m’avait trompé. En réessayant
Dieu m’a envoyé de l’amour cette fois.

Vers 14h de l’après-midi je me rendis chez le médecin pour demander un arrêt de travail, ce
que je ne savais pas c’est qu’il commencé son service seulement à 16h, ainsi je me retrouvais
seul dans la salle d’attente. A la radio dans la salle d’attente, il y eu une chanson qui n’était
pas passé depuis longtemps, qui s’intitule « solar pleure » qui parle d’écraser l’antéchrist et
l’ennemi de Dieu. Et je vis dans l’immeuble d’en face une silhouette noire qui me fixait, je
l’ai regardé et j’ai essayé mon « pouvoir » dessus, et là il a comme contre-attaqué en
m’envoyant de la « peur », du mauvais… c’était horrible. La lutte à durée 30 secondes je
pensais « repentes-toi ! repentes-toi ! Soumets toi au Christ», mais ça ne marchait pas alors
j’ai pensé de toute mes forces à ma femme et à ma fille, et là Dieu m’a envoyé énormément
d’amour, la silhouette disparue, mais ce que je ne savais pas, et que j’ai compris par la suite
c’est que son esprit était en moi.

Pris de panique et ne sachant pas vraiment quoi faire, je décida d’aller à la cathédrale pour en
parler à un homme d’Eglise mais je tomba sur un ami. Je lui raconta tout dans la panique, il
me dit de me calmer de rentrer chez moi, et qu’il arrivé. Je rentra donc, toujours paniqué, je
m’installa dans le canapé, stressé et peu rassuré. Et là il y eu des mauvaises pensées qui
m’étaient imposées, croyant que j’étais toujours relié à Dieu, je posais des questions, mais les
réponses étaient à l’opposé de ce que Dieu aurait répondu, tout était mauvais et néfaste envers
moi et ma famille.

On décida alors d’aller chez le médecin, et là j’expliqua tout mais comme pris de panique et
de folie. L’esprit qui était en moi m’imposa la vision d’aller à l’hôpital passer un scanner pour
prouver mon 3ème œil au corps médical. Alors avec ma famille nous y sommes allé, et le
scanner ne montrait aucune anomalie, c’est alors que je pensa « tu es un démon ! » et je senti
une forte douleur sur le front et j’attrapa mon père et nous avons récitez deux « noster pater »
et le mal était parti. Mais pour moi commencé un véritable cauchemar puisque j’allais être de
mon plein gré interné en psychiatrie pour un peu plus d’une semaine. Semaine pendant
laquelle je fus attaqué, toutes les nuits, jusqu’à même sortir de mon corps et me battre avec
des entités, me faire paralysé, ressentir du « feu » dans mon dos etc… et ce toutes les nuits,
obligé de dormir la lumière allumée. Puis vers la fin du séjour je ressentais des entités comme
si on marché sur mon lit, sur mes jambes, puis sur mon abdomen…

Quand je sortis de psychiatrie j’ai tout fait pour essayer d’oubliais ça, de ne plus utiliser mon
3ème œil et donc je ne ressentait plus rien.

Jusqu’à ce qu’un soir en m’endormant je ressentis encore ces entités qui « marchent » sur le
lit, puis elles m’envahissaient et je frissonnais de tout mon corps (comme lorsque l’on est ému
par un film ou autre), j’avais peur. Partout où j’allais les meubles craqués et je ressentais ces
frissons.

J’avais toujours peur, jusqu’au jour où je compris que ces entités entendaient mes pensées.
Alors je leur disais de partir, mais rien ni faisait comme si elles étaient attirées par moi. Puis
un jour je décida d’écouter un ave maria et là ce fus une explosion de frissons jusqu’au
sommet de mon crâne, je sentais comme de l’énergie passer par mon abdomen et remonter au
sommet de mon crânes, des âmes.


Alors je continuai autant que possible car la sensation était agréable et me faisais pleurer de
joie, d’amour. Ensuite me vint l’idée, puisque je ne pensais qu’en Français, d’essayer en
d’autres langues, puisque je parle anglais, et japonais et cela fonctionnait de la
même façon. Pour les autres langues, je décida d’écouter un par un les hymnes nationaux de
chaque pays en imaginant le Christ enveloppé du drapeau correspondant, cela fonctionna à
merveilleux, et je ne sais pas pour quoi à chaque fois j’envoyé des insultes à l’ennemi de
Dieu.

C’est alors que la nuit l’esprit de l’ennemi de Dieu vint, cela me brûlait le crâne et les mains,
je lutta et lui dit de partir, il aura fallu que je m’énerve pour qu’il parte. Le lendemain il revint
avec plus de vigueur mais il y avait une entité entre lui et moi, comme un bouclier d’énergie
que je sentais sur tout le corps c’était un ange gardien. Et pour le faire partir je fus comme
poussé à penser à cette phrase « tu connaitra la colère de l’agneau ! » et il s’en alla.

Ensuite j’ai du faire face à plein d’entités très mauvaises qui voulaient ma peau très
clairement car j’étais un saint, puisqu’elles me l’avaient dit par télépathie, c’était les anges
déchus…

Cela me pris 2 mois pour les repousser, pour cela Dieu m’a envoyé une vision comme
solution. Il fallait qu’ils se repentent car ils avaient eut des rapports avec les filles des
hommes et elles enfantèrent des géants et qu’ils se suppriment pour YAVEH. Alors je leur dis
cela et une majorité le fit, ils venaient même me remercier ensuite. Mais d’autres ne me
croyaient pas et voulaient vraiment ma peau, alors Dieu me donna la solution.

Si l’un d’entre eux osait m’attaqué alors il irait directement en enfer, et je leur dis cela. Et
beaucoup se repentirent. Mais une minorité ne voulait toujours pas… c’est alors que le soir
venu après mangé je me mis dans un transat sur ma terrasse, et naturellement comme poussé à le faire je me mis à
répéter dans ma tête « YAVEH , YAVEH, YAVEH …» et là je sentis comme une auréole
d’énergie autour de mon crâne, et il me prit l’envie soudaine de dire « tous les anges déchus
qui veulent encore m’attaquer vont en enfer maintenant ! » et mon transat se mis à trembler, et
tous finirent en enfer.

15 minutes après j'ai senti l'esprit de l'ennemi venir sur moi, ça brûlait mais Dieu était là, j'ai invoqué les 7 esprit de Dieu et depuis je ne sens plus l'ennemi.

Depuis j’ai toujours cette auréole en permanence.

Ce qui me déroute c’est que Dieu m’a dit que j’étais l’agneau,
que j’avais fait le premier jugement de l’agneau il y a 5 mois, que cela faisait 7 jours de mille ans
depuis le déluge et que c’est bien l’apocalypse, que le Japon à payé car il ont vénéré le
dragon, l’ennemi, et tué les évangélistes, que les musulmans suivent le faux prophète, que
Obama était musulman, qu’il était l’antéchrist et donc le madih des musulmans, que la bête de
l’apocalypse est l’Islam (les 7 empires représentants les 7 têtes) , que le chiffre 666 en grec
correspond à la phrase arabe « guerre au nom d’allah » sur le front ou le bras droit des
moudjahidines islamistes. (St jean ne lisait pas l’arabe, et
la révélation lui a été faite en Grèce, il y a vu ce qui se rapproche du Grec).

Le plus fou c'est ceci: il y avait une civilisation humaine sur mars mais elle s'est auto-détruite c'est pour cela que l'apocalypse est nécessaire, et ce n'est pas la première fois que Dieu détruit des civilisations sur notre terre, mais la quatrième fois.
Que les hommes primitifs, néandertaliens etc... étaient des essais de Dieu.

Il m’a été ensuite demandé de décrire ce que serait l’enfer sur terre, et là j’étais poussé à
décrire des choses horribles, voilà où j’en suis… Je suis toujours relié à Dieu en permanence
il me protège, si je pense mal il me fait mal au front.

Je crois que c’est bientôt l’ouverture du sixième sceau, le 22 août j’ai demandé à Dieu de
faire trembler la région de Washington (car je savais que ce n'était pas possible qu'il y est un séisme car il n'y a pas de faille) pour me prouver que je n’étais pas fou:

et la terre à tremblé en virginie peu de temps après, le 23 août... là j'ai eu très peur.

Pour vous racontez ma vie, sans orgueil ni vanité je crois que j’ai que très rarement fait du
mal, à l’école j’étais un peu le souffre douleur, et j’ai toujours pardonné, même quand un
camarade de classe à 14 ans s’était amusé à m’éjaculer sur la tête, je n’ai rien dit, quand ma
femme m’a trompé deux fois, je lui ai pardonné de suite. Je n’ai connu qu’une seule femme
sexuellement parlant, mes deux grand-mères étaient de très ferventes croyantes et pratiquantes.

Aujourd'hui je suis toujours relié à Dieu, quand je fais des bons choix mon coeur s'emballe, quand je fais des mauvais choix ça me fais mal au 3ème oeil.

En tant que bon chrétien je ne mens pas, ceci est la pure et simple vérité, aussi folle qu’elle puisse paraître.

regardez sur youtube en tapant "prophetic dream" il y en a de plus en plus parlant de fin du monde.

N'est ce pas le prophète Joël qui citait "Dieu mènera son esprit sur vos enfants et vieillards afin qu'ils prophétisent" ?

ce qui peut-être prophétique c'est aussi la division d'Israël.

Il faut que les gens se repentent, se repentir se fait via la pensée par la prière.

L'apocalypse doit durer 7 ans normalement.

Bien à vous.

ezekiel

Messages : 2
Date d'inscription : 25/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon histoire

Message  ezekiel le Mar 25 Oct - 13:09

Je voulais rajouter que j'ai fais des recherches et que j'ai trouvé tous les signes de l'apocalypse, mais je ne peux pas poster de liens.

ezekiel

Messages : 2
Date d'inscription : 25/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon histoire

Message  yacoub le Lun 28 Mai - 16:36

Il n’y aura pas d’Etat palestinien

Il n’y aura pas d’Etat palestinien (Z. Clot, 2010)

Article issu de Politique etrangère, volume 76, n° 1, paru le 21 mars 2011, portant sur l’ouvrage Il n’y aura pas d’État palestinien. Journal d’un négociateur en Palestine, de Ziyad Clot (Paris, Max Milo, 2010, 288 pages). L’article qui suit a été rédigé par Denis Bauchard, conseiller pour le Moyen-Orient à l’Ifri.

***************

Au-delà d’un titre en apparence provocateur, cet ouvrage a un double mérite : celui d’être un témoignage et aussi une réflexion originale sur les perspectives de paix entre Israël et les Palestiniens. Français d’ascendance palestinienne par sa mère, Ziyad Clot vient pour la première fois, à l’âge de 30 ans, à la recherche de ses racines en Israël et dans les territoires palestiniens. À Ramallah, il devient, à sa demande, conseiller juridique chargé du dossier des réfugiés, dans l’équipe de négociation – la Negociations Support Unit (NSU) – placée auprès de Saeb Erekat, négociateur en chef de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP).

C’est là le témoignage de quelqu’un qui découvre une réalité qu’il ne connaissait que de l’extérieur : Haïfa et les traces de son passé familial, les contrôles renforcés à l’aéroport lorsqu’on a un prénom à consonance arabe, les check points qui quadrillent la Cisjordanie, mais aussi la chaleur des contacts humains, y compris entre Arabes et juifs. C’est aussi un témoignage de l’intérieur sur le fonctionnement de l’équipe de négociation, avec parfois des jugements sévères sur le manque de préparation des positions avant les rencontres avec la délégation israélienne, le complexe d’infériorité des négociateurs palestiniens, leur désarroi, le manque de coordination entre responsables, leur tropisme américain, accentué depuis la disparition de Yasser Arafat. À cet égard, quelques pages révélatrices méritent d’être lues sur la façon dont S. Erekat, de peur de déplaire à ses interlocuteurs américains, évite de s’engager dans la tentative de l’Union européenne (UE), sous présidence française, de relance du processus de paix. Z. Clot porte un jugement désabusé sur la façon dont les négociations sont menées, notamment sur la question des réfugiés qu’il suit plus spécialement. Plus généralement, il est très critique à l’égard d’un processus de paix qualifié de « spectacle », de « farce » ou d’« écran de fumée ». Il est vrai que le constat sur le suivi de la conférence d’Annapolis est accablant : sur aucun sujet – réfugiés, Jérusalem, colonies, tracé des frontières – n’apparaît le moindre rapprochement. L’arrivée de l’Administration Obama ne modifie pas la donne, même si le nouveau président, dans son discours du Caire de juin 2009, exprime une empathie réelle à l’égard de la situation des Palestiniens. Pour l’auteur, « l’approche de l’Administration Obama n’est pas fondamentalement différente de celle de George W. Bush. Ses limites sont strictement identiques : incapacité à stopper la colonisation israélienne et refus de considérer le Hamas comme un partenaire de négociation. »

Devant cette situation de blocage et la diminution progressive du territoire d’un éventuel État palestinien, l’auteur estime que la solution des deux États n’est plus possible, constat de plus en plus partagé – même si la communauté internationale, y compris officiellement Israël et l’Autorité palestinienne, estime qu’il s’agit de la seule solution possible. On peut craindre que Z. Clot n’ait raison. Dans ces conditions, quels sont les scénarios possibles ? L’auteur en voit trois : le prolongement de la situation actuelle, celle de la « gestion d’un conflit de basse intensité » accompagnée de la poursuite de la colonisation ; la perspective de l‘expulsion des Arabes, israéliens comme palestiniens, des Territoires, demandée ouvertement par certains partis ; la création d’un État binational avec reconnaissance de droits égaux entre juifs et musulmans. L’auteur estime que « la solution de l’État unique s’impose en raison, et en fait ». Il est clair qu’une telle option ne peut être que récusée par Israël qui entend s’affirmer comme État juif ; la deuxième solution est naturellement inacceptable par la communauté internationale ; quant à la première, celle du fait accompli, apparemment favorable à l’extension du contrôle israélien sur la Cisjordanie, ne risque-t-elle pas à terme de conduire Israël dans le mur ? L’État hébreu peut-il assurer sa pérennité sans résoudre la question palestinienne ? Ehoud Olmert en était conscient lorsqu’en 2007, il déclarait, en ayant à l’esprit l’évolution démographique respective des Arabes et des juifs sur l’ensemble de ce que Z. Clot nomme « Israeltine » : « Si un jour la solution des deux États doit s’effondrer, et que nous devons faire face à une lutte pour l’égalité des droits de vote comme en Afrique du Sud, alors dès que cela se produira l’État d’Israël sera terminé ». L’avenir reste incertain et tout peut arriver. L’expérience prouve, comme conclut l’auteur, que « l’Histoire […] est souvent l’objet de coups d’accélérateur renversants. Les murs tombent parfois sans prévenir. Autant s’y préparer. »

yacoub

Messages : 254
Date d'inscription : 29/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://yacoub.eklablog.com/accueil-c24696500

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon histoire

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:05


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum