de l'islam à Jésus-Christ
Repentez-vous, changez de vie, devenez de bons catholiques pour le salut de votre âme.

CE QUE PENSE MICHEL ONFRAY DE L'ISLAM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CE QUE PENSE MICHEL ONFRAY DE L'ISLAM

Message  Amada le Mer 8 Aoû - 19:36

CE QUE PENSE MICHEL ONFRAY DE L'ISLAM

(Michel Onfray est un philosophe français de gauche, auteur du best-seller "Traité d'Athéologie" aux éditions Grasset)

Même si nous ne souscrivons pas à tout ce qu’il écrit, ce qu’il pense de l’islam se passe de commentaires. Pour éviter les longueurs, et respecter les droits d'auteur, nous ne vous livrons que quelques morceaux choisis de cet intéressant ouvrage.

Extraits du traité d'athéologie, pages 239 à 256.

"Près de 250 versets – sur les 6235 du Livre (coran) – justifient et légitiment la guerre sainte, le djihad. Assez pour que se trouvent noyées les deux ou trois phrases qui invitent à la tolérance… Dans un tel océan de sang qui peut encore s’arrêter à [ces] deux ou trois phrases… D’autant que la biographie du prophète témoigne : on y trouve constamment le meurtre, le crime, l’épée et l’expédition punitive. […]

L'islam refuse par essence l'égalité métaphysique, ontologique, religieuse, donc politique. Le Coran l'enseigne : au sommet, les musulmans, en dessous, les chrétiens, parce que gens du Livre eux aussi, puis, à la suite, les juifs, également partie prenante du groupe, parce que monothéistes. Enfin, après le musulman, le chrétien et le juif, arrive en quatrième position, toutes catégories confondues dans la réprobation générale, le groupe des incroyants, infidèles, mécréants, polythéistes et, bien sûr, athées... La loi coranique qui interdit de tuer ou de commettre des délits ou des massacres sur son prochain concerne seulement de manière restrictive les membres de la communauté l’umma. […]

Au sein même de la communauté musulmane de prétendus semblables, la hiérarchie persiste : les hommes dominent les femmes, les religieux dominent les croyants, les fidèles pieux dominent les pratiquants tièdes, les vieux dominent les jeunes. Phallocratie, théocratie, gérontocratie, le modèle tribal et primitif des origines ne cesse pas depuis treize siècles. Il est fondamentalement incompatible avec les sociétés issues des Lumières. Le musulman n'est pas fraternel : frère du coreligionnaire, oui, mais pas des autres, tenus pour rien, quantités négligeables ou détestables. ...........

Lire la suite: http://www.fnb.to/FNB/Article/Khomeyni/Onfray.htm

Amada

Messages : 39
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 51
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CE QUE PENSE MICHEL ONFRAY DE L'ISLAM

Message  yacoub le Jeu 29 Mai - 11:31

Mais il y a de plus en plus de musulmans qui apostasient l'islam comme Karim Labidi
Pascal Hilout Wafa Sultan Ibn Warraq Ali Sina
ils savent que l'apostasie est punie de mort dans les pays de charia dure
mais ils prennent le risque
Ali Sina a même écrit

Spoiler:
Tout musulman « modéré » est un terroriste potentiel. La foi en
l’islam est comme un bidon d’essence. Il semble inoffensif, jusqu’à ce
qu’il rencontre une étincelle. Pour qu’un musulman « modéré » devienne
un djihadiste meurtrier, il suffit d’une étincelle de foi.

« Il est temps de mettre un terme à la mascarade de « l’islam modéré
». Il n’existe pas de musulman modéré. Les Musulmans sont soit des
djihadistes, soit des djihadistes dormants mais ils ne sont pas
modérés. »

Des gens biens sont traités d’islamophobes, de bigots, de racistes et
de fascistes parce que le monde préfère les contre-vérités
politiquement correctes à la vérité qui dérange. C’est grâce à ce
mythe de « l’Islam modéré » que dire la vérité est devenu « tenir un
discours de haine ».

« Musulman modéré » n’a pas plus de sens que « nazi modéré ». Un
musulman qui ne pratique pas l’Islam ou croit qu’Islam signifie paix
n’est pas un musulman modéré mais un musulman à la carte ou un
musulman ignorant. »

Quant à ce qu’il pense de « l’islamophobie » :

« Le racisme est la plus basse forme de stupidité humaine, mais
l’islamophobie est le summum du bon sens. Phobie signifie peur
infondée et irrationnelle. Il n’y a rien d’infondé ni d’irrationnel
dans le fait d’avoir peur de l’islam. Seul un demeuré peut se
permettre de ne pas avoir peur de la plus grande menace pour le monde
et la civilisation. »

yacoub

Messages : 254
Date d'inscription : 29/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://yacoub.eklablog.com/accueil-c24696500

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum