de l'islam à Jésus-Christ
Repentez-vous, changez de vie, devenez de bons catholiques pour le salut de votre âme.

Gilbert Chevalier récite le Chapelet avec vous !

Page 1 sur 11 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gilbert Chevalier récite le Chapelet avec vous !

Message  Gilbert Chevalier le Mar 23 Juin - 23:15

Pour tous ceux qui veulent réciter le Chapelet avec moi, voici une vidéo que tout le monde peut télécharger :




Le Chapelet voulez réciter
Régulièrement tous les jours ?
N'hésitez donc pas à télécharger
Ces liens pour le dire toujours :
- vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=5xgxKl0fNw0&list=PLkkHVphgJH9aNesOerQCbAn80qsyGHuO2&index=69
- audio (mp3) : http://gloria.tv/album/UdJfFSaiXVw/media/fyP7FnEEzK3

MÉTHODE MONTFORTAINE avec IMAGES à télécharger ici :
http://montfortajpm.blogspot.fr/p/le-chapelet-recite-avec-vous.html


SOMMAIRE des 2000 CANTIQUES et plus :
http://montfortajpm.blogspot.fr/p/sommaire-des-2000-cantiques-et-plus.html



Dernière édition par Gilbert Chevalier le Sam 20 Aoû - 11:39, édité 3 fois

Gilbert Chevalier

Messages : 250
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 65
Localisation : Pays de la Loire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.montfortajpm.sitew.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gilbert Chevalier récite le Chapelet avec vous !

Message  Gilbert Chevalier le Mer 24 Juin - 12:01



MÉTHODE POUR RÉCITER LE ROSAIRE
par saint Louis-Marie Grignion de Montfort

OFFRANDE GÉNÉRALE DU ROSAIRE


Je m’unis à tous les saints qui sont dans le ciel, à tous les justes qui sont sur la terre;
je m’unis à vous, mon Jésus, pour louer dignement votre sainte Mère
et vous louer en Elle et par Elle.
Je renonce à toutes distractions qui me pourront venir pendant ce chapelet.

Nous vous offrons, sainte Vierge, ce Credo pour honorer votre foi sur la terre
et vous demander part à cette même foi.
Nous vous offrons ce Pater, Seigneur, pour vous adorer dans votre unité,
et vous reconnaître comme le premier principe et la fin de toutes choses.
Nous vous offrons, très sainte Trinité, ces trois Ave Maria pour vous remercier de toutes les grâces
que vous avez faites à Marie, et que vous nous avez faites par son intercession.

1 Pater et 3 Ave, Gloria Patri, etc.

Gilbert Chevalier

Messages : 250
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 65
Localisation : Pays de la Loire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.montfortajpm.sitew.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gilbert Chevalier récite le Chapelet avec vous !

Message  Gilbert Chevalier le Mer 24 Juin - 12:02



MYSTÈRES JOYEUX

I- L’ANNONCIATION


Nous vous offrons cette première dizaine, Seigneur Jésus, en l’honneur du mystère de votre Incarnation,
et nous vous demandons, par ce mystère et par l’intercession de votre sainte Mère,
une profonde humilité de cœur.

1 Pater, 10 Ave Maria, Gloria Patri.

Grâce du mystère de l’Incarnation, descendez dans mon âme et la rendez vraiment humble.

II- LA VISITATION

Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette deuxième dizaine en l’honneur de la Visitation de votre sainte Mère à sa cousine sainte Élisabeth, et nous vous demandons, par ce mystère et l’intercession de Marie,
une parfaite charité envers notre prochain.

1 Pater, 10 Ave Maria, Gloria Patri.

Grâce du mystère de la Visitation, descendez dans mon âme et la rendez vraiment charitable.

III- LA NATIVITÉ

Nous vous offrons cette troisième dizaine, Enfant Jésus, en l’honneur de votre sainte Nativité,
et nous vous demandons, par ce mystère et l’intercession de votre sainte Mère,
le détachement des biens du monde, l’amour de la pauvreté et des pauvres.

1 Pater, 10 Ave Maria, Gloria Patri.


Grâce du mystère de la Nativité, descendez en mon âme et la rendez pauvre d’esprit.

IV- LA PRÉSENTATION

Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette quatrième dizaine en l’honneur de votre Présentation au temple par les mains de Marie, et nous vous demandons, par ce mystère et l’intercession de votre sainte Mère,
le don de la sagesse et la pureté de cœur et de corps.

1 Pater, 10 Ave Maria, Gloria Patri.

Grâce du mystère de la Purification, descendez dans mon âme et la rendez vraiment sage et vraiment pure.

V- LE RECOUVREMENT


Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette cinquième dizaine en l’honneur de votre Recouvrement par Marie au milieu des docteurs, lorsqu’elle vous eut égaré, et nous vous demandons, par ce mystère et l’intercession de votre sainte Mère,
notre conversion et celle des pécheurs, hérétiques et schismatiques, et idolâtres.

1 Pater, 10 Ave Maria, Gloria Patri.

Grâce du mystère du Recouvrement de Jésus au Temple, descendez dans mon âme et la convertissez véritablement.

Gilbert Chevalier

Messages : 250
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 65
Localisation : Pays de la Loire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.montfortajpm.sitew.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gilbert Chevalier récite le Chapelet avec vous !

Message  Gilbert Chevalier le Mer 24 Juin - 12:02



MYSTÈRES DOULOUREUX

VI- L’AGONIE


Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette sixième dizaine en l’honneur de votre Agonie mortelle au jardin des Olives,
et nous vous demandons, par ce mystère et par l’intercession de votre sainte Mère,
une parfaite contrition de nos péchés
et une parfaite conformité à votre sainte volonté
.

1 Pater, 10 Ave Maria, Gloria Patri.

Grâce de l’Agonie de Jésus, descendez dans mon âme
et la rendez vraiment contrite et conforme à la volonté de Dieu.

VII- LA FLAGELLATION

Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette septième dizaine en l’honneur de votre sanglante Flagellation,
et nous vous demandons, par ce mystère et l’intercession de votre sainte Mère,
une parfaite mortification de nos sens.

1 Pater, 10 Ave Maria, Gloria Patri.

Grâce de la Flagellation de Jésus, descendez en mon âme et la rendez vraiment mortifiée.

VIII- LE COURONNEMENT D’ÉPINES

Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette huitième dizaine en l’honneur de votre cruel Couronnement d’épines,
et nous vous demandons, par ce mystère et l’intercession de votre sainte Mère,
un grand mépris du monde.

1 Pater, 10 Ave Maria, Gloria Patri.

Grâce du mystère du Couronnement d’épines de Jésus,
descendez en mon âme et la rendez vraiment contraire au monde.

IX- LE PORTEMENT DE CROIX

Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette neuvième dizaine en l’honneur de votre Portement de Croix,
et nous vous demandons, par ce mystère et l’intercession de votre sainte Mère,
une grande patience pour porter notre croix à votre suite tous les jours de notre vie.

1 Pater, 10 Ave Maria, Gloria Patri.

Grâce du mystère du Portement de Croix,
descendez en mon âme et la rendez vraiment patiente.

X- LE CRUCIFIEMENT

Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette dixième dizaine en l’honneur de votre Crucifiement sur le Calvaire,
et nous vous demandons, par ce mystère et l’intercession de votre sainte Mère,
une grande horreur du péché, l’amour de la Croix,
et une bonne mort pour nous et pour ceux qui sont maintenant à l’agonie
.

1 Pater, 10 Ave Maria, Gloria Patri.

Grâce du mystère de la Mort et Passion de Jésus-Christ,
descendez en mon âme et la rendez vraiment sainte.

Gilbert Chevalier

Messages : 250
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 65
Localisation : Pays de la Loire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.montfortajpm.sitew.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gilbert Chevalier récite le Chapelet avec vous !

Message  Gilbert Chevalier le Mer 24 Juin - 12:03



MYSTÈRES GLORIEUX

XI- LA RÉSURRECTION


Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette onzième dizaine en l’honneur de votre triomphante Résurrection,
et nous vous demandons, par ce mystère et l’intercession de votre sainte Mère,
une vive foi.

1 Pater, 10 Ave Maria, Gloria Patri.

Grâce de la Résurrection, descendez en mon âme et la rendez vraiment fidèle.

XII- L’ASCENSION

Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette douzième dizaine en l’honneur de votre glorieuse Ascension,
et nous vous demandons, par ce mystère et l’intercession de votre sainte Mère,
une ferme espérance et un grand désir du paradis.

1 Pater, 10 Ave Maria, Gloria Patri.

Grâce du mystère de l’Ascension de Jésus-Christ,
descendez en mon âme et la rendez vraiment céleste.

XIII- LA PENTECÔTE

Nous vous offrons, Saint-Esprit, cette treizième dizaine en l’honneur du mystère de la Pentecôte,
et nous vous demandons, par ce mystère et l’intercession de Marie, votre fidèle Épouse,
la divine sagesse pour connaître, goûter et pratiquer la vérité
et la faire participer à tout le monde
.

1 Pater, 10 Ave Maria, Gloria Patri.

Grâce de la Pentecôte, descendez en mon âme et la rendez vraiment sage selon Dieu.

XIV- L’ASSOMPTION

Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette quatorzième dizaine en l’honneur de la Conception Immaculée et de l’Assomption en corps et en âme de votre sainte Mère dans les cieux, et nous vous demandons, par ces deux mystères et son intercession,
une vraie dévotion envers elle, pour bien vivre et bien mourir.

1 Pater, 10 Ave Maria, Gloria Patri.

Grâce de l’Immaculée Conception et de l’Assomption de Marie,
descendez en mon âme et la rendez vraiment dévote à Marie.

XV- LE COURONNEMENT DE MARIE


Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette quinzième et dernière dizaine, en l’honneur du Couronnement de gloire de votre sainte Mère dans les cieux, et nous vous demandons, par ce mystère et son intercession,
la persévérance et l’augmentation dans la vertu jusqu’à la mort,
et la couronne éternelle, qui nous est préparée
.
Nous vous demandons la même grâce pour tous les justes et tous nos bienfaiteurs.

1 Pater, 10 Ave Maria, Gloria Patri.

Nous vous prions, Seigneur Jésus, par les quinze mystères de votre Vie, votre Mort et Passion, et votre gloire et les mérites de votre sainte Mère, de convertir les pécheurs, d’aider les agonisants, de délivrer les âmes du purgatoire, et de nous donner à tous votre grâce pour bien vivre et bien mourir, et votre gloire pour vous voir face à face et vous aimer pendant l’éternité. Ainsi soit-il.

Je vous salue, Marie,
Je vous offre mon pauvre cœur,
Je vous donne ma vie
Et mon honneur.
Souffrez, de grâce,
Que tout bien passe
Par vous à Dieu mon Créateur.

Gilbert Chevalier

Messages : 250
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 65
Localisation : Pays de la Loire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.montfortajpm.sitew.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gilbert Chevalier récite le Chapelet avec vous !

Message  Gilbert Chevalier le Jeu 25 Juin - 0:48

LE PSAUME LAUDATE PUERI
ou
le Cantique de l'âme prédestinée qui veut aller au Ciel

(St Louis-Marie Grignion de Montfort)




1- Mon âme, chantons souvent
Un cantique agréable,
Louons le Dieu tout-puissant
Et son Nom ineffable :
Qu’un chacun loue éternellement
Ce Nom suradorable !

2- Son Nom est digne d’honneur
Sur la terre et sur l’onde,
Car il surpasse en grandeur
Toute nation du monde :
Il s’étend sur les cieux en hauteur,
Sa gloire est sans seconde.

3- Que peut trouver de pareil
Ce grand Dieu, notre Père ?
Il règne avec appareil
Au ciel, dans la lumière ;
Cependant il voit d’un très bon œil,
Ici-bas, la poussière.

4- Oh ! qu’il est bon en tout temps
Envers sa créature !
Il tire les indigents
Du milieu de l’ordure,
Les rendant des princes tout-puissants :
Ô bonté sans mesure !

5- Ce grand Dieu de majesté
Entretient le pupille,
Donne la fécondité
À la femme stérile,
Il soutient dans son infirmité
Le faible et le débile.

6- Oui, tous d’un accord mutuel,
Aimons ce Dieu suprême :
Soit gloire au Père éternel,
Gloire au Fils tout de même,
Tout honneur à l’Esprit immortel,
Qu’on l’adore et qu’on l’aime !


Nous vous offrons, doux Sauveur,
Notre cœur en hommage,
Mais conservez bien ce cœur,
Car il est bien volage,
Pour qu'il n'aime rien que votre Cœur,
Lui seul et sans partage.

Qu'il soit tout à vous, Jésus,
Par votre sainte Mère !
Nous ne le reprendrons plus
En aucune manière,
Pour chanter : Vive à jamais Jésus !
Vive sa sainte Mère !



Gilbert Chevalier

Messages : 250
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 65
Localisation : Pays de la Loire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.montfortajpm.sitew.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gilbert Chevalier récite le Chapelet avec vous !

Message  Gilbert Chevalier le Jeu 25 Juin - 17:48

42 PAROLES DE SAINTS

1- « Un fidèle serviteur de la Mère de Dieu ne périra jamais. »

(Saint Bernard)

**************************************************************************************
2- « Il est moralement impossible qu’un serviteur de Marie se damne, pourvu qu’il la serve fidèlement et qu’il se recommande à elle. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
3- « Regardez comme un signe très probable de votre salut si vous persévérez à invoquer Marie chaque jour. »

(Bienheureux Alain de la Roche)

**************************************************************************************
4- « Le péché mortel lui-même ne m’enlèverait pas ma confiance, non ! Ce n’est pas parce que j’ai été préservée du péché mortel que je m’élève à Dieu par la confiance et l’amour. Ah ! je le sens ! quand même j’aurais sur la conscience tous les crimes qui peuvent se commettre, je ne perdrais rien de ma confiance. »

(Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus)

**************************************************************************************
5- « On n’a jamais trop de confiance dans le bon Dieu si puissant et si miséricordieux. »

(Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus)

**************************************************************************************
6- « Mettez fin à la volonté de pécher, et je vous promets que vous trouverez Marie disposée, bien plus qu’aucune Mère selon la chair, à vous aider. »

(Saint Grégoire VII à la comtesse Mathilde)

**************************************************************************************
7- « Toute la perfection de l’amour envers Dieu consiste dans la résignation à sa sainte Volonté. »

(Saint Jean Chrysostome)

**************************************************************************************
8- « Notre Dieu aime par-dessus tout les âmes résignées. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
9- « Pour être de vrais serviteurs de Marie, il faut le bon propos de changer de vie et de ne plus offenser Dieu. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
10- « La Sainte Vierge a déclaré à sainte Brigitte qu’elle n’est la Mère que de ceux qui veulent se corriger ; elle n’est donc pas la mère des pécheurs obstinés. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
11- « Comment pourrait-il jamais arriver qu’un serviteur de Marie vînt à se perdre ! »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
12- « Si quelqu’un se trouve dominé par quelque passion et n’est pas encore résolu à sortir du péché mais désire en être délivré, qu’il prie Marie de l’aider à rompre cette funeste chaîne et qu’il tâche au moins de commencer à résister et à éloigner l’occasion ; notre bonne Reine lui tendra la main et le consolera. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
13- « Et ces Pontifes, qui osera dire qu’ils aient failli, même sur un point, à la mission qu’ils tenaient du Christ de confirmer leurs frères dans la foi ? »

(Benoît XV dans "Principi apostolorum" du 5 octobre 1920, parlant de tous les Papes)

**************************************************************************************
14- « Nous sommes forcés, dirent un jour les démons à saint Dominique par la voix d’un hérétique possédé, nous sommes forcés de déclarer qu’aucuns de ceux qui persévèrent dans la dévotion à Marie et au saint Rosaire ne vont en enfer, parce que la Sainte Vierge obtient aux pécheurs un véritable repentir avant leur mort. »

(Rapporté par saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
15- « Quiconque, dit la Sainte Vierge à saint Simon Stock le 16 juillet 1251, quiconque mourra revêtu de cet habit (le saint Scapulaire de Notre-Dame du Mont-Carmel), ne souffrira pas les flammes éternelles. »

**************************************************************************************
16- « J’ai décrété dans ma bonté, dit Dieu le Père à sainte Catherine de Sienne dans "Le Dialogue", que quiconque, juste ou pécheur, recourrait à Marie avec amour et respect, ne pourrait jamais être la victime et la proie du monstre infernal. »

**************************************************************************************
17- « Sans prier, il est impossible de se sauver. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
18- « Il en est beaucoup qui servent mieux le bon Dieu sans avoir le recueillement qu’ils désirent que s’ils l’avaient en effet, car alors ils se conduisent avec plus de soin et d’humilité, tandis qu’autrement ils se laisseraient peut-être aller à la vanité et par suite à la tiédeur, persuadés qu’ils ont trouvé ce qu’ils cherchaient. »

(Saint Bonaventure)

**************************************************************************************
19- « Pour être sauvé, il suffit d’invoquer Marie. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
20- « Ô Marie, si je mets ma confiance en vous, je serai sauvé. »

(Saint André de Crète)

**************************************************************************************
21- « Nous devons croire que la meilleure manière de mourir pour nous, c’est celle que Dieu aura déterminée. Et soyons également résignés quant à l’époque de notre mort, disant : “Seigneur, pourvu que vous nous sauviez, faites-nous mourir comme il vous plaît.” »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
22- « Celui qui ne demande pas ne reçoit pas. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
23-  « Je désire beaucoup de n’être pas privée des sacrements à ma dernière heure ; mais j’aime encore mieux ce que Dieu veut, car je suis persuadée que la meilleure disposition que l’on puisse avoir pour bien mourir, c’est de se soumettre à la Volonté de Dieu. Je souhaite donc tel genre de mort qu’il plaira au Seigneur de m’envoyer. »

(Sainte Gertrude)

**************************************************************************************
24- « Lorsqu’on se trouve dans une bonne disposition quoique médiocre, on doit désirer la mort pour sortir du péril que l’on court continuellement ici-bas de perdre la grâce de Dieu. »

(Bienheureux Jean d’Avila)

**************************************************************************************
25- « Si Dieu veut que vous terminiez votre vie à présent, malgré que vous n’ayez rien fait encore et rien acquis pour votre âme, que feriez-vous si vous pouviez la prolonger contre son gré ? Qui sait si plus tard vous auriez cette bonne mort que vous pouvez espérer maintenant ! Qui sait si, changeant de volonté, vous ne tomberiez pas dans d’autres péchés et si vous ne vous damneriez pas ! »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
26- « Ayez la ferme confiance que si vous persévérez jusqu’à la mort dans la vraie dévotion envers Marie, votre salut est assuré. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
27- « Faites votre devoir et tout ira bien. »

(Saint Pie X)

**************************************************************************************
28- « C’est principalement quand une maladie est mortelle qu’il faut l’accepter en toute patience et se résigner même à la mort si la fin de notre vie est arrivée ; et qu’on ne dise pas qu’on ne se trouve pas préparé, car la résignation à la mort pour faire la Volonté de Dieu suffit seule pour assurer le salut éternel. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
29- « Saint Michel interviendra dans la lutte personnelle de l’Église : c’est lui qui est le chef de cette Église si persécutée mais non bientôt anéantie comme le pense les méchants. C’est lui qui également est le protecteur spécial de la France et qui l’aidera à se replacer à son rang de Fille aînée de l’Église. Mais quand saint Michel interviendra-t-il ? Je ne le sais. Que la Sainte Vierge ne sois pas oubliée : la France est son royaume privilégié entre tous ; elle la sauvera. On fait bien de demander partout des Rosaires et des chapelets : c’est cette prière qui est la plus efficace dans les besoins présents. »

("Le manuscrit du Purgatoire" en 1880)

**************************************************************************************
30- « Tout ce que Dieu permet est pour notre salut ; combien sont aveugles ceux qui pensent le contraire. »

(Sainte Catherine de Sienne)

**************************************************************************************
31- « Ayez recours à Marie et certainement elle vous protègera. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
32- « Récitant tous les jours un Rosaire, si vous êtes fidèles à le dire malgré la grandeur de vos péchés, dévotement jusqu’à la mort, croyez-moi, vous recevrez une couronne de gloire qui ne flétrira jamais. Quand vous seriez sur le bord de l’abîme, quand vous auriez déjà un pied dans l’enfer, quand vous auriez vendu votre âme au diable comme un magicien, quand vous seriez un hérétique endurci et obstiné comme un démon, vous vous convertirez tôt où tard et vous sauverez, pourvu que, je le répète, et remarquez les paroles et les termes de mon conseil, vous disiez tous les jours le Saint Rosaire, dévotement jusqu’à la mort, pour connaître la vérité et obtenir la contrition et le pardon de vos péchés. »

(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, "Le Secret admirable du Très Saint Rosaire")

**************************************************************************************
33- « Ce que demande Marie, c’est peu de chose : le plus petit hommage, pourvu qu’il soit persévérant. »

(Saint Jean Berchmans)

**************************************************************************************
34- « Si nous avons été fidèle à la moindre pratique de dévotion envers la Sainte Vierge, jamais elle ne permettra que nous mourions dans le péché. »

(Saint Jean-Marie Vianney)

**************************************************************************************
35- « En invoquant Marie, vous ne connaîtrez pas la désespérance. »

(Saint Bernard)

**************************************************************************************
36- « Adhérez à la Volonté de Dieu
Et tout n’en ira que mieux. »

(Mère Anne-Élisabeth, "Année Sainte de la Visitation")

**************************************************************************************
37- « Un Dieu à aimer,
Une âme à sauver,
Un Paradis à gagner. »

(Devise de Sœur Jeanne-Françoise Marcher, "Année Sainte de la Visitation")

**************************************************************************************
38- « Il ne faut que vouloir ce que Dieu veut pour n’avoir ni chagrin ni tristesse. »

(Mère Anne-Élisabeth Cousinot, "Année Sainte de la Visitation")


**************************************************************************************
39- « Se remettre entre les mains de Dieu, on n’est bien que là. »  

(Mère Anne-Élisabeth Cousinot, "Année Sainte de la Visitation")

**************************************************************************************
40- « On ne peut faire de progrès dans la vertu que par les occasions ; il ne faut pas les négliger : c’est la pratique qui nous apprend tout ce que nous devons savoir. »

(Mère Anne-Élisabeth Cousinot, "Année Sainte de la Visitation")

**************************************************************************************
41- « La première chose qu’une âme doit faire en chaque action, c’est de s’établir dans la paix. »

(Mère Anne-Élisabeth Cousinot, "Année Sainte de la Visitation")

**************************************************************************************
42- « La véritable conversion d’une âme consiste à suivre le mouvement de la grâce dans le moment présent, à regarder la Volonté de Dieu et à s’y conformer. »

(Mère Anne-Élisabeth Cousinot, "Année Sainte de la Visitation")

**************************************************************************************


Téléchargement PDF ici : http://www.sitew.com/fs/Root/cohsg-Recueil_de_paroles_de_Saints_1.pdf


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Mar 7 Juil - 17:02, édité 1 fois

Gilbert Chevalier

Messages : 250
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 65
Localisation : Pays de la Loire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.montfortajpm.sitew.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gilbert Chevalier récite le Chapelet avec vous !

Message  Gilbert Chevalier le Ven 26 Juin - 22:38

NOTRE-DAME DE TOUTE-PATIENCE
ou
À MON SECOURS !

(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)




1- À mon secours,
Ô douce et divine Marie,
À mon secours !
Je souffre et gémis tous les jours :
À mes maux soyez attendrie,
Délivrez-m’en, je vous en prie,
À mon secours !

2- Secourez-moi,
Vous êtes pleine de clémence,
Secourez-moi !
Tout est soumis à votre loi,
Donnez-moi donc quelque assistance
Ou bien le don de patience.
Secourez-moi !

3- Parlez, parlez,
Vous pouvez tout, puissante Reine,
Parlez, parlez !
Je suis guéri si vous voulez :
D’un seul mot vous romprez ma chaîne
Et vous ferez cesser ma peine.
Parlez, parlez !

4- Par charité,
Soulagez-moi dans ma misère.
Par charité,
La patience ou la santé.
C’est en vous seule que j’espère :
Montrez que vous êtes ma Mère,
Par charité !

5- N’êtes-vous plus
Le remède des incurables ?
N’êtes-vous plus
La santé des pauvres perclus,
Le grand refuge des coupables,
L’unique appui des misérables ?
N’êtes-vous plus ?

6- Frappez, frappez !
L’ennemi me presse et me tente,
Frappez, frappez,
Écrasez, foulez à vos pieds :
Sous votre main toute-puissante,
Tout l’enfer prendra l’épouvante.
Frappez, frappez !

7- Quoi ! sous vos yeux
Je mourrais dans mon indigence ?
Quoi ! sous vos yeux
Je périrais, Reine des cieux ?
Non, non, j’ai mis mon espérance
En votre nom plein d’abondance.
Quoi ! sous vos yeux ?




Gilbert Chevalier

Messages : 250
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 65
Localisation : Pays de la Loire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.montfortajpm.sitew.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gilbert Chevalier récite le Chapelet avec vous !

Message  Gilbert Chevalier le Sam 27 Juin - 12:50



LA PUISSANCE DU SAINT ROSAIRE

« Récitant tous les jours un Rosaire,
si vous êtes fidèles à le dire malgré la grandeur de vos péchés,
dévotement jusqu'à la mort,
croyez-moi, vous recevrez une couronne de gloire qui ne flétrira jamais.
Quand vous seriez sur le bord de l'abîme,
quand vous auriez déjà un pied dans l'enfer,
quand vous auriez vendu votre âme au diable comme un magicien,
quand vous seriez un hérétique endurci et obstiné comme un démon,
vous vous convertirez tôt où tard et vous sauverez,
pourvu que, je le répète, et remarquez les paroles et les termes de mon conseil,
VOUS DISIEZ TOUS LES JOURS LE SAINT ROSAIRE,
DÉVOTEMENT JUSQU’À LA MORT,
POUR CONNAÎTRE LA VÉRITÉ
ET OBTENIR LA CONTRITION ET LE PARDON DE VOS PÉCHÉS. »


(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, "Le Secret admirable du Très Saint Rosaire")


Gilbert Chevalier

Messages : 250
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 65
Localisation : Pays de la Loire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.montfortajpm.sitew.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gilbert Chevalier récite le Chapelet avec vous !

Message  Gilbert Chevalier le Sam 27 Juin - 23:11

HISTOIRE D'UNE ÉJECTION

Voilà qu'un jour je m'en vins
Sur la Cité-Fée-Violin,
Je veux dire, Cité catholique
Dirigée par Fée Violinique.
Cette femme insupportable
Est vraiment l'alliée du diable,
N'ayant pas plus de religion
Qu'un mauvais bout de carton,
Car un jour il arriva
Qu'iniquement elle m'éjecta
Par le fait d'une écervelée
Qui me voulait en compagnonnage,
Mais moi je voulais un mariage !
Elle s'entendit avec la Fée,
Et alors ces deux commères
Ennemies du Scapulaire,
Du Chapelet et du Rosaire,
En bref de toutes les prières,
S'entendirent à merveille
Pour m'envoyer sur la lune
M'y promener à la brune
Aux chauds rayons du soleil.
Et je fus bien attrapé
Car elles m'ont bien roulé
Et elles m'ont éjecté
De cette folle cité.
Cette histoire a une morale
Et qui n'est pas banale :
Ne donnez pas des Scapulaires
À toute espèce de commères,
Car ce n'est pas un talisman
Mais bien un sacramental,
Et le donner à tout venant
N'est pas un bien mais bien un mal.
Car c'est ce qui m'est arrivé
Pour à Marie l'avoir donné :
Contre moi elle s'est retournée
Et la Fée m'a éjecté !

https://plus.google.com/103726474888088076064/posts/dGsQUWzoCrY
(commentaires)

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen

1- Connaissez-vous la Fée Violine,
Ou mieux, la Fée Mélusine ?
C'est celle qui, de la catho
A fait une Cité zéro !

2- La Cité catholique
Est cité en plastique :
On s'y fait expulser,
Jusqu'à l'adresse IP !

3- Je lui ai donné un Scapulaire,
À elle et pour sa fille aussi,
Mais après un semblant de oui,
Elle a dit : « L'enfer je préfère ! »

4- Je la connus par le Scapulaire,
Et le Scapulaire m'éclaira
Sur ce qu'était cette femme-là :
Je la perdis de la même manière.

(Vous pouvez vous procurer des Scapulaires ici :
http://www.traditions-monastiques.com/fr/piete-objets-scapulaire-chapelet/11-scapulaire-mont-carmel-etoffe-scp2301.html )

EXPLICATION EN PROSE


M'étant inscrit sur la Cité catholique, j'y connus Marie qui est bénévole aux Sanctuaires de Lourdes. Et voici comment je me fis attraper :

Aimant beaucoup Lourdes, et elle, étant Lourdaise et qui plus est bénévole aux Sanctuaires, une amitié virtuelle se noua rapidement. Je lui parlé du Scapulaire et lui en envoyai plusieurs, et elle se mit à le porter. Elle traversait alors une période de misère puisqu'endettée. Elle tomba malade et je l'aidai de mes deniers. Après cela, elle m'avoua que je lui avais tapé dans l’œil et que c'était pour cela qu'elle s'était inscrite sur la Cité après moi. Je lui dis d'attendre pour que les conditions fussent réunies pour un honnête mariage ; mais elle me voulait comme compagnon et dans l'immédiat. L'idylle virtuelle ne dépassa pas 5 jours.
Et c'est là vraiment que le Scapulaire est une sauvegarde. En effet, voyant que sa fille avait de bonnes dispositions, je lui dis de lui en donner un : elle refusa net et coupa. Et la suite a suivi. Elle s'est entendue avec les responsables du forum qui sont toujours plus enclins à écouter les imbéciles, et je fus éjecté net avec mon adresse IP. Résultat : cette planète m'est complètement invisible.

Si je raconte cette histoire ici, c'est pour qu'elle puisse servir à d'autres, car dans le monde d'aujourd'hui, ce genre d'aventure arrive tous les jours. Portez donc votre Scapulaire avec bonne intention et dites votre Chapelet quotidien, et vous éviterez tous les pièges que vous tendent les Fées Mélusine.


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Jeu 2 Juil - 23:02, édité 1 fois

Gilbert Chevalier

Messages : 250
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 65
Localisation : Pays de la Loire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.montfortajpm.sitew.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gilbert Chevalier récite le Chapelet avec vous !

Message  Gilbert Chevalier le Dim 28 Juin - 16:39

Oh ! dans ce monde de farceurs,
Je n'aurai aucun défenseur !
Mais je ne m'en inquiète pas,
Car j'ai mon Ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(28/06/2015)

Gilbert Chevalier

Messages : 250
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 65
Localisation : Pays de la Loire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.montfortajpm.sitew.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gilbert Chevalier récite le Chapelet avec vous !

Message  Gilbert Chevalier le Dim 28 Juin - 19:03

27 juin :
FÊTE de NOTRE-DAME du PERPÉTUEL-SECOURS




PRIÈRE

Ô sainte Vierge Marie, qui,
pour nous inspirer une confiance sans bornes,
avez voulu prendre le nom si doux
de Mère du Perpétuel-Secours,
je vous supplie de me secourir
en tout temps et en tout lieu :
dans mes tentations, après mes chutes,
dans mes difficultés, dans toutes les misères de la vie
et surtout au moment de ma mort.

Donnez-moi, ô charitable Mère,
la pensée et l’habitude de recourir toujours à vous ;
car je suis sûr que, si je vous invoque fidèlement,
vous serez fidèle à me secourir.

Procurez-moi donc cette grâce des grâces,
la grâce de vous prier sans cesse
et avec la confiance d’un enfant,
afin que, par la vertu de cette prière fidèle,
j’obtienne votre Perpétuel Secours
et la persévérance finale.

Bénissez-moi, ô tendre et secourable Mère,
et priez pour moi, maintenant et à l’heure de ma mort.
Ainsi soit-il.


* * * * *

POÉSIE de Ste THÉRÈSE de l'ENFANT-JÉSUS




* * * * *

Notre-Dame du Perpétuel-Secours,
Oh ! secourez-nous tous les jours,
Car vous êtes un secours perpétuel
Envers nous, pauvres mortels.
« Je vous secourrai volontiers
Si point vous ne m'abandonnez,
Car si moi l'on abandonne,
L'on ne trouve plus personne.
Mais pour qui me prie tous les jours,
Je suis son perpétuel secours.
Ma tendresse ne tarit jamais
Envers tous mes pauvres enfants
Qui sont à mes pieds, me priant :
Et voilà bien ce qui me plaît. »
Mais aussi que faut-il faire
Pour vous aimer et vous plaire ?
« Imitez-moi, voilà tout
Ce que je demande aujourd'hui de vous. »
Vous prier et vous imiter,
Nous le ferons donc tous les jours ;
Et en échange, soyez
Notre perpétuel secours.
« Je suis bien aise que vous vouliez
M'aimer, me prier et m'imiter.
Persévérez donc, chers enfants,
Et je vous secourrai à tout instant. »
Mais secourez aussi l'Église
Qui en a un si grand besoin.
« Je la sauverai à la fin :
C'est là une chose promise. »
Louange, action de grâces et gloire
À Notre-Dame des Victoires
Qui nous protège tous les jours,
Notre-Dame du Perpétuel-Secours.


Gilbert Chevalier,
l'Aveugle-Vendéen



Dernière édition par Gilbert Chevalier le Sam 4 Juil - 18:23, édité 1 fois

Gilbert Chevalier

Messages : 250
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 65
Localisation : Pays de la Loire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.montfortajpm.sitew.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gilbert Chevalier récite le Chapelet avec vous !

Message  Gilbert Chevalier le Lun 29 Juin - 19:02

29 juin :
SAINT PIERRE & SAINT PAUL




ACTE DE FOI



Mon Dieu, je crois fermement
Toutes les vérités que vous nous avez révélées
Et que vous nous enseignez par votre Église,
Puisque vous ne pouvez
Ni vous tromper ni nous tromper.


LES LUMIÈRES DE LA FOI
(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)



Gilbert Chevalier

Messages : 250
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 65
Localisation : Pays de la Loire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.montfortajpm.sitew.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gilbert Chevalier récite le Chapelet avec vous !

Message  Gilbert Chevalier le Mar 30 Juin - 22:14

1er juillet :
FÊTE du PRÉCIEUX-SANG de NOTRE-SEIGNEUR




LITANIES DU PRÉCIEUX-SANG





Gilbert Chevalier

Messages : 250
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 65
Localisation : Pays de la Loire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.montfortajpm.sitew.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gilbert Chevalier récite le Chapelet avec vous !

Message  Gilbert Chevalier le Mer 1 Juil - 8:58

AUX BRANCHÉS DU HARD-ROCK

Ceux qui aiment le hard-rock
S'en iront dans un choc
Se briser contre le roc
Et s'effondrer dans la poussière
Des arceaux de l'enfer
Avec maître Lucifer !
Là ils seront bien payés
De leur musique désaxée
Aux paroles enténébrées !
Et toujours ils entendront,
Non en musique de fond,
Non plus qu'en ultra-sons,
Toutes les enceintes vibrer,
De l'enfer, toutes conjuguées
Afin de leur faire éprouver
Ce que c'est que s'avilir
Dans les abominables délires
Des danses des satyres.
Ils diront : « Voilà notre lot,
Nous qui avons bu à flots
Jusqu'à en vomir tout haut,
Les cascades volcaniques
Des extrêmes musiques
Jusqu'à en avoir la colique. »
Et ils diront au diable :
« Foule-nous sous ta table !
Nous sommes des misérables ! »
Et le diable les piétinera
Avec des hurlements de joie
En chantant le "Ça ira" !
Voilà, amateurs de hard-rock,
Quel sera votre choc
Dans le fin fond du roc !

Avec ton hard-rock tu te damneras !
Avec ton Scapulaire tu te sauveras !
Choisis bien l'un des deux :
Ou l'enfer ou les cieux !
Avec ton métal tu te damneras !
Avec ton Rosaire tu te sauveras !
Tu ne peux aimer les deux :
Ou l'enfer ou les cieux !

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen

Gilbert Chevalier

Messages : 250
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 65
Localisation : Pays de la Loire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.montfortajpm.sitew.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gilbert Chevalier récite le Chapelet avec vous !

Message  Gilbert Chevalier le Mer 1 Juil - 16:59

Rappel du sujet



Le Chapelet voulez réciter
Régulièrement tous les jours ?
N'hésitez donc pas à télécharger
Ces liens pour le dire toujours :
- vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=5xgxKl0fNw0&list=PLkkHVphgJH9aNesOerQCbAn80qsyGHuO2&index=69
- audio (mp3) : http://gloria.tv/album/UdJfFSaiXVw/media/fyP7FnEEzK3


* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


1- Le mois des fleurs

Nous voici arrivé
Au joli mois de mai,
Le beau mois des Ave !
Voici le mois de Marie :
Finie la mélancolie !
Plus de tristesse, plus d'avanie,
Car c'est bien le mois des fleurs
Qui nous réjouit le cœur
Lorsqu'il est tout au Seigneur.
C'est pourquoi chaque journée,
Et ensuite toute l'année,
Et jusqu'à la mort inopinée,
Récitons les Trois Ave
En l'honneur de la Sainte Trinité,
De la Puissance du Père pour le premier,
Le second, de la Sagesse Incarnée,
Le troisième, âme zélée,
De la Miséricorde innée
De l'Esprit de Vérité
Qui ne s'est jamais trompé
Et qui n'a jamais trompé,
Mais qui conduira toujours l’Église
Sans erreur dans ses assises,
Sans ombre dans sa mise.
Quels sont ces Trois pétales merveilleux
Du Lys de notre bon Dieu ?
Oh ! C'est la Mère de Dieu
Qui nous sauvera de la mort
Si nous récitons haut et fort
Ses Trois Ave jusqu'à la mort :
Elle l'a promis, cette bonne Mère !
Refuserons-nous alors de faire
Ce qu'elle demande de faire ?
Non bien sûr ! Alors récitons
Ses Trois Ave tous les jours et nous verrons
Que ses promesses s’accompliront.
Pour nous réchauffer le cœur
En ce joli mois des fleurs,
Chantons les louanges
De la Reine des Anges :
En elle ayons confiance
Car c'est notre espérance !

l'Aveugle-Vendéen
(01/05/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=437218

2- Pour sauver la France

Pour sauver la France
Jeanne s'est levée,
Et de ses souffrances
Elle l'a relevée.
Jeanne revenez
Pour sauver la France
Car elle est tombée
Dans la déshérence.

l'Aveugle-Vendéen
(04/05/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=438609

3- Le Scapulaire du Sacré-Cœur

Je dis ici et sans méprise
Que notre Mère la sainte Église,
Mais sans doute le savez-vous déjà,
Le Scapulaire du Sacré-Cœur approuva,
Celui-là même qui fut montré
À Pellevoisin mais sans approuver
Ni réprouver les dites apparitions :
Il nous faut suivre ses décisions.

l'Aveugle-Vendéen
(15/08/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=490543

4- Aux hommes prédestinés

Oh ! oui, je le dis ici,
Que l'on ne sait pas vraiment
Si l'on est digne du Paradis
Ou bien des éternels tourments.
C'est pourquoi en ces choses-là
Il faut rester très modéré.
Mais avec notre Ave Maria
Nous serons des prédestinés.

l'Aveugle-Vendéen
(16/08/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=531210

5- Épitaphe

Catholique et Français toujours
Chantions-nous dans les anciens jours.
La lyre de David s'est transformée :
Et elle a beaucoup évoluée
Pour devenir la chanterelle
Du violon dont nous jouerons au ciel.
Je vous livre mon épitaphe
Que je voudrais voir sur mon dernier lit :
Les doux noms de Jésus et Marie
Écrits comme au calligraphe.
Ainsi je resterai à jamais
Bon Catholique et bon Français.

l'Aveugle-Vendéen
(16/08/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=428863

6- Les deux Étoiles

Que vois-je ce soir dans les Cieux ?
Quel est donc cet Astre radieux ?
C'est l'Étoile que l'on appelle Dieu.
Il y a une autre étoile ici-bas
Toute aussi belle ; devinez quoi ?
Ave, ave, ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(16/08/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=498996

7- Les cantiques du Père de Montfort

Oui, ils sont bien magnifiques
Les vers du Père de Montfort.
Mais qui profite de ses cantiques ?
Hélas, peu ! car à notre époque
On a l'esprit bien trop fort,
Et dure est devenue la coque
Qu'il faudra bien que Dieu brise un jour
Pour aller ou bien dans le saint Amour
Ou dans l'enfer éternellement
Si nos cœurs sont impénitents.
Pour aller dans la sainte Patrie,
Le saint nous ouvre une voie bien douce :
C'est d'y parvenir par Marie,
Comme un enfant, en suçant son pouce.

l'Aveugle-Vendéen
(16/08/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=389634

8- La main invisible

Il arrive souvent que l'enfer
Ne se trouve pas toujours en enfer.
Que ceux qui veulent bien comprendre
Comprennent ce que je veux rendre.
Je veux le dire en cet endroit
Qu'au ciel encore nous ne sommes pas
Mais dans le purgatoire
De cette vie dérisoire.
Quant à l'enfer de ma contribution
Sortie du camp de concentration,
Il reste quand même un enfer
Puisque je prévois d'autres revers
Pour d'autres contributions
Qui iront en concentration.
Pour preuve de ce que je dis,
Je vous dis : "Prends et lis !"
C'est-à-dire lisez ci-dessous
Les reflux et remous !
Ils sont plus qu'explicitent
Et ils reflètent la visite
D'une main plus qu'infernale
Qui s'amuse à faire le mal.
Quelle est-elle ? Je n'en sais rien.
Patience ! Je vous salue bien.

l'Aveugle-Vendéen
(15/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=499319

9- Le purgatoire de la terre

Oh ! oui, je le clame bien haut,
Pour dire les choses comme il faut,
La terre est vraiment un purgatoire,
Ou bien un ciel ou un enfer,
Mais toujours un lieu transitoire :
Pour qui vit mal, c'est un enfer
Avant l'enfer proprement dit.
Pour qui vit bien, sans contredit,
C'est un ciel avant le Ciel.
Mais pour la plupart des mortels
C'est un purgatoire anticipé
Et qui peut nous faire éviter
Le véritable, celui-là,
Si nous n'y mettons obstacle.
Mais notre véritable habitacle,
Je le souhaite et pour vous et pour moi,
C'est le Ciel, assurément.
Je vous salue bien cordialement.

l'Aveugle-Vendéen
(15/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=411246

10- La poésie

La poésie est toujours bienvenue,
Car elle permet de dire bien des choses
Qui sans elle serait peu connues
Quand on les exprime en prose ;
Elle apprend à dompter sa langue
Afin de ne blesser personne ;
Elle exclut toute harangue :
Bref, la poésie est bonne.
Les contributions qui me sont personnelles,
Sont faites dans un but bien spécifique,
Savoir de redire à mes frères mortels
La bonne et saine doctrine catholique
Que l'on ne connaît plus aujourd'hui
Du fait, hélas, des malheurs du temps,
Et qu'il faut connaître pour être sauvé,
Sans quoi l'on est exposé
À se perdre éternellement.

l'Aveugle-Vendéen
(15/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=390891

11- Qui faut-il écouter ?

Comment faut-il se positionner
Par rapport aux fins dernières ?
Mes chers amis, il nous faut écouter
Ce que dit l'Église et le Saint-Père
Car c'est de là que vient la vérité
Sur toutes choses, croyons-le bien.
Et qui s'écarte de ce point
Tombe dans l'obscurité.
Car de l'Église ne peut venir
Aucune erreur ; et s'il s'en trouve,
Cette seule chose prouve
Que des astres sont tombés
Par permission, pour nous punir
De toutes nos iniquités.
Et que sont ces astres morts ?
Sont-ils encore de notre bord ?
Réfléchissons un peu, voulez-vous,
Et pensons à ce que peut être un loup :
Il n'est point de la bergerie
Car il mange les agneaux :
Il mérite l'éternelle infamie.
Ne soyons donc pas de ce lot.
Le mépris de la saine doctrine, voyez-vous,
Conduit effectivement chez ces loups.
Quant à l'ignorance qui est excusable,
Il n'y a que l'invincible en l'occurrence ;
Quant à la crasse, elle est damnable
Car elle est une grave offense
À notre Dieu qui est toujours prêt
À éclairer ceux qui en ont le souhait,
Mais qui punit fort sévèrement
Ceux qui restent dans l'endurcissement
Et qui ne font rien pour se repentir,
Ce qui, il faut bien le dire,
Est le grand mal de ce temps-ci
Où l'on préfère de beaucoup être occi
Plutôt que de revenir à résipiscence,
Et là, Dieu brille par son absence
Jusqu'au jour où il vient inopinément
Se venger de ces cœurs très méchants
Qui l'oublient volontairement
Pour pouvoir pécher plus aisément.
Il y a bien des sortes d'ignorance
Comme l'enseigne la théologie,
Mais toutes n'ont pas la même importance ;
C'est pourquoi je me suis limité
À ce qu'il y a de plus caractérisé.
Mais pour aller dans la vraie Vie
Il n'est pas besoin de savoir
Plus qu'il ne faut, plus qu'il ne vaut ;
Le principal est de vouloir
Ce que veut notre Dieu Très-Haut.

l'Aveugle-Vendéen
(16/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=537236

12- Les vicissitudes du Purgatoire

Voici l'histoire mouvementée
De cette âme abandonnée
Qui sortit du purgatoire
Pour enfin chanter victoire.
14 septembre, 17 heure 06,
Je commençai mon périple dans les flammes
Jusqu'à ce qu'à 17 heure 16
Ailleurs fut transportée mon âme.
Ainsi je ballottai pendant une heure,
-voir les horaires ci-dessous
Qui révèlent les différentes demeures
Où je passai, de trous en trous-.
Mais quelqu'un s'occupait de moi !
Il le fit savoir à qui de droit
Et mit publiquement sous une contribution
Ce que je subissais dans ma prison
-Voir ce lien, cliquez ici :
Vous comprendrez ce que je dis-.
Après mille et mille péripéties,
Le lendemain, non sans difficulté,
Je retrouvai enfin la vie :
En haut de la grille je fus placée.
Voilà les aventures abracadabrantesques
Par lesquelles cette contribution
Fit toute sa révolution :
La chose est vraie et pittoresque.
Il est vrai, ce ne fut qu'un purgatoire,
Mais cela a failli être un enfer !
Bref, les flammes furent transitoires
Et je me retrouve libre comme l'air.
Vous venez de lire l'histoire
De cette chère contribution
Qui porte bien son nom de Purgatoire.
Maintenant, allons dormir, allons,
Car mon crayon s'est bien usé
À tant et tant parler.

l'Aveugle-Vendéen
(16/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=499319

13- Lucifer

Vrai de vrai, il y a un saint Lucifer
De Cagliari, si je ne me trompe.
Quant à l'autre, le bout de ferraille,
Laissons-le dans son radiateur
Avec Tubal-Caïn, son très cher
Et tous les damnés de l'horrible pompe
Qui hurlent dans le fond des entrailles
De la terre, leur éternel malheur.
Surtout, point de réhabilitation
Pour un tel monstre, animateur des loges
Où il se fait voir avec sa toge
Ou autrement, peu importe, non ?
Car ce monsieur apparaît visiblement
Dans ces antres ténébreuses
Dans le plus simple appareil souvent
À une gente de plus en plus nombreuse.
Ce sont là les profondeurs de Satan
Comme nous l'explique très bien saint Jean.
N'ayons donc pas de scrupule
Pour appeler un chat, un chat.
Lucifer n'est pas Hercule,
Mais le diable et Satan et voilà.
Lucifer est son nom,
Et il le gardera
Pour sa plus grande confusion :
Rien à ajouter à cela.

l'Aveugle-Vendéen
(17/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=395457

14- Le roi de Tyr

La complainte sur le roi de Tyr
Est d'une magnificence extraordinaire ;
Elle décrit le passé et le devenir
Du serviteur du porte-lumière,
Celui-là même qui se nomme Lucifer,
Et voilà pour ce qui est du passé,
Et quant à l'avenir, l'homme de fer,
Le fils de perdition, l'homme de péché,
Serviteur de celui qui a été réprouvé
Dès les temps antiques, avant les géants,
Et qui lui-même est déjà damné
Quoiqu'il fût encore dans le néant.
Voilà ce mystère de l'aquilon,
Qui mordit la femme à son talon
Mais dont la tête sera écrasée
Par la Sainte Vierge Immaculée.
Quant à son serviteur l'Antéchrist,
Il fut réprouvé avant d'être né :
Se faisant passer pour le Christ,
Au fond de l'enfer il sera jeté.
L'Écriture est toujours véridique,
Quoiqu'on ne la comprenne pas toujours ;
Mais qu'importe, quand on est catholique,
On ne se trompe pas en suivant l’Église
D'où nous vient la lumière et le jour,
À moins que comme l'Intrus on la brise :
Dans ce cas-là, point de rémission,
C'est une assurée damnation
Pour cet homme damné, six cents soixante-six,
Ou pour être plus exact, six-six-six
Et pour tous ceux qui le suivent, nombreux
À cause de ses sophismes riants
Qui les conduiront tous dans le feu
À moins qu'ils s'en séparent promptement.
Voilà l'histoire mystérieuse
De cet ange damné du matin
Que le saint Curé appelait le grappin
Et de cet homme, son serviteur
Qu'on appelle l'Exterminateur
Qui ravit de ce temps la terre entière
Mais qui finira dans l'eau bourbeuse
Après son grand règne éphémère
Dont l'Apostasie est le commencement
Pour finir dans d'éternels tourments.

l'Aveugle-Vendéen
(17/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=388100)

15- À la mort

À la mort, pas de pancarte,
Ni de plusieurs chemins à la carte !
Non, non, chacun portera son fardeau !
Je ne porterai pas celui d'un autre sur mon dos,
Ni lui d'ailleurs ne portera le mien,
Mais chacun, chacun portera le sien.
Soyons bien certains de cette vérité :
Le catéchisme ne nous l'a-t-il pas enseignée ?
J'espère pour moi, et pour chacun de vous
Que nous nous retrouverons tous là-haut
Heureux, avec les saints et le Très-Haut
Et notre Sainte Vierge. Bonne vie à tous !

l'Aveugle-Vendéen
(18/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=523746

16- Pensées insondables

Des milliards et des milliards d'âmes en enfer,
Voilà la vérité, chers amis, croyez-moi !
Des milliards et milliards d'anges avec Lucifer,
Anges rebelles, bien sûr, cela va de soi !
Mais aussi, des milliards et des milliards de saints,
Cela, chères amies, est aussi bien certain,
Avec des milliards et des milliards de bons anges !
Que l'esprit humain est étroit : c'est étrange !
Voulons-nous mettre une barrière à la puissance divine ?
Ô homme, ver de terre, éloigne-toi !
Mais, bons chrétiens qui savez la saine doctrine,
Sûr, nous serons sauvés en disant "Ave Maria".
La miséricorde de Dieu est infinie
Comme sont infinis tous ses attributs ;
Nous sommes tous bien d'accord là-dessus,
Et nous ne pouvons mettre aucune borne
À cette Majesté qui n'est ternie
Par aucune de nos petites pensées.
Mais attention, qui le suborne
Verra sa colère se déclencher.
La colère de Dieu est incommensurable,
Et sa miséricorde est infiniment ineffable.
Sa colère n'a rien à voir avec notre colère :
La sienne est terrible, la nôtre est poussière.
Sa miséricorde n'a rien à voir avec nos miséricordiettes :
La sienne est incompréhensible, les nôtres de misérables bêtes.
Mais au ciel, justice et paix s'embrassent
Car les attributs de Dieu jamais ne passent.
Nous discourons beaucoup sur la miséricorde,
Nous qui ne faisons jamais miséricorde !
Il n'y a qu'à voir les conversations
Qui souvent ici-même se font !
Que vous soyez ou non d'accord, ô mortels,
Le courroux de Dieu pour les damnés est éternel.
Sa colère envers nous est plutôt une médecine
Pour nous faire revenir à résipiscence,
Et que nous pratiquions la pénitence,
Car Dieu vers la miséricorde toujours s'incline.
Comme nous l'enseignent tous les saints,
La véritable nature de notre bon Dieu,
C'est l’amour ; c'est pourquoi il nous veut heureux,
Et c'est nous qui le forçons pour ainsi dire
À se servir de sa terrible ire !
Alors vraiment, ne nous en plaignons point.
Ô terrible réalité
Des tourments des pauvres damnés,
Tourments, qui ne sont pas des images,
Que nous ne pouvons pas imaginer
Tant ils sont grands et multipliés !
À l'inverse ce ne sont pas des images
Les joies ineffables du Paradis,
Mais des réalités bien réelles,
Mais non des réalités charnelles :
Bref, cela ne peut être dit.
Que nous soyons sur la même longueur d'onde
Ou non, peu importe, sans contredit.
Quand Dieu est en colère, il inonde
Tout, de son feu et de sa pluie ;
Sodome et Gomorrhe en firent les frais,
Et que d'autres exemples qui nous effraient !
La colère a plusieurs acceptions :
Il y a le péché capital de colère,
Mais aussi, sachons-le la sainte colère,
Tel le zèle d’Élie pour les bons.
Mais je ne suis pas théologien,
Et je n'ai aucune mission ;
C'est pourquoi je n'ose aller plus loin
Dans toute mon explication.

l'Aveugle-Vendéen
(19/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=516696

17- Au Paradis

Oui il est sûr qu'au Paradis
L'on se comprendra mieux qu'ici
Puisque la langue sera la même.
Mais au ciel surtout on s'aime,
C'est pourquoi l'on parle tous pareil,
Et pas besoin d'appareil
Pour communiquer entre nous
Puisqu'on se comprendra tous.

l'Aveugle-Vendéen
(20/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=432596)

18- Ave, ave, ave Maria

La dévotion aux Trois Ave Maria
Est, hélas, sur notre terre,
Plus de mise en ce temps-ci !
Et pourtant, pour quiconque les dit
Fidèlement, il se sauvera
Et trouvera la lumière.

l'Aveugle-Vendéen
(21/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=521607

19- Poème gracieux

Je suis une petite fille
Qui aime beaucoup son Sauveur,
Car je suis de sa famille,
Et je me loge en son Cœur.

l'Aveugle-Vendéen
(23/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=514753

20- Le Précieux-Sang

Le Précieux-Sang de Jésus
Nous lave de nos péchés
Si nous savons l'employer
À bien nous repentir,
À bien nous convertir
Sans obstination ni refus
Afin d'aller au ciel
Au bonheur éternel.

l'Aveugle-Vendéen
(24/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=463305

21- L'Amour divin

Oui, l'Amour divin
Est ce qu'il y a de plus beau,
Est ce qu'il y a de plus chaud !
Mais l'amour-propre humain
Met souvent un obstacle
À la dilection divine
Et rend souvent les oracles
De Dieu, inopérants :
Nous les couvrons d'épines !
Alors, repentons-nous-en.
Oui, de l'Amour divin
On ne peut dire à peu près rien
Tant il est infini,
Tant nous sommes finis !
Le peu de chose que l'on en dit
Est comme si nous n'avions rien dit.

l'Aveugle-Vendéen
(24/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6869&media=528315

22- Laudate

Loué soit Jésus-Christ,
Louée soit aussi Marie
Dans le temps et l'éternité !
Ave, Ave, Ave !

l'Aveugle-Vendéen
(24/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=430624

23- Notre-Dame de la Merci

Vingt-quatre septembre, aujourd'hui,
C'est Notre-Dame de la Merci.
Que ne lui devons-nous pas
À cette si tendre Mère !
Oui oui, Trois Ave Maria,
C'est le moins qu'on puisse faire.

l'Aveugle-Vendéen
(24/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=435328

24- Saint Gérard de Hongrie

L'apôtre de la Hongrie,
On l'a oublié aujourd'hui,
Et c'est pourtant aujourd'hui
Saint Gérard de Hongrie,
Vingt-quatre septembre, eh oui !
C'est bien la fête aujourd'hui
De saint Gérard de Hongrie,
L'apôtre de la Hongrie.

l'Aveugle-Vendéen
(24/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=467396

25- Poème lumineux

Oh ! qu'il est bon d'aimer le bon Dieu !
Et tous ceux qui l'aiment vraiment
Un jour sont éclairés incessamment
Et viennent à lui, s'ils le veulent,
-Car Dieu laisse la volonté
De l'aimer ou de ne pas l'aimer- ;
L'âme aimant Dieu n'est plus seule
Car alors elle trouve son centre
Qui n'est point dans une obscure antre
Mais dans la sainte Église immortelle
Qui sera toujours éternelle,
Étant la maison des bienheureux.

l'Aveugle-Vendéen
(24/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=401714

26- La sainte Providence

Qu'est-ce que la Providence ?
Ce n'est pas ce que nous voulons,
Mais c'est ce que le bon Dieu veut
Et qui est souvent en discordance
Avec ce que nous voulons
Et ce que ne veut pas le bon Dieu.

l'Aveugle-Vendéen
(24/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=527507

27- Je suis content

Oh ! que je suis pauvre de paroles
Pour dire les choses comme il faut !
Il me faudrait tant d'oboles
Pour remplir mon pauvre chapeau.
Je suis l'aveugle sur le trottoir
En train de jouer son violon
Et que le passant passe sans voir
Pour ne se poser nulle question.
Je suis bien à la périphérie
De l'existence des existants !
Mais ainsi l'a voulu Marie
Et j'en suis très fort content.

l'Aveugle-Vendéen
(24/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=449811

28- Le pauvre gueux

Je ne suis pas un Monsieur,
Oh ! ben non, oh ! bedame,
Mais je suis un pauvre gueux
Qui veut sauver son âme.
Et pour la sauver, que faire ?
Il faut aller à Marie !
Recourir à elle, c'est faire
Bien assurément son Paradis.

l'Aveugle-Vendéen
(24/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=533021

29- Le piéton

Je remercie ce cher piéton
Qui, me voyant avec mon violon,
A mis dans mon chapeau une obole.
Voilà qui est réconfortant
Et qui me pousse en avant
Pour chanter d'autres paroles.
Vive Jésus, vive Marie,
Vive les saints du Paradis,
Qui m'ont envoyé un piéton
Pour réconforter mon violon.

l'Aveugle-Vendéen
(24/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=527982

30- Les vraies périphéries

Moi aussi, mes biens chers amis,
Je suis à la périphérie !
Périphérie de qui, de quoi ?
Périphérie de l’Église ? non pas !
Mais alors, de quelle périphérie ?
Ah ! Mais devinez, chers amis !
C'est la périphérie qu'on appelle
Improprement existentielle,
Mais qui en fait, existe bien :
C'est la périphérie que tous les Saints
Ont expérimentée dans leur vie
À cause de leurs exemples et avis
Pour remettre sur le droit chemin
Ceux qui ne vivaient pas bien,
Ce qui leur a valu
D'être à jamais des exclus
De ce monde de trompeurs
Qui n'ont que des panneaux de valeurs
Qui ne valent rien, cela va de soi,
Mais qui trompent à tour de bras
Pour atterrir dans le fossé
Avec des grands mots alambiqués,
Des phrases qui ne veulent rien dire,
Des poignées de mains et des sourires,
Bref tout ce qu'il faut pour tromper.
Avec cela, que puis-je ajouter ?
N'est-ce donc pas éloquent ?
Eh bien, chers amis, tenons-nous-en
Là, et croyons-le bien :
Il vaut mieux suivre les Saints.
Vive les vraies périphéries
Qui nous conduisent au Paradis !

l'Aveugle-Vendéen
(25/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=474463

31- La bonne poésie

La poésie est agréable,
C'est même une récréation,
Et quand elle est bien affable,
Elle enlève toute contention.
La poésie est très aimable,
Quand elle faite dans un bon esprit,
Qu'elle célèbre notre Dieu adorable,
Les saints, Jésus et Marie.

l'Aveugle-Vendéen
(26/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=517686

32- Les Litanies

Les litanies sont des belles prières
Que l’Église nous fait réciter
Afin de nous inculquer
L'art de les bien dire et faire.
Le diable a aussi ses litanies,
Ce sont les incantations des sorciers :
Celles-là, il faut les réprouver
Et les jeter aux orties.
Mais les belles litanies
De la Sainte Vierge, du Précieux-Sang,
Du Sacré-Cœur, et tant et tant
D'autres, sont de belles mélodies.

l'Aveugle-Vendéen
(26/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=463305

33- Passer par-dessous

Dans la vie, que de contradictions !
Dans la vie, que de désillusions !
Mais comme disait une très chère sainte,
Thérèse de l'Enfant-Jésus pour la nommer,
Par-dessus il ne faut pas sauter :
Il faut pratiquer une feinte,
Savoir, passer par-dessous,
Et tout va bien du coup.

l'Aveugle-Vendéen
(26/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=461490

34- Le Fou du Bois

Quand tout va ou rien ne va,
Quand tout marche de travers,
On compose quelques vers,
Et quand tout marche très bien,
On chantonne ce petit refrain :
Ave, ave, ave Maria !
Faisons donc comme le Fou du Bois :
Chantons "Ave Maria".
Je suis comme le "Fou du Bois"
Disant mes "Ave Maria" !
Je vous assure, à ce compte-là,
In excelsis, Gloria,
Je serai sauvé, croyez-moi !
Eh bien, faites donc comme moi.
Ave, ave, ave Maria,
Quand tout va ou rien ne va.

l'Aveugle-Vendéen
(27/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=497941

35- Medjugorje

Que faut-il donc écouter ?
L’Église ou Medjugorje ?
Moi, je préfère l’Église
À toute apparition privée,
À moins qu'elle ne soit approuvée
Par notre sainte Mère l’Église.

l'Aveugle-Vendéen
(28/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=383245

36- La télé

Il y a une lucarne de perdition,
C'est l'horrible télévision
Par laquelle on voit tout et n'importe quoi
Et devant laquelle on reste coi.
L'on est assis dans un fauteuil
En fumant une cigarette
Et l'on se laisse prendre à l’écueil
De cette monstrueuse bête.
Internet, croyez-moi, n'est pas mieux :
Il ravit les cœurs et les yeux,
Et que d'âmes en enfer un jour diront :
"Ah ! si nous ne l'avions jamais eu,
Nous ne serions pas dans la perdition.
Mais hélas ! nous avons été tous eus,
Et l'Araignée nous a mangés,
Elle nous a tous dévorés
De sa bouche à mille fils
Dévorant tous nos profils,
Car nous nous sommes vendus
Afin de nous procurer un plus
En regardant des choses ignobles
Tout en défendant des choses nobles."
Quel remède, chers amis, à cela ?
Récitez les TROIS AVE MARIA.

l'Aveugle-Vendéen
(28/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=416015

37- La tourterelle

Quand le chant de la tourterelle
Frappe nos pauvres oreilles,
Aussitôt nos cœurs s'éveillent
Et nous pensons alors au ciel
Comme cela est arrivé
À sainte Thérèse avant d'expirer.

l'Aveugle-Vendéen
(29/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=535780

38- Le rouge-gorge

« Viens-t'en, petit rouge-gorge,
Car je veux te caresser ;
Moi aussi, j'ai mal à la gorge :
Mais je vais au ciel bientôt aller ! »
Disait sur son lit de douleurs
Une sainte bien chère à nos cœurs,
Thérèse de l'Enfant-Jésus,
Alors petite et inconnue.

l'Aveugle-Vendéen
(29/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=526682

39- Les pas de sainte Thérèse

« Un pas pour les vrais missionnaires,
Non pour les révolutionnaires !
Un pas pour Jésus, mon doux Christ,
Non pour l'Exterminateur, l'Antéchrist,
Dans le temps duquel j'aurais aimé
Vivre pour être par lui martyrisée. »

l'Aveugle-Vendéen
(29/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=537144

40- Le chemin de l'Amour

Oui, le chemin de l'amour
Est bien le chemin le plus court
Pour aller en Paradis
Jouir de Jésus et Marie.
Mais de quel amour s'agit-il ?
Thérèse en donne le profil,
Et tous les autres amours
Qui nous viennent de la terre
Et qui ne sont faits que pour plaire
Ne sont qu'amours à rebours,
Qui marchent tout à l'envers
Et nous mènent dans les enfers.
Au cœur de l’Église ma Mère
Je veux aimer tout à loisir,
Non pour le simple plaisir
Mais pour seul à Jésus plaire.
Voilà le véritable amour
Et qui n'a point de retour,
Qui plaît à Jésus et Marie
Et qui mène en Paradis.

l'Aveugle-Vendéen
(29/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=384618

41- La rose effeuillée

Une rose qui s'effeuille
Est une rose effeuillée.
Que sainte Thérèse veuille
Bien sur nous l'effeuiller,
Car elle nous l'a promis
Qu'elle ferait cela
Une fois au Paradis.
Or elle y est, n'est-ce pas ?

l'Aveugle-Vendéen
(30/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=531323

42- La sainte confiance

La confiance est inséparable
Du bel Amour tout aimable,
Car sans confiance on s'égare
Et l'on prouve que l'on n'aime pas :
La confiance raffermit nos pas,
Nous encourage à mieux faire,
De l'amour-propre nous sépare
Afin d'aimer Dieu et lui plaire.

l'Aveugle-Vendéen
(30/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6869&media=437671

43- La belle vertu

La rose est une belle fleur,
Celle-même de sainte Thérèse ;
Mais il y a une autre fleur,
Celle de la belle vertu
Qui est appréciée des élus,
Parure de la petite Thérèse,
Et des rois fleurdelisés,
C'est le beau lys en vérité.

l'Aveugle-Vendéen
(30/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=534024

44- Comme saint Bernard

Si le ciel te semble bas et gris,
Aussitôt, invoque Marie !
Elle t'enlèvera la tristesse
Et te redonnera l'allégresse.
Si tu perds courage et gémis,
Aussitôt, implore Marie,
Et tu te relèveras
Avec les Trois Ave Maria.

l'Aveugle-Vendéen
(30/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=422555

45- La prière

La prière est une belle chose,
Et bien plus belle qu'une rose :
Par elle nous sommes transportés
Au cœur-même de l'Empyrée.
Prions donc, et sans cesser,
Et alors, nous serons sauvés.

l'Aveugle-Vendéen
(30/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=483552

46- Prions Marie

Si tous les hommes priaient,
Tous les hommes se sauveraient
Certainement.
Mais comme la plupart ne prient pas,
Il s'en suit, pour cette raison-là
Qu'en un instant
Beaucoup tombent dans la damnation,
Dans la compagnie du démon
Qui ne prie pas
Et qui ne peut plus prier,
Et qui reste toujours obstiné
Ne le voulant pas.
Mais si nous prions, c'est certain,
Nous irons tous avec les saints
En Paradis,
Et nous serons bienheureux
D'avoir prié tout comme eux :
Prions Marie !

l'Aveugle-Vendéen
(30/09/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=489050

47- Au cœur de l’Église

« Au cœur de l’Église ma Mère,
Je serai l'amour », dit la petite
Thérèse. Mettons-nous à sa suite
Et chantons, dans notre vie éphémère,
Ce cantique si doux à nos cœurs
Qui nous remplira de bonheur
Si nous savons le mettre en pratique
Dans notre sainte Église catholique.

l'Aveugle-Vendéen
(01/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=535093

48- L'oiseau de Paradis

1- Voici une belle histoire
Que saint Jean-Marie Vianney
Vient nous remettre en mémoire
Et que lui-même contait.

2- C’était dans un monastère
Qu’il y avait une fois
Un bon religieux, un frère
Qui se disait à part soi,

3- Que dans le Ciel-Empyrée
Il allait bien s’ennuyer
À cause de la durée
Du temps qui ne peut passer.

4- Mais la sainte Providence
Le voyant dans cet état,
Lui donna l’intelligence
Par ce qu’il lui arriva.

5- Par une belle journée
Il sortit dans le jardin ;
Voici que sous la ramée
Il entendit un serein.

6- Levant les yeux, il regarde !
Il voit ce petit oiseau.
En le fixant, il n’a garde
De bouger, tant il est beau.

7- Il le fixe et fixe encore,
Et plus il le trouve beau :
Ses plumes couleur d’aurore
L’entraînent toujours plus haut.

8- Il vole de branche en branche
Et chante tout à loisir :
Il s’approche et puis se penche,
Se tourne et chante à ravir.

9- Le frère alors veut le prendre :
Le voilà partit plus loin.
Son chant est si doux, si tendre !
Il chante et chante sans fin.

10- Pendant une demi-heure
Le frère poursuit l’oiseau !
Il est tout près, il l’effleure !
D’un coup d’aile il est en haut.

11- Il vole, vole et s’envole,
Et voilà qu’il disparaît.
Le moine est là, sans parole !
Mais le voilà qui s’effraie !

12- Et il se dit en lui-même
Qu’il est bien temps de rentrer.
Il se sent hors de soi-même.
« Quel est ce nouveau portier ? »

13- Il ne reconnaît personne !
« Où sont mes Pères ? » dit-il.
Même la cloche qui sonne
Semble une autre, pense-t-il.

14- Les frères le dévisagent :
On ne le reconnaît pas.
Il dit son nom et son âge !
Rien n’y fait ! On ne sait pas.

15- Et l’on ouvre les registres :
Il y a au moins cent ans
Qu’on y voit, qu’on enregistre
Ce frère que l’on entend.

16- Cent ans, une demi-heure !
Il a compris la leçon.
Cent ans semblent tout à l’heure !
Et voilà bien ce que sont

17- Les heures de l’Empyrée :
Une heure, une éternité :
C’est l’éternelle journée
Où le temps ne peut durer.

18- Si un pauvre volatile
A pu le prendre cent ans,
Le Paradis en vaut mille
Et mille et mille et mille ans.

l'Aveugle-Vendéen
(01/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=391737

49- Tu vis en notre temps

Ô temps de l'Exterminateur !
Ô temps de la Grande Douleur !
Tu aurais, ô Thérèse,
Aimé vivre en ce temps !
Mais tu n'as pas vécu longtemps
Parce que ton cœur était de braise.
Pourtant, tes ossements
Vont partout à la ronde,
Et donc, tu vis au temps
De cette Bête Immonde.
Jésus t'a exaucée
En tes vœux suppliants
Puisqu'à la vérité
Tu vis en notre temps.

l'Aveugle-Vendéen
(01/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=446066

50- Relève-toi

Si tu tombes, relève-toi,
Et surtout, surtout n'attends pas,
Car une âme qui est tombée
Et qui ne veut pas se relever
Est pour sûr une âme damnée.
C'est pour cela qu'il faut prier
Et toujours prier sans cesse
Et sans avoir de cesse
Que nous soyons arrivés
Dans la sainte Cité
Où nous prierons encore
Mais alors sans effort.
Et pour se relever,
La prière à Marie
Est la plus efficace :
Prions-la jour et nuit
De bien nous protéger
En nous donnant ses grâces.
N'oublions pas cela :
Ave, Ave Maria !

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(02/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=515397


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Sam 18 Juil - 12:20, édité 1 fois

Gilbert Chevalier

Messages : 250
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 65
Localisation : Pays de la Loire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.montfortajpm.sitew.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gilbert Chevalier récite le Chapelet avec vous !

Message  Gilbert Chevalier le Mer 1 Juil - 17:01

51- Le bon choix

La vie terrestre n'est qu'un instant
Qui passe plus rapidement
Qu'un éclair dans un ciel d'orage,
Car on peut être pris à tout âge
Dans l'éternité bienheureuse
Ou dans l'éternité malheureuse.
Choisissons bien dès maintenant
Car à ce dernier instant
Il n'est plus temps de choisir ;
Choisissons avant de mourir
Le bon chemin, la bonne voie,
Et cela, par l'Ave Maria,
Et nous ne regretterons pas
Ce bon et véritable choix.

l'Aveugle-Vendéen
(03/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=453806

52- La Franc-Maçonnerie

Je connais une race,
Race la plus perverse,
Qui, quoiqu'on dise ou qu'on fasse,
Se rit de tout et traverse
Les années et les siècles
Sans qu'elle soit inquiétée.
Qu'elle est cette horrible Secte ?
Elle-même s'est nommée !
C'est cette loge infecte
Qui veut être partout,
Qui veut régner des siècles :
Son chef est Manitou !
Pour mieux dire, en un mot,
C'est la Franc-Maçonnerie
Qui torture en ses cachots
Les serviteurs de Marie.
Elle a dit : "Écrasons l’Infâme !"
Elle a dit : "L'homme n'a point d'âme !"
Elle a dit : "Je vaincrai l’Église
Jusque dans ses assises !"
C'est justement à Assise
Qu'elle a cru vaincre l’Église.
Et elle a généré
L'Homme d'Iniquité,
Cet Exterminateur
Qui croit être vainqueur.
Mais l’Église le vaincra,
Mais l’Église la vaincra,
Et comment, et comment cela ?
Par l'Ave, l'Ave Maria.
Marie vaincra à la fin
Par son Cœur-Immaculé
Cette Secte si redoutée,
Par la venue des deux Témoins.

l'Aveugle-Vendéen
(03/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=399542

53- Le vrai témoignage

Voici les épines du Christ
Que vers la fin de sa vie
Lui ont faites les antichrists
Pour le clouer au pilori :
Voilà le vrai témoignage.
Mais dans ce siècle l'on témoigne
Bien des choses de bas étages
Et qui n'ont aucune poigne
Sauf pour les amateurs
De dialogue, les dialogueurs
Qui semblent rien n'avoir qu'à faire
Qu'à verbiasser et mal faire
Pour épater la galerie
De leurs forfanteries.
Voilà le monde que décrit
Saint Louis Grignion de Montfort,
Et certes, ce n'est pas à tort
Tant le monde aujourd'hui est rempli
De filous, pédants et démagogues
Qui n'ont que le mot de dialogue.
Mais laissons tout cela de côté ;
Pensons à notre éternité ;
Et laissons la langue de bois
Pour tous ceux qui ne savent quoi
Faire dans le temps de ce temps
Qui est vraiment le temps des temps,
Savoir le temps qui est prédit
De la si Grande Apostasie
Qui livre des millions d'âmes
Aux mains de la Secte infâme.
Prions donc, mes chers amis,
Prions sans cesse Marie :
Par nos Ave Maria
Nous vaincrons dans ce combat.

l'Aveugle-Vendéen
(03/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=514052

54- Lépante

D'où vient le mot de Rosaire ?
C'est une couronne de roses
Sur la tête de la Vierge-Mère :
Cent-cinquante-trois roses !
Voilà notre cher Rosaire
En ce mois du saint Rosaire
Qui vainquit le sept octobre
Grâce à la prière de saint Pie Cinq
Ceux qui voulaient en opprobre
Nous réduire à moins que rien.
Et aujourd’hui, on dit, hélas :
« De ces guerres débarrassons-nous,
Car à l'époque ils étaient tous fous,
Tous des demeurés mentaux
Bons à mettre avec les zozos. »
Chrétiens, nous en sommes là.
Eh bien, et moi je vous dis :
« N'ayez pas peur, allons
De l'avant, et sans contredit
Contre le monde et le démon.
Avec notre Rosaire nous vaincrons,
C'est sûr, allons, allons, allons. »

l'Aveugle-Vendéen
(03/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=469601

55- Ceux que mon cœur aime

Qu'il est doux de faire un poème
Pour ceux que mon cœur aime :
Pour Jésus, Marie, Joseph,
Pour les Anges et les Saints du Ciel
Qui intercèdent pour nous, mortels,
Afin que nous allions jouir aussi
Avec eux du bonheur du Paradis !
Priez pour nous, Marie, Joseph.

l'Aveugle-Vendéen
(05/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=388302

56- Les saints Anges Gardiens

L'on oublie, moi tout le premier,
Nos bons et saints Anges Gardiens,
Et l'on préfère à ces derniers
Des amulettes et gris-gris de rien,
Style anneaux, pendants d'oreilles,
Amulettes et noirs cartables,
Bouts de cartons, fonds de bouteilles
Et mille autres bêtises semblables,
Toutes choses suggérées par le diable
Pour combler le vide laissé
Afin de pratiquer l'iniquité
Et ajouter foi à des fables.
L'Ange Gardien ? On n'y croit plus !
Mais on croit aux trucs saugrenus !
Voilà on l'on est arrivé
En ce temps sans foi, sans charité.
Saints Anges Gardiens, priez pour nous :
À Marie conduisez-nous.

l'Aveugle-Vendéen
(05/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=468446

57- L'abandon

Dans ce siècle de révolution,
Apprends-nous l'abandon,
Ô Thérèse chérie,
Grande amie de Marie.

l'Aveugle-Vendéen
(05/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=506305

58- L'Homme damné

Sur les cheveux de l'aurore
Il s'élève, majestueux,
Et sur le point d'éclore,
Il regarde les cieux.
Puis il abaisse les yeux
Sur lui-même et se dit :
« Ne serais-je pas Dieu ?
Oui oui oui, je le suis. »
Mais à l'instant la foudre
Tombe sur lui et l’abat,
Le réduisant en poudre :
L'abîme s'ouvre, là-bas !
Avez-vous deviné
De qui je parle ici ?
De cet Homme damné
Qui sévit aujourd'hui.
Pour éviter ses coups,
Allons vite à Marie
Qui elle d'un seul coup,
Fera qu'il soit occis.

l'Aveugle-Vendéen
(06/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=443932

59- Révolution / Résignation

Quel est le révolutionnaire ?
C'est le fils de Lucifer.
Mais quel est l'enfant de Marie ?
C'est celui qui se résigne et prie.

l'Aveugle-Vendéen
(06/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=484446

60- Reviens âme chérie

Reviens, reviens âme chérie
À ton Dieu qui t'en supplie.
Tourne, tourne les yeux
Vers la belle Fleur du bon Dieu.
Jette-toi aux pieds de Marie,
Eusses-tu commis tous les crimes,
Eusses-tu mérité tous les abîmes,
Si tu viens à cette Mère chérie,
Elle pardonnera tes iniquités
Si tu veux bien te relever.
Alors n'hésite pas un instant,
Car c'est dans ce terrible temps
Qu'il faut recourir à elle surtout
Pour n'être pas mangés par les loups
Qui courent là, qui sont partout
Et qui nous cataloguent de fous.
Alors reviens, reviens âme chérie
Vers ta douce Mère Marie
Qui consolera ton pauvre cœur :
Vive Notre-Dame des cœurs !

l'Aveugle-Vendéen
(06/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=458262

61- Psaume

Sur le bord du fleuve nous pleurions
En pensant aux temps anciens.
Les sanglots longs des violons
S'égrenaient à nos oreilles sans fin.
Nous ne regrettions pas Verlaine, non,
Non plus que les poèmes de Baudelaire ;
Nous ne regrettions pas les noms
De Rimbaud et autres similaires.
Que pleurions-nous alors sur nos harpes
Que nous n'osions plus toucher de nos doigts ?
Seraient-ce des slogans, des écharpes,
Et autres choses criées à haute voix
Dans toutes ces manifestations
Qui remplaçaient nos saintes processions ?
Nos saintes processions, voilà ce que
Nous pleurions avec beaucoup d'autres choses que
Les scélérats nous avaient enlevées,
Jusqu'à nos églises profanées.
Mon Dieu, combien pleurerons-nous
De temps jusqu'à ce que nous
Recouvrions la sainte Religion
Que nos pères nous ont transmise ?
Près du fleuve nous pleurions
En tenant nos assises.
Grand Dieu, levez-vous, grand Dieu !
Frappez de votre glaive acéré
Cet Homme d'iniquité
Qui nous rend si malheureux.
- « Je me lève, mes enfants, je me lève !
Michel va frapper de son glaive
La tourbe de tous mes ennemis :
En un instant ils seront occis. »
- « Et moi, la Mère des Dons
Je vous consolerai bientôt,
Vous envoyant mes deux Hérauts
Qui devant l'Antéchrist seront
Comme deux flambeaux très ardents
Et qui le réduiront à néant. »

l'Aveugle-Vendéen
(06/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=446345

62- Les Trois Ave

Trois Ave soir et matin
T'enlèveront tes noirs chagrins.
Trois Ave matin et soir
Te redonneront de l'espoir.
Si tu as de la mélancolie,
Jette-toi aux pieds de Marie
En lui disant « Ave Maria »,
Et elle te consolera.
Confie-lui tes tristesses,
Fais-lui voir tes faiblesses,
Confesse-lui tes crimes,
Présente-lui tes déprimes :
Récite-lui Trois Ave
Et tu seras sauvé.

l'Aveugle-Vendéen
(07/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=526459

63- La seconde Jeanne

Jeanne est venue chez nous
Comme une seconde fois :
Ce fut une vierge que les loups
Dirent qu'elle n'existait pas
Après qu'ils l'eurent fait passée
Dans une trappe criminelle
Par l'un de leurs affidés,
Apostat de l’Église immortelle ;
Ce bruit de son inexistence
Courut tant et si bien la terre
Qu'on trouve cette thèse délétère
Jusqu'à aujourd'hui en survivance.
Jeanne, délivre-nous de ce bruit
Et fais paraître aujourd'hui
Toute la vraie vérité
Sur ton amie d'éternité.

l'Aveugle-Vendéen
(07/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=346165

64- Jeanne et ses Voix

Sainte Jeanne avait deux Voix,
Marguerite et Catherine,
Qui la conseillaient pour le choix
À prendre ; et cette héroïne
Vainquit les affreux Anglois
Qui voulaient prendre les François.
Elle paya de sa vie
Son héroïque mission :
En sauvant notre nation,
La Pucelle y mit le prix !
De même, Hénoch et Élie
Seront martyrisés
Par l'Homme de péché
À la fin de leur vie.
Mais de ces choses-là,
L'on ne s'occupe pas :
Aujourd'hui, on fait la fête
Comme au temps du déluge :
À aucun signe l'on ne prête
Attention ! Mon refuge
Est dans le nom de Marie
Qui me sauvera la vie.

l'Aveugle-Vendéen
(07/10/2013)

http://www.youtube.com/watch?v=yKls16WsnEs&index=21&list=PLkkHVphgJ…

65- Les deux saintes Thérèse

Sainte Thérèse d'Avila,
Oh ! ne nous oublie pas !
Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus,
Ne nous oublie pas non plus !

l'Aveugle-Vendéen
(08/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=503096

66- Vision

Je vois sur l’horizon
Comme un rayon de lune
Qui flotte tout au fond
D'une nacelle brune.
Des cheveux s'éparpillent
En faisceaux miroitants
Qui tour à tour scintillent
En des feux rougeoyants.
L'astre sinistre s'élève
En vagues successives
Qui refluent, se relèvent,
Se reculent et arrivent.
L'heure crépusculaire
Fait mieux apercevoir
Ce que dans ce miroir
On voit du trait lunaire.
Qu'est donc cette comète
Frôlant notre planète ?
Que contient ce vaisseau
Qui nage sur les eaux ?
On le sait aujourd'hui :
C'est Lui, c'est Lui, c'est Lui !
C'est celui qu'a décrit
Un jour de soixante-cinq
Dans l'assemblée unie,
Six moins un égal cinq.
Cet homme a décrit l'Homme
Qui lors devait venir !
Mais il est là, cet Homme
Qui bientôt va finir
Et qui lors s'en ira
Pour ne revenir pas.
Sous le pied de la Femme,
Informe il tombera
Pour brûler dans les flammes !
Et qui fera cela ?
Vous l'avez deviné !
C'est Marie-Immaculée.

l'Aveugle-Vendéen
(08/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=407243

67- La nouvelle marseillaise

Allons, enfants de la Patrie,
Le jour de gloire est arrivée
Si nous récitons les litanies
De la bonne Vierge Immaculée
Avec piété, avec douceur,
En y mettant tout notre cœur !
Ainsi nous arroserons
Les grands et divins sillons
Du Sang de notre Rédempteur
Qui est toujours le Vainqueur.
Ainsi nous irons en guerre
Contre les révolutionnaires
En chantant, non la carmagnole
Ni le "ça ira ça ira",
Mais bien plutôt l'Ave Maria.
Et comme le rossignol
Nous nous égosillerons
Jusque dans la sainte Sion,
En chœurs et à pleine voix
Avec des instruments de choix,
Louant Dieu, louant Marie
Avec ses divines litanies.

l'Aveugle-Vendéen
(08/10/2013)

68- La rose sans épines

Il y a un sourire,
Il y a une épine :
La rose a des épines,
Mais c'est aussi un sourire
Car elle embaume et pique.
Mais les roses du Ciel
Ne seront que de miel :
Voilà les divins cantiques
Qui sont tout de suavité
Au sein de la Divinité.

l'Aveugle-Vendéen
(08/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=526857

69- Le nouveau çà ira

Ça ira, ça ira, ça ira
Avec nos Trois Ave Maria
Qui proscrivent toute velléité
Et qui nous enseignent la charité.

l'Aveugle-Vendéen
(08/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=539295

70- Au clair de la lune

Au clair de la lune,
Un ami à moi
M'a dit que la lune,
Ça n'existait pas.
Je lui dis : "Regarde,
Ne la vois-tu pas ?"
Il me dit : "Non, non !
C'est un champignon !"
- "De quel genre es-tu ?
Attention prends garde !
Dis-moi, qui es-tu ?"
- "Je n'existe pas
Car moi, je suis neutre !
C'est un nouveau genre
Que j'ai inventé ;
Et c'est bien pourquoi
Je n'existe pas."
- "Donc tu es un pleutre !
Va te promener
Dans ton nouveau genre !
Moi je suis un homme,
Non pas une pomme."
Dans ce siècle-ci
Tout plein d’inepties,
On ne croit à rien
Ou bien on croit tout :
Au clair du matin
Nous sommes tous fous.
Voilà l'épilogue
De notre dialogue !
Et si vous voulez
Devenir timbrés
Vivez en ce temps
Au clair d'un instant.
Le gender, l'homo,
Tout à la poubelle :
La lune est plus belle
Que tous ces grands mots
Qui sont de grands maux
Dans notre Sodome
Qui font que les hommes
Sont tombés bien bas.
Finissons-en là
De tous ces ragots
Et disons plutôt :
"Ave Maria"
Qui nous sauvera
De tous ces grands maux.
Au clair du soleil
Je m'en vais joyeux
Dès que je m'éveille,
Vers Jésus, mon Dieu.

l'Aveugle-Vendéen
(09/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=452910

71- Les temps sont arrivés

Chrétiens, chrétiens, dormez !
Les temps sont arrivés.
Oui, c'est bien maintenant
Qu'est arrivé le temps
Où tout doit s'accomplir
Et où tout s'accomplit.
Oh ! venez ô Marie :
Nous ne pourrons périr
Sous le Blasphémateur
Qui blasphème l’Église,
Blasphémant le Sauveur,
Blasphémant tout ! Ô crise
Que l'on appelle ainsi
Mais bien improprement
Car c'est le temps prédit
Par Dieu assurément.
Chrétiens, chrétiens dormez :
Les temps sont arrivés.
Car est arrivée l'heure
Où l'Exterminateur
Blasphème les Saints de Dieu,
Blasphème les Saints-Lieux,
Blasphème les représentants
De notre Dieu tout-puissant.
Je n'ai nulle mission
Pour annoncer cette heure,
Mais d'autres s'en chargeront
Bien mieux que moi sur l'heure :
Ce sont les deux Témoins
Qu'annonce l’Écriture,
Et soyons-en certain,
Ils feront bien, pour sûr,
Ce qui leur est assigné.
Notre Dieu soit loué !
Marie envoyez-nous
Ces deux hommes choisis
Qui confondront le Loup
De la périphérie.
Oh ! j'en suis, j'en suis bien désolé,
Mais par ce temps il nous faut passer :
L'anti-clérical s'étant déclaré,
Nous ne pouvons plus l'ignorer,
Et nous serions tous à-bas
Sans notre cher Ave Maria.
Ne dormons, ne dormons pas:
Notre Marie nous sauvera !

l'Aveugle-Vendéen
(09/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=507015

72- L'heure du frémissement

En cette heure de frémissement,
Au crépuscule descendant
Faisons notre prière à Marie,
Et d'un bon cœur redisons-lui
Nos Trois Ave Maria :
Qui que nous sommes, n'hésitons pas
À les lui dire soir et matin,
Et soyons-en absolument certains :
Si nous y sommes toujours fidèles
Cette Sainte Vierge nous sauvera
Même si nous sommes infidèles
En quelque autre point, tenons là
Cette pratique de piété,
Et pour sûr nous serons sauvés.

l'Aveugle-Vendéen
(09/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=491047

73- Visions - Apparitions - Guérisons

Voyons ce qu'il en est
Des visions, apparitions,
Et autres guérisons.
Difficile est le sujet,
Et je n'ai pas grâce d'état
Pour expliquer cela.
Voici ce que j'en dis :
Trois causes, à mon avis
Peuvent expliquer ces choses.
Voici la première cause :
Cela est naturel ;
La seconde vient du Ciel
Et la troisième du diable
Car monsieur est capable
De faire et de défaire,
De singer et de mal faire,
D'autant plus qu'il mélange,
Qu'il dévie et qu'il dérange,
Et cela à plaisir
Pour nous faire souffrir
Tout en nous guérissant,
Et le mal revenant,
Le voilà qui revient
Pour y mettre la main.
Si quelque apparition
Ou quelque guérison
Vient de monsieur démon,
Plus rien ne tourne rond.
Mais si c'est naturel
Cela se voit aussi.
Si cela vient du Ciel,
On est guéri et bien guéri.
N'étant pas un expert
Dans ce genre de matière,
Je m'abstiens d'en dire plus
Pour n'être pas incongru.
Mais avec mon Ave Maria
Je m'en vais de ce pas,
Malade ou bien portant,
Tous les jours en chantant.

l'Aveugle-Vendéen
(10/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=434808

74- L'état religieux

Il est certain que l'état religieux
Est le fleuron de notre sainte religion.
Heureux, mille fois heureux
Ceux qui sont fidèles à leur vocation.

l'Aveugle-Vendéen
(11/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=532425

75- La patte du grappin

Bien souvent nos sens sont abusés
Par des apparitions dorées,
Mais il s'avère, après examen,
Que c'est la patte du grappin.

l'Aveugle-Vendéen
(11/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=528449

76- Le temps de disette

Sainte Marie Mère de Dieu,
Nous sommes bien malheureux
Dans ce temps de disette
Prédit par l’Écriture.
Nous pleurons ! Ils font la fête
Allant à l'aventure !
Ils sont heureux ! Ils rient
Jusque dans les périphéries !
Mais un jour le sort tournera :
Nous rirons à notre tour
Pendant que se désolera
La tourbe qui joue et court.
Sainte Marie Mère de Dieu,
Priez pour nous, pécheurs,
Afin que nous soyons heureux
Avec Jésus-Christ Notre-Seigneur.

l'Aveugle-Vendéen
(11/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=470693

77- Souvenez-vous

Souvenez-vous, Vierge Marie,
Qu'on n'a jamais entendu dire
Que qui que soit qui vous prie
Doive en vain repartir !
Car vous n'avez jamais su
Et vous ne saurez jamais
Mettre quelqu'un au rebut
S'il vous demande la paix
Avec un cœur contrit et doux
Sans nulle résistance,
Mais vous l’accueillez chez vous
Avec condescendance.
Mais quiconque veut abuser
De votre bienveillance
Avec un cœur inversé
D'une fausse repentance
Se verra repoussé,
Car Marie aperçoit
Qui est sincère et droit
Et qui est controuvé.
C'est pourquoi, allons à elle
Sans nulle contorsion,
Et nous verrons bien qu'elle
A toujours le Cœur bon.
Cette bonté ne sera
Jamais, jamais prise en défaut :
Plutôt la terre s'écroulera
Qu'on ne puisse dire au
Ciel que Marie ait failli
Dans sa grande bonté.
Si on ne croit ce que je dis,
Priez-la, essayez, vous verrez.
Jamais Marie ne rebutera,
Même un seul Ave Maria.

l'Aveugle-Vendéen
(11/10/2013)

78- Si tu - Oui je

Si tu vois que rien ne va,
Ne désespère pas :
Dis tes Trois Ave Maria,
Et alors tout ira.
Si tu perds pieds, ô mon âme,
Alors, adresse-toi à Notre-Dame,
Et tu verras en un instant
En toi un immense changement.
Si tu désespérais encore
À l'heure de la mort,
Il faudrait te tourner
Vers Marie-Immaculée.
Tu feras cela, n'est-ce pas ?
Ave, ave, ave Maria !
- Oui je le ferai, je le fais :
C'est pourquoi mon âme est en paix.

l'Aveugle-Vendéen
(12/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=493656

79- Le Pain de l'âme

Le pain de notre âme c'est Dieu
Qu'il nous faut recevoir en temps et lieu
Dans la très sainte Eucharistie,
Car c'est là le Pain de notre vie
Qui nous nourrit bien plus encore
Et nous délivre de la mort
Si nous le recevons comme il faut
Et non comme de faux-dévots.
Marie nous y préparera
À bien recevoir ce Pain-là
Par les Trois Ave Maria
Que jadis elle nous enseigna.

l'Aveugle-Vendéen
(12/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=464355

80- Je suis heureux

Ave, ave, ave Maria !
Avec cela je suis heureux
Et j'aime bien le bon Dieu
Avec mes Ave Maria
Que je dis de tout mon cœur
Pour arriver au bonheur
Dans le beau Paradis
De Notre-Seigneur Jésus-Christ.

l'Aveugle-Vendéen
(12/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=400894

81- La Troisième guerre mondiale

Il y a bientôt cent ans
Que le soleil tourna
Au-dessus de Fatima
Vingt-et-un ans avant
Que n'eut lieu le Grand Avertissement :
Ce fut le Grand Miracle.
Près de quarante-deux ans
Après ce divin oracle
Éclata une guerre,
La Troisième du nom
Que notre divine Mère
Révéla à Lucie
En la terre bénie
De Cova da Iria
Tout près de Fatima.
On me dira : "Mais non !
Il n'y eut que deux guerres !"
Chers amis, la dernière,
La Troisième du nom
Est celle que nous vivons.
Notre-Dame de Fatima,
Délivrez-nous de cette heure-là !
Non pas notre volonté, cependant,
Mais celle du Dieu vivant.

l'Aveugle-Vendéen
(13/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=423729

82- Fatima

Notre-Dame à Fatima
Annonça l'avenir,
Ce qui devait venir
Et qui nous arriva :
La deuxième guerre mondiale
Et la Grande Apostasie
Prédite dans les saintes Annales
Ou Écritures comme on dit.
Fatima est blasphémé !
Fatima a été renié !
Mais Fatima s'accomplira
Par l'Ave Maria.

l'Aveugle-Vendéen
(13/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=405790

83- Les trois tableaux du Rosaire

Ce jour, Notre-Dame de Fatima
Elle-même se nomma
Notre-Dame du Saint Rosaire,
En trois tableaux, non quatre.
Qui veut donc faire le diable-à-quatre
Aille en autre lieu le faire !
Quelles sont ces trois tableaux ?
Les mystères joyeux,
Douloureux et glorieux.
Quant aux lumineux, zéro,
Cela n'a pas été montré
Aux trois petits bergers.
Concluez, gens d'aujourd'hui,
Tout ce que cela vous dit.
Je vous dirai, quant à moi,
Ave, ave, ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(13/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=497135

84- Lettre à ma mie

Écoute-moi, âme chérie,
Écoute ma poésie !
Que te dirai-je, ô ma mie
À toi qui te crois choisie ?
Mon cœur saigne et ma main tremble !
Mais allons, cheminons ensemble !
Pose ta tête sur mon cœur
Et arrose-moi de tes pleurs !
Dis-moi dans un soupir
Ce qui te fait gémir !
Reviens ma bien-aimée !
Relève-toi de suite !
Le diable t’a abusée !
Reviens, reviens vite !
Ne vois-tu donc pas
Qu’il a pris l’apparence
De ce que ton cœur a
Le plus en complaisance !
Combien, fille chérie,
Sont dans ce temps terrible,
Qui se croient invincibles,
Mais sont vaincus, anéantis
Par la fausse lumière
De celui qui trompa
Notre première mère
Par un fruit délicat !
Vas prendre un directeur
Qui te conseillera !
Mais où sont les pasteurs ?
Ils sont tombés en bas :
Une grande Assemblée
Les a fait s’égarer !
Leur Tête étant coupée,
Ils se sont effondrés.
Depuis ce jour maudit,
Sur terre règne la nuit
Que peuplent les fantômes
Qui vont, trompant les hommes.
Point ne jetterai la pierre
À ton âme trompée :
Le front dans la poussière
Sans cesse pleurerai
En priant jour et nuit
Que le Seigneur veuille bien
Te ramener à lui
Dans le droit du chemin.
C’est tout ce qu’il nous reste
En ce temps de misère
Où la fausse lumière
Éclaire ce qui reste
Des décombres informes
De qui était la forme
De la gloire passée
Que le diable a fracassée,
Savoir, c’est de prier
Sans cesse, sans s’arrêter.
Mon amie, ne pleure plus,
Car c’est bien maintenant
Que le temps est venu
De sourire en disant :
Le temps est arrivé
Où Satan croit gagner ;
Mais c’est sa dernière guerre,
La plus cruelle, certes,
Mais c’est bien la dernière
Et sa dernière perte.
Ma bien-aimée console-toi,
Et puis repose-toi :
Il va ressusciter
Ce temps déjà passé,
Et tu ne seras plus abusée
Par aucune fausse rosée.
Pour l’heure, prie et débarrasse-toi
De ce doux mais méchant poids !
Dis-lui : « Va-t'en, ne reviens plus ! »
Ou tu seras perdue.
N’écoute pas ses tendresses
Et refuse ses caresses :
C’est un esprit trompeur
Qui te met dans le cœur
Un faux amour de Dieu
Pour te tromper plus mieux.
Prie sans cesse et tu verras
La vérité de ce que je te dis là !
Dis tes Ave Maria
Et tu ne te tromperas pas.
En vérité, il ne te reste plus que cela :
Ave, ave, ave Maria !
Maintenant, relève la tête,
Car cette méchante bête
Est partie pour jamais
Avec sa fausse paix.
Pour quand tout ce que je te dis ?
C’est pour le temps d’aujourd’hui ;
Quand nous aurons bu jusqu’à la lie
Le calice de la folie
Qui règne partout dans le monde
Où l’iniquité surabonde.
Les Pontifes nous l’ont redit :
Croyons-les sur parole !
Ce n’est pas une parabole :
Les temps sont accomplis.
Alors finies seront
Toutes ces fausses visions
Qui nous débitent à journée
De ces paroles dorées
Qui soi-disant viennent du ciel.
Mais notre Père éternel
Chassera, par Jésus-Christ,
Tous ses fantasques esprits :
Saint Michel et Marie
Chasseront l’Étranger,
Et c’en sera fini
De toute sa cruauté.
Maintenant, diras-tu, que faire ?
Se livrer uniquement à la prière.
Cela, ils ne pourront nous l’enlever :
C’est tout ce qui doit nous rester
Pendant cet effrayant cataclysme
Où Satan croit vaincre le christianisme.
Mais après cela, l’Église,
Notre chère et sainte Église
Renaîtra comme pour ainsi dire,
Car certes elle ne peut périr,
Et son triomphe sera si grand
Qu’elle couvrira l’humanité
De toute sa luminosité
Avant que ne vienne en vérité
Le terrible Jour du Jugement
Où nos corps seront ressuscités.
En attendant, prends patience
En ce siècle d’inclémence,
Ô âme chérie de Dieu,
Si tu veux un jour dans les cieux
Régner avec Notre-Seigneur.
Pour le moment, prépare ton cœur
À la grande tribulation,
À cette grande tentation
Dont le terme a été fixé
Depuis toute éternité.
Notre promenade est finie,
Âme bien-aimée, fille chérie.
Retournons à nos occupations
Sans nous occuper des locutions,
Visions et apparitions
Qui en ce temps, crois-le sont
Presque toutes diaboliques :
Je te le dis avec douceur,
Ô chère fille de mon cœur !
Mais chantons ce divin cantique :
Ave, ave, ave Maria !C’est par ce signe que tu vaincras.

l'Aveugle-Vendéen
(13/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=510490

85- L’Étoile du bon Dieu

Une Étoile brille dans les cieux,
Et c'est l’Étoile du bon Dieu :
Elle se nomme Marie !
Et lorsque l'on la prie,
Elle écoute nos vœux
Et elle entend nos pleurs.
Prions-la avec ferveur
Pour être un jour heureux.

l'Aveugle-Vendéen
(14/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=473760

86- Qu'il est doux

Qu'il est doux de servir le bon Dieu :
C'est avec lui seul qu'on est heureux.
Qu'il est doux de servir Marie
Et de lui dire : Ave Maria
À la mort et dans la vie
Et jusque dans l'au-delà.

l'Aveugle-Vendéen
(14/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=453806

87- Mon âme pourquoi gémis-tu

Oh ! qui dira, qui redira
La tristesse qui trouble mon cœur ?
Oh ! qui dira, qui redira
Pourquoi tant d'angoisse et de douleur ?
Mon âme, pourquoi gémis-tu sans fin ?
Pourquoi tu te lamentes et tu pleures ?
- C'est qu'est arrivé le temps de la fin,
C'est qu'est venu le Grand-Calomniateur.

l'Aveugle-Vendéen
(15/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=256407

88- La Grande Tribulation

Oh ! que te dirai-je à cette heure
Où l'enfer chante et le ciel pleure ?
Le soleil s'est voilé la face
Et la lune rougit de honte !
Mais il faut que ce temps passe,
Qu'avant de descendre, il monte
Le Loup ravissant les brebis,
Les éparpillant de-ci, de-là,
Et les faisant tomber là-bas
Où la mort règne, où la mort gît.
Mais comment cela peut-il se faire ?
Comment les Étoiles sont-elles tombées
Jusque dans le fond de l'enfer
Où il les a précipitées ?
Oh ! les larmes lumineuses
De saint Laurent sont moins nombreuses.
Oh ! qu'il en faudrait des poèmes
Pour révéler tous les blasphèmes
Que cet Homme de péché
Est en train de proférer !
Oh ! pleure et te lamente,
Mon âme, sans t'arrêter
Car le temps est arrivé
De la Terrible Tourmente.

l'Aveugle-Vendéen
(15/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=500086

89- Je t'aime moi non plus

Je t'aime moi non plus
Chantait un certain quelqu'un
Qui de ce monde n'est plus,
Mais qui est parti en son lieu
Et qui a passé la main !
Que nous dit-il de son creux :
« Humains, ne m'imitez pas !
Ne venez pas avec moi !
C'est pour avoir mal vécu
Que tant d'hommes se sont perdus. »

l'Aveugle-Vendéen
(15/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=395457

90- Les copains d'abord

Les copains d'abord, chantait celui-ci !
Certes, avec eux il est parti !
Mais où s'est-il donc rendu ?
Entendez donc, vous qui n'écoutez plus :
« Je suis avec celui qui viendra
Nous voir un jour dans ce lieu-là.
Alors nous nous lèverons tous ensembles
Et lui ferons une haie d'honneur :
Tous les copains nous serons à cette heure
Pris d'une frénésie qui tremble !
Car nous lui dirons « Toi aussi
Tu as été vaincu par Jésus-Christ ? »
Et alors nous lui assignerons
La dernière place tout au fond. »
Oh ! qu'elle est terrible cette heure
Que tant et tant de saints ont vue !
Oh ! qu'elle est terrible la demeure
Où sainte Thérèse est descendue !
Elle a décrit ce lieu en écriture
Elle nous en a fait la poignante peinture.
Mais aujourd'hui, certes on dira :
« Non non l'enfer n'existe pas ! »

l'Aveugle-Vendéen
(15/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=388100

91- La môme

La môme est partie de ce monde :
Elle est entrée dans l'autre monde
Depuis cinquante ans déjà !
Mais qu'est-ce que tout cela
Vis-à-vis de l'éternité
Que ne croit pas l'incrédulité ?
Mais il faudra bien, coûte que coûte,
Que tous en passe par là,
Qu'on s'appelle Johnny, ou autrement,
Une stare ou bien une croûte,
Et la croûte c'est bien moi,
Oui vraiment, oui vraiment, oui vraiment,
Nous finirons tous en terre,
Même si on vous incinère.
Et alors, que direz-vous,
Quand vous serez dans le trou ?
Gens orgueilleux, vous n'êtes rien !
Maintenant, couronnez-vous de roses !
Mais ce que je dis est certain :
Vous mourrez comme moi, voilà la chose.
Alors réfléchissez un peu :
Une éternité de malheur pour si peu !
Après cela, faites la fête,
Mais vous en payerez la dette.

l'Aveugle-Vendéen
(16/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=494034

92- Le Chevalier de l'Immaculée

Certains ont défiguré
Les Chevaliers de l'Immaculée
En la rendant une prostituée
Au service de leur vanité.
Mais cela arrive tous les jours
Pour tous les sujets, quels qu'ils soient,
Par exemple, pour "Vivre d'Amour"
Qu'ils retournent à l'envers d'à l'endroit.
Que serais-je sans toi,
Chantait un homme rouge !
Je le retourne à l'endroit :
L'homme replonge en son bouge.
Car en effet, que serais-je
Sans Toi, ô Notre-Dame,
Qu'une bien horrible flamme
Entouré de privilèges
En ce monde orgueilleux
Qui me prendrait pour quelqu'un
Alors que je ne suis rien,
Un pauvre bigleux, un gueux.
Mais le vrai Chevalier
Du Cœur-Immaculé,
Comme l'entendait Maximilien,
Est un zéro, un rien,
Qui combat avec les armes
De la Vierge très sainte
Et qui vainc toute alarme
Avec son saint Rosaire
Qu'il tient en bandoulière,
Qu'il récite tous les jours
Sans arrêter son cours
Jusqu'à la fin des fins,
Jusqu'à sa dernière heure
Afin qu'en paix il meurt :
C'est cela que je veux,
Ô mon bon et doux Dieu !
Accordez-le moi je vous prie
Par votre sainte Mère Marie.

l'Aveugle-Vendéen
(16/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=440387

93- Âme bien-aimée

Ô mon âme, considère
Que tu n'es qu'une poussière
Et qu'il faudra un jour
Faire ton prompt retour
Vers celui qui te créa.
Qu'est-ce que tu lui diras ?
Sur terre on ne pense pas
À toutes ces choses-là !
On s'amuse, on rigole,
On mène une vie frivole,
Sans se rendre compte qu'au bout
Notre corps ira dans le trou.
Ô âme chérie, ô mon amie,
Pourquoi perds-tu ainsi ton temps
En de frivoles inepties,
En de ridicules amusements ?
Mais pour qui je parle donc ainsi ?
Mais c'est pour moi, pauvre indécis
Qui crois faire la leçon
À de meilleurs que moi sont.
C'est pourquoi tout le premier
De tout ce que je dis m'accuserai,
Et à personne ne jetterai
La première pierre le premier.
« Âme bien-aimée, reviens,
Ou le soir, ou le matin,
Reviens à ton premier amour
Qui est le Dieu de ton cœur :
Ne fléchis point à cette heure
Car j'attends ton retour.
Je t'attends, mon amie, ma bien-aimée,
Et tous les jours je t'attendrai
Jusqu'enfin je puis te prendre
Dans mes bras très tendrement
Quand tu voudras bien te rendre
À mon divin amour ardent. »

l'Aveugle-Vendéen
(16/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=429388

94- Que te dirais-je

Oh ! que te dirais-je en ce jour
Sinon qu'il faut aimer l'Amour !
Que te dirais-je, ma chère amie,
Sinon qu'il faut que l'on prie !
Que te dirais-je, mon aimée,
Sinon qu'il faut aimer
Et imiter Marie,
À la mort, à la vie,
Lui disant, tout haut, tout bas,
Mille Ave Maria.

l'Aveugle-Vendéen
(17/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=522533

95- Le serviteur chassé

Quand il faut que la parole
Se taise et devienne muette,
Elle va, elle s'envole
Par-dessus toutes les têtes,
Et elle atterrit en riant
En un autre endroit moins méchant,
Car le Maître nous a dit
De sa divine voix :
« Si l'on vous chasse d'un endroit,
Allez dans un autre, et vous di-
Rez toutes mes autres paroles
Afin qu'on les entende.
Quant à ceux qui vous le défendent,
Je m'en réserve le jugement.
Quant à vous, allez-vous-en
Annoncer mes paraboles. »
Je m'en vais donc de ce pas
De ce lieu-ci, en ce lieu-là
Pour écrire de saint Grignion
Toutes les divines leçons.
Et si l'on m'en restreint la place,
Peu importe, car je place
Ailleurs tous ses divins oracles
Afin qu'ils fassent des miracles
En tombant en quelque lieu
Où l'on aime le bon Dieu.
Et je dis avec ce saint-là :
« À Jésus par Maria. »

l'Aveugle-Vendéen
(17/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6869&media=501987

96- Le juif errant

Installé dans les périphéries,
Au milieu des bidonvilles,
J'étais là, comme une âme vile
Pris à parti par des furies :
« Déguerpis de là, vieil ours,
Ou on te casse le nez ! »
Aussitôt je pris ma bourse :
Quelques pièces dans mon boitier
De violon tout déglingué,
Et tout penaud je m'en allai
M'assoir sur un autre trottoir
Qui me servirait de dortoir.
Les furies m'y rejoignirent
Pour m'en faire repartir.
J'errai ainsi de lieu en lieu,
Moi le pauvre violoneux,
Et j'atterris chez un abbé
Qui me ferma la porte au nez.
J'ai bien mon nom de juif errant
Qui est chassé de partout,
Car je suis bien dérangeant :
On me nomme le fou.
Mais avec mes Ave Maria
Je vaincrai tous ces gens-là.

l'Aveugle-Vendéen
(17/10/2013)

http://www.montfortajpm.sitew.fr/#.I (vidéo 153)

97- Ode

Viens-t'en, mon aimée, viens-t'en
Contempler l'arbre de la Croix,
Afin de te reposer un instant
À l'ombre de ce sacré bois.
Regarde ses bras étendus
Qui te disent : « Mon amie,
Pourquoi donc me résistes-tu ?
Viens dans mon Cœur et prends-y
Le repos que je t'ai préparé !
Mais pour cela il faut m'aimer
Plus que tout et que toute chose :
Ce sont là toutes les roses
Que je te demande à cette heure,
Ô chère fille de mon Cœur. »
As-tu entendu ce qu'il dit
Et te dit encore aujourd'hui ?
Si tu contemples ses bras
Et tout le reste de son corps,
Crois-le, tu ne périras pas
Car tu t'adouciras alors
Et ton cœur se fondra d'amour
Pour ce bon Sauveur et doux Dieu
Qui mourut pour toi un jour
Pour te vouloir dans les cieux.
Âme chérie, fille bien-aimée,
Ne résiste plus à ton Époux
Qui est si bon, si tendre et si doux
Et qui t’attend dans l'éternité.

l'Aveugle-Vendéen
(18/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=456208

98- Les francs-maçons

Où se cachent donc les francs-maçons ?
Mais ils sont partout à traîner !
Il n'y a pas qu'à rue Cadet
Qu'ils sont en train de fantasmer !
Disons-le même en vérité,
Les officiels sont des limaçons
Comparés à tous les officieux
Qui sont bien plus dangereux.
Ils sont partout et nulle part,
Ils sont nulle part et partout :
Et rien n'échappe à ces renards
Plus féroces que les loups.
Un tel qui se dit votre ami
Et qui par-dessous vous trahit !
Voilà le propre du franc-maçon
Qui ne dévoile jamais son nom.
N'ayons crainte de ces infâmes
Qui peuplent tout l'univers :
Leur fin sera dans les flammes
Au plus profond de l'enfer !
Et s'ils règnent maintenant,
C'est pour un bien court temps :
Leur chef, le grand inconnu
Sera bientôt très connu,
Mais ils seront tous vaincus,
Et on n'en parlera plus.
Et qui les vaincra, dites-moi ?
C'est Jésus-Christ, Roi des rois
Qui par son souffle les détruira,
Et plus jamais on ne les reverra.
Et tous ces ennemis puissants,
Ils seront tous en un instant
Précipités dans le feu :
On ne parlera plus d'eux.
Dieu permet aujourd'hui
Qu'ils soient partout omniprésents
Mais demain ils seront tous occis
Et disparaîtront tous en un moment.
Levons la tête, car c'est le temps
Où ce grand miracle arrivera !
Et ne savez-vous pas comment ?
Par nos Ave Maria.

l'Aveugle-Vendéen
(18/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=398907

99- Vive les exclus

Par qui les exclus sont-ils exclus ?
Ils sont exclus par les exclueurs !
Mais qui sont donc les exclueurs ?
Ce sont ceux qui parlent des exclus
Pour les défendre soi-disant
Mais tout en les excluant.
Soyons donc les pourfendeurs
De tous ces infâmes exclueurs
Qui excluent tous les exclus :
Un jour eux-mêmes seront exclus,
Et nous qui sommes des exclus,
Nous serons tous bientôt inclus
Dans la Cité de tous les inclus
Où il n'y aura plus d'exclus.
Moi qui suis un exclu,
Je dis : Vive les exclus !
Je suis l'aveugle exclu
De la divine exclusion :
Oh ! qu'il est bon d'être exclu
De la dernière exclusion !
Qui fera donc cela ?
C'est l'Ave Maria.

l'Aveugle-Vendéen
(18/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=404439

100- Vivre d'Amour

Qu’est devenu "Vivre d'Amour" ?
Pleurez mes yeux, coulez mes larmes !
Que partout on sonne l'alarme,
Car la réalité se fait jour.
Ce cantique a été mutilé,
Ce chant a été désagrégé,
On l'a mis à toutes les sauces,
Et jusqu'aux plus inconvenantes :
On peut dire que Dieu exauce
De la sainte, les ardeurs brûlantes,
Car à travers ses poèmes,
C'est elle qu'on attaque :
Oui, c'est elle qu'on blasphème,
Tout en découvrant sa plaque.
Mais elle est exaucée
Puisqu'elle voulait vivre
En ce temps d'iniquité
Où on la fait survivre :
On l'a défigurée
En la traînant partout
Et jusque dans la boue,
Jusqu'au fond du fossé.
Qu'ont fait de toi les modernistes,
Chère petite sainte ?
Oh ! je le dis sans crainte,
Quoique cela soit bien triste,
Ils t'ont réduite à rien,
Faisant semblant de t'exalter !
Ils n'ont mis aucun frein
Pour te surabaisser.
"Vivre d'Amour" est devenu...
Mais je ne puis le dire
Car ma langue s'est tue
Dans un dernier soupire.
Tu es morte d'Amour,
Et tu meurs aujourd'hui :
C'est cela, "Vivre d'Amour" !
Je me tais, j'en ai assez dit.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(19/10/2013)

http://www.youtube.com/watch?v=icdd-qp5tXw&list=PLkkHVphgJH9Z_t_JfbctSi…

Gilbert Chevalier

Messages : 250
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 65
Localisation : Pays de la Loire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.montfortajpm.sitew.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gilbert Chevalier récite le Chapelet avec vous !

Message  Gilbert Chevalier le Mer 1 Juil - 17:02

101- Frère Jacques

- Frère Jacques, dormez-vous ?
- Non non, je ne dors pas.
- Mais alors, que faites-vous ?
- Je dis mes Ave Maria.

l'Aveugle-Vendéen
(19/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=498097

102- Le Ciel ouvert

Le Ciel est bien ouvert
Pour qui veut y aller.
On me dira : « Comment faire ?
- Dites vos Trois Ave
Le matin et le soir,
Le soir et le matin.
Ainsi vous êtes certains
D'aller un jour Jésus voir
Dans la sainte Cité
Grâce à vos Trois Ave. »

l'Aveugle-Vendéen
(20/10/2013)

103- Histoire

Je ne vous raconterai pas
Cette histoire que voilà,
Car il vous faut la trouver,
Et en exclusivité
Sur le lien ci-après
Que je mets tout exprès.
http://fr.gloria.tv/?media=499319&postings
C'est une histoire d'exclusion
Où l'on va de bond en bond
Poursuivi par la milice
De l'horrible malice.
L'histoire se finit bien
Comme vous le verrez :
À force de faire le foin,
On y est arrivé.
À vous de découvrir
Tout ce que cela veut dire.

l'Aveugle-Vendéen
(20/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=499319

104- Le divin Exclu

Qui est le divin Exclu ?
C'est le divin Jésus
Qui fut bien le rebut,
L'Exclu-des-exclus,
De toute l'humanité
Lorsqu'il fut crucifié
Sur la Croix du Calvaire.
Et nous-mêmes il faut faire
Ce que lui-même a fait.
Portons donc notre faix
Et ne nous plaignons pas :
Il faut passer par là !
Il nous faut être exclu
Comme lui-même le fut.
Pour être les premiers,
Soyons donc les derniers :
Pour être des inclus,
Soyons donc des exclus.

l'Aveugle-Vendéen
(20/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=514052

105- Les Saints-Exclus

Aujourd'hui les esprits forts
Craignent plus le Père de Montfort
Que les homo-sodomistes
Et autres LGBTistes.
Le monde a des maximes
Qui ne sont pas les nôtres :
Il est au paroxysme
Des plaisirs où il se vautre.
Fuyons donc la mondanité,
Non pas celle du diable vert
Qui met la mondanité à l'envers
Et qui fait tout exploser
Depuis qu'il a le pouvoir
Sur les autorités
Et qu'il nous fait tout voir
De travers pour triompher !
Fuyons donc la mondanité,
Celle que nous décrit Jésus,
Et nous serons pour l'éternité
Avec tous les Saints-Exclus,
Car tous les Saints ont été exclus,
Puisque l'on dit aujourd'hui
Que s'ils avaient maintenant vécus
On les mettrait tous en psychiatrie.
Je suis heureux de vous annoncer
Que moi, je suis de leur côté.

l'Aveugle-Vendéen
(20/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6869&media=430081

106- La Thora

Oh ! qu'on est heureux
Quand on aime le bon Dieu !
Qu'est-ce qu'on est bien
Quand on aime le prochain !
Pour conclure cela,
Je dis : Ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(20/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6869&media=505735

107- Pensées de Pascal

Pascal n'a pas le monopole
Des pensées et paroles :
C'est à tort qu'on l'a pris
Pour un immense génie.
En effet, saint Louis-Marie
Est bien plus grand que lui !
Mais je le dis, où l'a-t-on mis ?
On l'a mis dans les orties,
Je parle de saint Louis-Marie,
Bien sûr, on a compris.
Et pour bien faire voir
Que le génie français
Va plus loin que ce loir
Qui dort bien désormais,
Voici une pensée
Qui agrée ou désagrée
Telle ou telle personne :
Peu importe, j'en ai des tonnes.
« Quand tout va bien, ils sont là
Les amis d'ici-bas ;
Vous êtes dans le malheur ?
Ils sont partis ailleurs ! »
D'autres, je n'en dirai
Quoique j'en puisse mettre !
Mon temps est limité
Et je n'en suis pas maître.
Je réserve les autres
Pour ceux de vous autres
Qui iront dans l'Empyrée
Avec moi-même chanter :
Ave, ave, ave Maria !
Par ce signe tu vaincras !

l'Aveugle-Vendéen
(20/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=390891

108- Réflexion

Je réfléchis et je vois
Qu'aujourd'hui il n'y a plus la foi.
Le constat en est navrant,
Mais qu'y faire dorénavant !
Il en est de même de la charité
Qui partout, jusqu'ici, s'est éclipsée.
Ils disent : "Paix et sécurité !"
Mais il n'y a point en vérité
Ni de sécurité ni de paix.
Sera-ce donc à tout jamais
Que ces choses-là ont disparu ?
Non non, nous reverrons ces vertus
Quand le Grand-Exterminateur
Sera parti dans la chaleur
Du gouffre profond de l'oubli
Par le pied vainqueur de Marie.
Te Deum ! Ave Maria !Elle vaincra : Alléluia !

l'Aveugle-Vendéen
(21/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=539048

109- Les vautours

Les vautours s'en sont allés
À leur rapacité naturelle :
Tous ensembles ils se sont jetés
Sur une pauvre hirondelle.
Que dire des vautours artificiels ?
Ils sont encore plus consommés
En rapacité que les premiers,
C'est-à-dire que les vautours naturels.
À quoi assistons-nous aujourd'hui ?
À un festin de vautourerie !
Ils se sont abattus en rangs serrés
Sur l’Église pour la dévorer !
Mais qu'ils fassent donc quoi que ce soit,
Ils n'y arriveront pas,
Même si c'est de l'intérieur
Qu'ils la dévorent hardiment,
Car d'un seul coup, en un moment,
Notre Dieu dans sa fureur
Les fera tomber dans le creux
Du Vésuve tout en feu.
N'ayant plus rien à dévorer,
Ils se dévoreront eux-mêmes
En vomissant tous leurs blasphèmes
Pendant toute une éternité.

l'Aveugle-Vendéen
(21/10/2013)

http://www.montfortajpm.sitew.fr/#Vidéo_87

110- Amour, Mission, Jugement

L'Amour n'est pas aimé,
A dit Notre-Seigneur ;
L'Amour est malmené
En ce temps, à cette heure :
On le traîne partout,
De Pilate à Hérode ;
On le met dans la boue,
On le met à la mode.
C'est pourquoi la Mission
Est devenue démission
Et qu'on a arrêté
Aujourd'hui de prêcher,
Car tout le monde prêche
Tête en bas tête-bêche,
Tous étant missionnaires
Pour prêcher à l'envers.
Mais vient le Jugement
Qui jugera ces choses,
Ceci en peu de temps
Car la nuit se fait close !
Les ténèbres ont envahi
L'univers tout entier
Jusqu'aux portes du Paradis
Qui en est ébranlé !
À cause des élus,
Les temps sont abrégés,
Car, nous a dit Jésus,
Vous seriez tous damnés.
Amour, Mission, Jugement :
Est arrivé le temps.

l'Aveugle-Vendéen
(21/10/2013)

https://twitter.com/MontfortAJPM/status/403626551654113280

111- Avortement, Sodomie, Euthanasie

Toute l'assemblée s'est levée
Sans un seul en excepter
Quand ils ont proclamé
La loi sur l'IVG !
Point de manifestations !
Aucune réprobation,
Si ce n'est quelques ronflements
De certains princes indolents.
Le gouvernement même assura
Que ce fut grâce à l’épiscopat
Que cette loi scélérate passa :
Et d'avorter on commença.
Et ce fut la même chose
Quand la sodomie, version rose
Passa par le chemin du Pacs :
Tout le monde cria : Pax !
On se plaignit un peu plus tard,
Et l'on manifesta, comme par hasard,
Quand le Pacs devint mariage :
Mais le mal était fait
Et plus rien n'y faisait,
Tout était en bagage,
Le train étant passé.
Et nous voici arrivé
Au dernier acte de la tragédie,
Savoir, à l'euthanasie.
Serai-je euthanasié
Par la libre pensée ?
Ô génération de mort
Qui tente son dernier effort :
Lui aussi va réussir.
La dignité de mourir
En est le titre hypocrite.
L'on va, l'on va très vite
Vers la fin de cette génération,
De cette exécrable civilisation
Qui ira bientôt s'abîmer
Dans une malheureuse éternité.
Et c'est dans l'Abomination
De la grande Désolation
Qu'ont lieu toutes ces horreurs
Qui viennent des profondeurs
De ces sombres officines
Que notre Dieu abomine.
Malheur ! Malheur ! Trois fois malheur
Au grand, très grand Exterminateur
Qui couronne cet édifice
De l'infernale malice.
Avortement, sodomie, euthanasie,
Voilà trois monstres d'hypocrisie
Qui ont de multiples enfants
Aussi noirs qu'eux en notre temps.
Sainte Vierge, délivrez-nous
De tous ces horribles loups !
Vierge Sainte, délivrez-moi
De tous ces monstres-là !

l'Aveugle-Vendéen
(22/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=412522

112- Lettre ouverte

...Vous n'ignorez pas que les gens d'aujourd'hui
Ne regardent les choses qu'en zappant :
Un coup par-là, un coup par-ci,
Et tout est fait en un instant.
Si je leur mettais du porno
Et qu'il fallût ouvrir mille fenêtres,
C'est sûr, ils les ouvriraient aussitôt,
Dussent-ils le payer de leur tête.
Mais pour ce qui est des cantiques,
Il leur faut mettre tout en main,
Un quatrain après un autre quatrain !
À ce compte, n'importe quelle boutique
De tout commerce ferait faillite.
Ceci dit, pensons à la minorité
Qui, c'est certain, en profite :
J'en ai des preuves assurées.
C'est la raison de ma présence
Sur Gloria.tv
Afin de pouvoir quelque peu aider
Par de sages et saintes sentences
Tous les pauvres exclus comme moi
Qui n'ont aucun pouvoir, croyez-moi.
Je n'ai aucun ressentiment
D'être maltraité sur ce site :
C'est que le malin est mécontent
De tout ce que j'y édite.
Tant mieux, tant mieux, c'est un bon signe,
Et j'en suis très content,
Et plus on me fait la guigne
Et plus le bien que je fais s'étend.
Si vous voulez que je ne sois plus
Dans mon magnifique statut,
Établissez-moi sur les tribunes,
Car la chose est très opportune,
Et le consommateur consommera
Tous mes Ave Maria...

l'Aveugle-Vendéen
(22/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

113- Lettre fermée

...Oui, en vérité je suis heureux
Que l'on me prenne pour un gueux
Parce qu'ainsi ce que je fais
Sera de beaucoup bien plus parfait
Étant donné que je n'en suis pour rien,
Et c'est la stricte vérité,
N'étant qu'un pauvre baladin
Qui n'a plus rien à désirer
Sinon la gloire du bon Dieu,
C'est pourquoi je suis très heureux.
Vous me demandez comment je suis
Maltraité sur ce site-ci.
Ce n'est pas moi qui suis maltraité
Puisque je n'ai que ce que j'ai mérité ;
Ma personne n'est pas en cause
Puisque je suis si peu de chose.
Par contre, ce qui est maltraité,
Ce sont les œuvres que je fais,
Qui par-dessus bord sont balancées
Ou qu'on empêche, vrai de vrai
D'être connues normalement
En les bloquant, les entravant.
Et encore ne sont-elles,
Ces œuvres que je produis,
Non point l'un de mes produits
Puisque les paroles sont du ciel
En quelque sorte peut-on dire,
Puisqu'ayant été composées
Par des saints, et en particulier
Par le saint Père de Montfort
Qui ne mâche pas ses mots pour dire
Tout ce qu'il y a de plus fort.
Moi, je ne suis que l'auteur
D'une musique appropriée,
Mais le véritable auteur
Est bien ce saint, en vérité.
Donc, quand je dis que je suis
Maltraité sur ce site-ci,
Ce n'est pas moi qui suis maltraité
Mais bien ce saint, à la vérité.
Voilà toute mon explication :
Ce n'est pas de la langue de bois ;
Moi je disparais, mais non
Pas lui, car malgré tout il croît
Malgré tout ce qu'on lui fait subir
Afin de le faire déguerpir.
Recevez mes salutations que voilà :
Ave, ave, ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(22/10/2013)

114- Ah ! vous dirais-je maman !

R./ Ah ! vous dirais-je maman
Mon chagrin en ce moment ?
1- Je n'ai pas dit mes prières :
Dites-moi donc comment faire.
2- Ce matin, je me réveille,
Mais encore je sommeille !
3- Je prie la Vierge Marie,
Mais bien souvent je l'oublie.
4- Que votre main me soutienne,
Que Marie tienne la mienne.
R./ Ah ! vous dirais-je maman :
Je suis content maintenant.

***************************
R./ Ah ! vous dirais-je maman
Ce que j'ai en ce moment !
1- J'aime tant et tant le monde
Que suis devenu immonde !
2- Suis comme l'enfant prodigue :
J'ai rompu toutes les digues.
3- Oh ! mon âme est en alarme
Et je verse tant de larmes !
4- Priez donc pour moi Marie
Pour que je change de vie.
R./ Ah ! vous dirais-je maman,
J'ai changé, je me repends.

***************************
R./ Ah ! vous dirais-je maman !
Je suis heureux maintenant.
1- Grâce à vos bonnes prières,
Je me trouve en la lumière.
2- Oh ! plus de vie dépravée,
Mais une vie bien réglée.
3- À vous je dois cette grâce
Que vie et mort bien se fassent.
4- Maman je vous remercie,
Et je remercie Marie.
R./ Ah ! vous dirais-je maman !
Je prie pour vous maintenant.

l'Aveugle-Vendéen
(23/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=539601

115- Langue de bois

« Je suis à l'écoute et j’accueille,
Je partage la solidarité,
Je risque même jusqu'à l'écueil
De la solidaire fraternité ;
Je risque en église la joie
Et je danse et fais fête,
Excusez du peu mais je dois
D'être de toute ses conquêtes
Sans faire de prosélytisme
Bien sûr, et c'est évident,
Car le nouveau christianisme
N'est pas à son aise là-dedans.
Je suis dans la cabane des copains,
Car je me bouge pour ma planète
Et je fais la fête tous les matins. »
Cela suffit, maintenant j'arrête.
On pourrait continuer longtemps
Cette litanie imbécile.
J'ai fait ce poème inutile
Pour ceux qui ne comprennent pas comment.
Délivrez-nous, ô Marie,
De ces ineptes inepties.

l'Aveugle-Vendéen
(23/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=470297

116- Lettre entr'ouverte

« Je suis heureux en vérité,
Dit le Père de Montfort,
D'être sur ce site mutilé :
Allez-y encore plus fort !
J'aime d'être méprisé
Du monde et de ses sectateurs ;
C'est ce que j'ai toujours prêché :
En font foi tous mes lecteurs.
Allez-y, mettez-moi à-bas !
Je ne demande que cela !
Dans ma vie, je n'ai éprouvé
Que de semblables obstaclités,
Et je m'en suis fort réjoui
Puisque je suis au Paradis
Grâce à tous ces obstacles-là
Que j'ai bien pris, Ave Maria ! »

l'Aveugle-Vendéen
(23/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=540832

117- Le Scapulaire

Chères Carmélites du bon Dieu,
Portez le très saint Scapulaire :
Ainsi vous irez dans les cieux
Voir Marie, votre chère Mère.
Et nous autres, portons aussi
Ce saint signe du Paradis
Jusqu'à notre mort, et nous irons
Dans le bon Dieu en son giron.
C'est une chose certaine
Et ne l'oublions pas
Car Marie, notre Reine
Nous l'a promis, Ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(23/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=431184

118- Hostyn

Sanctuaire de Marie
Perdu au milieu des bois,
Sur une montagne bâti,
C'est Hostyn que voilà.
Ici, Marie foudroya
Une armée de barbares,
D'un grand feu qui dévora
Ces terribles Tatars.
Basilique mineure
Aujourd'hui existant,
Cette église demeure
L'espérance des croyants
Comme à Lourdes chez nous,
En d'autres lieux ailleurs.
Marie, priez pour nous
Jésus-Christ Notre-Seigneur.

l'Aveugle-Vendéen
(24/10/2013)

http://www.hostyn.cz/cizi/france.htm

119- L’étoile jaune

« Que son Sang retombe sur nous
Et sur nos enfants ! » ont-ils proféré
Et le Seigneur les a exaucés.
Mais un jour ils seront avec nous :
Plus d'étoile jaune en ce temps-là
Car le divin Sang retombera
Sur eux pour les purifier
Et les laver de leurs péchés
Quand ils reviendront dans l’Église
Où le Saint-Père les accueillera,
Leur ouvrant tout grand les bras,
De toutes leurs fautes faisant remise.
Le Précieux-Sang aura fait disparaître
Deux-mille ans d'aveuglement :
Ceci est annoncé clairement.
Mais avant, on verra paraître,
-Dès aujourd'hui il est paru-
Cet Homme d'iniquité
Que les saints ont annoncé
Et qui marquera ses élus
Non d'une étoile de dérision
Comme l'étoile jaune était,
Mais du nombre de son nom,
Et ce nombre d'homme c'est
Six-six-six, rappelez-vous le bien :
On vous marquera sur le front
Ou bien encore en la main
Du signe qui, par dérision
Remplacera un autre signe,
Savoir le Signe de la Croix
Pour que plus l'on ne se signe
De ce divin Signe-là.
Précieux-Sang de Notre-Seigneur,
Délivrez-nous donc de cette heure !
Mais non, il faut que ce temps passe :
Que la Volonté de Dieu se fasse.

l'Aveugle-Vendéen
(24/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=463305

120- Staline, Hitler, Mao

Voici trois hommes maudits
Que le monde a pour jamais flétris,
Staline, Hitler et Mao
Qui sont partis chacun dans son lieu,
Mais qui ont été fameux
Lorsqu'ils furent hissés tout en haut,
Notre Dieu l'ayant permis,
Afin de punir les hommes.
Cela nous a-t-il servi ?
N'y a-t-il point d'autres pogroms ?
Hélas, il faut bien l'avouer,
Les temps n'ont guère changé !
Je dirais plus, ils se sont aggravés :
Il n'y a qu'à bien regarder.
Aucun exemple ne donnerai :
Tout le monde peut les trouver.
Or, ces trois monstres-là
Ne sont que des enfants de chœurs
À côté du Grand-Exterminateur
Qui fut annoncé pour ce temps-là,
Qui est le nôtre, n'en doutons pas,
Et si l'on en doutait encore,
Voyez, voyez la mort
Qui partout, partout s’abat,
Toujours programmée de la même sorte
Par une infernale cohorte
Qui serpente dans les bas-fonds :
Je parle ici des francs-maçons.
Voilà donc où nous en sommes,
Et les méthodes sont les mêmes
Pour abrutir tous les hommes
Et les rendre exsangues même,
Prêts pour le grand abatage
Qui aura lieu lors du grand orage
Des trois ans et demi à venir,
Qui ne sont plus dans un avenir
Lointain et comme nébuleux
Puisque nous sommes à la porte d'eux :
Les signes en sont manifestes !
Ceci dit, il n'en reste
Pas moins que les hommes susdits
Sont bien trois hommes maudits.

l'Aveugle-Vendéen
(25/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=535404

121- Ô Vierge Marie

En cette heure d'aujourd'hui,
Priez pour nous Vierge Marie
Car nous en avons bien besoin :
Oh ! tenez-nous par la main
Et conduisez-nous au port
De l'éternel réconfort.
Pour cela, faites-nous imiter
Votre vie de sainteté,
Et que nous ne péchions plus
Pour aller voir le bon Jésus.
Ave, ave, ave Maria !
Vierge Marie priez pour moi.

l'Aveugle-Vendéen
(26/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=481621

122- Schisme, hérésie, apostasie

Voilà trois mots qui sont rayés
De notre vocabulaire !
Sont-ils dans le dictionnaire ?
On peut se le demander.
Le premier est le schisme
Qui, en vertu de l’œcuménisme,
Est parti faire un petit tour
Chez les extra-terrestres.
Hérésie est dans le four !
Et le troisième qui reste,
À savoir, apostasie,
Doit être une maladie.
Nous sommes au monde du mélange
Où les mots n'ont plus de sens,
Tout cela est très étrange :
Vraiment, on a perdu le sens
De toute orientation
Parce que les francs-maçons
Ont mis tout à l'envers
Dans notre pauvre univers.
Plus sérieusement, cela indique
Que nous sommes au point critique
De l'explosion atomique,
Savoir, le temps antéchristique.
Il va venir, il est venu,
Mais bientôt il aura disparu.
Si l'on ne veut pas me croire,
Attendez donc pour voir.

l'Aveugle-Vendéen
(26/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=428282

123- La Salette, Lourdes, Fatima

Voici trois lieux bénis,
La Salette, Lourdes, Fatima,
Que la Vierge Marie
En son temps visita.
La Salette, les pleurs !
Lourdes, la pénitence !
Fatima, le Rosaire !
Marie marque la dernière heure
Et la dernière stance
De la planète terre
Par ces apparitions
Si connues aujourd'hui
Mais qui par malheur sont
Tombées comme en oubli,
Comme tenues captives
Sous la main de l'Impie,
Qui sont à la dérive
Comme privées de vie.
Et dans ces lieux célèbres,
Comme dans beaucoup d'autres,
Maintenant on y célèbre
Un culte qui est tout autre
Que celui que Marie
Demandait qu'on y fît.
Ô abomination
De la désolation !
Mais un jour l'Ave Maria
Dans ces lieux-là reviendra.

l'Aveugle-Vendéen
(26/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=521442

124- Appel pathétique du Sacré-Cœur

« Écoutez, écoutez humains
Les plaintes de mon divin Cœur !
Écoutez-moi, je me plains,
Et ne dites pas : "À la bonne heure !"
Que sont devenus mes dimanches ?
Dites-moi, qu'en avez-vous fait ?
Ne suis-je donc plus toujours prêt
À vous ouvrir mon Cœur le dimanche ?
Et que sont devenues mes églises ?
Et qu'avez-vous fait de mon culte ?
Ni dirait-on pas qu'une force occulte
A ravagé toute mon Église ?
Faudra-t-il donc que je vous frappe
Pour qu'enfin vous compreniez ?
Et qu'est devenu mon Pape ?
Voici que je l'ai frappé.
La terre s'est obscurcie
Et la nuit est devenue épaisse !
Mais je vaincrai vos cœurs endurcis.
Pour lors, à vous-mêmes je vous laisse.
C'est la plus terrible punition
Que je puisse vous infliger
Afin qu'enfin vous compreniez
Et que vous bénissiez mon Nom. »

l'Aveugle-Vendéen
(27/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=529525

125- Patience

Patience, patience,
Les temps vont bientôt changer :
Finira la carence
Ainsi que l'obscurité.
Nous le devrons à Marie,
À Notre-Dame de Fatima
Qui nous l'a bien promis :
Ave, Ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(27/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=517360

126- Vésuve, Etna, Stromboli

Dans le Vésuve je suis descendu,
Et qu'y ai-je aperçu ?
Dans l'Etna, je m'y suis risqué,
Et qu'y ai-je visionné ?
Dans le Stromboli, j'ai été jusqu'au fond,
Qu'ai-je eu comme apparition ?
Vulcano m'a donné la réponse :
« Je mène toute la troupe,
M'a-t-il répondu de sa croupe.
Ce sont mes enfants, crois-moi,
Et moi, vois-tu, je suis leur roi. »
Moi je connais un homme
Qui est bien plus haut que trois pommes,
Qui est Vésuve et Etna,
Stromboli, et les autres avec ça,
Et cet homme, croyez-vous qu'il fût ?
Je ne vous en dirai pas plus.

l'Aveugle-Vendéen
(27/10/2013)

http://www.youtube.com/watch?v=p7G87ZdYees&list=PLkkHVphgJH9awd0cAMmbjv…

127- Soleil, lune, étoiles

Écoutons la petite Jacinthe.
« Voici la lampe de Notre-Seigneur :
C'est le soleil dans toute sa splendeur. »
Oh ! continue petite sainte !
« La lune, c'est la lampe de Notre-Dame,
Qui du soleil reçoit toute sa flamme.
Les étoiles sont les lampes des anges
Qui sont heureux, d'un bonheur sans mélange
Avec tous les saints dans le Paradis
Où ils jouissent avec Jésus et Marie. »

l'Aveugle-Vendéen
(27/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=421004

128- Twitter https://twitter.com/MontfortAJPM

Regardez donc ce titre !
Dites-moi, que vous dit-il ?
Évidemment, c'est mon profil !
C'est le début d'un chapitre
Qui, Dieu c'est quand il finira,
Mais peu importe en est l'avenir,
Même si commencer égale finir.
Toi qui le regardes, tu y trouveras
Beaucoup de paroles de réconfort
Qui t'inspireront peut-être du remord,
Mais qui te feront du bien certainement
Si tu as un bon cœur bien allant
Et que tu saches bien reconnaître
L'heure venue qui pour toi peut être.
Mais peu importe ce que tu penses,
Je fais cela pour ta réjouissance :
Dieu soit béni dans tous les temps
Et soyons-en toujours contents,
Même si toute entreprise que nous faisons
Tombe à l'eau et coule à fond,
Car Dieu seul en est le maître :
Il peut le faire et le permettre.
Advienne donc qui pourra !
Ave, ave, ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(27/10/2013)

https://twitter.com/MontfortAJPM/status/394515734937604096

129- Ô Marie

Ô Marie, ô notre Mère,
Venez, venez vite à notre secours :
En vous nous avons tous recours.
Regardez notre misère,
N'avons-nous pas besoin de votre amour ?
Oh ! sûr que si ! et tous les jours !
Vous seule donc pouvez
Maintenant nous sauver
Et le devez
Pour votre honneur,
Pour notre bonheur
Et pour Jésus notre Sauveur.

l'Aveugle-Vendéen
(28/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=399559
(Ce poème est chanté sur le choral des veilleurs, partie centrale de cette vidéo)

130- Les grandes et longues oreilles

Jusqu'à où donc ira la Secte
Avec sa manie de l'espionnage,
Elle qui dit qu'au Moyen-Âge
Il n'y avait que des spectres ?
Mais les spectres, ce sont eux
Qui enserrent toute l'humanité
De mille fils électrisés
Qui sont autant d'oreilles et d'yeux.
Ils veulent tout voir et tout entendre,
S'infiltrant jusqu'en la vie privée,
Si bien qu'on est partout espionné
Et qu'il n'y a nul moyen de se défendre.
Ces omniprésents diaboliques
Finiront tous leur carrière
En un mugissement excentrique
Dans les gouffres profonds de l'enfer.
Là, ils n'auront plus rien à espionner
Car ils auront bien autre chose à penser,
Et le diable leur fera expier
Leurs montagnes d'iniquités.

l'Aveugle-Vendéen
(28/10/2013)

https://twitter.com/MontfortAJPM/status/402803010960490497

131- Jésus, Marie, Joseph

Voici Jésus et Marie,
N'oublions pas saint Joseph,
Qui tous les trois nous prient
De ne les point oublier ;
Car ils sont bien oubliés,
Jésus, Marie, Joseph :
On n'a que faire d'eux,
Non plus que du bon Dieu,
Puisqu'on ne croit plus à rien
Dans ce monde païen
Où les chrétiens sont absents,
Ayant apostasié,
Étant devenus athées,
Tout du moins pour un temps,
Pour encore deux temps
Et la moitié d'un temps.
Ô très sainte Famille,
Priez pour nos familles
Qui sont toutes éclatées,
Qui sont toutes disloquées
Et qui n'existent plus :
Voilà où nous en sommes venus !!!

l'Aveugle-Vendéen
(28/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=409489

132- Toussaint

Tous les saints se précipitèrent
Vers tous les célestes balcons :
Vers notre planète ils regardèrent
Et ils tressaillirent tout au fond
D'eux-mêmes comme épouvantés,
Comme s'ils eussent pu être ébranlés
Par le spectacle qu'ils aperçurent
Et qu'a prédit la Sainte Écriture !
Ils ne virent que des ténèbres
Et qu'une obscurité épaisse !
Mais voici soudain qu'un éclair zèbre
Dans la nuit de l'incrédulité :
Et c'est alors que cesse
Cette profonde obscurité.
Alors ils s'écrient tous en chœurs :
« Louange à Jésus-Christ Notre-Seigneur ! »

l'Aveugle-Vendéen
(29/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=443101

133- À Notre-Dame des Anges

Ô Notre-Dame des Anges,
En vous je mets ma confiance !
Retirez-nous tous de la fange
Qui obscurcit la terre de sa licence.
Hissez-nous jusque dans le Paradis
Auquel nous aspirons d'aller
À la fin de notre pauvre vie,
Avec vous et les Anges chanter :
« Gloire à Jésus Notre-Seigneur
Qui vit dans les siècles sans fin,
Gloire à Dieu dans les hauteurs,
Qui rassasie de son festin
Tous les Saints et tous les Anges ! »
Gloire à Notre-Dame des Anges !

l'Aveugle-Vendéen
(29/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6863&media=373820

134- La Livrée de Marie

« Ô mon enfant, revêts-toi
De ma Livrée à moi,
Je parle du Saint-Scapulaire
Qui te préservera de l'enfer.
Dans votre monde, vous ne croyez plus
Hélas, à ce signe que Jésus,
Par moi vous a octroyé
Pour que vous vous en revêtiez.
Vous dites que c'est une fable
Inventée par un homme misérable !
Et pendant ce temps vous croyez
À des histoires inventées !
Juste retour des choses :
Mon Fils vous a prévenu !
La vérité vous n'avez pas crue,
Alors le démon vous propose
Des inepties que vous croyez
Sans les avoir vérifiées.
Ô mon enfant, je te dis
Ce qu'il faut que tu fasses !
Je te le dis et redis,
Prends vite mon Scapulaire
Et tu verras que ta place
Ne sera pas en enfer
Mais avec moi pour toujours
Dans l'éternel séjour. »

l'Aveugle-Vendéen
(29/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6863&media=382706

135- Moderne, modernité, modernisme

Je vais vous conter les roueries
Des trois M ou moderneries
Dont les méthodes sont très pourries
Et pleines de méchanceries.
Commençons par la galerie
De l'art moderne dont la mocherie
N'a d'égale que la bizarerie
De la moderne psychiatrerie.
Passons dans la salle des usurperies
Où l'on manie les mensongeries
Et où l'on cause des avaneries
Que l'on prend pour des plaisanteries,
À toute la gentilhommerie
De notre pauvre planèterie.
Passons à la dernière mômerie,
La plus terrible moquerie
Qui n'ait jamais atterri
Et qui n'est qu'une pitrerie
Qui finira dans l'enfererie :
C'est la suprême blasphèmerie !
J'arrête ici ma causerie.
Fin de mon inventerie.

l'Aveugle-Vendéen
(29/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

136- 25 janvier 1938

Voici une vision grandiose
Que je vois en cette vallée de larmes !
C'est comme une apothéose
Qui m'irradie et me charme ;
C'est un ciel empourpré de vapeurs
Qui irisent en dix mille couleurs
Le lointain et proche horizon
Comme une aurore hors de saison,
Aurore boréale l'a-t-on nommée,
Mais bien faussement dénommée.
C'est presque dans le monde entier,
Mais c'est surtout dans nos contrées
Que cette immense phénomène
Se plie, se déplie, se traîne
Sur un ciel du soir obscurci
Par l'arrivée de la nuit.
Puis ce sont des flots de sang
Qui empourprent le firmament :
C'est là le Grand Avertissement
Que notre Dieu donna en son temps
Pour faire comprendre à l'humanité
Combien elle l'avait offensé.
Les hommes n'en tinrent aucun compte,
Nous payons maintenant le compte
De notre endurcissement
Par un non moins Grand Châtiment
Qui s'appelle l'aveuglement
Et qui finira dans le sang
Que l'on vit en ce soir dans le ciel,
Disparaissant peu à peu et laissant
Dans nos cœurs de pauvres mortels
Un souvenir doux et lancinant
Qui rappelle en notre mémoire
Comme une certaine vision de gloire.

l'Aveugle-Vendéen
(29/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=449457

137- Le chat et la souris

L'hypocrisie, ça se paye !
La duplicité se monnaye !
Qu'arrive-t-il au bout du compte ?
Ce qui arriva dans ce conte :

Il était une fois
Un gros énorme chat
Poursuivant une petite souris
Qui s'enfuyait par-là par-ci.
Partout où elle débouchait,
Le très vilain chat la suivait.
S'en allant derrière un carton,
Elle se crut bien là, tout au fond.
Mais le chat arriva soudain
Et la souris partit à grand train.
Il lui arriva mille aventures
Que je ne conterai pas ici
Car il en faudrait des reliures
Pour relier tout ce conte-ci.
Bref, la souris fut serrée de près
Et même elle se fit griffer,
Et elle crut bien passer
De vie à trépas, ci-fait.
Arrivons à la conclusion
De cette petite invention.
Que croyez-vous qu'il arrivât ?
La souris mangea le chat.

l'Aveugle-Vendéen
(29/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

138- Le Saint Rosaire

Voici cent-cinquante roses
Au jardin du bon Dieu éclosent :
C'est le Rosaire de Marie,
Notre sainte Mère chérie.
Pour qui le dit dévotement
Chaque jour persévéramment,
Soit entier, soit en partie,
Ou Rosaire ou chapelet,
C'est sûr, il verra un jour Marie
Dans les célestes palais.

l'Aveugle-Vendéen
(29/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=466504

139- Matines

Réjouissons-nous le matin
D'avoir encore à vivre
Pour glorifier notre Souverain-
Maître qui nous accorde
En sa grande miséricorde
De pouvoir encore vivre
Pour le glorifier
En cette terre d'exil
Et pouvoir ainsi mériter
D'aller passer l'éternité
Loin de ce sombre exil
En la Patrie désirée
Avec Jésus et Marie,
Les anges et les saints
Qui sans cesse pour nous prient
En notre dur chemin,
Car un jour il viendra
Cet éternel matin
Qui ne finira point :
Ave, Ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(30/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=480170

140- Prier sans cesse

Il faut toujours prier
Nous dit notre bon Maître,
Prier sans se lasser,
Sans jamais nous démettre.
Pour cela, il n’est pas nécessaire
De sauter dans les airs :
C’est bien tout le contraire !
Car ceux qui sautent en l’air,
Tombent bientôt par terre
Les quatre fers en l’air
À force de se dandiner
Et de se tortiller
Au son de la guitare
Ou de quelqu’autre instrument,
Et les voilà qui s’effarent
Et qui perdent leurs sens !
Ce n’est pas là prier !
Et je le dis vraiment
Dieu est très offensé
Par de tels véhéments
Qui aujourd’hui pullulent
Dans toutes les cellules
Monastiques ou non
Mais peu importe le nom,
Dans toutes les communautés
Dis-je et ces sociétés
De gens illuminés
Et à moitié timbrés
Que bien sûr l’on porte aux nues
Pour leur prière ingénue
Qui n’est que prière de diables
Qui rient et s’émoustillent
De voir tant de misérables
Tomber dans leur chapille.
Chers amis du bon Dieu,
Tenons-nous bien loin d’eux !
Dans notre chambre prions,
Loin de ces histrions.
Nous serons d’autant plus heureux
Que nous serons cachés
Loin de ce monde ténébreux,
Disant notre chapelet.

l'Aveugle-Vendéen
(30/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=419343

141- À François

« François, ô mon fils François
Reviens, reviens à moi !
Que fais-tu dans tes périphéries ?
Ne suis-je pas ta Mère Marie ?
Pourquoi donc me provoques-tu ?
Que t'ai-je donc fait dis-moi,
Pour que tu me blasphèmes, ô mon François ?
T'ai-je donc mis à la rue,
Ou serais-tu dans le désarroi ?
Si c'est le cas, je t'en prie dis-le-moi !
Ne suis-je donc plus ta Mère
Pour que tu me traites de mégère ?
Et mon Fils, qu'en as-tu fait ?
Ne serait-il plus ton Sauveur ?
Veux-tu donc l'éternel malheur ?
Qui prétends-tu donc que tu es ?
Mon Fils a permis que tu fus
Ce que tu ne devrais pas être !
Quel troupeau veux-tu donc paître ?
Autrement dit, qui te prétends-tu ?
François, ô mon François,
Reviens, reviens donc à moi !
Un éternel bonheur t’attend
Si tu m'écoutes en ce moment !
Mais un éternel, un éternel malheur
T'attend si tu écoutes ton cœur.
Reviens, il en est encore temps,
Mais c'est le temps des temps :
Si tu tardes, il sera trop tard :
Tu iras dans l'éternel blizzard
Que sont les flammes éternelles
Si tu ne reviens de suite
À ma douce visite,
Qui te dit d'une voix maternelle
De revenir à moi
Mon très cher fils François.
Hélas, hélas quelle douleur
Si tu n'écoutes point mon Cœur !
Où conduiras-tu la société
Que tu as ainsi usurpée ?
Je vaincrai ton obstination
Par ton éternelle damnation
Si tu ne reviens pas à moi,
Ô François, mon cher fils François !
Alors, tu ne seras plus mon fils,
Et mon Fils ne seras plus ton Sauveur
Si tu t'obstines dans ton cœur.
Il en sera bien ainsi.
C'est vraiment le dernier appel
Que t'offre mon Cœur maternel. »

l'Aveugle-Vendéen
(30/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=523746

142- La Shoah

Qu'est la véritable Shoah ?
C'est celle qu'on ne connaît pas
Où qu'on feint de ne pas connaître
Afin de bien aise à son être.
Quel est donc ce crime des crimes
Qu'on nomme crime contre l'humanité ?
Je vais vous le dire, écoutez.
Ils ont envoyé dans les abîmes
Des millions et millions de petits êtres
Qui n'ont pas eu le droit de naître.
Voilà la véritable Shoah
Dont personne ne fait mémoire :
Pour eux, elle n'existe pas,
Mais elle sera pour l'Histoire
Une éternelle flétrissure.
J'arrête là mon écriture
Sur cette véritable Shoah
Qui devrait glacer d'effroi
Tout homme de bon aloi :
Mais il n'en existe pas,
Ou il n'en existe plus,
Vu les temps incongrus
Où nous vivons aujourd'hui,
Et qui n'ont rien compris
À ce qu'est véritablement
Le crime de l'Avortement.

l'Aveugle-Vendéen
(30/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=504764

143- Mélodie du père Hermann

Le Père Hermann composa
Cette mélodie-là
Qui peut-être vous inspirera
Et peut-être vous convertira.

l'Aveugle-Vendéen
(31/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=426212

144- Dieu soit béni

« Ils me disent : "Dieu soit béni !"
Mais ils n'en font qu'à leur tête !
Et pourtant je leur ai dit
Dans l’Évangile, mes saintes Lettres :
Ce ne sont pas tous ceux qui me disent
Seigneur ! Seigneur ! qui viendront avec moi !
Mais quels seront donc ceux-là ?
Faut-il que je vous le redise ?
Ce sont ceux qui font ma Volonté
Chaque nuit et chaque journée
Et qui s'efforcent de me plaire
Et d'imiter aussi ma Mère.
Mais qu'ils sont bien peu à vouloir
Ce que je veux qu'ils veuillent !
C'est un obstacle pour leur gloire,
Et c'est un grand écueil.
Ô hommes, ne cherchez plus
À faire ce qu'il vous plaît :
Cherchez donc ce qui me plaît
Et vous serez de mes élus.
Vous pourrez dire alors en vérité,
Et pendant toute l'éternité :
"Dieu soit béni ! Dieu soit béni !
Et bénie soit notre Mère Marie !" »

l'Aveugle-Vendéen
(31/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6869&media=501987

145- Réveillons-nous

Levez-vous, chrétiens, levez-vous,
Car il est venu le temps des loups,
Mais vous ne les voyez même pas !
C'est pourquoi vous ne vous levez pas.
Alors deux autres vont se lever
Afin de vous réveiller,
Mais les accepterez-vous ?
Non, vous préférez les loups
Parce qu'ils vous disent : « Fais ce que tu veux ! »
Et qu'ils ne croient même plus en Dieu
Sinon le leur, le grand méchant Loup
Qu'ils suivront aveuglément jusqu'au bout.
Cependant plusieurs se réveilleront
De leur torpeur mortelle :
Les deux Témoins, ils écouteront
Et ils auront la Vie éternelle
Tandis que les autres iront irrémédiablement
Avec l'Exterminateur en le suivant
Dans la géhenne de feu
Pour avoir blasphémé Dieu,
Les Anges et les Saints :
Ainsi sera leur fin.

l'Aveugle-Vendéen
(01/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=385636

146- Consolata

Console-toi, ma bien-aimée,
Te dit Marie-Immaculée,
Car si tu l'aimes beaucoup vraiment,
Tu es l'une de ses enfants.
N'a-t-elle pas promis le Paradis
À qui l'imite en cette vie ?
Alors, fais ainsi et tu verras
Qu'à la fin, le Paradis, tu l'auras.

l'Aveugle-Vendéen
(01/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=444483

147- Fiat

Oui, Jésus vit en Marie,
Ne le sais-tu pas, âme chérie ?
Tu le sais bien, je le sais, moi.
Je le sais bien, tu le sais, toi.
Alors, disons à notre Mère aimée
Notre-Dame, Marie-Immaculée :
« Oui, nous voulons t'imiter !
Mais aide-nous pour le faire
Afin d'aller avec toi chanter
La gloire de Dieu notre Père. »
Voilà ce que je te dis aujourd'hui
Afin que nous allions en Paradis.

l'Aveugle-Vendéen
(01/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=499982

148- Te Deum

Ô chère âme qu'il est utile
De chanter de bien beaux cantiques !
Le monde trouve cela très futile,
Mais il se trompe, je m'explique.
On zappe, aujourd'hui, on zappe,
Mais crois-moi, c'est une attrape !
Ne tombe pas dans ce filet,
Autrement, c'est fini pour toi !
Libère-toi de ce lacet,
Sinon, tu ne t'en tireras pas.
Il vaut mieux ne rien regarder,
Il vaut mieux ne rien écouter
Que de regarder n'importe comment,
Que d'écouter n'importe comment,
Car cela ne rapporte rien
Et l'on se trompe de chemin
En allant à sa perte éternelle :
Tout cela est une bagatelle.
Écoute, chère âme de mon cœur :
Si tu veux vraiment le bonheur,
Éloigne de toi tous ces riens,
Attache-toi au vrai bien,
Et pour cela, prie Marie
Qui te mettra, il est sûr,
Dans le chemin de la vraie vie
Où tu trouveras, je t'assure,
La paix et la joie du cœur
Que tu cherches avec tant d'ardeur.
Si je mets tant de beaux cantiques
Sous les yeux de l'âme publique,
C'est pour qu'on en trouve son profit
Pour qui veut bien en profiter.
Ma bien-aimée, je te le dis,
Sois donc l'une des premiers,
Et nous nous verrons un jour,
Chantant Ave Maria,
Dans l'éternel séjour
Tous ensembles en chantant
De notre Dieu tout-puissant
L'éternel Alléluia.

l'Aveugle-Vendéen
(01/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

149- Requiem

« Voilà cinquante-cinq ans déjà
Que je suis dans ce lieu-là,
Abandonnée de tous les mortels
Dans la prison du Purgatoire,
Et Dieu le Père éternel
Semble aussi ne plus me voir.
Depuis ce temps, sommes toutes ainsi
Abandonnées en ce lieu-ci.
Mais qu'est-il donc arrivé
Pour que nous soyons délaissées ?
C'est que personne ne prie pour nous
Depuis ces jours fatals où
L'on a décrété en haut lieu
Que notre lieu n'est plus un lieu.
Plus personne ne croit plus
En ce séjour de douleur,
Ou si l'on y croit, ô terreur,
C'est pour dire qu'il n'y a plus
Personne dans ce lieu inconnu,
Et même que ce lieu n'existe plus.
Mais un jour vous éprouverez
À vos dépends, l'inanité
D'une telle conjecture :
Votre sort sera encore plus dur
Que le nôtre maintenant,
Car vous irez en un moment
Dans ce lieu enténébré
Pour nous avoir délaissées,
Si encore vous n'êtes damnés :
Ce qui pourrait bien arriver !
Quoiqu'il en soit de votre dureté,
Notre Dieu de nous prendra pitié,
Et Jésus-Christ enverra sa Mère
Pour nous tirer des terribles fers
Où nous sommes enchaînées maintenant
Mais rien que pour un moment,
Tandis que vous, qu'en sera-t-il ?
Je n'ose même y penser !
Pour nous avoir délaissées,
Vous éprouverez le péril
Qu'il y a à manquer
À la sainte charité. »

l'Aveugle-Vendéen
(02/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=411246

150- Chant d'Amour

« Je t'ai perdue, ma toute belle !
Je t'ai perdue, ma tourterelle !
Pourquoi t'es-tu enfuie loin de moi ?
Que t'ai-je fait pour que tu m'abandonnes ?
N'avais-tu pas tout ce qu'il faut chez moi ?
Que ferai-je puisque tu déraisonnes ?
Pourquoi es-tu partie ailleurs
Pour chercher un vain bonheur ?
Hors de moi, tu ne trouveras rien,
Car c'est moi ta vie et ton chemin,
Mais puisque tu ne veux plus de moi
Je te laisse toute libre à toi.
Tu n'es donc plus ma toute belle,
Tu n'es donc plus ma tourterelle
Puisque tu as abandonné
Ton Dieu qui t'a tant aimée.
Mais comme il arriva pour Judas,
Une autre te remplacera,
À qui je pourrai dire en vérité :
Viens à moi, ma toute belle,
Viens en moi, ma tourterelle,
Je t'aimerai toute l'éternité. »

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(03/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=455694

Gilbert Chevalier

Messages : 250
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 65
Localisation : Pays de la Loire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.montfortajpm.sitew.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gilbert Chevalier récite le Chapelet avec vous !

Message  Gilbert Chevalier le Mer 1 Juil - 17:02

151- ADIEU, ADIEU, ADIEU

Me voilà donc exclu
Vers la périphérie.
Mais qui donc m'y a mis ?
C'est Gloria.tv
Qui vient de me dire Salut
Avec un bon coup de pied.
Je ne leur en veux pas !
Ils ne veulent plus de moi ?
Eh bien tampis pour eux :
J'irai chez le bon Dieu !
J'y serai bien plus tranquille
Et j'y serai en paix.
J'éviterai bien des périls
Et serai heureux pour jamais.
Quand sera-ce ? Je n'en sais rien.
Pour lors, je continue mon chemin
Avec deux pneus crevés
Sur les quatre que j'avais ;
Les deux autres ne vont pas tarder
À subir le même sort.
Je suis content de mon sort
Et mon âme est en paix.
Dieu soit à jamais béni
Ainsi que la Vierge Marie.

l'Aveugle-Vendéen
(04/11/2013)

"Un bon chrétien en vérité
Est un chrétien persécuté."
(St L-M de Montfort)

* http://fr.gloria.tv/?user=4078
* http://fr.gloria.tv/?user=126561
* http://fr.gloria.tv/?user=28138

152- Météore

Comme un météore je suis passé
Sur Gloria.tv :
Ils ne m'ont pas accepté,
Ils m'ont envoyé valser !
Ou plutôt, devrais-je dire
Ce n'est pas moi qu'ils chassent !
- Mais qui donc ? Qu'est-ce à dire ?
- Je suis une ombre qui passe
Pour inscrire des vers
À la gloire d'un autre,
D'un véritable apôtre
Que ceux-ci n'aiment guère !
J'ai nommé Louis-Marie,
Envoyé par Marie
Pour bousculer ici
Ceux que partout l'on dit
Grands-maîtres de la parole
Mais dont la langue est folle.
Regardez chaque jour
Ce qui s'inscrit ici :
Vous verrez que je dis
Vrai comme le jour.
Car enfin écoutez :
Qui a droit de cité
En ces colonnes mobiles
Qui tous les jours défilent ?
Est-ce le Père de Montfort
- Non non, pas lui, dehors !
Pas plus de dix couplets,
Sinon de toi c'est fait.
- Mais qui a donc le droit ?
- C'est moi, c'est nous, pas toi !
- Je suis un météore
Qui passe comme l'aurore
Afin de faire entendre
Une voix douce et tendre
Mais que ces belliqueux
Ont prise et mise au feu.
Je m'en vais donc de ce pas,
Tranquille et joyeux à la fois
Car je sais qu'il y en a
Qui ont écouté ma voix,
Non pas la mienne assurément,
Mais celle du Saint certainement.
C'est cela l'essentiel,
Et pour aller au ciel
Il vaut mieux être chassé
De Gloria.tv.

l'Aveugle-Vendéen
(04/11/2013)

* http://fr.gloria.tv/?media=443507&postings
* http://fr.gloria.tv/?media=399559&postings

153- Lettre explicative

...Une femme étrangère m'a destitué,
Une femme étrangère m'a réhabilité !
La première m'avait banni,
La seconde m'a rétabli.
La première m'assassina
Par un violent coup de traître ;
La seconde me réhabilita
Par un joli coup de maître.
La première, quoique d’accueil
Fut pour moi un écueil ;
La seconde, quoique sans autorité
A voulu me remettre sur pied.
La première me supprime tout
Et veut me casser le cou ;
La seconde, bien au contraire,
Est intéressée par mes airs
Quoiqu'elle ne comprenne pas
Les paroles que j'y chante,
L'autre supprimant les Ave Maria
Même instrumentaux, quelle épouvante !
Les délateurs s'en vont à la première
Pour me faire déguerpir,
Et il faut bien le dire,
Ils n'y réussissent que trop ;
La seconde, quoiqu’étrangère,
Bien plus qu'eux tous, elle vaut,
Car elle ne se livre pas
À ces misérables coups bas.
Jugez, après tout ceci,
Qui doit avoir votre crédit...

l'Aveugle-Vendéen
(05/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

154- Démon-Diable-Satan

Le démon est sorti de son antre,
Mais il n'a rien qui épouvante :
Il s'est fait ange de lumière
Avec des cheveux de femme !
Ses paroles ne sont pas amères :
Il n'a rien en lui d'infâme.
Bien plus, son sourire gracieux
Et son air tout doucereux
Le font prendre pour quelqu'un
Qui est l'ami des humains.
Ne vous y fiez pas, mon frère :
Cette femme est bien le diable !
S'il a un air affable,
C'est pour vous mettre en enfer.
Et si vous, ma sœur, vous voyez
Un homme qui vous apparaisse
Avec un air tout de bonté
Et de divine liesse,
Vous disant qu'il est Jésus,
Éprouvez-le sur le champs :
Ou ne lui parlez plus
Ou lui dites : « Va-t’en ! »
Satan a l'habitude
De ces façons d'agir :
Rien ne lui fait plus plaisir
Que de nous mener la vie rude
Ou bien de nous tromper
Par des airs de gaîté.
Il fait selon les personnes
Car il s'adapte à tout :
Il se fait amazone
Alors que c'est un loup.
Aujourd'hui plus que jamais
Il apparaît partout
Sur tous les tons, sous tous les traits,
Car c'est le temps des loups.
Si tu ne m'écoutes pas,
Ô toi qui lis cela,
Tu te feras attraper
Par le roi des damnés
Qui trompe et trompe encore
Afin que nous tombions tous
Dans l'éternelle mort.
Jésus, de lui, délivrez-nous !

l'Aveugle-Vendéen
(05/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

155- Récré : les quatre saisons

Voici les quatre saisons
De maître Léon.
****************
C'est l'automne
Monotone
Qui résonne :
Je chantonne.
****************
C'est l’hiver
Tout de fer :
Rien à faire,
C'est l'hiver.
****************
Au printemps
En chantant
Les vivants
Sont contents.
****************
C'est l'été
Surchauffé
Préféré.
Terminé.
****************
Fin de la récréation
Du grand-maître Léon.

l'Aveugle-Vendéen
(05/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

156- Le bateau ivre

Aujourd'hui, tous les arts sont rouillés !
La poésie ne fait pas exception.
En voulez-vous un échantillon ?
Pour vous, j'en ferai un, écoutez :

Pied !
Solution des sauterelles qui rampent
Nez !
Deux minutes trente-cinq de bonheur
Fleur !
Il a sauté la rampe.
Mais il faut dire que le soleil
Paraphrasant les colonnes d'années
Saute un sourire au réveil
Pour le compte des fleurs écoulées.
Toi qui vis, accueille
Les splendides phosphorescences
Des pupilles de munificence
Qui pleurent sous les feuilles.
La main
Du vigneron aride
Pour saisir une étoile
Sous-main.
Car vide.
Un bateau sans voiles

Avez-vous vu, cher lecteur,
De ces vers la teneur ?
Les avez-vous bien compris ?
Moi non, je vous le dis.

l'Aveugle-Vendéen
(05/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=519385

157- Faire la fête

Fais la fête avec Jésus,
Dis le vicaire de Lulu,
Car un vrai chrétien fait la fête.
- Toi tu es tombé sur la tête !
Faire la fête, ce n'est pas Jésus !
Je n'en dirai rien de plus.

l'Aveugle-Vendéen
(06/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?media=447671

158- Le chant du départ

Bientôt je m'en irai
Sur la pointe des pieds,
Non pas que je le voulusse,
Mais parce qu'on m'expulse.
Je suis content de cela,
Ave, Ave Maria !
C'est que tous les prédateurs
Auront fait mon malheur
Qui est un vrai bonheur
Puisque dans le Seigneur.
Honte à tous ces parleurs
Qui ont tous la mission,
Selon leur tradition
De faire loi, la leur,
De ce qui n'est pas droit
Non plus que la vraie foi,
Mais qui est de censurer
Qui n'est pas de leurs idées.
Et moi, assurément,
Je ne suis pas des leur
Puisque je suis à toute heure
L’Église aveuglément
Et qu'eux ne la suivent pas,
Se contentant, à tour de bras,
D'exclure à tout venant
Qui ne leur convient pas :
Voilà leur foi, voilà leur loi,
Voilà leur dix commandements.
Ceux qui parlent ici,
Pour la plupart disent faux,
Sous masque d'hypocrisie,
Mais ils en disent trop.
Je n'irai pas à leur suite
Au profond des abîmes :
Bien haut, oui, je l'affirme,
Et je le fais sans fuite,
Ma Mère est la sainte Église,
Non celle des périphéries,
Mais celle qui tient son assise
Dans le Seigneur Jésus-Christ,
Car enfin, écoutez-moi,
Hommes de bon aloi,
Qu'est-ce qu'un anticlérical ?
Ne le savez-vous pas ?
Est-ce un placard, un animal ?
Est-ce un chien ou un chat ?
Et ne me dites pas
Toutes vos interprétations,
Fruits de votre imagination
Pour dire ce qui n'est pas.
Mais sachez-le bien vous tous,
Qui lisez ces petits vers,
Oui, l’Église vaincra tous
Ses ennemis d'enfer.
Elle triomphera,
Et vous serez vaincus,
Car l'Ave Maria
Vous marchera dessus.
Adieu tous vos sophismes
Et tous vos faux principes
Car le christianisme
Sera vainqueur de tout,
Et il mettra les loups,
Tous ceux qui participent
À la casse universelle
Hors d'état de nous nuire,
Car ils iront souffrir
Les peines éternelles.
Hommes, ne m'écoutez pas,
Mais cela arrivera,
Car Marie-Immaculée
Écrasera de son pied
Tous ces anticléricaux
Qui sont des chrétiens-faux.
Oui, tout cela viendra,
Ave, Ave Maria !
C'est ce que je veux vous dire
Avant que de partir.

l'Aveugle-Vendéen
(06/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=461972

159- Dernière mission

Le ciel rose et empourpré
S'étend comme une rosée
Pour vivifier les vivants
Qui vont ici-bas cheminant.
Quelque fois il est tout tranquille
Et d'autres fois il est tonnant,
Et les siècles qui défilent
Le font toujours plus menaçant.
C'est que la charité s’attiédit
Et la foi se refroidit ;
Alors Dieu envoie ses saints
Pour réveiller les humains :
C'est le divin réveil-matin
De la nouvelle mission !
Et bientôt débuteront
Les accents pathétiques
Des douloureux cantiques
Avant que viennent la fin
Et que le monde se déchire
En un gigantesque soupire
Et que Dieu dise à l'humanité :
« C'est la fin de vos années !
Venez donc à mon festin,
Vous, mes très chers élus
Qui avez écouté mes saints
Quand chez vous ils sont venus.
Mais vous, les abominables
Qui n'écoutez que le diable,
Allez au feu éternel
Où Satan vous appelle ! »
En attendant ce jour,
Vivons dans le saint Amour
Et disons à l'Immaculée :
Ave, Ave, Ave !

l'Aveugle-Vendéen
(07/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=416789

160- Merci mon Dieu

De tout ce qui arrive,
Qui va droit ou qui dérive,
Merci mon Dieu !
Nous sommes dans le temps
Du grand chambardement ?
Merci mon Dieu !
La Grande Apostasie
Par tout le monde sévit ?
Merci mon Dieu !
Tout va bien, tout va mal,
Un pape anticlérical ?
Merci mon Dieu !
La paix et la sécurité
Qui ne sont que du papier ?
Merci mon Dieu !
Pour les signes avant-coureurs
Qui dévoilent l'Imposteur ?
Merci mon Dieu !
Pour la victoire assurée
De l’Église en vérité,
Merci mon Dieu !
Pour la chute inéluctable
Du plus grand fils du diable,
Merci mon Dieu !
Pour la plus grande gloire
De Notre-Dame des Victoires,
Merci mon Dieu !

l'Aveugle-Vendéen
(07/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=387579

161- URGENCE

GTV vient de dynamiter
Mon compte "GChevalier",
Sans savoir ni pour qui ni pourquoi,
Sans préavis comme il se doit.
Mes trois autres comptes vont y passer,
Alors il ne faut pas hésiter
- Je parle aux personnes intéressées -
De tout ce qui vous intéresse, téléchargez,
Car lorsque ces gens dynamitent
Il ne reste plus de pépites
Comme vous pouvez le constater
Sur mon compte "GChevalier".

l'Aveugle-Vendéen
(07/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?user=27511 (compte "GChevalier")

(Il faut savoir que d'un seul clic Gloria.tv peut tout rétablir.)

162- Ressuscité

Me voilà réapparu
Au milieu de la rue
De Gloria.tv
Qui m'a ressuscité.

l'Aveugle-Vendéen
(08/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?user=27511 (compte "GChevalier")

163- sourire-roi-mouches

Le sourire du roi fait mouche
Sur l'islam et sa vérité
Qui n'est qu'un mensonge éhonté
Qui se trémousse et qui louche !
Je parle du roi de l'aquilon
Dont le sourire est celui du dragon,
Dragon qui n'est que le roi des mouches,
Belzébuth, comprenez-vous ? Je touche !
C'est celui-là même qui créa
Toutes ces horribles religions
Qui ne viennent que du tréfonds
De l'enfer et de ses apparats.
Ne suivons pas ce sourire,
Ne suivons pas ce roi,
Ou nous irons dans son empire
Après notre trépas.
Il nous faut suivre Jésus-Christ
Qui n'est pas anticlérical,
Il nous faut suivre Marie
Qui est son divin canal.

l'Aveugle-Vendéen
(08/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

164- Ave, ave, ave Maria

Voici une prière merveilleuse,
C'est l'Ave Maria
Qui nous donne la vie bienheureuse
Au jour de notre trépas,
Quand nous la disons tous les jours
Sans en arrêter le cours :
Trois Ave matin et soir,
Voilà qui donne l'espoir
Si nous y persévérons
Malgré toutes les tentations,
Malgré les vicissitudes
De cette vie dure et rude
Où il nous faut subir
Des persécutions à plaisir.
Oui, disons nos Trois Ave
Et nous serons assurés
D'aller voir un jour Marie
Dans le divin Paradis.

l'Aveugle-Vendéen
(08/11/2013)

https://twitter.com/MontfortAJPM/status/403522451084029952

165- L'Anticlérical

Il se dit anticlérical,
Ce vilain animal !
Elle se dit faire la fête,
Cette méchante bête !
Son dieu n'est point catholique
Puisque c'est le roi de l'abîme,
Conduisant ses hordes maçonniques
Qui ont les mains pleines de crimes.
Ne suivons point cet immonde
Mais le Sauveur du monde,
Ne suivons point cet impie
Mais imitons Marie.
Prions tous les saints du ciel
En lisant leur doctrine
Qui demeurera éternelle ;
Mais pour l'immonde sentine
De l'Anticlérical,
Elle sera jetée
Tout au fond du canal
Où croupissent les damnés.

l'Aveugle-Vendéen
(09/11/2013)

gloria.tv/?album=6975

166- Nom-caractère-nombre

Quel est le nom de l'Antéchrist,
Et le nombre de cet antichrist,
Et quel est son caractère ?
L'histoire nous ouvre le mystère.
Son nombre nous le connaissons
Par les saintes Écritures,
Mais nous ne connaissons pas son nom
Qui n'est donc qu'une conjecture.
Cependant il se dévoile :
Peu à peu se retire le voile,
Car Gog devient Magog.
Je ne dirai point le catalogue
De tous ses traits si bien décrits
Dans les saints Livres, par le Saint-Esprit.
Cependant quelques mots suffiront
Pour décrire son caractère :
Il sera révolutionnaire !
Il n'y a en lui rien de bon.
Il sera anticlérical,
S'efforçant de détruire l’Église
Par un sombre et souterrain canal !
Sur lui personne n'aura prise.
Son dieu ne sera pas catholique,
Sa société sera maçonnique.
Comment donc finira ce monstre ?
Voulez-vous que je le démontre ?
Dans le désespoir le plus total
Finira cet Anticlérical !

l'Aveugle-Vendéen
(09/11/2013)

http://www.youtube.com/watch?v=NplHFsB945k&list=PLkkHVphgJH9awd0cAMmbjv…

167- Les compagnons

Ô vous qui êtes compagnons
Vous deviendrez bientôt francs-maçons,
Car la compagnonerie
Et la franc-maçonnerie
Sont de la même boutique,
La boutique maçonnique ;
Oui, le compagnonnage
Et le franc-maçonnage
Sont "les copains d'abord"
Conduisant à la mort.

l'Aveugle-Vendéen
(10/11/2013)

gloria.tv/?album=7027

168- Subsistit in

Mais que me dites-vous là ?
Un chat ne serait-il plus un chat ?
À moins qu'une noix soit dans une noix !
Mais quoi dans qui ? Mais qui dans quoi ?
Cette formidable hérésie,
La plus grande de tous les temps,
Est arrivée, il y a cinquante ans,
Mère de la Grande Apostasie.
Du "subsistit in" tout est parti,
Tout, absolument tout, sans contredit.
Et tous à l'unanimité,
Oui tous, ils l'ont approuvé,
Et personne ne s'est rétracté,
Et ils s'en sont tous allés
En leur lieu, près de celui
Qui les a fait tous tomber
Comme des étoiles flétries.
Comment pouvons-nous résister
Contre cette immense iniquité ?
Récitons, récitons nos Ave,
Toujours et sans discontinuer
Et jusque dans l'éternité.

l'Aveugle-Vendéen
(10/11/2013)

gloria.tv/?album=6867

169- Réponse

Que te dirai-je, cher ami,
Alors que maintenant il fait nuit,
De ma pauvre inspiration ?
Oh ! rien du tout, sinon
Qu'elle me vient tout à loisir
Et pour le plus grand plaisir
De ceux qui veulent écouter
Et qui sont la minorité.
Sois bien certain que je n'ai
Aucune mission pour le faire,
Car ce n'est pas à moi de faire
Ni doctrine ni moralité.
Simplement je fais des poèmes
Qui ne lancent aucun anathème
Mais qui disent à tous et à chacun
D'aimer Dieu et son prochain.

l'Aveugle-Vendéen
(10/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=539295

170- EST

Le chat subsiste dans mon chat !
Voilà qui est absurde, n'est-ce pas ?
Mais mon chien est mon chien,
Cela n'est-il pas certain ?
Que dire de plus à tous ces gens
Qui se croient tous de grands savants
Et qui ont discuté pour savoir
Ce que tout le monde sait d'avance
Puisque l’Église en ses instances
A déclaré ce qu'il faut croire.
Et qu'a-t-elle donc déclaré ?
Ne le savez-vous donc pas ?
Il faut que moi, pauvre paria,
J'aille donc vous le répéter ?
La sainte Église de Jésus-Christ
EST bien le corps mystique du Christ !
Cette doctrine est invariable :
Le "subsistit in" vient du diable.
Bons catholiques, écoutez
La doctrine de l'antiquité
Qui ne peut être réformée
Parce qu'elle est d'éternité.
Pour tout dire, l’Église est l’Église,
Mais l’Église n'est pas dans l’Église :
Je répète, l’Église est bien l’Église
Et il n'y a pas deux Églises.
Dans leurs sophismes ils vous diront
Des choses de leur invention.
Fuyez-les et ne les croyez pas,
Et récitez vos Ave Maria.

l'Aveugle-Vendéen
(10/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=522533

171- Paroles ésotériques

Le monde raffole aujourd'hui
De paroles ésotériques :
Nostradamus et compagnie
Les ont mises en formes quatrainiques.
Tout cela est de la bêtise,
Et pour bien vous le prouver,
Je vais moi aussi m'essayer
De faire semblables sottises.
Lisez un instant je vous prie
Ce que je vais dire et je dis :

La mère a pris son enfant
En un jour de solennité
Et elle l'a déposé
Tout au milieu d'un champs
Sur une pierre bien-venue
Dans une année inconnue
Mais bien connue de tous,
Disant : totus tuus.
Et elle est repartie,
Glorifiant le Très-Haut,
Au centre de la patrie
Pour l'élever plus haut ;
Car, hommes des générations
Qui viendront après elle,
Vous verrez que par elle,
Choses se réaliseront.

Ô hommes d'aujourd'hui
Qui recherchez les folies,
Passez nuit après nuit
Pour savoir bien le sens
De ces ineptes inepties
Qui vraiment n'ont aucun sens !
C'est ainsi que sont trompés
Tous les hommes insensés.
Pour éviter tout cela,
Récitons nos Ave Maria.

l'Aveugle-Vendéen
(10/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=419828

172- Au Sacré-Cœur

Qui donc nous réchauffe le cœur ?
N'est-ce pas le Sacré-Cœur ?
Et qui nous dilate l'âme ?
N'est-ce donc point sa flamme ?
Le Sacré-Cœur de Jésus
Dans notre monde est venu
Pour ranimer en nous le feu
Du saint amour de Dieu.
Si donc tu te crois perdu,
Vas de suite au Cœur de Jésus,
Et si tu es désespéré
Vas vite au Cœur-Immaculé,
Car dans ces deux Cœurs unis
C'est sûr, tu trouveras la vie,
Et alors ton cœur chantera :
Alleluia ! Ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(11/11/2013)

gloria.tv/?album=6929

173- La nuit de cristalLe génocide vendéenLa beauté sauvera le monde

Dostoïevski, parais
Et nous dis ce que tu écrivais.
- La beauté sauvera le monde.
- Répète, que nous entendions !
- La beauté sauvera le monde.
- Mais quelle est donc cette invention ?
Va-t’en et ne nous parle plus
Car c'est Notre-Seigneur Jésus
Qui sauve le monde, non la beauté !
Ton truc est une excentricité
Comme il y en a beaucoup en ce temps !
Pour lors, et pour le moment,
Par exemple, citons-en une
Dont quelqu'un a fait la une
Comme je l'ai lu ce matin.
C'est qu'il y a soixante-quin-
Ze ans que cela s'est passé :
C'est la nuit cristallisée
Pour laquelle nous devrions,
Ô horreur, demander pardon !
Je vous le dis, pour la Vendée,
Ont-ils demandé pardon ?
Aucune commémoration !
Pourtant ils l'ont génocidée
Il y a deux-cents-vingt ans.
Toi qui m'écoutes souviens-toi z'en !
Moi qui suis vendéen,
De tout cela, je me souviens,
Et je dis à ces utopistes :
Allez semer ailleurs
Ce qui est dans vos cœurs,
Et ne brouillez point les pistes,
Car l'Histoire rétablira
Tout ce que je vous dis là.

l'Aveugle-Vendéen
(11/11/2013)

gloria.tv/?album=7103

174- Au Cœur-Immaculé

Ô Cœur-Immaculé,
Bénissez tous vos Zoulous,
Dont je suis tout le premier
Puisqu'étant à moitié fou
Et même complètement
Pour d'aujourd'hui les gens.
Ainsi seront vos deux saints
Combattant votre ennemi,
Et même ils seront à la fin
Par cet Antéchrist occis.
Mais ils ressusciteront
Et par tous ils seront vus :
L'Antéchrist et les siens les suivront,
Mais ils seront déconvenus.
Par internet cela se verra,
Et vous qui ne me croyez pas,
Vous le verrez assurément :
Attendez un peu, attendez le temps.
Ainsi, l’Église est aujourd'hui
Tout au fond de son calice,
Mais par leur grand sacrifice
Elle sera rétablie.
Jésus-Christ n'est-il pas mort ?
Ne le croyait-on pas perdu ?
Il est ressuscité des morts :
Ses disciples l'ont revu.
L’Église aujourd'hui semble morte,
Mais elle ressuscitera :
Plus sa commotion sera forte,
Plus elle chantera Alléluia !
« À la fin, mon Cœur triomphera ! »
Dit Notre-Dame de Fatima.
Et le Sacré-Cœur a dit :
« Je vaincrai tous mes ennemis ! »

l'Aveugle-Vendéen
(11/11/2013)

gloria.tv/?album=6869

175- Petit avis

Un e-mail par GTV
Est un e-mail capté.

l'Aveugle-Vendéen
(17/12/2013)

gloria.tv/?album=6863

176- Le signe des temps

Mais que nous dit le Saint-Esprit
En ses divins Écrits ?
- Quand vous verrez tout cela,
Sachez que le temps est là !
C'est le signe que Dieu vous donne
Que les temps sont arrivés !
C'est le signe de la Madone,
C'est le signe de l'Immaculée !
Ils vomissent jour après jour
Blasphèmes sur blasphèmes
Sans en arrêter le cours,
Tant est grand leur anathème.
Il n'est pas un jour qui passe
Sans que ne tombe de sa face
Quelque nouvelle injure
À la Sainte Écriture.
Mais vous, relevez la tête,
Car est arrivée la Bête,
Qui monte de l'abîme,
Mais qui y retournera
Tandis que vous irez aux cîmes
Que lui n'atteindra pas.
- Qu'il est bon d'être catholique
Et d'avoir un Dieu catholique :
Son dieu à lui est famélique,
C'est Lucifer, l'horrifique.
Qu'il est bon d'être clérical,
Enfant de la sainte Église :
Eux sont dans le fond du bocal,
Et ils se damnent sans remise !
Ils sont révolutionnaires,
Et nous sommes tout le contraire ;
Ils sont anticléricaux ;
De Marie soyons les dévots.
Pour eux, point de résignation !
Et nous, nous sommes résignés.
Ils prêchent la révolution !
Nous prêchons l'humilité.
Quelle est donc le signe des temps
Que nous indique le Saint-Esprit ?
« Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. »
Que voyons-nous depuis cinquante ans ?
Et ils disent : « C'est une chance ! »
Il dit : « Ce sont les meilleures années ! »
Arrière, hommes de malfaisance !
Vous êtes pour jamais damnés
À moins que vous ne reveniez
De votre grande iniquité.
Mais pour nous, jubilons,
Notre délivrance est proche :
C'est le signe que nous avons
Et qui est sans reproche
Puisque donné par l'Esprit-Saint
En notre temps d'exil,
Et soyons-en certains :
Amen, ainsi soit-il.

l'Aveugle-Vendéen
(11/11/2013)

gloria.tv/?album=7022

177- "Prends et lis"

Oui oui, Jésus et Marie
Vont toujours bien ensemble :
En les imitant, nous aussi
Avec eux serons tous ensemble.
Mais regarde bien les nuées,
Que disent-elles à ton cœur ?
« C'est Dieu qui nous a créées
Et nul autre créateur. »
Interroge, âme chérie,
Les hauteurs et les profondeurs.
Que diront-elles à ton pauvre cœur ?
Oh ! tu resteras ébahie.
Interroge tout l'univers,
Le ciel, la terre et les enfers ?
Que te diront-ils de concert ?
« C'est Dieu, notre Créateur ! »
Diront-ils à ton pauvre cœur.
Et nous, de la terre les vers,
Pouvons-nous dire autre chose ?
Interroge donc la rose !
Elle te dira elle aussi
Toujours, toujours la même chose,
Savoir, que si elle est une rose,
C'est que Dieu l'a voulu ainsi.
Interroge la largeur,
Interroge la longueur
Et le rayon de soleil :
Ils te diront toujours pareil.
Interroge, ma bien-aimée,
Interroge ta Mère aimée,
Qui elle aussi te dira
Que c'est Dieu qui la créa
Pure, sans tache, Immaculée
Pour que dans l'éternité
Elle prie pour nous nuit et jour,
Nous attirant au saint amour
Et nous disant sans relâche
Qu'à elle, ma mie tu t'attaches
Et que tu ne l'oublies pas.
Elle nous donne le moyen :
C'est de dire soir et matin
Les Trois Ave Maria.

l'Aveugle-Vendéen
(11/11/2013)

http://www.youtube.com/watch?v=WyYheo2z9OY&list=PLkkHVphgJH9aNesOerQCbA…

178- Sainte Cécile

Sainte Cécile, aujourd’hui
Vient nous rendre visite,
Et voici ce qu’elle nous dit
Dans notre triste site :
« Ô hommes de ce temps,
Que faites-vous à attendre
Un messie, un revenant,
Quelqu’un qui viendrait vous prendre
Pour vous emmener je ne sais où,
Vous promettant mille merveilles,
Mais qui vous plongera dans le trou
Si votre cœur point ne veille ?
Remettez donc les pieds sur terre
Et quittez vos fables ridicules,
Sinon, tombera le tonnerre
Qui fracassera vos hercules.
Si j’ai vaincu les idoles
Par la grâce de Jésus-Christ,
Vous pouvez bien, vous aussi,
Mettre fin à vos idées folles. »
Voilà ce que nous dit la sainte
En ce message extraordinaire
Qui ne se pare d’aucune feinte
Et qui nous dit que sur la terre
Il nous faut faire comme elle
Pour pouvoir aller un jour
Dans le céleste séjour
Qui est la vie éternelle.
Sainte Cécile priez pour nous
Et avec vous emmenez-nous.

l'Aveugle-Vendéen
(22/11/2013)

http://www.youtube.com/watch?v=LNuL7kkXsmE&list=PLkkHVphgJH9aW073qAl2or…

179- Marie

J'aime beaucoup Marie :
Elle est toute ma vie.
Sans elle je languis
Et le jour et la nuit.
Quand la tempête sévit,
Quand mon âme s’alanguit,
Alors aussitôt je crie
Vers ma bien-aimée Marie
Qui est ma Mère chérie
Qui me redonne vie.
C'est par ce nom béni
Que l'on va en Paradis.
En Marie je me fie
Et c'est elle que je prie
Afin que ma vie finie
Je parvienne aux rives infinies
Où je verrai Marie
Qui m'a sauvé la vie.
Oh ! que jamais je n'oublie
La divine Marie !
Que j'imite la vie
De cette Mère chérie !
Car abandonner Marie,
C'est mal finir sa vie ;
Ne pas imiter Marie,
C'est mal vivre sa vie.
Mon poème est celui
Qui veut dire et qui dit :
Prions et imitons Marie
Qui est la Porte de la Vie,
Et nous irons tous unis
Jouir avec elle en Paradis.

l'Aveugle-Vendéen
(23/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=541069

180- Notre-Dame du Perpétuel-Secours

Notre-Dame du Perpétuel-Secours,
Oh ! secourez-nous tous les jours,
Car vous êtes un secours perpétuel
Envers nous, pauvres mortels.
« Je vous secourrai volontiers
Si point vous ne m'abandonnez,
Car si moi l'on abandonne,
L'on ne trouve plus personne.
Mais pour qui me prie tous les jours,
Je suis son perpétuel secours.
Ma tendresse ne tarit jamais
Envers tous mes pauvres enfants
Qui sont à mes pieds, me priant :
Et voilà bien ce qui me plaît. »
Mais aussi que faut-il faire
Pour vous aimer et vous plaire ?
« Imitez-moi, voilà tout
Ce que je demande aujourd'hui de vous. »
Vous prier et vous imiter,
Nous le ferons donc tous les jours ;
Et en échange, soyez
Notre perpétuel secours.
« Je suis bien aise que vous vouliez
M'aimer, me prier et m'imiter.
Persévérez donc, chers enfants,
Et je vous secourrai à tout instant. »
Mais secourez aussi l'Église
Qui en a un si grand besoin.
« Je la sauverai à la fin :
C'est là une chose promise. »
Louange, action de grâces et gloire
À Notre-Dame des Victoires
Qui nous protège tous les jours,
Notre-Dame du Perpétuel-Secours.

l'Aveugle-Vendéen
(24/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=530182

181- Sainte Catherine

L'on discute, l'on discute,
Dans d'éternelles disputes
Qui n'édifient pas le prochain
Et qui ne mènent à rien
Sinon qu'à célébrer
Notre peu d'humilité.
Que disait saint Jean de la Croix
Pour aller contre tout cela ?
Que disent les saints aussi
Pour aller contre tout ceci ?
Se taire, se taire, se taire !
Voilà tout ce qu'il faut faire.
Aujourd'hui, on fait tout le contraire
Pour épater toute la terre.
Imitons les saints, je vous prie,
Imitons ceux qui s'humilient
Car ils seront grandement exaltés
Pendant toute l'éternité
Tandis que les beaux parleurs
Qui aujourd'hui ont la fleur
Iront se taire éternellement
Dans un éternel châtiment.
On me dira : « Que dis-tu là ? »
Tout ce que les saints ont dit,
Et je n'en rajoute pas
Puisqu'ils l'ont si bien décrit.
Prenez la grande sainte Catherine
Que les philosophes ont disputée !
Elle les a tous ruinés
Par son excellente doctrine.
Qu'ont-ils fait pour se venger
D'une si grande humiliation ?
Sur une roue elle fut clouée :
Ce fut sa glorification.
Ô Catherine viens à notre aide
Contre les modernistes d'aujourd'hui :
Avec ton secours, avec ton aide,
Nous parviendrons en Paradis.

l'Aveugle-Vendéen
(24/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=528449

182- Mise au point

Pour qui se sentirait visé
Par tout ce que je dis
Dans mes pauvres poésies,
Il serait bien mal avisé.
Je ne vise aucune personne :
Je l'ai dit et le redis !
Tampis pour qui n'a pas compris.
Ce que j'écris, je le donne
À qui veut bien en profiter,
Et à moi tout le premier.
Je ne reviendrai plus
Sur cette mise au point :
Pour qui a l'esprit obtus,
Il n'y comprendra rien.
Qu'importe ! car l'essentiel
Est bien d'aller au ciel
Malgré tous les contradicteurs
Et tous les censurateurs.
Mes poèmes sont une vue générale
Et non une vue particulière
Et c'est bien là le principal
Pour en saisir le mystère.
Je laisserai les jaseurs jaser
Sans davantage m’époumoner :
Qu'ils disent sur moi mille calomnies,
J'en resterai indifférent
De même qu'à toute louangerie :
Je laisse cela aux enfants
Qui s'épouvantent d'une ombre.
Et comme le Père de Montfort,
Je me moque des esprits forts,
Même s'ils sont en grand nombre.
Je ne suis donc pas responsable
Des propos haineux ou aimables
Que suscitent mes poésies,
Et je le dis sans contredit
Je ne suis pas de ceux qui voient
Dans chaque rétroviseur
Des ennemis à mettre à bas :
Tous ceux-là sont des psychiatreurs
Qui voient des ennemis partout,
Même dans une parole.
Je laisse tout cela pour les fous
Qui ont peur d'une plume qui vole.
Ma mise au point est finie :
Je n'y reviendrai pas.
Vive Jésus ! Vive Marie !
Ave, ave, ave Maria !
(Toute correspondance est arrêtée
Pour cause de velléité
Depuis le 12 de ce mois
Et j'en suis dans la joie :
« Dieu fait tout ou le permet,
C'est pourquoi tout me satisfait ! »
Disait saint Louis-Marie.
Je suis en accord avec lui.)

l'Aveugle-Vendéen
(25/11/2013)

gloria.tv/?album=6989

183- J'accuse

Thorez disait : "J'accuse !"
Moi je réponds : "J'excuse !"
Oui, j'accuse Thorez
Mais j'excuse de Retz,
Car le premier a péri
Et le deuxième s'est converti.
Ô Providence divine,
Que de sagesse insondable !
Le premier nous semble aimable,
Et le second une épine !
Or le premier fut damné
Et le second fut sauvé.
Abîmons-nous en adoration
Devant les jugements de Dieu !
C'est une incompréhension
Devant nos si pauvres yeux.
Regardez les deux Lamennais !
Qu'en dites-vous, gens orgueilleux ?
Le plus petit est bienheureux !
Le plus connu est dans les rets.
Tremblons tous devant la Providence
Qui n'est nullement notre prudence !
Modernistes de tout poil
Vous irez tous dans la poêle
De votre patron Lucifer
Qui vous grillera en enfer
À moins que vous ne reveniez
De toutes vos iniquités.
Vous dites une chose, et puis l'autre,
Une autre chose et puis l'une :
Vous êtes changeant comme la lune,
Envers les uns et les autres,
Volontairement, pour les tromper !
Et vous, vous vous en tirez !
Vous vous en tirez maintenant,
Mais ce ne sera pas tout le temps,
Car un jour viendra votre heure
Où vous verserez bien des pleurs,
Pleurs qui seront éternels :
Point de modernistes au ciel !
Ô Providence divine,
Je connais votre doctrine :
C'est celle de la sainte Église
Toujours belle et assise
Entre tous les bienheureux
Qui tous les jours voient Dieu.
Ce n'est nullement Assise
Avec toutes les religions :
Tout cet ensemble d'églises
Finira dans le fin fond
Tandis que notre sainte Église,
Catholique et Romaine
A toujours ses assises
Dans le divin domaine.
Un certain dit qu'elle est veuve :
C'est un blasphème horrible !
Mais qu'elle est donc la veuve ?
La maçonnerie terrible !
De cette veuve, vous les enfants,
Moi je vous dis en plein visage
Que vous irez en un instant
La suivre dans son veuvage.
Quant à nous catholiques,
Nous irons, si bien nous vivons
Avec notre Dieu catholique
Qui est si puissant et si bon.
Ô Providence majestueuse,
Conduisez-nous en ce saint lieu
Avec les bienheureux et bienheureuses,
Près de Marie, au Jour heureux
Où nous serons tous dans la joie,
Ave, ave, ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(25/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=527507

184- Saint Léonard de Port-Maurice

J'entends de l'horrible Bernanos
S'entrechoquer tous les os !
Mais dans saint Léonard de Port-Maurice,
Aucune, aucune malice.
Dis-nous, dis-nous Bernanos
Où sont ceux que nous aimons tant !
Fais donc entrechoquer tes os
Et nous le dis en un instant.
« Les saints vont en enfer ! »
Est-ce là toute ta réponse ?
« Les saints vont en enfer ! »
Retourne donc dans tes ronces.
Mon très cher et doux Léonard
Viens nous dire la vérité.
« La vérité, je vous la dirai,
Et je n'y mettrai aucun fard.
Priez pour ceux que vous aimez
Et Jésus en prendra pitié.
Les saints ne sont point en enfer :
Celui qui l'a dit est téméraire.
Il n'a pas su ce qu'il disait,
Mais c'est un énorme forfait.
Ne désespérez pas comme lui
Mais espérez toujours en Marie
Et vous verrez qu'un jour viendra
Où le bon Dieu vous exaucera
D'une manière que vous ne savez pas
Mais qui vous remplira de joie. »
Merci, grand saint, de vos propos
Qui mettent du baume à nos cœurs.
Espérons toujours à cette heure
Car le résultat sera plus beau
Que tout ce que nous pouvons vouloir,
Nous tous qui sommes dans le noir.
Rappelons-nous ce qui arriva
À la mère du Père Hermann :
En un instant elle se trouva,
Grâce à son fils, le Père Hermann
Qui pria tant et tant pour elle,
En la douce vie éternelle
Comme avait prédit le Curé d'Ars
À ce saint homme qui le priait.
Ne désespérons donc jamais
Malgré tous les débris épars
De nos familles éclatées,
De nos amis tous dispersés :
Confions à Marie et Jésus
Tous ceux que nous aimons le plus
Et nous verrons alors un jour
Où est le véritable amour.
Saint Léonard nous a dit vrai :
Toi qui désespères, espère
En celle qui est la vraie Mère
De la sainte espérance à jamais.
Prie, et un jour tu verras
Que tout ce que je te dis là,
C'est la plus stricte vérité :
Saint Léonard ne t'a pas trompé.

l'Aveugle-Vendéen
(25/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=514645

185- La Médaille Miraculeuse

La miraculeuse Médaille
A une doctrine sans faille,
Et cela dans tous ses détails.
Nous en connaissons tous l'histoire ;
Point ne remettrai en votre mémoire
Ce qui a fait toute sa gloire.
Je vous redirai donc plutôt
Qu'elle est l’œuvre du Très-Haut
Qui y a placé son sceau.
Ce sceau, c'est sa très sainte Mère
Qui s'est montrée en pleine lumière,
Nous en expliquant tout le mystère
Par sainte Catherine Labouré.
Il nous la faut donc porter
Comme elle nous l'a indiqué.
Cette Médaille nous conduira,
Non pas au paradis d'Allah
Non plus que dans le nirvana
Qui sont des fables stupides
Inventées par le premier homicide
Et qu'aujourd'hui ON décide
De surtout bien respecter
Et de réhabiliter
Pour pouvoir bien se damner.
Ce sont les "vénérables traditions"
Qu'ont ainsi appelées messieurs ON
Pour sa plus grande réprobation,
Car il a placé dans le ciel
Toute une foule, une kyrielle
De bouddhas et autres bagatelles.
Mais dans le Paradis catholique,
Il n'y a que des catholiques,
Car notre Dieu est catholique.
Et les autres, me dira-t-on,
Sont-ils tous en damnation
Enterrés en enfer jusqu'au fond ?
Loin de là ! Car ils ont pu
Devenir eux aussi des élus,
Mais alors ils sont devenus
À tel ou tel moment de leur vie,
Des catholiques sans contredit
Comme ainsi cela se fit
Pour, du Père Hermann, la mère :
Et voilà éclairci le mystère.
C'est la doctrine séculaire
De notre sainte Mère l’Église
Qui, cela qu'on se le dise,
Sur le roc est bien assise.
Elle ne se trompe jamais,
Et si elle se trompait
Point l’Église elle ne serait.
Ainsi pour notre Médaille,
C'est vraiment dans tous ses détails
Que sa doctrine est sans faille ;
Et cette Médaille nous sauvera,
Si nous la portons, nous conduira
Dans le Ciel. Ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(26/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=405144

186- Tendresse de mon Dieu

« Écoute-moi, âme bien-aimée,
Écoute ce que je te dis aujourd’hui ;
Si tu veux vraiment, vraiment te sauver,
Il faut que moi et ma Mère tu pries.
Car il est venu, il est venu,
Le roi, le prince des mésélus
Qui, mon Église veut ébranler,
Jusqu’à même la déraciner.
Mais il n’y arrivera pas,
Car, moi, Dieu, je suis là,
Et je la protégerai
De cet homme de péché
Qui d’avance est réprouvé
Comme dans l’Écriture annoncé.
Cache-toi donc dans mon sein,
Et près de mon Cœur, ne crains rien
Car j’abrégerai ces jours
À cause de mon amour
Pour tous mes prédestinés
Dont tu es, ma bien-aimée.
Laisse donc cet homme damné
Crier et vociférer,
Proclamant sa révolution :
Miséricorde de damnation !
Car oui, sa miséricorde
Est du pendu, la corde
Comme il arriva à l’Iscariote
Que réhabilita un certain JE
Qui, au milieu de sa cohorte,
De mon ennemi fit le jeu.
Arbres des forêts, pleurez,
Car vos branches ont été coupées,
Et maintenant voilà qu’il s’attaque
À la racine, ce Pentacle !
Mais il n’y réussira pas
Car mon Église subsistera
Jusqu’à ce que Moi, je revienne,
Et il me verra plein de haine !
Et je le hais moi aussi,
Car je hais tous mes ennemis !
Mais pour mes vrais amis,
Je les aime, je les chéris.
Et tu en es, ma bien-aimée :
Sois donc sans crainte et rassérénée. »
Ô grande tendresse de Dieu
Qui veut que nous soyons tous heureux,
Qui vous fait donc agir ainsi
Pour nous vouloir en votre Paradis ?
« C'est ma tendresse, ma tendresse pour vous,
Oui pour vous qui n'êtes rien du tout,
Non une tendresse de révolution
Comme le prétend l'homme de damnation,
Non plus qu'une révolution de tendresse
Comme il dit dans ses feintes caresses !
Ne le croyez pas, car il ment,
Et je vais vous dire comment.
Ils disent que les religions
Sont des moyens de salut ;
Ceci est une révolution
Que je n'ai jamais voulue.
Reconnais par là, ma bien-aimée,
Que c'est bien l'esprit malin
Qui patronna cette grande assemblée
Et non point certes mon Esprit-Saint.
Ma bien-aimée, viens dans mes bras
Et t'y réfugie bien là.
Que sont-ce mes bras ? Crois-moi,
Ce sont les deux bras de la Croix.
Il te faut boire jusqu'à la lie
Le calice que j'ai bu moi-même.
Pour y arriver, vas à Marie
Qui l'a bu tout aussi elle-même.
Elle t'enseignera comment faire :
Crois-la, car c'est ma sainte Mère.
Par elle tu arriveras à moi,
Et nous te prendrons dans nos bras
Et sur nos Cœurs tous les deux
Dans le Paradis des bienheureux
Où tu jouiras, loin de l'homme damné
Pendant toute une éternité
Tandis que lui, l'infâme s'en ira
Avec Voltaire et ses amis
Dans leur infect paradis
Où sont toutes les religions :
Paradis de la damnation !
Fleurs des champs, quittez vos couleurs
Car est arrivée son heure,
L'heure des infâmes Judas
Qui m'ont trahi, bafoué,
Qui maintenant m'ont crucifié
En crucifiant ma sainte Église
Qu'ils croient briser à tout jamais.
Mais ils se trompent ! Je le promets
Elle ressuscitera mon Église,
Et eux seront alors vaincus :
Il iront avec le grand Mésélu
Dans son enfer éternel !
Mais toi, ma bien-aimée, viens t'en
Dans mon Cœur et dans mon beau ciel :
Avec ma chérie Mère je t’attends. »
Ô tendresse de mon bon Dieu,
Nous sommes en adoration
Devant votre commisération
Pour nous qui sommes si malheureux.
Ô Marie, Marie emmenez-nous
Chez notre Jésus, tous avec vous.
« Oh ! oui, je vous emmènerai
Si vous voulez bien m'imiter,
Bien m'aimer en me priant,
Bien m'imiter en me suppliant,
En évitant mes pires ennemis
Que sont les modernistes aujourd'hui :
Ne discutez pas avec eux
Car ils vous auront à la fin,
Vous prenant dans leurs pièges si fins
Teints de belle couleur or ou feu.
N'imitez donc point Ève
Qui dialogua avec le démon :
Malgré que sa chute fut brève,
Elle entraîna sa postérité.
Si donc avec eux vous dialoguez,
En enfer ils vous précipiteront
Car ce sont des fils de malédiction
Et non de prédestination :
Leur plaie est inguérissable
Et leur mal est incurable,
Ayant mauvaise volonté
Qui est la cause qu'ils sont damnés.
Méfiez-vous donc de leurs dires,
Car ils disent tout et le contraire :
Du diable ils ont le sourire
Cachant la face de Lucifer.
Craignez-les, mes chers enfants, craignez-les
Et les fuyez à tout jamais,
Sinon comme eux vous serez damnés
Parce que vous aurez été trompés.
Ce que je vous dis ne leur plaira pas,
Mais de cela ne vous occupez pas.
Pour vous, faites votre salut :
Laissez de côté les mésélus,
Car ils ne sont pas mes enfants
Mais les enfants de Satan
Qui vous calomnieront toujours
Quoique vous disiez, et pour
Vous tirer de ce mauvais pas,
Avec eux ne dialoguez pas. »
Merci, ô Mère de tendresse
Pour ces si bonnes paroles
Qui feront que ni leurs caresses,
Ni leurs menaces, ni leurs oboles,
Ni point d'ailleurs tout ce qu'ils feront
N'aura prise sur notre raison.
C'est la grande tribulation
Annoncée dans les saints Évangiles.
Levons la tête, levons
Car notre délivrance est proche,
Nous en sentons bien les approches,
Même si notre âme est débile.
Jésus, Marie, de tout cela,
Merci, Ave Maria !
« Ô ma bien-aimée, viens dans mes bras,
Dans mes bras qui sont ceux de la Croix !
Ô ma bien-aimée, viens sur mon Cœur :
Ne me reconnais-tu pas ? Je suis le Sacré-Cœur !
De toutes tes contrariétés,
Je ne suis nullement contrarié.
Je t'aime plus que tu ne peux croire
Et plus que tu ne peux savoir,
Car c'est moi qui suis le véritable amour,
Et cela, pour toujours, toujours, toujours.
Mes ennemis sont les réprouvés,
Les démons et tous les damnés :
Les modernistes qui disent le contraire
Iront l'apprendre au fond de l'enfer.
Mais pour toi, ma colombe, mon amie,
Tu viendras avec moi en Paradis
Si cependant tu veux bien m'écouter,
M'aimer, m'imiter et me prier. »
Je tombe de confusion
Devant une telle tendresse.
Ô Marie, aidez ma faiblesse
Et me mettez vite en possession
De mon bon Dieu si tant aimable,
De mon Jésus si tant affable.

l'Aveugle-Vendéen
(27/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=402953

187- Une église sale

Permettez donc que je vous dise
Ce qu'est la véritable Église,
Ou plutôt ce qu'elle n'est pas
Et que l'autre croit qu'elle a.
La sainte Église n'est pas sale
Comme le prétend un visage pâle !
Elle n'est pas non plus accidentée
Comme le prétend l'homme tourmenté !
Lui, il est dans son bureau ;
L’Église, elle, est dans les travaux.
Lui est dans la synagogue,
Mais l’Église est pédagogue :
Elle nous enseigne quoi faire ;
Lui nous enseigne à mal faire.
Lui est un révolutionnaire ;
L’Église est toute débonnaire.
Plus il veut la mettre dehors,
Plus elle se hâte vers le port.
Son Époux est un Dieu catholique ;
Son dieu à lui est la mosquée !
Son âme à lui est famélique !
L’Église a l'Esprit de vérité
Qui l'instruit et la guide toujours
Dans un vibrant et merveilleux amour.
L'église sale à lui
N'est pas l’Église, je vous le dis,
Mais la prostituée de Babylone
Qui à tous ses amants se donne.
Et qui sont donc tous ses amants
Avec qui elle fait la fête ?
Ce sont toutes ces vilaines bêtes
Des non-vénérables traditionnements
Qui iront tous en un instant
Avec lui rejoindre Satan.
La sainte Église est aussi vierge ;
La sale église, elle, est veuve :
C'est lui-même qui nous l'assure !
Il n'a pas de mots assez durs
Contre la sainte Église qu'il abreuve
Des coups redoublés de sa verge.
Il la calomnie à tout moment,
Lui, cet anti-clérical,
Cette face-bouc au visage pâle
Qui ira en enfer assurément
S'il continue de la dénigrer
Chaque matin, chaque journée.
L'église sale n'est pas,
Je le répète encore une fois,
La sainte Église de Jésus-Christ
Mais bien plutôt sa pagode à lui
Qui écume les périphéries
Existentielles de l'enferrerie.
Vraiment je suis attristé
De dire cette vérité
Que plus personne ne comprend
Tant est grand l'aveuglement.
Ô juste jugement de Dieu
Qui a aveuglé nos yeux
Pour ne plus voir ce que nous voyons
Tant nous avons perdu la raison.
Ô sainte Vierge délivrez-nous
De l'emprise de tous ces loups
Qui ont usurpé la sainte Place
De la gloire et de la grâce
Pour en faire des superstitions
Qui certainement si nous les suivons
Nous mèneront droit à l'enfer
Avec leur prince Lucifer.
Qui réagira à tous ces blasphèmes
Qui sortent de ce vieux volcan
Je le dis, je le dis en pleurant :
Personne ! église sale : anathème !
Maintenant écoutons pour finir
Quatre vers du Père de Montfort
Qui diront mieux ce que je viens de dire :
D'un saint, ce sont des vers très forts.
« Je déteste tout hérétique,
Le juif, le turc et le païen,
L'apostat et le schismatique,
Le seul catholique est mon bien. »
La foi catholique a parlé :
À nous donc de bien l'écouter,
Et de la mettre en pratique
Comme nous le dit ce cantique :

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=537236

l'Aveugle-Vendéen
(28/11/2013)

188- Les amoureux du diable

Q. Qui sont les amoureux du démon ?
R. Ce sont tous les francs-maçons,
Ainsi que tous leurs affidés
Et tous les latomisés.
Q. Comment aiment-ils le démon ?
R. En aimant toutes les religions,
Les mettant toutes à égalité,
Mélangeant erreur et vérité.
Q. Ils ont un peu de vérité, non ?
R. Ils ont l'apparence du nom,
Car lorsque les deux sont mélangées,
La totalité est à rejeter.
Q. Mais ils sont encore un peu bons ?
R. Mise à part leur intention,
Lorsque les deux sont mélangées
Il n'y a plus que fausseté.
Q. Mais Dieu aime-t-il le démon ?
R. Dieu ne peut aimer le démon :
Il le hait d'une haine totale,
Souveraine et vraiment implacable
Car il ne peut aimer des ennemis
Qui le haïssent à l'infini
Et qui ne peuvent se repentir
Du fait de leurs mauvais désirs ;
C'est pourquoi l'enfer est éternel,
Comme l'est d'un autre côté le Ciel.
Q. Mais seront-ils réhabilités ?
R. Les démons et les réprouvés,
Ne voulant pas changer de volonté
Ne seront jamais réintégrés.
Q. Mais Dieu hait aussi les pécheurs ?
R. Les pécheurs sont ses ennemis,
Mais leur temps à eux n'est pas fini ;
C'est pourquoi Dieu aime les pécheurs
Et les attire à repentance
Afin qu'ils fassent pénitence.
Q. Il faut donc haïr le démon ?
R. Oui il faut haïr le démon
Car il n'est pas notre prochain,
Mais c'est un esprit malin
Qui veut nous damner avec lui
Et nous faire perdre Jésus-Christ.
Q. Faut-il haïr aussi le pécheur ?
R. Non bien sûr, à la bonne heure !
Il faut aimer ses ennemis
Comme l'a dit Jésus-Christ.
Mais quant au damné, celui-là,
Il faut haïr cet apostat
Sinon il nous entraînera
Dans le gouffre tout en bas.
Q. Votre doctrine est bien dure !
R. Cette doctrine est la pure
Doctrine de la sainte Église
Sur laquelle elle est assise.
Si aujourd'hui on dit autrement,
C'est bien qu'est arrivé le temps
Qu'a prédit le grand Apôtre
Et qui est, nous le voyons, le nôtre
Où les oreilles sont émoussées
Par des fables efféminées.
On dit le tout et son contraire,
Mélangeant ténèbres et lumière,
Et à la fin de ce chemin,
L'on ne croit plus, l'on ne croit plus en rien.
Vraiment, les amoureux du diable
Disent que nous sommes implacables !
Donc l'Église a été implacable !
Et donc les Papes ont été implacables !
Tous les saints ont été implacables !
Car aucun d'eux n'a aimé le diable.
Laissons donc ces amoureux
Dire des insanités :
S'ils aiment les diables, en vérité,
Ils finiront leur vie avec eux,
Et là il n'y aura plus de mélange
De la vérité avec la fange !
Et leur ténébreuse doctrine
Finira dans les latrines
Qui sont l'habitacle des francs-maçons
Et de tous ceux qui leur ressembleront.
Q. Un dernière question :
Du mauvais riche, quelle est la demeure
Car on nous dit à cette heure
Qu'il est en purification ?
R. Voici ma dernière réponse :
Le mauvais riche est en enfer
Avec son patron Lucifer.
Si aujourd'hui on change la réponse
En le mettant en purgatoire,
C'est que les yeux ne sont plus faits pour voir
Mais qu'ils sont bien enténébrés
Et qu'ils ont perdu toute clarté.
Tout ce que j'ai dit n'est pas de moi
Mais de la pure Tradition ;
Si aujourd'hui on change les lois,
C'est que la Grande Tribulation
Est arrivée à son sommet
Où l'homme de péché paraît.
Je n'en dirai rien de plus :
De toute façon, je ne serai pas cru !
Et je n'ai aucune mission
De faire à tous et chacun la leçon.
Je reste donc à ma place ;
Dieu veuille que ce temps passe
Rapidement, et il passera.
Ave, ave, ave Maria !
Concl. Dieu n'a nulle charité
Pour les démons et les réprouvés.
Ainsi ce démasque une hérésie.
Et qui est hérétique en un point
L'est dans toutes les parties.
Écoutez ce que dit un saint :
« Apprenez quelle est ma pratique
Pour m'avoir dans ma pureté,
Croyez tout ; c'est être hérétique
De nier une vérité. »
Ceci est du Père de Montfort
Dans son cantique sur la foi.
Pour moi, je ne suivrai pas
Tous ces grands esprits forts
Qui font débat sur débat
Et qui ne savent clore :
Ils virevoltent de-ci de-là,
Ils ont réponse à tout
Pour tromper tous les pauvres fous
Qui croiront tous leurs aléas.
Leur doctrine est détestable
Et en tout point hérétisée.
C'est haïr Dieu que d'aimer le diable
Sous prétexte de charité.
Et qui hait Dieu est du diable :
Et la boucle est bouclée.
Mais pour vous qui voulez vous sauver,
Ne suivez pas cette doctrine,
Car cette doctrine est implacable :
Elle est toute diabolisée
Mais dans le vrai sens du terme.
C'est ici que je mets un terme
À ce qui n'en finira pas
De faire toujours débat
Chez nos modernistes qui se croient
Avoir la vraie religion, la vraie foi.
Mais ils ne l'ont qu'en apparence :
Ce ne sont que des fosses d'aisance
Toutes leurs doctrines délétères
Mais qu'on voit en pleine lumière
Dès lors qu'on a l'esprit droit
Et qu'on a la vraie foi.
Ils vous tromperont toujours ;
C'est pourquoi je les mets au vrai jour.
Ne vous faites donc pas tromper,
Sinon, sinon vous serez damnés
Pour avoir cru volontairement
Tous leurs orgueilleux serpentements.
Quant à moi je me tiens à l'écart
De tous ces esprits cafards
Même si je dois en payer le prix
En étant un jour exclu d'ici,
Car les hérétiques ont toujours persécuté
Les serviteurs de Dieu, en vérité ;
Il me faut donc moi aussi passer
Par le chemin qu'ils ont fréquenté,
Car c'est là le bon chemin
Qui conduit au Ciel certainement,
Le chemin des croix assurément
Qu'ont pris absolument tous les saints.
Encore une chose avant de finir :
Faites toujours très attention
À toutes leurs citations
De l'Écriture ou des saints,
Car ils s'en servent à dessein
Pour tromper tous vos désirs.
Ainsi ont fait tous les hérétiques,
Et Luther tout le premier.
Restez donc de bons catholiques
Et ne vous en laissez pas conter.
Vive le chemin de Croix
Car c'est le sentier de la vraie joie.
Laissons les amoureux du démon
Serpenter dans leurs bas-fonds.
À notre secours, Vierge Marie,
Contre la secte des impies,
Les adorateurs de Lucifer
Qui finiront au fond de l'enfer.
(Pour n'avoir pas voulu aimer
Les démons et les réprouvés,
Certes, ils n'ont pas perdu de temps
Car je subis leur bavement,
Car je viens d'être signalé
Comme le plus grand des réprouvés.
Ainsi vous ne pourrez pas visionner
Ma vidéo qui vient d'être bloquée ;
J'en ai lancé une deuxième
Qui en fait est toujours la même
Et qui subit le même sort :
Sainte Thérèse est digne de mort.
Pour votre édification
Voici le titre que j'ai mis :
"Pour la canonisation
De Jeanne !" Notre sœur chérie.
S'ils me débloquent vous verrez les deux mêmes
À qui ils ont juré anathème.)

* http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=533849
* http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=533882

l'Aveugle-Vendéen
(29/11/2013)

189- Mon chapelet

Mon chapelet à la main,
Je suis un homme heureux :
En égrenant ses grains,
Je suis bien plus joyeux
Qu'un monarque sur son trône !
Mon chapelet est mon prône
Qui me dit ce qu'il faut faire
Et qui toujours me suggère
Rien que des bonnes choses,
Sans épines, des roses
Qui versent sur mon âme
Un baume bien onctueux ;
Et avec lui je rame
Vers la Cité des cieux.
Si mon cœur est chagrin,
Il me redonne vie :
Mon front devient serein,
De joie je suis rempli,
Et je dis aux campagnes
Que bien plus que Charlemagne
J'ai un empire avec moi,
L'empire de la vraie foi,
Une ardente charité,
Une espérance inlassable
Qui ne finit pas d'espérer
Et qui est toujours stable.
Il m'empêche de tomber ;
Si je tombe, il me relève ;
Et je ne fais jamais grève
De tous les jours le réciter.
Faites donc comme moi,
Et vous serez heureux.
Vive notre bon Dieu !
Ave, Ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(30/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=489050

190- Le Troisième Secret

C'est à Cova da Iria
Que Notre-Dame de Fatima
Révéla à trois petits bergers
Un secret bien ignoré
Et dont la troisième partie
Est la Grande Apostasie
Qui aujourd'hui fait fureur
Malgré tous les contradicteurs,
Car nous le connaissons
Par sa réalisation
À défaut que nous en ayons
De sa prescrite publication.
Il est paru, il est vrai,
Bien des troisièmes secrets,
Mais ils sont si extravagants
Qu'on reconnaît immédiatement
Qu'ils ne sont que des faux-semblants
Pour tromper tous les pauvres gens.
Laissons donc de côté
Tous ces arrosoirs en plastique
Et ces fausses bombes atomiques
Qui ont un air de vérité.
Attachons-nous au vrai secret
Qui n'est plus maintenant secret
Du fait de sa réalisation
Que sous nos yeux nous voyons.
Celui-là est bien véritable :
Il n'est pas au fond du cartable
Noir de l'église sale
Que promène l'anticlérical
Qui a le don des syndrômes
Dont il semble avoir le diplôme !
Il n'est pas au fond du puits,
Dans le trou noir que l'on a dit.
Il est en pleine lumière :
Dévoilé est son mystère !
Et par qui, me demanderez-vous ?
Par l'arrivée de tous ces loups
Qui le réalisent en plénitude
En nous menant la vie bien rude,
À nous, catholiques traditionnels
Qui ne voulons que gagner le ciel
Tandis qu'eux s'enfoncent en enfer
Avec un gros morceau de fer,
Celui-là-même que Theillard
Adorait : il l'avoua sur le tard.
C'est pourquoi les modernistes l'aiment tant,
Eux qui adorent le grand Paon.
Mais revenons, je vous prie
À la Grande Apostasie
Qui aujourd'hui bat son plein
Mais qui touche à sa fin,
Fin terrible en vérité,
Puisque c'est l'église éhontée
Qui de honte demande pardon
À Lucifer son grand patron.
Qu'est-ce que l'Apostasie,
Mais non pas une apostasie ?
C'est le retour complet des chrétiens
À la grande assemblée des païens,
À cette religion unique,
À cette même pensée unique
Qui va régir tout l'univers,
Mais la pensée à l'envers,
Ou mieux, la libre pensée
Que lui-même appelle pensée libre
Afin que sa corde mieux vibre,
Qui nous met tous dans le panier
De ce plus grand des scélérats
Que la terre jamais ne porta
Et qu'elle ne portera plus jamais :
C'est l'Antéchrist qui paraît.
Il parut dès les premiers temps,
Mais en figure seulement ;
Mais dans ces derniers temps,
Il paraît lui-même véritablement,
Car il est l'aboutissement
D'un immense chambardement :
Il est le fruit obligé
De ce monde apostasié.
Et comment cela finira ?
C'est Notre-Dame de Fatima
Qui à nous tous le révéla :
« Mon Cœur-Immaculé triomphera. »
Elle nous annonce la paix,
Mais une paix qui est vraie,
Non pas cette fausse paix
Qu'à Assise l'on voyait
Entre toutes les religions
Assises en leur noire réunion.
Va-t'en, ô soleil noir d'Assise,
Car ce n'est pas toi qui est l’Église !
Après cette grande tribulation
Qu'en ces jours-ci nous connaissons
Et que bien plus demain nous connaîtrons,
Les vrais beaux jours reviendront !
Et ce sera cette paix
Que Notre-Dame annonçait.
D'ailleurs elle fut mise à la porte
De cette "sublime porte" !
Et bientôt finira le bal
De l'église anticléricale :
Elle finira son carnaval
Tout au fond du bocal,
Dans le fin fond de l'abîme
Où elle expiera ses crimes
Pendant toute l'éternité
Avec cet homme damné,
Cet Antichrist et Antéchrist
Qui de l'Apostasie est le fruit.
Alors nous revivrons
Loin de ces francs-maçons,
Loin de ces religions
Qui en enfer brûleront.
Le triomphe qu'ils croyaient total,
Pour eux, il sera fatal :
Le carnaval des animaux
Se terminera au fond du pot
De chambre du grand gouffre
Où démons et damnés souffrent
Sans aucune interruption !
C'est l'enfer de la première vision
Que Notre-Dame fit voir
Aux trois bergers épouvantés,
Et aujourd'hui l'on ne veut plus croire
À cette si grande vérité !
La paix d'Assise ne sera pas,
Mais celle de Notre-Dame viendra.
Leur paix, c'est la réunion
De toutes les religions ;
La vraie paix, c'est le retour
À notre sainte Mère l’Église
De tous les hommes qui, un jour,
Viendront à elle, repentants.
C'est ainsi que se réalise
Le secret des trois enfants.
Tout cela se réalisera :
Croyez-le bien, n'en doutez pas,
Car Notre-Dame à Fatima
Nous a promis tout cela.
Oui, l’Église triomphera,
Et sur tous ses ennemis
Qui s'en iront, tous occis,
Dans le souffre, tout en bas.
Pendant que ces malheureux font la fête,
Il nous faut relever la tête,
Car notre délivrance est proche,
Car le Fils de l'homme approche.
Tous les signes sont là :
Ne les reconnaissez-vous pas ?
Voilà le Troisième Secret
Qui n'est plus maintenant secret,
Dans le sens qu'il se réalise
Sous nos yeux dans la sainte Église.
Ils crient : "La paix, la paix !"
Mais ils ne l'auront jamais.
La vraie paix est à la porte,
Et de joie mon cœur se transporte !
Ave, ave, ave Maria !Vive Notre-Dame de Fatima !

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(01/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=421275

Gilbert Chevalier

Messages : 250
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 65
Localisation : Pays de la Loire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.montfortajpm.sitew.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gilbert Chevalier récite le Chapelet avec vous !

Message  Gilbert Chevalier le Mer 1 Juil - 17:05

191- Ô Vierge Immaculée

Ô Vierge Immaculée
Sur notre terre régnez.
- Je règne dans tous les cœurs
Qui me font de l'honneur,
Mais je ne règne pas
Dans ceux qui ne m'aiment pas.
- Ne régnez-vous donc plus
Sur les pauvres perdus ?
- Je règnerai sur eux
S'ils reviennent à Dieu,
Mais autrement, non pas,
S'ils ne veulent pas de moi.
- Faudra-t-il pour toujours
Qu'ils vous perdent un jour ?
- Ils ne se perdront pas
S'ils reviennent vers moi ;
Autrement la puissance
De mon Fils irrité
Les mettra en présence
De leurs nombreux péchés
Sous lesquels ils seront
Pour jamais en prison.
Je n'aime pas les démons
Dont je suis la terreur :
Quand ils entendent mon nom
Ils rentrent en fureur
Et s'enfuient tout au fond
De leur éternelle prison.
Je n'aime pas les damnés :
Pour eux aucune charité !
Ceux qui font le contraire
Me blessent cruellement :
Ils n'ont plus Père ni Mère
En ainsi agissant.
Qu'ils reviennent donc avant
Qu'eux aussi soient précipités
Dans les cruels tourments,
Et pour jamais damnés.
Mais s'ils reviennent à moi,
Oui oui, je les recevrai :
Qu'ils ne tardent donc pas
À se réconcilier
En faisant pénitence
Et en reconnaissant
Qu'ils ont fait pleine errance
En partout racontant
Que moi je suis la Mère
De mes ennemis d'enfer.
Mais pour mes vrais enfants,
Oui, je les aime tendrement :
Et seront tous mes enfants
Ceux qui viennent à moi maintenant,
Et tous je les mettrai
Dans mon Cœur-Immaculé,
Et sur eux je règnerai
Dans le temps et l'éternité.
- Merci, ô Mère bien-aimée
Pour ce si bel enseignement.
Jamais donc je n'aimerai
Ceux qui ne seront jamais enfants
De votre Cœur-Immaculé :
Ce sont démons et réprouvés.
Mais pour les pauvres pécheurs,
Je les aimerai de tout cœur
Puisqu'il nous faut aimer nos ennemis,
Point ceux d'en-bas mais ceux d'ici :
Faire autrement, c'est blesser
Notre douce Mère Immaculée
Dont la pitié est sans mesure
Pour tous les pauvres pécheurs ;
Mais pour les autres elle a horreur :
Tous les saints nous l'assurent.
Si vous voulez vous damner,
Aimez les réprouvés :
C'est la meilleure façon
D'atterrir en prison.
Et ceux qui font cela
Ne plaisent à Dieu nullement ;
Nos ennemis d'en-bas
Haïssons-les amplement,
Mais nos ennemis d'ici,
Notre Mère chérie
Dit qu'il faut les aimer :
Faisons-leur cette charité.

l'Aveugle-Vendéen
(02/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=539295

192- Questions-Réponses

1. Qu'est-ce que l'église sale
Ou l'église anticléricale ?
R. C'est la contre-église maçonnique,
Mais pas l’Église Catholique.
2. Est-ce que nous devons aimer
Les démons et les damnés ?
R. Nous devons aimer nos ennemis,
Pas ceux d'en-bas mais ceux d'ici.

l'Aveugle-Vendéen
(03/12/2013)
gloria.tv/?album=8752

193- Le syndrôme de Jonas

Le saint prophète Jonas
Vient de recevoir des bosses
De la fée Carabosse
Qui est sortie de sa nasse.
Dites-nous, saint prophète :
Ce qu'il a dit, est-ce vrai ?
- Ce qu'il a dit n'est pas vrai :
C'est sorti de sa tête,
Ou plutôt, en vérité
De la tête lucifériée,
Car dans le divin Royaume
Il n'y a nul syndrôme
Tandis que lui est syndrômisé
Du fait de son esprit damné.
Il a dit de moi beaucoup de mal !
Mais de qui certes, n'en dit-il pas ?
Mais cela lui sera fatal
S’il continue comme cela.
Il fait de toutes les Écritures
Une nauséabonde confiture,
L'interprétant toute à loisir
Selon son gré et son désir,
Ce qui fait qu'il ne reste plus rien
De ce qui est vrai et certain
De l'interprétation authentique
Faite par l’Église catholique :
Il fait comme son ami Luther,
Il l'interprète tout de travers
Comme font tous ses amis,
Disant cela, disant ceci,
Alliant le vrai avec la faux,
Les ténèbres avec la lumière
Afin que les divins mystères
Soient enfermés au cachot.
Leur travail est admirable
De sornettes et de fables ;
L'un embrasse le Coran
Qui n'est que stupidité,
Dans son sein ne renfermant
Que des inanités ;
L'autre rassemble les religions
Dans un nouveau Panthéon ;
Un troisième en démagogue
Rentre dans les synagogues.
J'arrête ici ! On n'en finirait pas
De citer les excentricités
Qu'ont faites et feront ces gens-là
Dans leur volubilité.
- Le saint prophète a parlé
Et il nous faut l'écouter
Car il a dit vrai en cela :
Ave, Ave Maria !
Ne nous laissons point syndrômiser
Par les esprits d'iniquité.

l'Aveugle-Vendéen
(03/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6869&media=430081

194- Chemin

La culture du chemin
Aujourd'hui bat son plein,
Chemin qui ne mène à rien,
Mais cela ne fait rien !
On continue son chemin,
Et cela jusqu'à la fin
Sans en savoir la fin,
Car ce chemin est sans fin.
Quand finira ce chemin
Dont on ignore le chemin ?
L'on n'en sait strictement rien :
C'est la culture du chemin
Qui est plutôt vide que plein
Et plutôt malsain que saint
Car ce n'est pas celui des saints !
On tourne en rond sans fin,
On va de l'avant, hein !
Malgré qu'on n'y voit rien
En va quand même son chemin
Qui ne conduit à rien :
C'est la culture du chemin
Qui est un doute sans fin
Car on n'y croit plus à rien :
Ce n'est pas le chemin des saints
Mais un chemin malsain
Malgré qu'on s'y sente bien
En y rêvant sans fin
À d'autres meilleurs chemins
Qui sont aussi incertains
Et qui sont toujours plus loin,
Mais on va de l'avant, hein !
Que voit-on en chemin ?
Que des poignées de mains !
Que des sourires félins
Qui paraissent bénins :
C'est la culture du chemin.
De quoi est-on plein
Après tant de chemin ?
De rien, de rien, de rien :
C'est la culture du chemin.
C'est pourquoi je ne mets rien,
Autrement dit aucun lien,
Car je ne suis pour rien
Dans la culture du chemin
Sur lequel je ne suis point
Car ce chemin rend zinzin.

l'Aveugle-Vendéen
(03/12/2013)

195- Promesses du Saint Rosaire

Quiconque récitera pieusement
Le saint Rosaire, y persévérant
Tous les jours bien dévotement,
Il sera toujours exaucé
Et il ne sera point damné
Mais il sera sauvé,
Car pécheur, il se convertira,
Deviendra juste et sera
En grâce à l'heure du trépas.
Le Rosaire est un bouclier
Impénétrable contre l'enfer ;
Il délivre du péché
Et octroie la lumière ;
Des mauvais instincts il délivre
Et sans cesse nous fait revivre ;
Il ruinera les hérésies
Et chassera les maladies ;
Il fait germer les vertus
Et attire la miséricorde
Remplaçant dans les cœurs corrompus,
Affections périssables et discordes,
Par un saint amour de Dieu
Chassant toute corruption :
C'est un moyen de sanctification
Pour devenir des bienheureux.
Le Rosaire sera un réconfort
À l'heure de notre mort,
Car nous y aurons du secours
Pour l'avoir récité tous les jours.
Si nous allons en purgatoire,
Alors Marie nous fera bien voir
Que notre Rosaire est puissant
Puisque les flammes éteignant.
Et au ciel nous verrons
Que cette douce dévotion
Nous a mis en possession
De la Cité bien-aimée
Dans le Cœur-Immaculé
De celle qui nous l'a enseigné.
Tout ce qu'on demandera
Par cette dévotion-là,
C'est sûr, on l'obtiendra.
Du Rosaire, les propagateurs
Ainsi que ses défenseurs
Auront dans le Sacré-Cœur
De Marie une place de choix
À cause des Ave Maria
Qu'ils ont dits et fait dire ici-bas.
Du Rosaire, la dévotion
Est une marque évidente
De prédestination
Pour qui le dit ou chante.
Ave, ave, ave Maria :C'est par ce signe que tu vaincras !

l'Aveugle-Vendéen
(03/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=418252

196- Ô Vierge Marie

Ô Vierge Marie, délivrez-nous
De ce grand actuel manitou
De qui nous savons le profil
Puisque de la Veuve il est fils.
Mais qui donc est la veuve ?
C'est la secte maçonnique,
Non point l’Église catholique
Dont il prétend qu'elle est veuve,
Ce qui est blasphème exécrable
Qui ne vient que du diable.
Et d'ailleurs sa paix n'est pas stable
Comme il le dit lui-même
Quoique d'une manière affable,
Mais c'est un horrible blasphème.
Qu'est-ce donc qu'un chrétien
D'après ce grand païen ?
C'est quelqu'un qui rigole,
Qui a une tête folle,
Qui fait toujours la fête,
Qui se monte la tête,
Ne se résignant jamais,
Qui fait la révolution,
Qui n'est jamais en paix
Quoique disant pardon, pardon,
Qui est anticlérical
Dans une église sale,
Qui n'est jamais pardonné
Comme chez le teinturier,
Qui va toujours son chemin,
N’apprenant jamais rien,
Qui est toujours dans le doute
Car c'est sa foi, somme toute,
Qui a de la charité
Même pour les damnés,
Qui a de la compassion
Même pour les démons,
Mais qui rejette les catholiques
Comme étant des hérétiques,
Qui n'aime pas la liturgie,
Surtout l'ancienne, elle est honnie,
Qui danse le tango
Après la communion
Pour de grâces action
Et qui va au bistrot
Pour arroser l'hostie
De toutes ses infamies.
Ô Vierge Marie, délivrez-nous
De cet actuel grand manitou :
Dans votre Cœur-Immaculé
Tenez-nous bien cachés
De cet infâme serpent
Qui bave tout en rampant.
Le front dans la poussière,
Je m'abîme tout en prière
En disant à Jésus :
Votre Volonté et rien plus.
(Hiram aura reconnu
Le supérieur inconnu
Qui est maintenant connu,
Mais je n'en dirai pas plus.)

l'Aveugle-Vendéen
(04/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=481621

197- Un paisan d'la Vendée

J'creyons que tchau coup
J'allons vindre motché fous !
I nous ont tout changé,
Ou j'avons la comprenouére bouchée !
Y a pu d'latin, y a pu rin,
Les prêtres, entreux, i foutont rin !
Pendant tcho temps, faut qu'on trinque
Pendant qu'i font la ribouldingue !
On é pu au beau temps d'la Vendée !
Sont tous timbrés ané !
Fraient mieux d'aller plumer des pataches,
Tché grous meussiayans en cravates
Qu'ont jté la soutane aux ortchies
Pi qui s'creyont com nous aut d'au pays !
Mais pisqu'is ont tout cassé,
Is ont pu qu'à valdinguer !
On pourra bin s'passer d'entre eux :
Is ont s'qu'à s'faire tchuir un zeu.
Tcho-là qui m'a pas compris,
Eh bin, tampis por yi.
Olé ine vraie taille de meyaud !
Quand j'aurons mangé nous faillots
Et ine boune assiettée de porèts,
J'yrons récité nout chaplet.

l'Aveugle-Vendéen
(04/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

198- Diana

Ô Diana, que je t'aime,
Toi qui rompis le blasphème
De tous tes contradicteurs
Et de tous les maçonniseurs !
Comment ne t'aimerais-je pas,
Toi que l'on dit n'exister pas
À cause d'un horrible félon
Dont Léo était le nom ?
Oui, je t'aime, ma sœur chérie,
Car tu aimas beaucoup Marie
Après que tu te fus convertie
De la satanique maçonnerie.
Je sais, on ne croit pas ton histoire,
Et personne n'a voulu te croire,
Et c'est pourquoi je te rends la gloire
Que l'histoire devrait te devoir !
Mais on t'a mise à la porte
Comme n'ayant jamais existé,
Et cette fable se colporte
Jusque dans nos temps troublés.
Mais un jour tout le monde verra
Ce que tu fus exactement ;
Moi je le sais, n'en doute pas :
C'est pourquoi je t'aime tendrement.
Vraiment, ton exemple me saisit
Puisque conforme au temps d'aujourd'hui ;
Tu fus assassinée secrètement
Par un horrible reniement.
Or aujourd'hui tout le monde renie
La foi qui avant les avait conduits,
À cause d'une horrible assemblée
Qui se tenant, sa foi a reniée.
Or tout le monde crut Léo :
Tous croient cette assemblée d'en haut !
Le parallèle est saisissant,
Mais dans un cadre bien plus grand.
Oui, je le dis au monde entier,
Tu fus bien assassinée
Par la secte maçonnique
Qui aujourd'hui se dit catholique.
C'est ce qui nous arrivera,
Soyons-en sûrs n'en doutons pas
Puisque leur façon de faire
N'a pas changé, bien au contraire :
Elle s'est bien améliorée
Avec toute la modernité,
Et les supplices inouïs
Qu'ils nous infligeront
Seront, sans contredit,
Bien plus grands, nous le savons.
Qu'ils sachent, tous ces mécréants,
Que nous connaissons tous leurs plans :
Rien n'est caché à nos yeux
Quoiqu'ils se prennent pour des dieux.
Nous savons ce qui nous attend
De la part de ces véhéments,
Mais comme Diana nous subirons
Cette sainte tribulation
Afin d'être un jour glorifiés
Avec elle dans l'empyrée
Tandis qu'eux iront choir
Dans le fond du trou noir.
Diana ne renia point sa foi,
Et nous ne la renierons pas !
À la grâce elle fut fidèle,
Et nous serons tout comme elle,
Car nous garderons toujours
Notre foi des anciens jours,
Quitte le martyre subir !
Car nous ne saurions faillir
Avec l'Ave Maria
De Notre-Dame de Fatima.
Ô ma Diana, je te prie
Fais-nous bien aimer Marie
Et surtout bien l'imiter
Pour l'aimer dans l'éternité.

l'Aveugle-Vendéen
(04/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=346165

199- Mon Scapulaire

Dans mon Scapulaire
J'ai toute confiance,
Comme j'ai espérance
Dans mon saint Rosaire.
Lorsque je naviguais,
Je fus jeté en mer :
Grâce à mon Scapulaire,
Alors je me sauvais.
Lorsqu'un grand incendie
Commença à flamber,
Là aussi je fus sauvé
Par mon Scapulaire que je tendis.
Au cours d'une bataille,
Au milieu de la mitraille,
Mon Scapulaire me protégea
Lorsque tout le monde tomba.
Un jour je voulus, horreur,
Me suicider tout à l'heure :
Mon Scapulaire m'en empêcha
Quoique je fisse tout pour cela.
Je voulus même me noyer
Mais impossible en vérité :
Mon Scapulaire me fit flotter,
Là aussi je fus sauvé.
Une maladie mortelle
Me mit aux derniers abois :
Mon Scapulaire cette fois
Me fit aller au ciel,
Car nulle atteinte de l'enfer
Quand on porte le Scapulaire
Ou lorsqu'on dit son Rosaire
Jusqu'à la mort, et Lucifer
Repart tout penaud dans son feu
Pour y blasphémer Dieu.
Amis, faites donc comme moi :
Portez le Scapulaire,
Récitez le Rosaire,
Ave, Ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(05/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=431184

200- Le temps des temps

« Aujourd'hui, à qui parlerai-je
Pour n'être point écouté ?
Car enfin, alors me tairai-je
Pour être enfin regardé ?
Comment pourrais-je donc être vu
Et comment serais-je entendu
Dans un monde aveugle et sourd ?
Oh ! donne-moi ton amour,
Toi au moins mon aimée,
Car ils m'ont tous abandonné !
Regarde un peu et vois
Ce qu'ils ont fait de moi !
Depuis plus de cinquante ans
Je suis mis au dernier rang !
Et voilà qu'ils me poussent dehors
En me disant : "Va-t'en, sors !"
Et je m'en suis allé,
Je les ai abandonnés :
C'est mon plus grand châtiment
Que je leur donne en ce temps.
Ils veulent s'élever ?
Je les rabaisserai.
Ils ont chassé ma Mère
En en faisant une mégère ?
Je les chasserai moi aussi
Car ils me sont ennemis.
Ô temps de démission
Et de déconversion :
Chacun à qui mieux mieux
Blasphème le vrai Dieu !
Si je n'abrégeais ces jours,
Tous se perdraient sans retour !
Mais je les abrègerai
En faveur des prédestinés.
Vois donc, mon aimée, vois
Tout ce qu'ils ont fait de moi !
Ils ont fait ce qu'ils ont voulu
Avec toutes leurs inventions
En me criant : "Jésus ! Jésus !"
Et c'est avec mon saint nom
Qu'ils commettent tous leurs crimes
Que leur inspirent les abîmes !
Ils dansent comme des fous furieux
Au milieu de leurs orgies,
Disant : "Voilà ce qui plaît à Dieu !"
Et toujours plus fort ils crient !
Ils ont escaladé le ciel,
Réduisant mon Église à rien !
Toujours ils chantent ce refrain :
"Viens Jésus ! Jésus viens !"
Oui certes, je vais venir,
Mais non point pour les bénir !
Je leur dirai : « Allez, maudits,
Dans le feu éternel
Parmi mes ennemis
Qui ne sont pas au ciel ! »
Ils crient de rage en m'entendant
Et ils font voir par là
Que leur dieu est d'en-bas,
Que leur dieu est Satan.
Viens-t'en, mon aimée, viens,
Et passons notre chemin,
Car je leur laisse ce temps,
Car c'est le temps des temps. »

l'Aveugle-Vendéen
(06/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=389280

201- Irruption

Faire irruption dans une cathédrale
Pour de là y chasser le mal,
C'est un grand acte de vertu
Comme l'a d'ailleurs fait Jésus.

l'Aveugle-Vendéen
(07/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

202- À genoux

À genoux, à genoux !
Si vous allez communier,
À genoux, à genoux,
Sur la langue recevez,
À genoux, à genoux,
Votre Jésus caché,
À genoux, à genoux,
Dans l'Hostie consacrée.

l'Aveugle-Vendéen
(08/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=464355

203- Mlle soleil

Mademoiselle soleil
A reçu une insolation,
Et il en est tout pareil
Des fausses apparitions.

l'Aveugle-Vendéen
(08/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

204- Horreur

Dire que la divine Marie
Nous vient de la périphérie,
C'est un blasphème éhonté,
Pour le moins une imbécilité.

l'Aveugle-Vendéen
(08/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=397003

205- L'Immaculée-Conception

Ô sainte Immaculée-Conception,
Nous bénissons votre doux nom
Qui est tout notre réconfort
En la vie et à notre mort !
Ô Marie conçue sans péché,
Dit votre sainte Médaille,
Priez, oh ! priez pour nous
Qui avons recours à vous !
Que jamais notre foi ne défaille,
Et que toujours notre charité
S'ancre dans le christianisme
Et non dans l'humanitarisme,
Que notre espérance soit véritable
Afin qu'un jour tous nous allions
Loger dans votre Cœur si aimable,
Ô sainte Immaculée-Conception.

l'Aveugle-Vendéen
(08/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=403771

206- 666 je positive

Il est étrange actuellement,
Mais pas si étrange que cela,
Que depuis plus de cinquante ans
On arrive à ce résultat
Que l’Évangile soit inversé
Et toutes choses renversées.
Ainsi, quand vous serez marqués
Et remarquez bien ce que je dis
Afin de n'être pas pris,
Quand donc vous serez marqués
D'un certain chiffre ou caractère,
Ou d'un certain nom des lumières,
Tout sera positivé
Comme actuellement est le péché
Qui est devenu une vertu
À pratiquer tant et plus
Sinon à se faire éradiquer,
Comme cela fut indiqué
Dans une certaine affaire
En Argentine à Buenos Aires.
Quand donc le six-cents-soixante-six
Sera pris tout en positif,
Sachez que vous serez marqués
Car le temps sera arrivé.
"666 je positive :
Marquez-vous, mourir ou vivre !"
Vous diront-ils sans embarras
Et sans autre formalité.
Il faudra ou s'exécuter
Ou devenir des parias
Comme c'est d'ailleurs le cas
Pour tous ceux qui ne veulent pas
Aujourd'hui suivre le système,
Devenant ainsi anathèmes.
À bon entendeur, salut !
Vive Marie ! Vive Jésus !

l'Aveugle-Vendéen
(08/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=528449

207- Église et contre-église

La vierge est la catholique ;
La veuve est la maçonnique.

l'Aveugle-Vendéen
(08/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

208- La confession

C'est un bien grand sacrement
Que celui de la Pénitence !
Mais en notre temps de licence,
On le fait n'importe comment.
Il n'est pas besoin de détailler
Toutes les excentricités
Qui se font à ce sujet
Comme à tous les autres sujets !
Il faut donc bien se confesser,
Mais non pas collectivement,
Mais simplement individuellement
Et dire bien tous ses péchés,
Avec une bonne contrition ;
C'est alors que l'absolution
Nous enlève toutes nos fautes,
Contrairement à ce que dit l'autre.
Alors, l'on a l'âme bien en paix,
Mais on ne va pas faire la fête !
Oh ! que de confessions mal faites !
C'est pourquoi, plus on n'en fait.

l'Aveugle-Vendéen
(09/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=420413

209- Douter pour croire

Voici une étrange proposition
Venue d’un certain histrion,
Savoir qu’il faut douter pour croire
Et qu’on ne peut croire sans douter,
Sinon la foi n’est pas véritable.
Si l’on croit qu’il a un cartable,
Et tout le monde peut le voir :
« Mais non ! dira cet aveuglé,
C’est une tasse à café !
C’est que vous avez mal regardé. »
Voilà deux choses dissemblables,
Une tasse à café, un cartable ;
Mais on doute que ce soit l’un ou l’autre
Tout en sachant que c’est l’un et l’autre.
Allez y comprendre quelque chose :
Voici des vers : c’est une prose !
Ayez un espace de doute,
Et alors vous croirez sans doute !
Voilà toute la foi d’aujourd’hui :
Je n’en veux pas, salut, merci.

l'Aveugle-Vendéen
(09/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=537236

210- 7 millions

Hélas ! Sept millions de victimes
Holocaustées par une loi crime :
La Shoah est largement battue !
Sept millions de français abattus !
Et en comptant la génération
Qui en aurait été issue,
Nous serions certainement arrivés
À dix millions et même plus !
Un septième de la France supprimée
Cela n'a pas besoin d'être commenté.
La troisième guerre mondiale est bien engagée,
Et croyez-moi, il faudra que nous le payions
Malgré Vincent, Jean-Marc et François
Qui font la fête sur les mauvaises lois.

l'Aveugle-Vendéen
(10/12/2013)

211- Le Pape

Si nous avions obéi au Pape
Point n'aurait explosé la soupape !
Si au Saint-Père nous avions obéi,
Point ne serait advenue l'Apostasie !
« Je vous donnerai un saint Pasteur,
Un saint Pontife selon mon Cœur ;
Puisque vous n'avez pas voulu de moi,
Je vous ai donné selon votre choix. »
Il faut aimer et obéir,
Sous peine de nous faire occire,
Au Pasteur de la sainte Église,
Qu'il soit ou non à notre guise.
« J'ai fait mon Église immortelle,
Et personne ne pourra rien contre elle,
Même si c'est le cas en apparence,
Car je conduis tout par ma Providence. »
Ô Dieu, jusqu'à quand sévirez-vous ?
Jusques à quand nous laisserez-vous
Orphelins et privés de nourriture ?
« Jusqu'à ce que la sainte Écriture
Soit accomplie de point en point. »
Nous sommes donc à la fin ?
« Non point la fin mais une fin. »
Ô Marie, rassurez-nous au moins !
« Ô mes enfants, je vous rassure :
Ne pleurez plus, relevez la tête !
Mon Fils l'a promis, il le jure :
Du serpent j'écraserai la tête. »
Mais quand cela donc viendra-t-il ?
Ô sainte Mère, donnez-nous le profil
Du Pontife que votre Cœur désire
Et après lequel notre cœur soupire !
« Ni date ni lieu vous n'aurez,
Mais croyez que mon Cœur-Immaculé
Vaincra le serpent infernal
Et son fils l'anticlérical.
L’Église de mon Fils durera
Tant que la terre subsistera,
Avec toute sa hiérarchie,
Ordres religieux et confréries.
Qu'ils démolissent ce qu'ils voudront,
Jamais ils n'y arriveront. »
Donc il y aura toujours un Pape ?
Y aura-t-il toujours des évêques ?
Et des prêtres, y en aura-t-il toujours ?
« Oui mes enfants, vous aurez toujours
Un Pape, des prêtres et des évêques.
Si mon ennemi le démon sape
Toute l’Église de mon cher Fils,
Il n'en sera pas toujours ainsi.
S'il vous a donné un exterminateur,
C'est parce que vous n'avez pas obéi
À l'amour si tendre de son Cœur
Et que vos yeux se sont obscurcis. »
Mais comment faire, ô tendre Mère
Pour que nous recouvriions la lumière ?
« Récitez bien votre chapelet
Tous les jours, et je vous promets
Que non seulement vous vous sauverez,
Mais que les temps seront abrégés.
Et c'est par vos Ave Maria
Que la sainte Église ressuscitera. »

l'Aveugle-Vendéen
(11/12/2013)

212- Le Saint-Père

Oh ! que j'aime le Saint-Père,
Car c'est mon père véritable !
Oh ! que j'aime l’Église ma Mère :
C'est une mère si aimable !
Ceux qui ne comprennent pas cela,
Qu'ils aillent chez les Incas
Ou dans toute autre idolâtrition
Appelée "vénérables traditions"
Par ceux qui n'aiment pas le Saint-Père
Non plus que l’Église leur Mère.

l'Aveugle-Vendéen
(11/12/2013)

http://www.youtube.com/watch?v=gue_xX06eD0&index=36&list=PLkkHVphgJ…

213- La sainte Providence

Acceptons avec reconnaissance
Les coups de la sainte Providence :
Ce sont les caresses du bon Dieu
Qu'il veut que nous acceptions
Avec une grande résignation
Pour être au Ciel un jour heureux.

l'Aveugle-Vendéen
(12/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=527507

214- Destruction

La destruction de l'humanité
Maintenant a été programmée !
Et si vous ne voulez pas me croire,
Ouvrez un peu les yeux pour voir.
Moi qui suis un vieux car rouillé,
Une bagnole toute cabossée
Dont les quatre pneus sont crevés
Et le capot tout défoncé,
Je vous le dis aujourd'hui :
La modernité est finie !
Comme les deux célèbres tours
Qui s'enfoncèrent en un jour,
Que dis-je, en une heure furent détruites,
Il en arrivera de même
Pour cette civilisation maudite
Qui n'a mérité que l'anathème.
Levons la tête, allons, allons,
Car bientôt nos maux finiront.

l'Aveugle-Vendéen
(13/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

215- L'un des huit

Ne respectons pas l'irrespectable respectance
Envers les hommes s'accouplant avec aisance,
Comme vient de faire un-huitième contre une loi
Indienne somme toute de bon aloi.
Mais ceci est un pamphlet, me dira-t-on !
Oh non, ce n'est qu'un petit pamphleton !
Et si vous voulez savoir la vérité,
Consultez donc les actualités.

l'Aveugle-Vendéen
(13/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

216- ... et compagnie

Jean Hus est un hérétique !
Malgré sa “réhabilitation”
Il est en la damnation
Comme tout autre schismatique.
Ainsi en est-il de Luther,
De Calvin et compagnie,
Qui sont au fond de l’enfer
Et non point dans le Paradis.
Pour bien comprendre tout cela,
Il faut bien des Ave Maria.
Ne réhabilitons pas
Ceux que l’Église condamna
Car le Pape ne se trompe pas
En toutes ces choses-là.

l'Aveugle-Vendéen
(14/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

217- Les anticléricaux

Ils clament partout et claironnent :
« Allez vous aérer les neurones ! »
Ce sont les anticléricaux !
C'est bien pourquoi je prends la fuite
Pour aller déguster de bonnes frites,
Cela pour ma santé mieux vaut,
Plutôt que de voir, entendre et lire
Leurs machins propres à déconvertir.

l'Aveugle-Vendéen
(14/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

218- Yallah en avant

Yallah en avant disait Emmanuelle !
J'en connais un autre qui fait comme elle :
C'est monsieur « Allez de l'avant,
N'importe où, comme vous voudrez,
Sans savoir quoi, n'importe comment,
Le principal c'est : Aller de l'avant
Et sans en rien vous préoccuper.
De vous expliquer, je n'ai pas le temps. »

l'Aveugle-Vendéen
(14/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

219- En arrière toutes

La machine s'est emballée
Et nous allons dans le fossé !
En arrière toutes, sinon
C'est la décomposition.

l'Aveugle-Vendéen
(15/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

220- Le passage est cassé

Le passage est cassé
Pour cet HOMME damné :
Sa fin a été décrétée
Depuis toute éternité.

l'Aveugle-Vendéen
(15/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=523746

221- L'amour

Comme l'amour est beau
Quand il n'est pas faux !
Mais de l'amour d'aujourd'hui,
Je n'en veux pas, merci !
Et pourquoi donc, dira-t-on ?
Parce qu'il est fourbe et faux !
C'est pour cela qu'il ne vaut
Rien de rien, absolument rien :
Qu'est-ce qu'il n'est au fond ?
De la haine, pas moins que cela !
Moi, l'amour que vraiment j'aime bien,
Écoutez-moi, esprits chrétiens,
Vous êtes d'accord, je le sais bien,
C'est l'amour par l'Ave Maria,
Ou Notre-Dame du Bel-Amour :
Voilà l'Amour des amours.
Et voilà bien l'amour que j'aime :
Faites comme moi, chrétiens, de même.

l'Aveugle-Vendéen
(15/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6869&media=465430

222- Provocation - Implosion - Explosion

La provocation est arrivée ;
L'implosion a succédé ;
L'explosion a tout cassé ;
Et on a bien rigolé !
Que sont ces quatre vers
Sortant de l'ordinaire
Mais qui sont ordinaires
Dans la science des vers ?
Ce sont des vers-luisants
Qui vous disent comment
On casse en ce moment
Tout établissement.
Regardez ce magasin !
Apparemment tout va bien
Et puis, tout d'un train,
Il n'existe plus rien.
Comment cela se fait ?
Eh bien moi je vais
Vous le dire, écoutez :
Vos oreilles, débouchez.
Quand la Secte a décidé
Qu'un tel ou telle doit tomber,
La chose doit s'exécuter,
Qu'on le veuille, bon gré malgré.
Ils ont fourré leurs pions
Dans toute administration,
Et Gloria.tv
N'en est pas excepté !
Car c'est partout pareil,
Et qu'on le veuille ou non,
Car chez les francs-maçons
On décroche le soleil
Pour le mettre dans un sac
Qu'on envoie, tenez-vous bien
À Hollande ou Chirac
Ou à Giscard d'Estaing,
À Benoît et à François,
Ou bien aux trois Jean-Paul,
Peu importe le choix,
Ils en ont le monopole,
Car eux sont les acteurs,
Les autres les marionnettes :
Mais le Grand-Exterminateur
Les passera à la moulinette.
Tout cela est très sérieux
Malgré le ton ironique.
Pour la gloire du bon Dieu,
Chantons donc quelque cantique,
Et oublions tout cela,
Ave, Ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(15/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6869&media=443507

223- Lettre-souvenir

Chers amis, chères amies,
Avec qui je ne puis communiquer,
Soyez sûrs, point je ne vous oublie :
Qu'il en soit de même de votre côté.
Vous serez unis avec moi
Si vous dites l'Ave Maria.

l'Aveugle-Vendéen
(15/12/2013)

(Voir poème 182)

224- Passion

Me voici seul, abandonné
De tous mes amis, comme esseulé,
Comme entre la vie et la mort
Et sans aucun réconfort !
Mais qu'importe, je vais mon chemin
Sans m'inquiéter du lendemain,
Car avec mon Ave Maria
Ma passion se termine là.
Faites comme moi et vous verrez
Que je vous dis toute la vérité.

l'Aveugle-Vendéen
(15/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=514052

225- La dernière révolution

La Révolution fut un désastre,
Mais point ne tombèrent les astres.
Plus tard est venu Staline
Pour la rouge de Lénine :
Et il s'allia avec Hitler
Pour la deuxième Guerre.
Là-dessus est venu Mao
Qui pas plus qu'eux ne vaut.
Pour couronner tout cela,
La Grande Apostasie arriva
Où les étoiles sont tombées,
Sur le sol se sont fracassées.
De cette dernière révolution,
C'est certain, nous en sortirons :
Comment, dira-t-on, comment cela ?
Par Notre-Dame de Fatima
Et par nos Ave Maria :
Voilà comment on en sortira.

l'Aveugle-Vendéen
(16/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=422433

226- La nouvelle évangélisation

Doutez, mes amis, doutez :
Nouvelle foi, c’est obligé !
Dans ces biens-ci espérez :
Nouvelle espérance pratiquez !
Faites la fête et dansez :
C’est la nouvelle charité !
Et puis allez évangéliser :
Nouvel évangile annoncez !
La « nouvelle chanson » chantez :
Le nouveau culte cultivez !
Inutile de parler
Du cat, nouveau caté,
Ni du code décodé
Ni de la Loi abrogée.
Longtemps l’on pourrait continuer
Ses nouvelles nouveautés
Qu’on est obligé de pratiquer
Sous peine d’être exclué !
Si donc vous voulez vous damner,
Toutes ces choses-là faisez !
Quant à moi, je n’en ferai rien,
Car ce n’est pas mon chemin.
Pour vous garantir de tout cela,
Récitez l’Ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(17/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

227- Le faux-prophète

Le faux-prophète a parlé :
Chrétiens, point surtout ne l'oyez !
Le faux-prophète vaticine :
N'écoutez point sa doctrine,
Car le faux-prophète se prendra
Pour Dieu, ce qu'il n'est pas.
Le faux-prophète a donné le signal
Pour qu'accourent les prophètes de Baal.
Oui oui, l'anti...... est arrivé :
Ne serait-ce pas lui l'anté...... ?
Apocalypse, accomplis-toi,
Car est venu le roi-des-rois
Des ténèbres et de l'enfer,
Le fils ainé de Lucifer.

l'Aveugle-Vendéen
(17/12/2013)

http://www.youtube.com/watch?v=hXvTKuFEkpk&list=PLkkHVphgJH9aW073qAl2or…

228- L’anti-maçon

Je suis un anti-maçon
Et je suis clérical ;
Mais pour l’anticlérical,
Il est vraiment franc-maçon.

l'Aveugle-Vendéen
(18/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

229- Je sais qui

Le harcèlement continue !
Vive Marie ! Vive Jésus !
Mais maintenant je sais qui
Est la cause de tous mes ennuis.

l'Aveugle-Vendéen
(18/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=543191

230- Histoire charmante

Il était une fois
Au fond d’un grand bois,
Au flanc d’une colline,
Un château maintenant en ruine.
Une jeune fille vivait là :
Je ne la connaissais pas.
Elle était avec son père
Qui l’aidait à tout faire
Car elle était aveugle.
Un jour il la mena
Dans un certain endroit,
Une ancienne chapelle,
Car son amour paternel
Souffrait de l’infirmité
De sa fille choyée.
Un matin donc l’aveugle,
Tenant la main de son père,
Vint à ce sanctuaire.
Ils prièrent tous deux
Pour que s’ouvrissent ses yeux.
La Vierge Immaculée
Les entendit prier :
Elle les prie en pitié
Et elle fit recouvrer
La vue à la damoiselle.
J’en connus la nouvelle
Et de ce pas m’en allai
Pour la féliciter.
Je demandai la main
De la jeune personne
Guérie par la Madone :
Elle le voulut bien.
Nous scellâmes l’union
En ce même sanctuaire
Où la divine Mère
Avait inscrit son nom.
Nous fûmes très heureux
Et eûmes beaucoup d’enfants ;
Nous vécûmes très vieux.
C’est la fin du roman.
Ce qui est vrai de l’histoire,
C’est la fille du manoir
Qui se fit bien guérir.
Si j’ai inventé le reste,
C’est pour vous divertir.
Mais un jour, sur les restes
De cette antique chapelle,
C’est une autre chapelle,
Une grotte de Lourdes,
Qui s’éleva en ce lieu :
Son eau guérit les yeux,
Comme chez nous à Lourdes.
C’est Notre-Dame de Svinec,
Antique sanctuaire tchèque.
J’en ai dit ce que j’en sais,
Et ce que j’en sais est peu.
Ainsi finit ce conte merveilleux
Mais dont les bases sont vraies.
C’était une histoire charmante
Faite pour vous récréer ;
Mais vous pouvez aller
Sur cette colline prier :
Vous vous y délasserez
De votre vie bruyante :
Les sanctuaires de Notre-Dame
Font toujours du bien à l’âme ;
À Lourdes ou bien ailleurs,
Peu importe le lieu,
On y rencontre le Seigneur
Et on devient meilleur.
Allez donc à cette heure
Prier la Mère de Dieu
Qui certainement exaucera
Tous vos Ave Maria.

l'Aveugle-Vendéen
(18/12/2013)

http://beskydy-valassko.cz/encyklopedie/objekty1.phtml?id=75774

231- Dernière mise en garde

Toute lettre que vous recevrez
De moi, ne la recevez :
Elle ne viendra pas de moi
Mais de quelque autre que moi.
C'est le dernier avis
Que je vous donne aujourd'hui :
Autre avis vous ne recevrez,
Celui-ci est le dernier.

l'Aveugle-Vendéen
(18/12/2013)

(Voir poèmes 182 et 175)

232- moi - lui

Moi je dis : Je crois en Dieu.
Lui il dit : Je crois en l'homme.
Cela n'est-il pas merveilleux
Que moi, un pauvre et simple homme,
Professe la foi catholique
Et que lui professe la foi hérétique ?
Si vous voulez comprendre tout cela,
Récitez l'Ave Maria,
Et vous aurez la lumière
Pour comprendre ce mystère.

l'Aveugle-Vendéen
(18/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=537236

233- Trois p'tits tours et s'en reviennent

L'un s'en va, l'autre arrive,
Mais c'est toujours la même rive !
Ne vous fiez pas aux francs-maçons :
Ils ont mille contributions
Qui s'en vont et s'en reviennent :
C'est toujours la même ranguaine.
Ils se déguisent à loisir
Et ils vous trompent à plaisir,
Un jour en homme, un jour en femme,
Un jour monsieur, un jour madame,
Et sur internet c'est facile
De jouer le dévot imbécile.
Chers chrétiens, ne vous fiez pas
À tous ces gens et genses-là :
Moi je les connais, croyez-moi !
Ave, ave, ave Maria !
Et la comédie continue
Avec tous ces hurluberlus
Qui disent toujours qu'ils s'en vont
Et qui ne s'en vont jamais,
Car en très bons francs-maçons
Ils changent leurs vêtements
Sans que rien il n'en paraît :
Et ils continueront comme avant
Sous une autre identité,
Et vous en serez trompés
Si vous n'êtes sur vos gardes.
Avis donc, prenez garde,
Et ne vous laissez pas berner
Par toute cette mascarade
D'une comédie bien jouée,
Mais qui n'est qu'une parade
Afin de se disculper,
Car enfin, il faut bien obéir,
Quoique l'on dusse périr,
Aux ordres bien assénés
De la Secte maçonnique
Qui leur dit : obéissez !
Séparons-nous de cette clique.
Moi je continue mon chemin
Sans m'occuper de ces malins
Qui rigolent en sous-main,
Car ils s'en vont en restant
Et ils restent tout en partant,
Allez comprendre comment !
Et je dis mes Ave Maria,
Sans m'occuper de tout cela :
Amis, faites donc comme moi.

l'Aveugle-Vendéen
(18/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

234- Aimer et suivre

J'aime et suis le Pape
Et non quelque sous-pape ;
J'aime et suis le Saint-Père,
Non quelque fausse pierre ;
J'aime et suis l’Église,
Non quelque sœur-église ;
J'aime et suis la hiérarchie,
Non quelque autre fantaisie ;
J'aime et suis les Conciles,
Non quelque assemblée débile ;
J'aime et suis l’Église enseignante,
Moi qui suis de l’Église enseignée,
Non quelque vache meuglante
Ou quelque taureau ailé.
Je pourrais continuer longtemps,
Mais tout le monde a compris :
C'est pourquoi je ne m'étends
Pas davantage aujourd'hui.

l'Aveugle-Vendéen
(19/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

235- Noël des Anges

Nous sommes venus vous annoncer
Aujourd’hui une grande nouvelle,
C’est que chez vous Il est né
Celui qui est la Parole éternelle.

l'Aveugle-Vendéen
(19/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=530078

236- Dixit

« Nous sommes le nom de Dieu
Et lui sommes consubstantiels :
La terre est notre ciel !
Ce sont les nouveaux cieux.
Et je le dis, croyez-moi :
Votre conscience est votre loi. »
Point n'est besoin de commentaires
À cette doctrine délétère
Du nouveau dieu de la terre
Qui veut régner sur l'univers
Comme un autre Voltaire,
Renversant l’Église notre Mère,
Cette Église de toujours
Qui a plus de deux mille ans de jours
Et en laquelle je crois
Comme nous l'enseigne la foi.
Il monte, il monte, il monte
Avant qu'il ne se démonte
Quand il sera renversé
Par le pied de l'Immaculée.

l'Aveugle-Vendéen
(20/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

237- Noël des bergers

Allons donc voir ce qui nous est annoncé
Et voyons par nous-mêmes, de nos propres yeux
Celui qui est né dans notre contrée
Et que nous annoncent les Anges des cieux.

l'Aveugle-Vendéen
(20/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=532612

238- L'urinaire

Comme les temps ont changé !
Une femme dépoitrinée
Entre tranquillement
Dans l'église de la Madeleine
Où il se trouve quelques gens.
Et voilà que cette femen
S'en vient tout devant l'autel
Sans que personne ne dise rien,
Et là elle fait ses besoins
Et s'en retourne chez elle
Tranquillement sans rien dire,
Et personne pour réagir !
Moralité de l'histoire :
S'ils avaient fait quelque chose,
On les eût envoyés sur les roses
Comme des méchants nazis,
Des extrémistes finis,
Bref, tout ce qu'il y a de plus noir.
On portera plainte pour rire
Pour faire mine de réagir.
Ne cherchons plus à comprendre
Car tout le monde a compris
Que lorsqu'on fait une esclandre
Il faut être du "bon parti",
Du parti le plus rouillé,
Et c'est là qu'on est décoré.

l'Aveugle-Vendéen
(20/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=475369

239- Noël des enfants

Nous sommes des enfants :
Nous courons vitement
En suivant les bergers
Jusqu’où Jésus est né.

l'Aveugle-Vendéen
(21/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=540582

240- Les blasphémateurs de Marie

Les blasphémateurs de Marie
Finiront dans le puits.
Que tous les poissons grillés
En soient bien alertés !
Car enfin, qu'a-t-il dit ?
Et cela est écrit !
Que Marie a douté
Au pied-même de la Croix !
Elle s'est même demandée
Si elle n'avait pas rêvé !
Horreur ! Horreur ! Horreur !
Au pied-même du Sauveur !
Et qu'a-t-elle pensé ?
"Mon fils, tu m'as trompé !"
Si on l'avait poussée,
Elle aurait manifesté !
Quelle est donc cette femme
Que lui décrit ainsi ?
Ce ne peut être Marie !
Si ç'eût été la dame
Qui à Medj apparut,
Du coup je l'aurait cru
Car cette actrice-là
N'a fait que du cinéma.
Mais non, il parlait bien
De notre sainte Vierge !
Et voilà le larcin
Qui mérite la verge.
Un larcin ? Que dis-je ?
C'est plutôt un blasphème
Qui mérite anathème.
Et là, mon sang se fige !
Quand on attaque Marie
On mérite le puits.
Mais que n'a-t-il pas attaqué,
Lui, le poisson grillé ?
Mais Dieu ne souffrira pas
Qu'il attaque sa Mère
Qui était résignée, là,
Au pied-même du Calvaire.
Elle n'a jamais douté :
Elle a toujours aimé.
Lui doute toujours :
C'est son credo d'un jour.
Mais prions en silence
Et gémissons tout bas
De cette irrévérence,
De ce blasphème-là.
Nous en verrons bien d'autres
Avec les faux apôtres :
L’Écriture nous le dit
Et les saints nous l'assurent :
Il faudra boire la lie
En sa dernière mouture.
Et je m'adresse à toi,
Blasphémateur impie :
Si tu hais tant Marie,
C'est qu'elle t'écrasera.
Cela tu le sais bien
Car tu connais trop bien
Tout ce qui te concerne !
Sorti de ta caverne
Tu hantes l'univers
De tes propos divers
Qui n'ont ni queue ni tête
Puisque charabia informe,
Digne de cette bête
Qui avec toi fait forme.
Accomplis donc ton œuvre,
Méchant fils de la veuve,
Car le temps t'est laissé
Pour vouloir tout renverser.
Mais ton temps passera :
D'en haut tu tomberas !
Je le dis encore une fois :
Les blasphémateurs de Marie
Finiront dans le puits
Tout au fond, tout au fond avec toi.

l'Aveugle-Vendéen
(21/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=395457

241- Noël des Rois

Nous avons vu en orient
Son étoile étinceler ;
C’est pourquoi nous venons adorer
Le Fils du Dieu tout-puissant.

l'Aveugle-Vendéen
(22/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=543865

242- Gribouilli

Est-ce par un gribouilli
Qu’on reçoit le Saint-Esprit ?
Est-ce par un bisou
Qu’on reçoit ses sept dons ?
Voilà le sacrémentout
De la déconfirmation
Que nous envoie l’original
Monsieur l'anticlérical.

l'Aveugle-Vendéen
(22/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=494670

243- Le secret de la Salette

L'abbé Pierre fait fureur
Parmi les modernisateurs.
De même fait Mélanie
Parmi la gente des tradis.
De quelle Mélanie s'agit-il ?
Mais quel est donc son profil ?
Point n'en parlerai ici
Mais seulement dirai ceci :
Le secret dit de la Salette
Publié par cette Mélanie
Fut, par le Saint-Siège interdit
Dans l'une de ses saintes Lettres.
Mais personne n'en a fait cas,
Et c'est pourquoi l'on tombe si bas
Dans des interprétations futiles
Et des commentaires inutiles.
Lorsque l’Église a parlé,
Que ce soit le Pape ou le Saint-Siège,
On doit obéir, s'humilier,
Et l'on fait voir par cela
Que nous sommes de bons soldats
Que la sainte Vierge protège.

l'Aveugle-Vendéen
(22/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=408892

244- Noël des âmes pieuses

Pour fortifier notre piété,
Allons maintenant dans l'étable
Y voir l'Enfant-Dieu nouveau-né
Et sa Mère si aimable.

l'Aveugle-Vendéen
(23/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=546778

245- Le taxi

Voici l'exemple lamentable
D'une chute formidable.
Cet homme était franc-maçon
Et anticlérical.
Par la grâce, il devint bon
Et tout à fait clérical.
Même il alla voir le Pape
Qui le reçu affablement,
Et tout en le félicitant,
Il lui dit de persévérer.
De retour de chez le Pape
Il écrivit quelques livres
Pour révéler à tout le monde
Son ancienne manière de vivre
Qui était absolument immonde.
Il révéla des francs-maçons
Leurs secrets les plus intimes ;
Ceux-ci jurèrent que victime
Il tomberait dans leur harpon.
Or au bout de quelques années
Sa piété se refroidit :
Alors ses anciens amis
Peu à peu se sont rapprochés
Jusqu'au jour où ils l'ont empoigné
Lui disant : « Il faut obéir,
Et tu dois nous la livrer ! »
Et lui de s'exécuter,
Et elle devint martyre !
Il joua la comédie
Devant la presse réunie,
Et il réussit si bien
Que sa fable a toujours cours.
Puis il mourut comme un chien
Au milieu de ses amours.
Voilà la chute lamentable
De cet homme misérable.
Gardons donc notre piété
Si nous voulons nous sauver,
Et surtout honorons Marie,
Ce que point cet homme ne fit.

l'Aveugle-Vendéen
(23/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=399542

246- À l'index

Tel qu'il lui fut révélé,
Cet évangile fut bien à elle,
Car l’Église a indiqué
Qu'il ne venait pas du ciel.
De quoi parlai-je en ce moment ?
Ne l'avez-vous pas deviné ?
C'est un ouvrage du premier rang
Dans une certaine société.
Je parle ici de Maria
Dont le nom est Valtorta,
De l'évangile tel qu'il lui fut
Révélé par un inconnu.
Ce n'est pas elle qui l'a inventé,
Mais quelqu'un qui le lui a soufflé ;
Ce quelqu'un est facile à connaître
Si l'on est quelque peu raisonnable :
Le bout de sa queue il fait paraître
Dans ce chef-d’œuvre détestable
Où stupidité et mièvrerie
Se mélangent à l'envie.
Il faut vraiment être à notre époque
Pour apprécier une telle bicoque.
Point n'en dirai-je davantage :
Vous n'avez qu'à lire cet ouvrage
Si vous n'avez plus rien à lire
Avant que de vous endormir :
Il vous mettra dans un irénisme
Qui n'a plus rien du christianisme.
Moi, je le mets à la poubelle :
Ce n'est pas un livre venant du ciel.

l'Aveugle-Vendéen
(23/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=393318

247- Noël des âmes zélées

Dans la crèche de Bethléem
Il n’y a nul anathème :
Dieu y est descendu du ciel
Pour nous sauver et remplir de zèle.

l'Aveugle-Vendéen
(24/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6859&media=378679

248- Noël

Je suis là me souvenant
De tous mes Noëls d'antan.
Par rapport à aujourd'hui,
C'est le jour et la nuit,
Et cela dans tous les domaines.
Qu'avions-nous donc pour étrennes
En ces temps si fortunés
Sans ordinateur ni télé ?
Nous nous contentions de bien peu,
Et nous étions heureux,
Alors qu'aujourd'hui on a tout
Et on est mécontent de tout.
Dites-moi, que vous en semble ?
En voici un seul exemple !
Comme cadeau de Noël,
J'avais une mandarine,
Des cigarettes artificielles
En chocolat comme il se doit,
Et j'étais heureux avec cela.
Je vois votre tête qui opine !
Et quant à la religion,
Mon cœur se sert en y pensant !
Ce n'était point les inventions
Qu'on nous sert aujourd'hui de ce temps.
Malgré cela, passez un bon Noël :
Je vous souhaite à tous le Ciel,
En premier lieu à mes ennemis
Qui me font la guerre encore aujourd'hui.

l'Aveugle-Vendéen
(24/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7033

249- Moments morts

Je profite de tous les moments morts
Où les vivants vivent comme les morts
Comme en tous ces païens réveillons
Où les chrétiens perdent leur nom
Pour dire, quand ils se réveilleront :
Ou mieux, quand bien ils dormiront
De leur sommeil d'Holopherne,
Dans leurs ivresses cavernes :
« Morts, réveillez-vous, le temps est là ! »
Mais comme ils ne se réveilleront pas,
La foudre viendra les réveiller
Dans leur sommeil d'iniquité.
Mais ce n'est pas à moi d'annoncer
Ce qui maintenant doit arriver.
Ceci est laissé à d'autres,
Les deux nouveaux saints apôtres
Que l'on combattra tant et plus
Jusqu'à ce qu'ils n'existent plus.
Mais devant tous ils ressusciteront
Et dans les cieux, glorieux monteront.
Croyez bien que tout ce que je vous dis là,
Dans peu, sous vos yeux arrivera.

l'Aveugle-Vendéen
(24/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=507015

250- Noël des enfants de Marie

Nous sommes les enfants de Marie
Qui nous conduit tous à Jésus :
Et c'est dans l'étable bénie
Que cette nuit, sommes venus.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(25/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6859&media=373357

Gilbert Chevalier

Messages : 250
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 65
Localisation : Pays de la Loire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.montfortajpm.sitew.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gilbert Chevalier récite le Chapelet avec vous !

Message  Gilbert Chevalier le Mer 1 Juil - 17:06

251- Apparitions et révélations

De l'Ile-Bouchard à Garabandal,
De San Damiano à l'Escorial,
D'Akita à Medjugorje,
D'Amsterdam à Kibeo,
J'arrête là, j'en ai plein la gorge,
Car finalement tout cela est faux !
De JNSR à Agnès-Marie,
De Martine à d'autres Pierre-Marie
De Violette, Jean-Marc et compagnie
Et d'innombrables prophètes d'inepties,
Que voulez-vous que je vous dise ?
Tout cela n'est pas de la sainte Église.

l'Aveugle-Vendéen
(25/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=546044

252- Le galérien

Je suis un pauvre hère
Qui rame et qui galère
Dans ce monde ébranlé
Plein d'épines et de ronces.
Malgré cela, je fonce,
Car j'ai hâte de passer
D'ici en un autre lieu
Où l'on adore le bon Dieu,
Où l'on honore Marie,
J'ai nommé le Paradis !
Car « quoiqu'on gagne en ces lieux,
Le Paradis vaut mieux ! »
A dit le Père de Montfort,
Et croyez-moi, il n'a pas tort.
« Allons, mes chers amis,
Allons en Paradis. »

l'Aveugle-Vendéen
(26/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=546044

253- Noël des âmes spirituelles

Allons faire une retraite
Dans une étable spirituelle
Près de Marie, Mère parfaite,
Et de Jésus, nos deux modèles.

l'Aveugle-Vendéen
(26/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6859&media=381017

254- Devinette

Écoutez cette prose
Et puis réfléchissez
De qui vient la chose,
Et ensuite, concluez.

« Notre espèce, comme d'autres s'éteindra, mais la lumière de Dieu, elle, ne s'éteindra pas, qui, finalement, envahira toutes les âmes, et alors, tout sera dans tous. Une étincelle de cette lumière divine est au-dedans de chacun d'entre nous. Toute la lumière qui est dans tous transcende l'univers et les espèces qui l'habitent. »

Cette doctrine impie
Ne vient pas du ciel !
Mais alors, d'où vient-elle ?
À vous de deviner c'est qui !

*******************************

Réponse

Pour répondre à une prose,
Il faut une autre prose :
Ce sera tout mon répons
Que je ferai à ma question.

« Et moi, je crois en Dieu. Pas dans un Dieu catholique, car il n’existe pas de Dieu catholique, il existe un Dieu.
Le prosélytisme est une pompeuse absurdité, cela n'a aucun sens.
Lorsque j'en ai un (tenant du cléricalisme) devant moi, je deviens soudain anticlérical. Le cléricalisme ne devrait rien avoir à faire avec le christianisme. »

Pour qui n'a pas trouvé l'auteur
De ce texte horrificateur,
Qu'il cherche un peu, il trouvera.
Cet enseignement, je n'en veux pas !
Je préfère mes Ave Maria
Que cet évangile-là.
Ainsi finit une devinette
Très facile à deviner
Et qui n'aurait pas dû être
En cet endroit exposé.
Mais que voulez-vous, les temps changent,
Et il est vraiment très étrange
Qu'aucun ne s'insurge ici-bas
Contre une telle doctrine !
C'est que l'on est tombé bien bas
Et que devant tout on s'incline
Dans cette société de moutons
Qu'ont fabriquée les francs-maçons.

l'Aveugle-Vendéen
(27/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=346165

255- Noël des enfants écoliers

Quittons, quittons notre école :
Allons-nous-en à la crèche
Pour voir Jésus qui prêche
En cette nouvelle école.

l'Aveugle-Vendéen
(27/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6859&media=381558

256- Survivance

Il est une survivance
Et bien d'autres extravagances
Qui nous annoncent un grand roi,
Un grand pape et je ne sais quoi.
Je laisse cela aux rêveurs
Qui tâchent de mettre de la couleur
Sur une planète en perdition
Et l'écroulement de notre nation.
Je sais, et de source certaine
Que la France redeviendra chrétienne
Puisque les Papes l'ont annoncé
Et saint Pie X tout le premier.
Croyons donc ce qui est croyable
Mais ne croyons pas à des fables,
Car, que de sornettes en ce domaine
Entretenues par des âmes vaines
Qui suivent leurs visions stériles
Et dont les propos sont futiles.
Et les croyeurs du grand roi
Seront les premiers à reconnaître
Comme étant le pape et le roi
L'Antéchrist lui-même, le traître !
Et la boucle sera bouclée
Et ils auront été trompés
Par toutes ces extravagances
D'une puérile survivance.

l'Aveugle-Vendéen
(27/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=438609

257- Trans

Ça y est, c'est officiel,
On enterre un transsexuel,
Dans l'église du Gesù !
Fidèles, tombez des nues !
Faites-vous donc transsexuer
Et vous serez bien enterrés
Avec tous les officiants,
La pompe, et tout le clinquant !
Et pendant que les deux papotent,
Ils enterrent leur pote,
Périphérie oblige :
Il l'a dit, il l'exige !
Pour être aujourd'hui "catholique"
Il faut prendre le périphérique,
Sinon, vous allez à l’hôpital,
Catalogué : malade mental.
Avec mes Ave je suis donc fou,
Que je ne le veuille, peu ou prou.

l'Aveugle-Vendéen
(28/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=397003

258- La Grande ApostasieRéaction zéroPersonne ne s’est levé

Un évêque s’est levé ?
Il s’est bien plutôt couché
Si l’on en juge par les fruits
De cette Grande Apostasie
Qui aujourd’hui bat son plein !
Et un autre le sait bien !
C’est pourquoi il peut y aller
Avec ses pièges à scandaliser :
La réaction sera zéro !
C’est pourquoi il va de l’avant,
De plus en plus extravagant
Dans cette société moutonnée
Où tout le monde reste bouche-bée.
Poing en l’air, il crie bien haut :
« En avant, les gars, en avant !
Car il est arrivé le temps ! »
Comme personne ne s’est levé,
Il en est deux qui se lèveront !
Comme il n’y a nulle réaction,
Il y en a deux qui vont tonner !
Et la Grande Apostasie finira
Sous les pieds de la Vierge de Fatima.

l'Aveugle-Vendéen
(28/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=9053

259- Noël populaire

C'est à la crèche qu'il faut aller
Pour l'Enfant-Dieu adorer
Et pour Marie honorer :
C’est à la crèche qu'il faut aller.

l'Aveugle-Vendéen
(28/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6859&media=382386

260- Iste

Il y a des lefebvristes
Et des sédévacantistes !
Que valent ces et autres istes ?
Ce que vaut le gaz de schiste.
Moi, je suis chrétien-catholique
Avec tout ce que cela implique.
Et vous, soyez donc tout pareil
Et tout ira bien sous le soleil !
Car le véritable christianisme
Est forcément traditionaliste :
Du coup, voilà un bon et beau iste !
Saint Pie X nous l'a bien assuré,
Et tous les Papes nous l'ont démontré.
Le reste n'est que démagogisme.

l'Aveugle-Vendéen
(28/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=547321

261- Bonne et sainte année

Bonne année à tous en Notre-Seigneur
Et en Notre-Dame je vous souhaite de tout cœur,
Un peu en avance, je le reconnois,
Mais que voulez-vous, je suis comme vous françois !
Que vous souhaiterai-je donc aujourd'hui ?
Oh ! tout simplement, le saint Paradis !
Car, qu'il serait bon que nous nous retrouvassions
Tous là-haut, dans ces belles régions !
Que nous y serons bien, n'est-ce pas,
Avec Notre-Dame et tous les saints,
Et grâce à nos Ave Maria,
En Jésus même, dans son sein ?
En premier lieu je saluerai
Mes ennemis comme il se doit :
Là-haut, ils deviendront pour moi
Mes plus grands amis par charité.
Comme saint Paul, je souhaite
Que tous les hommes se convertissent :
Oh ! que ce sera une belle fête,
Et que vite j'y aboutisse !
Mais il nous faut péleriner,
Et voilà encore une nouvelle année !
Ô Marie, qu'elle ne soit pas perdue
Et qu'elle serve à notre salut !
2014 ! À vous, ennemis et amis,
Je vous souhaite à tous le saint Paradis !

l'Aveugle-Vendéen
(29/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=546044

262- Poème plein d'humour

Il y a des retours
Qui sont ornés d'atours.
Faites donc un petit tour
Du côté de la tour !
Faites-y un bon séjour
Avant votre retour.
Il arriva qu'un jour
Je trouvai le temps court
Et fit un prompt retour,
Et cela, sans détour.
Si vous me demandez pour-
Quoi je fais mon retour,
C'est que voilà, mon jour
Est venu de vous dire bonjour.
C'est donc avec humour
Que je m'en reviens de la tour
Pour faire mon retour,
Et cela, sans atours
Car je sais bien qu'un jour
On saura mon retour.
Ce poème plein d'humour
A été composé pour
L'espace d'un seul jour
Vous détendre un peu toujours.

l'Aveugle-Vendéen
(30/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

263- Fraternité maçonnique

Voici un extrait d'écrit
D'un trois points frère rotary :

« Nous ressentons la nécessité de découvrir et de transmettre la "mystique" de vivre ensemble, de se mélanger, de se rencontrer, de se prendre dans les bras, de se soutenir, de participer à cette marée un peu chaotique qui peut se transformer en une véritable expérience de fraternité, en une caravane solidaire. Si nous pouvions suivre ce chemin, ce serait une très bonne chose, très régénératrice, très libératrice, très génératrice d'espérance ! »

Je préfère mes Ave Maria
À tout ce charabia-là !

l'Aveugle-Vendéen
(31/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=399542

264- Sans appel

Voyez, bonnes gens, voyez,
Et après cela, concluez.

* http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=549203
* http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=549206
* http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=549211

l'Aveugle-Vendéen
(01/01/2014)

265- La balade des pseudos

Il est certain que sur le net
Les choses ne sont pas très nettes.
On croit avoir à faire à un tel,
Et on s'aperçoit que c'est une telle !
À l'une on dit : Ma chère amie ;
Et l'on tombe sur un vieux décrépi.
Eh oui, c'est la balade des pseudos ;
C'est pourquoi je fais silence radio !
Car on ne sait plus qui est qui,
Une fenêtre, une porte ou un tapis !
Enfin bref, vous voyez ce que je veux dire,
Mais je prends la chose avec le sourire.
Si vous voulez savoir qui je suis,
Vous n'avez plus qu'à cliquer ici
http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=549211
Et si vous voulez plus en savoir,
Veuillez donc cliquer ici pour voir :
http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=546044

l'Aveugle-Vendéen
(02/01/2014)

266- La foire aux prénoms

Comme tout un chacun sait,
Autrefois on se prénommait
Comme il va de soi, par des noms de saints.
Mais c'est fini et bien fini !
En voici un qui se nomme Tintin,
Et une autre Mélodie ou Harmonie !
C'est ce qu'il y a encore de mieux
Dans ce pauvre monde sans Dieu.
L'imagination bat son plein
Sur cette planète de païens.
Imaginons une famille
Qui n'a plus d'enfants, cela va de soi,
Car aujourd'hui on n'a plus le choix !
Donc voici une moderne famille :
Papou s'appelle Couteau ;
Quant à Mamou c'est Assiette ;
La fille, pourquoi pas Fourchette ;
Quant au neutre, c'est Cuillère ;
Et quant au garçon, c'est Verre.
Il ne reste plus que Plateau :
C'est le nom de leur ordinateur !
Et tout ce monde mange des fleurs !

l'Aveugle-Vendéen
(03/01/2014)

gloria.tv/?album=8752

267- l'EXTERMINATEUR !!!

Il est une prophétie,
Mais véritable celle-là,
La prophétie que saint François
Fit à la fin de sa vie.
Elle se trouve dans les annales
De cet ordre séraphique,
Et elle n'est point banale
Mais authentiquement catholique.
Elle parle des vicissitudes
De l'ordre à la fin des temps ;
Je n'en dirai en ce moment
Que la fin qui en est rude.
Elle se termine par un mot
Qui en est comme le sceau :
« Je vous enverrai un Exterminateur
Et non pas un digne Pasteur. »
Or est arrivée l'heure
De cet EXTERMINATEUR.
Bons catholiques, préparez-vous
À bien endurer le grand coup
Qui est déjà commencé
Puisque le Monstre est arrivé,
Lui qui traite de petits monstres
Les bons et saints religieux,
Lui qui de l’Église a honte
Puisqu'il ne croit plus en Dieu,
Lui qui a la chair de poule,
Même rien qu'à y penser,
Et devant qui les murs s'écroulent
Rien qu'à l'entendre parler,
Lui qui, lui qui, lui qui,
J'arrête la litanie.
Quand il aura six milliards de followers,
Il tombera comme la big-brother.
Chrétiens, tenez-vous sur vos gardes :
Qui a la doctrine la garde !
Car c'est par la patience
Qu'il faut vaincre cette errance.
Ainsi vainquit saint Méen
D'un grand dragon en son temps.
C'est par nos Ave Maria
Que nous vaincrons ce monstre-là.

l'Aveugle-Vendéen
(04/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=7103&media=493922

268- Un grand merci

Je vous adresse un grand merci,
Chères amies et amis,
Qui dans ce temps, ces jours-ci,
M'avez envoyé quelque message
Que, sachez-le, j'ai bien compris
Et qui me sont comme un présage
De nouvelle et bonne et sainte année
Que je vous souhaite de même avec gaité.
De vous répondre, vous le savez,
Je ne le puis, mais vous suis gré
Et je vous souhaite la même chose,
Soit, sans épines, bien des roses.
Mais, comme dit la chanson :
« Gaston, y'a l'téléphon qui son,
Mais y'a person qui y répond ! »
Vous avez tout compris, non ?
Mais bien à toutes-tous, je vous assure
De mes prières, soyez-en sûres.

l'Aveugle-Vendéen
(05/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=413687

269- Double poème

On était au trois janvier.
Sœur Lucie s'était bien appliquée
Depuis bien des mois déjà
Sans que pourtant rien ne tombât.
Elle était comme en agonie
Du résultat de cet écrit,
Et malgré son application
Et que rien ne sortît de son tréfonds,
Puisque tout venait de Marie,
Rien ne fut alors écrit.
En ce trois janvier tout changea !
Soixante-dix ans après cela
Personne n'a toujours rien compris
De tout ce qu'elle a écrit !
Pourtant, tout s'est réalisé,
Ou plutôt, tout se réalise :
Notre Mère la sainte Église
A bel et bien été renversée
Par des hommes d'iniquité
Qui en elle se sont infiltrés.
Ils ont tout cassé, tout détruit !
Que reste-t-il de ces débris ?
Suffisamment pour que l'imposteur
Vienne couronner la dernière heure.
Je décris le troisième secret
Qui s'accomplit, tel un décret
Porté par le Dieu trois fois saint
Contre ce monde de faux chrétiens.
Ce fut en l'an quarante-quatre
Que cet écrit fut écrit :
Mille-neuf-cents avant les quatre
Comme tout le monde l'a compris.
Mille-neuf-cents-soixante au plus tard
Cet écrit aurait dû paraître !
Mais il était déjà trop tard,
Déjà avait paru le traître.
L'obstacle avait été renversé
Par le monstre d'iniquité
Qui aujourd'hui se fait voir
Dans toute sa plus grande gloire.
Mais personne ne le reconnaît
Car l'aveuglement est parfait.
En juin de cette même année
Eut lieu un certain débarquement
Qui de lui fit beaucoup parler
À cause d'un certain homme grand,
Qui n'était grand que de stature,
Mais beaucoup plus grand en imposture.
Comprenne qui pourra ce que je dis :
Mais qu'importe, cela est écrit.
En conclusion de mon poème,
Qui est un écrit a double thème,
Je dis encore une chose :
Le socialisme n'est pas la rose.
Ce qui est remarquable en cela
C'est qu'au trois janvier, ce jour-là,
On fête la saint Hénoch.
Maintenant, méditez, et toc !
Ce poème très mystérieux,
Est composé par un sans-yeux
Qui avec ses œils veut vous faire voir
Ce que vous devriez savoir
Et qui vous dit Ave Maria,
À vous et tous en particulier,
Car c'est avec cette prière-là
Que vous et tous persévèrerez.

l'Aveugle-Vendéen
(06/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=507015

270- CRC

Voici une chose sérieuse,
Quoique fort peu lumineuse :
- Mais ô Jésus, que ma joie demeure,
Devrions-nous dire à toute heure ! -
Voici de quoi il s'agit,
Et cela est assez inédit.
J'ai connu un feu-abbé,
Qui maintenant dans son éternité
Doit comprendre toutes les hérésies
Qu'il a jetées à propos de Marie
Qu'il disait égale au Saint-Esprit,
Virevoltant autour de lui !
Que disait-il de l'Eucharistie,
Du mariage et autres sacrements ?
Tout simplement, que des boniments !
C'était pourtant un grand esprit,
Mais il s'en était enorgueilli,
Perdant par-là beaucoup de tradis.
Mais point ne lui jetterai la pierre,
Car dans ce monde d'obscurité,
Tout un chacun tâtonne et erre
À la recherche de la vérité.
Mais voilà, qui la cherche vraiment ?
On peut se le demander :
Chacun suit son aveuglement
Et sa petite vérité
Pour servir qui, pour servir quoi ?
Surtout ne me le demandez pas !
Moi je vous dis en vérité :
Récitez donc bien vos Ave !
Vous aurez ainsi la lumière
Venant de notre divine Mère.

l'Aveugle-Vendéen
(07/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=399559

271- Le club des six

A. Un jour, les trois religions
À Jérusalem cohabiteront.
B. Quelle belle blague que tout cela !
Tout ce que tu dis, je n'y crois pas.
C. Moi je vais demander conseil
À mon amie, madame Soleil.
D. Je vais consulter Nostradamus,
Et je n'en dirai rien de plus.
E. Pour moi, j'ai mon opinion :
Cela n'a aucun sens au fond.
F. Tu as raison, je pense de même :
Trois religions, c'est pas la même !
A. Si bien sûr, c'est bien la même,
Mais sous trois noms différents,
Juifs, chrétiens, musulmans !
E. Il leur faudra un pasteur-même ?
A. Oui, ils ont tous un même pasteur !
D. Et quel est donc ce pasteur ?
A. C'est Dieu, bien évidemment.
B. Tout cela, c'est du boniment.
A. Ah ! pas du tout, ma chère amie.
C. Leur pasteur, c'est donc Jésus-Christ ?
A. Oui, c'est Jésus-Christ, pasteur de tous.
F. Mais Jésus-Christ a un représentant,
Et son représentant, c'est le pape !
E. Donc le pape est pasteur de tous,
Des juifs, chrétiens et musulmans ?
A. Oui, leur pasteur sera le pape.
B. Et l’Église catholique là-dedans ?
A. Mais voyons, ils sont tous l’Église ;
D'ailleurs, on l'a bien vu à Assise.
D. C'est l’Église des nouveaux temps ?
A. Mais c'est l’Église de toujours.
F. C'est plutôt l’Église à rebours !
E. Moi, de cette Église-là,
C'est sûr, je n'en veux pas.
Qu'en dites-vous, les amis ?
Le septième : Il arriva juste qu'à ce moment
Il y eut une coupure de courant.
Ainsi le dialogue se termina
Sans qu'on ne sût ni qui, ni quoi.
C'est la fin de ce poème-ci.
« Allô ! Allô ! Ah ! C'est toi !
T'es pas d'accord avec cela ?
Je suis bien d'accord avec toi !
Salut ! À plus ! » Ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(08/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=537236

272- Attention Attention

Ceux qui ne font pas attention
À toutes mes interventions
Ne comprendront rien, je le dis,
De tout ce qu'au long j'écris.
Pour tous les esprits superficiels,
Ce qui est le plus commun aujourd'hui,
Ils ne comprendront absolument rien
De tout ce que je mets sur ce lien.
Le principal est, sans contredit,
D'arriver à la vie éternelle,
Et Dieu nous en donne le chemin
Qui est Marie, comprenons-le bien.

l'Aveugle-Vendéen
(08/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=397003

273- DVD

De ce que je vais expliquer,
Ce n'est bien sûr pas un DVD.
Le titre est faux, vous le comprenez,
C'était pour vous faire rigoler.
Mon sujet est cette destinée
Qui est une vie de sainteté ;
Et comment devenir un saint ?
Écoutez, écoutez les paroles des saints
Et vous aussi vous deviendrez saints
Si, ce qu'ils disent, vous imitez bien.

l'Aveugle-Vendéen
(08/01/2014)

* http://fr.gloria.tv/?album=9137
* http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=516696

274- Zap

Zappeurs et zappeuses
Sont des vieilles lessiveuses
Toutes bonnes pour la casse,
Mais malheureusement ça passe.
Tout le monde zappe aujourd'hui,
Et tout cela ne sert de rien :
On n'en devient que plus abruti
Et encore plus bête qu'un chien.
Zappez, zappez, zappez,
Et vous n'en serez pas plus avancés,
Pas plus que mon chien n'est le pape
Quand il jappe, jappe, jappe !
Mais je dirai ce que je voudrai,
Vous continuerez toujours à zapper,
Comme quand je dis à mon chien : Arrête !
Il continue à japper, brave bête.
Continuez donc toujours à zapper,
Ou plutôt, continuez à japper.
Je vous assure, vous ne verrez rien,
Ou plutôt, vous ne comprendrez rien.
Certains pourtant ouvrent les yeux,
Mais pour un petit instant fumeux !
Et après, ça retombe dans le délire
Des poignées de mains et sourires.
Et voilà qu'un tel ment à tour de bras :
Le pauvre, il ne peut pas faire autrement,
Car sinon on le reconnaîtra,
Et alors, par terre est tout son plan.
Mais au fait, est-ce bien son plan ?
Non point, et je le dis hardiment !
C'est un plan que je connais très bien
Et qui vient de la haute maçonnerie ;
Je sais que vous ne me croirez point :
Mais peu importe, je vous l'aurai dit.
Quant à vous, zappez, zappez, zappez :
De rien vous ne vous apercevrez.
Vous me direz : « Dis donc, mon vieux,
Ça se voit que t'as pas d'zyeux ! »
Vous voyez clair ? Où est la porte ?
Vous êtes comme ceux de Sodome
Qui voulaient se saisir d'un homme
Et qui sont partis dans la mer Morte !
Ainsi en arrivera-t-il ici
Si la débilité continue :
Ce site finira occi
Et jamais on n'en parlera plus.
Et vous qui faites les Voltaire
À toujours mentir, mentir, mentir,
Vous finirez au fond de l'enfer
Avec lui pour vous faire occire.
Quant au plan maçonnique, le voici,
Il est tout simple, écoutez-moi !
Ce sont tous des oiseaux de nuit
Qui vous disent : « Non, ce n'est pas moi.
- Si c'est pas toi, mais qui donc est-ce ?
- C'est la lune ! C'est Lucrèce !
- Ah ! bon ! Merci ! Je te pardonne ! »
Et ensuite la même personne
Continue ses déblatérations :
Elle ne se fera pas appelée Léon !
Tous ces cliquarts passent sur les tribunes !
Et d'ailleurs, ils ont toujours la une,
Et quand ils se font cabosser,
Ils se font toujours ramasser
Par quelque "bon samaritain"
Qui par hasard passe dans le chemin !
Mais tout ceci sont des coups montés
Pour bien vous apitoyer
Vu que vous ne faites que zapper,
Et vous vous faites attraper.
Tout ceci est de la provocation
Faites par les gros francs-maçons
Qui circulent partout et ici
Et qui de vous, naïfs, se rient,
Car ils savent bien que vous zappez
Et que de tout cela rien ne voyez.
Ils profitent de votre imbécilité,
Et chaque fois vous vous faites attraper.
Ce poème est pour vous ouvrir les yeux,
Mais je sais que vous n'en ferez rien !
Tant pis pour vous, je n'en suis pour rien :
J'essaie de faire de mon mieux
Pour vous avertir tout à loisir :
Mais vous ne faites qu'en rire.
Ne vous occupez donc plus d'eux,
Et tout pour vous ira pour le mieux.
Ceci dit, la chose est compliquée :
On ne peut la vaincre que par des Ave :
Ils vous traiteront de paranos,
Avec toute sorte de noms d'oiseaux,
Se réservant pour eux le beau rôle
Puisqu'ils portent "la bonne parole" !
Ils vous mettront même en psychiatrie,
Vous inventant toutes sortes de maladies,
Vous dénonçant près de la direction
Ou tout au moins à la modération !
Ils ont toute sorte de ficelles
Et ils vous enficelleront :
Faites donc bien attention
À ne pas atterrir dans leurs écuelles.
Je connais toutes ces choses par cœur
Et je vous ouvre tout mon cœur
Afin de vous les faire éviter
Si pour le moins vous me croyez.
Le remède, je vous l'ai indiqué,
Et c'est celui que je pratique,
C'est de réciter des Ave :
À vous de prendre cette pratique.
Si vous ne le faites, ils auront le dessus,
Ce sera à votre grande confusion :
À force de zapper tant et plus
Vous tomberez dans leur bouillon !
Et là, croyez-moi, ils vous croqueront,
Mais hélas, ils vous croquent déjà !
Récitez donc vos Ave Maria,
Et ils seront vaincus, ces francs-maçons.
Moi, avec ma blouse bleue,
Comme l'avez sûrement vue,
http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=546044
Je ne suis certes pas Barbe-Bleue !
Mais voyez, cet hurluberlu
Malgré toutes ses sodomies
Et toutes ses pédocrimies
À la fin de sa vie se convertit !
Et si nous ne sommes pas comme lui,
Malgré tout, chrétiens, tremblons, tremblons,
Car nous ne savons pas ce que seront
Les jugements de Dieu à notre égard,
Nous qui nous croyons si forts et si hautains !
Mystérieux sont les jugements divins,
Mais toujours justes et sans hasard.
Nous qui nous croyons si malins,
Je vous le dis, nous ne sommes rien !
Alors, humilions-nous tout comme lui
En recourant tous à Marie,
Et nous nous convertirons comme ce Barbe-Bleue
Et irons au ciel sans blouse bleue !
Car Gilles de Retz se convertit
Pour avoir recouru à Marie.

l'Aveugle-Vendéen
(08/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=403771

275- Jamais deux sans trois

Q. Qui sont donc ceux qui provoquent ?
R. Rien que des œufs à la coque !
Q. Mais qui sont tous ces provocateurs ?
R. Rien que des vieux aspirateurs !
Q. Mais que sont donc leurs provocations ?
R. Une simple soupe à l’oignon !

l'Aveugle-Vendéen
(09/01/2014)

276- Préservatif

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=383245

Pour être en sécurité
Et pour ne pas tomber
Dans la Grande Apostasie,
Confions-nous en Marie.

l'Aveugle-Vendéen
(10/01/2014)

277- 1+1=11

Un anticléricaux plus un anticléricaux
Égale bien sûr deux anticléricales.
C'est ce qui va nous arrivaux
En ce vingt-quatre-ci juvénal.
Et que croyez-vous qu'il arrivera
Lorsque ces deux-là se rencontrera ?
Tout simplement, un sera avec un
Et ces deux 11 ne seront pas plus malins.
Attendez donc le quatre-vingt courant
Pour savoir qui, quoi, où, comment...

l'Aveugle-Vendéen
(10/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

278- Très très très important

GTV n'étant pas éternel,
Comme nous d'ailleurs, pauvres mortels,
Je m'adresse à tous ceux qui aiment
Ce que j'y mets depuis un an.
Et voici tout l'avertissement
Que je vous donne à l'heure-même.
Téléchargez tout ce que vous aimez
Malgré le temps que vous y prendrez,
Car le temps est venu hélas
Où vous ne pourrez le faire pas.
Prenez donc vos dispositions
Et enregistrez tous ces beaux chants
Sans vous occupez de la composition
De qui exécute le chant,
Car je ne suis pas dans le karting
De ces messieurs à grand standing.
Aimez le chant, non le chanteur,
Les paroles, non l'exécuteur.
Je crois vous avoir tout dit,
Et maintenant n'hésitez plus,
Car le temps est vite parti,
Et GTV n'existera plus.
Profitez-en puisque vous le pouvez
Car dans peu il sera trop tard :
À l'intérieur des gens sont placés
Pour mettre GTV au rencard.
L'histoire récente nous a appris
Qu'il fallait peu de gens, pour mettre en l'air
L'entreprise la mieux établie,
En un instant la mettre par terre.
Si donc vous enregistrez
Ce que je mets sur GTV,
Quand GTV sera bien mort
Tout sera sauvé à votre bord.
Cet avertissement très très très important,
Je le fais à tous les bons chrétiens
Qui aiment tout ce qu'il y a de bien
Et qui savourent tous les beaux chants.
Je fais cette aumône pour tous ceux
Que je ne connaîtrai que dans les cieux.

l’Aveugle-Vendéen
(10/01/2014)

http://gloria.tv/?album=9843&language=MnVpcnQGQh7

279- L'amour

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=384618

Qu'est-ce que l'amour aujourd'hui ?
C'est de toujours faire la fête
Comme le veut une certaine grosse tête !
Je ne veux pas de cette porcherie !

l'Aveugle-Vendéen
(11/01/2014)

280- Le réveil-matin de la mission

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=385636

Du réveil-matin de la mission
Il ne reste plus que des débris :
Aujourd'hui il n'y a plus de missions
Que pour les chats, les rats et les souris.

l'Aveugle-Vendéen
(11/01/2014)

281- Le secret de la confession

Aujourd'hui, si vous vous confessez
Ils divulgueront tous vos péchés
Afin de les mettre en pâture
Aux dents de toutes les créatures :
C'est ce qui arrive à Chicago
Comme on le lit dans les journaux.
Soyez-en donc bien averti
Et ne faites pas ce que je dis,
Ainsi vous verrez tous vos péchés
Sur internet être publiés
Comme pour l'affaire de Chicago
Ainsi que je l'ai dit plus haut.
Qui a donc fait cette bêtise ?
C'est celle qui se "fait église",
Mais qui n'est point la Catholique
Mais bien plutôt l'apostasique
Car l’Église ne peut faire cela
Étant donné que le secret
En confession est toujours parfait,
Que les fautes ne se divulguent pas.
Voilà une bien grande imposture
De cette église en confiture,
Ou plutôt de cette infiltration
Qui rend nulle la confession
Puisque sans juridiction
Comme dans "la tradition" :
D'ailleurs, dixit le grand teinturier
Pour qui, quand on va se confesser
Les péchés ne sont point effacés !
Donc on peut bien les divulguer !!!
C'est un juste châtiment de Dieu
Pour cette génération
Apostate et sans religion
Et qui finira dans le feu.
Pour éviter ce grand malheur
De cette apostasie rampante,
Prions donc Notre-Seigneur
Et sa douce Mère aimante.

l'Aveugle-Vendéen
(11/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=420413

282- Le Sacré-Cœur

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=385881

Le Sacré-Cœur de Jésus
Aujourd'hui est abattu :
Il a été remplacé
Par le mystère d'iniquité.

l'Aveugle-Vendéen
(12/01/2014)

283- Profession

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=386789

Les religieuses de ce temps ont perdu
Jusqu'à leur titre et nom-même d'élues,
Et leur profession est devenue
Une triple bête cornue.

l'Aveugle-Vendéen
(12/01/2014)

284- Mac

Si tu ne veux pas rencontrer de francs-maçons,
Il faut mettre ta clef sous le paillasson.

l'Aveugle-Vendéen
(12/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=346165

285- Bons chrétiens

Bons chrétiens, ayez la sainte espérance
Sans vous occuper des médisances ;
Bons chrétiens, ayez confiance en Marie
Sans vous occuper des calomnies ;
Bons chrétiens, ayez la sainte charité
En supportant toutes les adversités ;
Bons chrétiens, soyez de bons chrétiens,
Et soyez-en sûrs, tout ira bien.
Bons chrétiens, gardez la vraie foi
Et observez la véritable loi,
Sans vous occuper de ce qu'on dira
De vous, et dites : Ave Maria !
Bons chrétiens, obéissez au Saint-Père :
C'est lui qui nous donne la lumière ;
Bons chrétiens soyez dans votre mise
Comme l'enseigne la sainte Église.
Du Père de Montfort, c'est la doctrine,
Et il nous faut bien la garder
Si nous désirons nous sauver :
Voilà notre sainte médecine !
C'est celle que j'ai toujours eue :
Vive Marie ! Vive Jésus !

l'Aveugle-Vendéen
(12/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=545781

286- Film classé X

Il est un film classé X
Et qui est très fort prolixe,
C'est "Le plus grand des francs-maçons" ;
Et ce film vous fait la leçon.
C'est une télé-réalité
Jusqu' « au-delà de l'éternité »,
Comme lui-même l'a avoué,
Donc au-delà de la déité.
Tous les jours il dit des sornettes :
Regardez donc sur internet !
Dernier exemple de cet antichriston !
Nous savons que les prêtres ont l'onction
De Notre-Seigneur Jésus-Christ notre Dieu.
Et lui les appelle par dérision :
« Hypocrites prêtres onctueux ! »
Tirez-en donc une conclusion.
Je vous la dirai ci-après !
Écoutez plutôt : soyez prêts.

********************************

Critère de discernement

Suivez l’Église en tous ses points,
Et surtout, surtout, n'en déviez point.
Avec cela vous vous sauverez
Et jamais jamais vous ne dévierez
Car la sainte Vierge vous éclairera
Si tous les jours vous dites Ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(12/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=413687

287- Deo gratias

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=387579

La secte des trémousseurs
Chante et danse à toute heure !
C'est là toute leur religion :
Des deo gratias en carton !

l'Aveugle-Vendéen
(13/01/2014)

288- La polka des clics

Cliquetis, cliquetis !
Allez-y, cliquez les amis !
Mais les clics ne répondent plus ?
C'est qu'ils ont perdu la vue !
Il y a un an, on allait à deux mille,
Il y a six mois à mille,
Maintenant, un demi, un quart de mille,
Et demain ce sera à moins mille !!!
Il faut dire qu'ils montent
Ou descendent à volonté
Selon que les font marcher
Ceux qui en ont la ponte :
L'autre jour, je les ai pris
La main au sac, en flagrant délit.
Ne parlons pas des quinze-tonnes
De dix mille et plus cliquetons
Qui sont de fabrication-maison
Tant ils dépassent la donne.
Je n'ai plus confiance aux cliquetis :
Ils représentent ce qu'on leur dit !
Donc ils ne valent plus grand chose :
"L'importance est la rose !"

l'Aveugle-Vendéen
(13/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=526857

289- Le Père Hermann

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=388422

Le Père Hermann a composé
Cet air que vous entendez :
Sur cette musique j'ai mis
Un beau cantique à Marie.

l'Aveugle-Vendéen
(14/01/2014)

290- Scoops

Avis, avis, avis !
Connaissez-vous la planète Oolis ?
C’est la planète-prison
Où l’on enferme les francs-maçons.

* * * * * * * * * * *
François troisième a une copine,
Et le quatrième vaticine :
Ils vont bientôt se rencontrer
« Au-delà de l’éternité » (sic)
Dans la télé-réalité
De la planète ensommeillée.

* * * * * * * * * * *
Attention de ne pas rire
À la nouvelle que je vais dire :
Je suis le grand pape et le grand roi,
Oui oui et les deux à la fois !
http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=546044
Vous ne me croyez pas ?
Vous avez bien raison !
Mais alors, ne croyez pas
L’Anticléricalon !
Car, que voulez-vous que je vous dise,
Cet homme ne dit que des bêtises.

* * * * * * * * * * *

Une petite rigolade !
Et juste une estafilade !
L'humoriste a sauté le mur
Pour s'en faire un autre plus sûr.
"Mein Kamph" a fait "la Shoah" :
Des chrétiens, ce n'est pas le combat.

* * * * * * * * * * *

Un quatrain nostradamusique
Pour clôturer la musique :
Le suicide sera assisté,
Ils tueront les pas encore nés,
Entre hommes feront des unions
Et les vieillards extermineront.

* * * * * * * * * * *

Mes scoops sont bel et bien terminés :
Vous pouvez aller vous coucher !
Faites de beaux rêves sur la lune.
À demain pour une nouvelle tribune.

l'Aveugle-Vendéen
(14/01/2014)

291- La grande leçon des enfants

http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=388801

La leçon des enfants
C'est de rester enfant
Comme voulu par Jésus
Dans l'Évangile et rien plus.

l'Aveugle-Vendéen
(15/01/2014)

292- Qui suis-je

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=546044

Suis ni pape ni roi
Mais catholique et françois,
Et de plus fils de paisen,
Et de paisan vendéen.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(15/01/2014)

293- Non ce que veulent les hommes,mais ce que Dieu veut.
Quoiqu'on puisse faire ou dire
Je continuerai à écrire ;
Quoique vous disiez ou fassiez
Je continuerai à chanter,
Tant que la Providence le voudra :
Ave, ave, ave Maria !

Quoique vous puissiez faire ou dire,
Je cesserai d'écrire ;
Quoiqu'on voudra me demander
Je cesserai de chanter,
Si la Providence le veut ainsi :
Vive Jésus ! Vive Marie !

l'Aveugle-Vendéen
(15/01/2014)

* http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=556989
* http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=527507

294- Le Paradis

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=388807

C'est au Paradis
Qu'est notre vraie vie,
Et non sur la terre
Pleine de misères.

l'Aveugle-Vendéen
(16/01/2014)

295- Les croques-morts

Les croques-morts de Chicago
Ont commencé leur boulot,
Sous prétexte de transparence,
Eux qui sont fosse d'aisance !
Ils y déterrent les morts
Pour les mettre en exposition
À toutes les dérisions :
Voilà quel est leur sort !
Les modernistes ne s'arrêtent pas
À considérer le trépas :
Ils poursuivent jusque dans la tombe
Tous ceux sur qui ils tombent !
Ils prêchent la miséricorde
Et ils ficellent la corde,
Car il n'y a pas plus méchants
Que les modernistes de ce temps !
Ils disent « se déchausser
Devant chaque homme en particulier »,
Lui envoyant un bon coup de pied
Bien entendu où vous savez.
Voilà toute la bonté
De ces hommes d'iniquité,
Se disant les meilleurs des hommes
Et qui vous envoient dans les pommes !
Il n'y a pas plus hypocrite
Que cette engeance modernite
Qui vous promet le Paradis :
« On ira tous au Paradis »,
Mais qui vous envoie en enfer
Avec leur prince Lucifer
Qui règne en ce temps sur la terre
Par un certain ministère
Du rouge anticlérical
Dont l'esprit est infernal,
Pire que Mao et Lénine,
Qu'Hitler et que Staline,
Pire que tous les damnés
Puisque l'homme de péché
Que décrit un certain jour
Ali-Baba noir comme un four
Devant ses quarante voleurs,
De qui un autre disait :
« Surtout de lui n'ayez pas peur !
C'est mon fiston, oui oui c'est vrai. »
Ces croques-morts qui déterrent
Ceux qui sont dans la terre
Finiront sous la terre
Dans le fond de l'enfer,
Car c'est bien là leur habitacle,
Eux qui ont brisé les tabernacles,
Et ils ne méritent pas mieux
Que le souffre et le feu.
C'est ainsi qu'est récompensé
L'hypocrite modernisté
Qui se recouvre de vernis,
Et voilà bien l'hypocrisie !
Ils dénoncent des affaires
Qu'ils sont les premiers à faire,
Et ils jettent la première pierre
À la femme adultère.
Les pharisiens modernes sont
Les modernistes d'aujourd'hui
Qui traitent d'hypocrisie
Ce que les bons chrétiens font.
Et on n'en finirait pas
De décrire ces gens-là :
Ce sont eux qui ont les manettes
Et qui dirigent la planète
Par des canaux tout maçonniques
Dans les souterrains de leur clique.
Qu’ils soient tradis ou conciliaires,
Les modernistes iront en enfer :
Qu’il soit ceci ou cela,
C’est là que le moderniste ira,
À moins de se repentir avant
Qu’il ne s’en aille du temps ;
Mais il n’y a pas plus dur de dur
Que les modernistes, bien sûr.
Qu’ils reviennent de leur erreur
Et ils seront accueillis du Seigneur :
Je leur conseille l’Ave Maria
Pour sortir de Caribe et Scylla.

l'Aveugle-Vendéen
(16/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=516696

296- Les bons enfants

http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=388996

Jésus est l'ami
De tous les bons enfants,
Car ils sont ressemblants
Aux saints du Paradis.

l'Aveugle-Vendéen
(17/01/2014)

297- Les outrages au Sacré-Cœur

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=389280

Ô Sacré-Cœur
Si tant outragé,
Venez dans nos cœurs
Vous y reposer.

l'Aveugle-Vendéen
(17/01/2014)

298- À Notre-Dame de Pontmain

« Mais priez mes enfants !
Mon Fils se laisse toucher !
Dieu vous exaucera en peu de temps ! »
Ô Marie, venez car il est temps
D'écraser la tête du serpent
Et de ce monstre nous délivrer,
De redonner pleine liberté
À la sainte Église persécutée
Par monsieur anticlérical
Qui l'a mise bien à mal
Avec toute son armée
Depuis plus de cinquante années.

l'Aveugle-Vendéen
(17/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=542954

299- Cantiques d'aujourd'hui

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=389634

Les cantiques d'aujourd'hui
Ne sont que chansonnettes
Aux paroles mal faites
Et au sens pourri.

l'Aveugle-Vendéen
(17/01/2014)

300- Poèmes de ce temps

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=390891

Les poèmes de ce temps
Sont moitié bringuebalants
Avec des mots bout à bout
Qui ne tiennent pas debout.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(17/01/2014)

Gilbert Chevalier

Messages : 250
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 65
Localisation : Pays de la Loire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.montfortajpm.sitew.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gilbert Chevalier récite le Chapelet avec vous !

Message  Gilbert Chevalier le Mer 1 Juil - 17:07

301- L'enfer

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=395457

Irez-vous en enfer,
Vous qui lisez ces vers ?
Je ne vous le dirai pas
Car je ne le sais pas.

l'Aveugle-Vendéen
(17/01/2014)

302- Bon courage

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=394338

Ayez donc bon courage
Pour écouter l'ouvrage
Du Père de Montfort
Sur le Sacré-Cœur d'or.

l'Aveugle-Vendéen
(17/01/2014)

303- La tête et les membres

Une tête anticléricale
A des membres anticléricaux,
Car ce qui est en aval
Est pareil que ce qui est en haut.
Quand un arbre est pourri,
Les branches le sont aussi,
Et pour s'en préserver
Récitons nos Ave.

l'Aveugle-Vendéen
(18/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=9063&media=521607

304- Les Ave d'origine

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=393730

Voilà bien des Ave
Qui pendant des années
À Lourdes ont résonné
Vers Marie, à ses pieds.

l'Aveugle-Vendéen
(18/01/2014)

305- Les nouveaux possédés

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=393318

Oh ! combien de possédés
Hantent aujourd'hui nos cités,
Bien plus nombreux qu'autrefois,
Mais l'on ne s'en doute pas !

l'Aveugle-Vendéen
(18/01/2014)

306- Supplication

Ô blonde aurore
Aux cheveux d'or,
Venez encore
Au champ des morts
Nous réveiller
Pour vous prier
Et nous sauver
Par nos Ave.

l'Aveugle-Vendéen
(19/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=416015

307- Vierge de lumière

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=392437

Ô Vierge de lumière
Venez sur notre terre
Vaincre l’homme infernal,
Cet anticlérical !

l'Aveugle-Vendéen
(19/01/2014)

308- Plus qu'un souhait

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=391737

Oh ! je le veux pour toi
Et je le veux pour moi
Le très saint Paradis
De Jésus et Marie.

l'Aveugle-Vendéen
(19/01/2014)

309- Amende honorable

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=391281

Ô très saint Cœur Sacré
De mon divin Sauveur,
Prenez, prenez mon cœur
Et vous le réservez !

l'Aveugle-Vendéen
(19/01/2014)

310- Allez de l'avant !

Qui n'avance pas recule :
On ne reste point sur place.
Ce principe vrai se passe
Sur notre planète minuscule,
Pour tout homme que Dieu a créé.
Nous trouverons la stabilité
Dans l'autre monde, mais pas avant.
Profitons donc de ce temps
Pour avancer, non reculer
Afin de ne pas tomber
Dans les flammes éternelles
Avec les apostats rebelles.
Pour que nous avancions bien,
Récitons soir et matin,
Et cela, sans nous lasser,
Chaque jour, nos Trois Ave.

l'Aveugle-Vendéen
(20/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=524981

311- Les charismatiques

Toute la gente charismatique
S'est mise à danser la gigouillette :
Ça balance de la barrique,
Ça dodeline de la tête !
Les uns montent dans les airs
Et les autres tombent par terre !
Certains vont jusqu'au plafond
Pour embrasser leur apparition !
Car ils sont tous apparitionnites,
Ou un peu plus ou un peu moins,
Tout cela dépend de chacun,
Mais ils ont tous la frite !
Et pour ceux qui ne sentent rien,
Ils se consolent comme ils peuvent :
Et les voilà en chagrin,
Et ça pleure comme un fleuve !
Si je caricature un peu,
C'est pour mieux vous faire comprendre
Ce que c'est que ce feu
Qui ne tend qu'à s'étendre
Puisqu'il est même passé
Jusque sur l'anticlé
Qui lui-même s'est fait imposer
Leurs mains sur son chapeau,
Et aussitôt, oh ! oh ! oh !
Il est devenu très yéyé !
J'espère que vous m'avez compris !
Et si ce n'est pas le cas,
Allez donc, ah ! ah ! ah !
Jusqu'en Charismatie !

l'Aveugle-Vendéen
(20/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=393318

312- Les Visitandines

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=396484

Très chères Visitandines,
Où donc êtes-vous passées ?
N'y a-t-il plus que des racines ?
Mais je sais que vous reviendrez.

l'Aveugle-Vendéen
(20/01/2014)

313- À Lourdes

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=397003

À la grotte agenouillez-vous,
Dans les piscines baignez-vous ;
Et puis allez processionner
Avec vos cierges allumés.

l'Aveugle-Vendéen
(20/01/2014)

314- Les nouveaux dévots

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=398106

Aujourd'hui, plus de dévots
Ni plus de dévotions,
Car les dévots nouveaux
Sont esclaves du démon.

l'Aveugle-Vendéen
(20/01/2014)

315- Lourdes aujourd'hui

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=398907

Lourdes aujourd'hui est tombé
Dans la déréliction :
Il n'y a plus de dévotion !
On y va pour rigoler !

l'Aveugle-Vendéen
(20/01/2014)

316- L'homme cynique

Je n'ai jamais entendu
Et je n'ai jamais vu
Tant de cynisme chez un homme
Qui d'un trait de plume gomme
Toute la doctrine catholique
Dans son verbiage hérétique.
Ce qui est le plus extravagant
C'est de voir comment les gens
N'ont aucune réaction
Devant toutes ses aberrations.
Vous êtes tous menés par un fou :
De vous, croyez-le, il s'en fout
Malgré qu'il dise tout le contraire,
Accomplissant des gestes spectaculaires ;
Vous êtes tous magnétisés
À cause de sa fausse qualité
Qui le met à la tête d'une société,
Sur un siège qu'il a usurpé.
Cet homme cynique ira à la mort,
Et tous il vous y entraînera
À moins qu'avec vos Ave Maria
Vous vous dégagiez de lui, non sans effort,
Car cette bête cruelle vous tient
Ficelés comme un saucisson,
Et il compte bien que vous ne ferez rien,
Et sur ce point, hélas, il a raison.
Mais quand vous serez en enfer,
Vous comprendrez, mais trop tard
Que ce que je vous dis n'est pas du fard
Mais bien la vérité toute entière.

l'Aveugle-Vendéen
(21/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=419343

317- Les termites

Les termites ont dévoré tout l’intérieur :
C’est ainsi que font tous les saboteurs !
Car le sabotage est un art
Qui se couvre de beaucoup de fard
Afin de détruire plus à loisir
Avec poignées de mains et force sourires !
Et quand leur entreprise est achevée
On voit le monument dégringoler
De par une simple chiquenaude.
Les termites font bien leur travail !
Et pendant que quelques-uns ravaudent
Ce qui peut rester du portail,
Les cadres font à l’intérieur
Exploser tout le moteur.
Il faut entendre pour toute affaire
Ce que je viens de dire là.
Il n’y a plus qu’une chose à faire :
Réciter des Ave Maria.

l'Aveugle-Vendéen
(21/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=419828

318- La Secte

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=399542

Oui, la Secte des sectes,
De toutes la plus infecte
Est la société franc-maçonnique
Avec sa fille compagnonnique.

l'Aveugle-Vendéen
(21/01/2014)

319- Notre-Dame de Lourdes

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=399211

Notre-Dame de Lourdes,
De cette pierre lourde
Qu'est l'homme de péché,
Aujourd'hui, nous délivrez.

l'Aveugle-Vendéen
(21/01/2014)

320- Accomplissement de la prophétie

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=507015

« Si l'on vous dit : Le Christ est ici !
Si l'on vous dit : Le Christ est là !
Surtout, surtout n'y allez pas. »
C'est maintenant que cela s'accomplit.

l'Aveugle-Vendéen
(21/01/2014)

321- Les saboteurs

Les saboteurs sabotent :
Ils sont droit dans leurs bottes,
Rigolant à fond la caisse
De tous leurs tours d’adresse.
Si vous connaissez l’anticlé,
Vous les reconnaîtrez.

l'Aveugle-Vendéen
(22/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

322- L'anticlé

Je vais vous dire, écoutez,
Celui qu'on dit être l'anticlé.
C'est celui qui a fait tomber
Et qui fait toujours tomber
Tous les chrétiens de la chrétienté,
Qu'ils soient tradis ou conciliarés.
Et comment cela, me dira-t-on ?
Oh ! c'est tout simple, écoutons !
« Celui qui vous évangélisera
D'autre façon que l’Église dira,
Qu'il soit anathème ! » dit l'Apôtre.
Que dites-vous, messieurs, vous autres ?
Le contraire de ce qui vient d'être dit,
Que vous soyez conciliaires ou tradis.
Tirez-en donc la conclusion :
Vous êtes dans l'anathématisation.
Et maintenant, récriminez
Autant et plus que vous le voudrez :
Vous êtes déjà condamnés,
Et dans l'enfer vous irez brûler.
Vous qui me lisez, je vous interpelle :
Voulez-vous vraiment aller au ciel ?
Si oui, ne suivez pas l'anticlé,
Et dites tous les jours vos Ave,
Autrement, vous serez foutus
Et vous finirez avec lulu.
Si je n'ai pas ma langue dans ma poche
C'est que je vous parle véritablement !
Et malgré que je sois très moche
http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=546044,
Je vous dis les choses hardiment.
Il est mieux de dire la vérité
Malgré que l'on ne soit pas compris
Plutôt que de se bien parer
De cette horrible hypocrisie
Dont se pare cet anticlé
Qu'hélas vous tous, vous suivez !
Je ne cherche ni applaudissements
Ni quoi que ce soit d'autres choses,
Mais vraiment, vraiment tout simplement
Que vous arriviez tous au Firmament.
Mais pour vous, ces choses sont closes !
Vous ne les comprenez pas, et pour cause :
Nous sommes dans la Grande Apostasie !
C'est ce qui explique la chose !
Mais viendront Hénoch et Élie
Qui rétabliront toutes choses
Comme il nous a été promis.
Ne suivez donc pas la gnose
De cet anticlé hérétique,
Mais plutôt l'enseignement catholique
Qui vous dit : « Gardez bien
Ce que vous avez reçu de certain,
Et jamais n'en déviez point
Sous quelque prétexte que ce soit,
Car ce serait un ange malin
Qui vous indiquerait ce choix.
Gardez donc le dépôt de la foi,
Et surtout n'en déviez pas !
Si vous faites le contraire,
Vous irez dans les enfers. »
C'est ce que nous dit l'Apôtre.
Et surtout, ne croyez point l'autre
Qui par sa fausse humilité,
Qui par sa feinte pauvreté
Vous trompe tous à qui mieux mieux
Pour vous éloigner du bon Dieu.
Si tout s'écroule maintenant,
C'est que bien est arrivé le temps
Prédit par les saintes Écritures
Dont l'anticlé fait une confiture
Qu'il explique tout à sa manière
Dans son verbiage délétère.
Je crois en avoir dit assez
Afin que vous tous, vous compreniez.
Et si vous n'avez pas compris,
Implorez Jésus et Marie,
Et alors enfin vous comprendrez
Qui est vraiment cet anticlé.

l'Aveugle-Vendéen
(22/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=545781

323- La sainteté

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=399559

Les paroles des saints
Sont un excellent moyen
Pour devenir nous aussi saints
Si nous les pratiquons bien.

l'Aveugle-Vendéen
(23/01/2014)

324- F+F=6

Les deux se sont rencontrés
Et ils ont discutaillé !
Et qu’en est-il résulté ?
Allez donc leur demander...
On appelle cela : communication
Ou culture de la rencontre !
Mais je regarde ma montre :
Pendant 35 minutes ils ont
Bien rigolé tous les deux,
Ce qu’ils avaient à faire de mieux !
C’est ce qui se passe sur internet
Quand se rencontrent deux têtes :
On discutaille pour rien
En disant que tout va bien
Et tout le monde il est content !
Surtout pas de sujets brûlants !
C’est qu’il faut positiver
En taisant la vérité,
Car de vérité il n’y plus,
On le sait bien, c’est bien connu !
Et que sort-il de ces folies ?
L’ordi accouche d’une souris.
Qu’on pense donc ce qu’on voudra
De toutes ces balivernes !
On ne fait plus son devoir d’état
Et l’on s’enferme dans sa caverne.
Toutes ces réunions de trucs
Ne sont que machins et trucs
Bien dignes de ce temps-ci
Où l’on ne sait plus ce qu’on dit.
C’est pourquoi 6+6=F :
En un mot, j’en ai fini. Bref,
Car il n’y a rien à retirer
De ce que je vous ai raconté.

l'Aveugle-Vendéen
(24/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

325- Eau de Lourdes

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=400894

Sainte eau de Lourdes,
Je te reçois
Dedans ma gourde
Et je te bois.

l'Aveugle-Vendéen
(24/01/2014)

326- Ô Cœur très doux

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=401141

Ô Cœur très doux
Du bon Jésus,
Mettez en nous
Votre vertu.

l'Aveugle-Vendéen
(24/01/2014)

327- L'esprit catholique

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=401714

Esprit de Vérité,
Venez nous inculquer
Ce qui est vrai et droit
Pour que nous ne déviions pas.

l'Aveugle-Vendéen
(24/01/2014)

328- L'esprit de prière

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=483552

L'esprit de prière est indispensable
Pour sortir de notre état misérable ;
Si nous ne l'avons, nous serons vaincus,
Et c'est alors que nous serons perdus.

l'Aveugle-Vendéen
(24/01/2014)

329- Thème de discussion

Voici un thème de discussion
Pour ceux qui aiment discuter :
Est-il toujours bon de discuter
Et de faire des discussions ?

l'Aveugle-Vendéen
(24/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

330- Frat

Il est une fraternité
Qui va bientôt fraterniser
Avec la grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé.
Comment cela a-t-il pu arriver ?
C'est qu'elle a schismatisé
D'avec la catholicité
Pour maintenant se faire hérétiser
Par la très grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé.
Et pour ceux qui ont résisté
Afin de ne point couler,
Soit ils se feront absorber
Par quelques sédévacantés
Qui eux-mêmes d'ailleurs sont tombés
Dans plusieurs sectes hétérodoxées,
Soit ils viendront fraterniser
Eux aussi dans la grande fraternité
Qui elle veut tout absorber,
Toutes les religiosités
Et tout ce qu'il y a d'athées
Et qui est celle de l'anticlé.
Quand le monde sera bien unifié
Sous le règne d'antichristé,
Il n'y aura plus de fraternité,
Si bien soit-elle structurée,
Sauf bien sûr la grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé.
Ainsi finira la chrétienté,
Et d'ailleurs elle est terminée
Du moins d'après tous les anticlés
Qui jamais n'ont eu la pensée
Dans leur grande orgueillosité
Qu'ils pourraient être exterminés
Rien que par de simples Ave,
Mais des Ave bien orientés,
Non pas ceux de la fraternité
Qui ordonne d'en réciter
Pour avec l'ennemi pactiser,
Car Dieu n'aime pas les Ave
Qui sont si mal intentionnés !
C'est pourquoi la fraternité
Va bientôt se faire manger
Par la grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé,
Mais qui elle, sera exterminée
Par nos Ave bien intentionnés
(http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=489050).
Et alors renaîtra la chrétienté
Sur les cendres de l'anticlé.
Il est une autre fraternité
Qui elle du coup s'est ralliée
À la grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé,
Et depuis qu'ils se sont ralliés
Ils ont descendu l'escalier !
Et c'est ce qui est arrivé
À toutes les fraternités
Qui peu ou prou se sont ralliées
À la grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé.
Pour celles qui sont restées
Dans la grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé,
Comme par exemple la CRC,
Elles se sont hétérodoxées
Car c'est le passage obligé
Pour rester dans la grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé.
Et quant aux charismatisés,
Ils se sont bien élevés
Car ils ont bien observé
La règle de la grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé
Où nulle chose n'est réglée
Que par sa propre vérité
Qui est la règle de leur équité
Qui en fait est une iniquité,
Celle-même de l'homme de péché
Qui lors d'une grande assemblée
Fut décrit et bien décrypté
Comme étant l'homme de dignité
Dans toute son indignité
Et qui passera son éternité
Dans les feux de son empyrée
Que Notre-Dame fit regarder
À trois pauvres petits bergers
Au début du siècle dernier.
Eh bien, toutes ces fraternités
Tombant dans la grande fraternité
Qui est bien celle de l'anticlé
Iront avec les anticlés
Passer leur éternité
Au ciel des religiosités
Où elles sont toutes assemblées
Avec Lucifer et Asmodée :
C'est le sort qui leur est réservé
S'ils ne reviennent de leur iniquité,
Ces modernistes tombants et tombés
De fraternités en fraternités
Jusque dans la grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé
Mais qui n'est point l'Ecclesiae.
Et alors renaîtra la chrétienté
Après que sera éradiquée
La grande et horrible fraternité
Qui est celle de l'antéchristé.

l'Aveugle-Vendéen
(25/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=451092

331- Massabielle

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=402779

La grotte de Massabielle
Est une roche bien belle
Depuis que se posèrent sur elle
Les pieds de la Reine du Ciel.

l'Aveugle-Vendéen
(25/01/2014)

332- La Visitation

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=402953

À la Visitation
Le Sacré-Cœur apparut
Dans une sainte vision
À l'une de ses élues.

l'Aveugle-Vendéen
(25/01/2014)

333- Ronron

Je suis l'empêcheur de tourner en rond
Afin que personne ne fasse ronron.

l'Aveugle-Vendéen
(25/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=498996

334- Lettre du diable

« Je suis content, content, content
De tous mes chers et bien-aimés enfants
Qui me servent si tant fidèlement !
Vraiment, je vous embrasse tendrement !
À toi d'abord, mon cher anticlé,
À toi je m'adresse le premier !
Vraiment, tu fais tout ce que je te dis,
Et de mes deux mains, je t'applaudis !
Continue donc ainsi, mon vieux,
Et tu auras mon ciel de feu
Où tu auras une place de choix,
Où tu seras le roi des rois.
Tu détruis l'Église catholique
Qui est mon ennemie de toujours !
Comment veux-tu que je t'explique
La joie que j'en ai en ce jour ?
C'est au-delà de tout ce que j'espérais,
Et toi, mon chéri, toi, tu le fais !
Oh ! vraiment, vraiment je te prends dans mes bras
Car tu seras bientôt, oui bientôt avec moi.
Continue donc à désintégrer
Celle que j'ai toujours exécrée :
Vraiment, vraiment tu fais du bon boulot,
Et je ne peux que te dire bravo !
À vous tous, mes chéris d'au-dessous,
Vous n'êtes pas moins chéris de moi
En exécutant ce que dit mon gourou
Et en obéissant à ses lois.
Tous les jours il vous donne des directives :
Suivez-les donc, et vous serez heureux
Avec moi pour toujours, dans mon ciel de feu
Où vous vous êtes ancrés sur ses rives.
Et je sais que vous lui obéirez
Car vous êtes mes fidèles serviteurs
Et vous ne voudriez pas à cette heure
Me déplaire en rien ou me blesser !
Je connais bien tous vos sentiments :
Vous travaillez pour moi fermement ;
Je vous en récompenserai, soyez-en sûrs,
Par des présents à vous bien adaptés
Et qui seront, croyez-le, bien inculturés :
Je vous le dis et le redis, soyez-en sûrs.
J'ai pour moi maintenant toute l'humanité ;
L'évangile je l'ai renouvelé ;
Et je vous donne à tous la mission
De faire sans tarder mes commissions !
Que vous soyez conciliaires ou tradis,
Peu importe, vous aurez crédit
Puisque vous suivez bien mon très cher fils
Dont maintenant vous savez les profils.
L’œcuménisme a complétement réussi
Puisqu'en son sein il a réuni en lui
Toutes les différentes diversités
Pour en faire une unique unicité.
C'est pourquoi je vais maintenant régner
Pendant mille et mille et mille années
Jusqu'au-delà même de l'éternité
Comme l'a dit mon très chéri anticlé.
Grâce à moi le monde est devenu
L’œuvre du supérieur inconnu,
Une loge maçonnique mondiale
Dont la supériorité toute papale
M'appartient à moi et à mon anticlé,
Et cela, jusqu'au-delà de l'éternité.
Et même je vais vous dire un secret :
C'est moi-même, moi-même qui apparais
Dans toutes sortes d'apparitions
Où je prends toutes sortes de formations,
Aussi bien en public qu'en privé,
Comme par exemple à Medjugorje ;
Et je me déguise en mon ennemie
Celle que vous dites Vierge Marie,
Et je vous trompe, et je rigole,
Et je danse la carmagnole !
Vraiment, vous êtes des imbéciles,
Et plus que cela, des diablophiles...
Et je vous trompe à qui mieux mieux
Puisque vous n'aimez plus votre bon Dieu !
Tant pis pour vous, vous l'aurez mérité :
Et pour vous tromper, voici mon anticlé
Puisque vous n'avez pas voulu écouter
Celle que je hais de toute éternité.
J'ai fini de parler, mes chéris :
À bientôt, mes amours, dans mon paradis. »

l'Aveugle-Vendéen
(26/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=395457

335- Sabotage

Me voilà encore saboté
Par les saboteurs de GTV !
Regardez donc ici et lisez :
http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=561384
http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=560973
Et deux heures sont déjà passées.

l'Aveugle-Vendéen
(27/01/2014)

336- Garabandal

Connaissez-vous le carnaval
Qui eut lieu à Garabandal
Il y a environ cinquante ans ?
Vraiment, le diable était content
Car il se tenait en même temps
Un congrès de maçonnisants.
Et le diable fit faire aux quatre fillettes
De ces spectaculaires pirouettes
Que les habitants de ce village
N'oublieront certainement pas de sitôt,
Car elles dégringolaient d'en haut
Puis s'étalaient sur le carrelage
Tout juste si elles ne volaient pas,
Ce qui faillit arriver une fois !
On n'en finirait pas de décrire
Ces deux ou trois ans de délires !
Le diable ne se contenait plus :
Tout le monde marchait à sa suite
En parcourant toutes les rues
Et en visitant tous les sites !
Pas une maison qui ne vît
Sa visite intempestive !
Et il y eut trois prophéties
Qui bien entendu jamais n'arrivent,
Et pour cause, elles étaient déjà
Faites ou en accomplissement :
Pour le Grand Avertissement,
En 1938 il arriva ;
Le Grand Miracle s'était produit
En 1917, et puis
Pour ce qui est du Grand Châtiment,
Ils ne le voyaient pas quoique dedans !
Voilà une jolie prophétie
Que d'annoncer des faits déjà accomplis !
Mais le diable n'est pas à ça près,
Et il le fait bien sûr tout exprès,
Sachant bien que tout le monde suivra
Tous ses boniments et galimatias.
Bref, Garabandal fut un triomphe
À l'aube de la Grande Apostasie.
Qu'en est-il maintenant ? Ça ronfle
Car le carnaval est fini,
Où plutôt il a recommencé,
Car le diable alla de lieux en lieux
Pour y montrer le bout de sa queue
Dans des apparitions multipliées.
Si Dieu le veut, j'en parlerai
Dans des poèmes ultérieurs.
Pour aujourd'hui, j'en ai terminé
Avec tous les garabandaleurs.
Que Dieu nous préserve de croire
À ces apparitions de foire !

l'Aveugle-Vendéen
(27/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=407243

337- San Damiano

Connaissez-vous en Italie
Un certain jardin de paradis
Au milieu duquel est un vieux poirier
Autour duquel on va processionner ?
C’est qu’après avoir fini son carnaval
Dans le village de Garabandal,
Messire diable, tout de go
S’en vint aller à San Damiano
Pour y continuer son circus
D’autant plus facilement que plus
Il en faisait, il était cru
Dès que quelqu’un l’eût aperçu.
Il fallait bien fêter la fin,
Comme Garabandal pour le début,
De la grande assemblée des malins
Qui de l’autre se tenait au-dessus.
À San Damiano, là aussi
Il y eut messages et prophéties
D’une platitude remarquable
Et d’une doctrine détestable
Qui invitaient tous à se rallier
À la nouvelle église maintenant née.
Le diable fut d’autant plus content
Que tous se rallièrent facilement,
Et c’est pourquoi, voyant la chose,
Il s’appela notre-dame des roses.
Et tout était rose en effet,
L’euphorie étant à son sommet.
Le diable pouvait se féléciter
Et désormais partout apparitionner,
Ce qu’il ne manqua d’ailleurs pas de faire
Comme je vous dirai dans d’autres vers.
Il nous faut croire en Fatima,
Non en ces apparitions-là.

l'Aveugle-Vendéen
(28/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=405790

338- Akita-Amsterdam

« À Amsterdam et à Akita,
C'est moi qui suis venu en ces lieux-là,
Car je sais bien me déguiser
Quand il le faut pour vous tromper.
À Amsterdam, ils m'ont condamné !
À Akita, ils m'ont réhabilité !
C'est que j'ai su me rendre joli
En me déguisant en Vierge Marie.
Je suis notre-dame de tous les peuples
Car je réunis toutes les religions :
Mon royaume tous les jours se peuple
De toutes ces fausses créations.
Si Amsterdam me mit au poteau,
À Akita j'ai fait du bon boulot :
J'y suis reconnu officiellement
Et Amsterdam revient au premier plan.
On a voulu me mettre à la porte :
Je suis revenu par la fenêtre,
Et tous ceux qui m'ont foutu à la porte,
Maintenant, moi, je les envoie paître !
Et avant de vous quitter,
Encore une chose ! Remarquez
Que je suis un très grand parleur
Dans toutes mes apparitions.
Et mes adversaires, sur l'heure,
À ce signe me reconnaîtront.
J'en ai fini ! À plus tard !
Soyez joyeux, non dans le cafard !
Mon évangile à moi, c'est la joie :
Mon anticlé vous l'a dit bien des fois.
Bon, j'ai du boulot qui m'attend !
Je m'en vais, je m'en vais, il est temps ! »
Et le diable partit de ce pas
À Amsterdam et à Akita.
Moi je crois en Lourdes et Fatima
Et non dans ces apparitions-là.

l'Aveugle-Vendéen
(28/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=493202

339- Bayside

Nous voici au cœur de New York,
À Bayside plus exactement
Où là aussi apparut Satan
Mais non pas en forme de porc
Ou de quelqu'autre bête que ce soit,
Mais ce monsieur se déguisa
En la forme de saint Michel
Et quelques autres saints du ciel.
Là comme ailleurs il y eut messages
À transmettre aux hommes de notre âge,
Savoir qu'il y avait sur la terre
Un fameux démon numéro six,
Et qu'en outre le pape Paul VI
Avait un sosie qui sut faire
Qu'en sorte qu'on le prît lui
Pour celui-là, non celui-ci.
En fait il n'y avait rien !
Et pourtant on le crut bien,
Et même jusqu'à cette histoire
Des caves du Vatican
Où le dit Paul en ce moment
Vivrait toujours ! Allez donc voir...
Voilà bien des absurdités
Que le diable sut inventer
Et qui ont toujours cours aujourd'hui
Parmi de certains tradis,
Comme quoi les fausses apparitions
Font perdre souvent la raison.
Si vous voulez raison garder
Ne croyez pas en ces absurdités !
Les vraies apparitions sont à
Lourdes, Pontmain et Fatima.

l'Aveugle-Vendéen
(28/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=434808

340- Dozulé

Connaissez-vous le mont des élus ?
C'est ce que signifierait Dozulé !
Sur cette colline il y eut...
Mais je laisse le démon parler.
« Oui oui, j'ai envie de parler,
Et vous allez bien rigoler !
J'ai fait croire à toute une engeance,
Ou pour mieux dire à une foule immense
Qu'il fallait dresser sur ce coteau
Un croix de... 738 mètres de haut !
Et ils m'ont cru, ces pauvres gens,
Et même que le dernier jugement
Aurait lieu en cet endroit précis
Lors du retour de Jésus-Christ.
Moi je leur ai dit : « Les amis,
Il faut vous purifier aujourd'hui. »
Je leur ai préparé un bassin
Plein de gadoue et très malsain
Pour qu'ils aillent y faire trempette
Et devenir sales comme des bêtes !
C'est bien connu, plus c'est gros, plus ça passe !
J'ai réussi ce tour de passe-passe !
Plus ils sont sales, plus ils se croient propres,
Et ces pauvres gens, tous des malpropres
Puisque tous devenus gadouilleux
Se croient avec cela au fond du ciel bleu !
Car je leur ai dit : « Vous êtes marqués
Comme étant désormais sans péché. »
Vraiment, je suis dans mon élément
En faisant croire de tels boniments. »
Le diable a parlé, qu'en pensez-vous ?
Allez à Dozulé pour être fous.
Je préfère les vraies apparitions
Où l'on garde foi et raison.

l'Aveugle-Vendéen
(28/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=521442

341- Medjugorje

Et voici le plus gros poisson
De toutes les fausses apparitions.
C'est celui que tous vous fréquentez,
À savoir celle de Medjugorje.
Ah ! là vraiment, c'est le clou !
Voici ce qu'en pense un zoulou :
« Medjugorje, je connais !
Je vous assure, c'est vrai de vrai !
- Ah ! bon ! raconte un peu mon vieux.
- J'étais aveugle, paralysé,
Sourd-muet et vraiment tout cassé !
Et maintenant j'ai mes deux yeux,
Je marche, je cours, je fais la fête,
J'entends, je parle, rien ne m'arrête.
Eh bien cela, je le dois
À celle qu'on dit la gospa.
En plus, j'ai vu le soleil tourner,
J'ai reçu l'esprit charismatisé
Qui m'a fait d'ailleurs tomber par terre
Après quoi, remonter dans les airs.
- Et que vas-tu faire maintenant ?
- Je vais prendre du bon temps.
- C'est tout ce que tu en retires ?
- Dans la vie il faut bien rire ! »
Voilà les fruits de Medjugorje.
« C'est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. »
Le diable fait de fausses guérisons
Comme des fausses apparitions.
Il y a 33 ans que là-bas
Apparaîtrait le diable-gospa.
Au début, monsieur fut de la partie
Mais maintenant il est bien parti,
Les messages actuels étant inventés
Par les faux-voyants charismatisés.
Et si vous voulez vous faire attraper,
Un conseil : allez à Medjugorje.
Les vraies apparitions n'ont rien de tout cela :
Voyez Lourdes, La Salette et Fatima.

l'Aveugle-Vendéen
(28/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=408892

342- L'Escorial

Voulez-vous être marqués
Par une croix indélébile ?
Alors, allez au neuf pré
Pour y devenir plus imbéciles.
Car le diable noir de l'Escorial
A promis, à qui irait le voir
D'être marqué d'un signe fatal
Au front bien sûr, qu'on ne peut voir !
Et ce signe vous assurera
D'aller au ciel après le trépas,
De passer à travers tout cataclysme,
D'être des anges en cette vie,
Bref, l'apparition a promis
De vous emmener vivants dans son isthme.
Avec cette croix invisible
Vous deviendrez invincibles.
Croyez tout ce que vous voudrez,
Tout cela n'est qu'imbécilité.
Portez donc la Médaille Miraculeuse
Ou le Scapulaire du Mont-Carmel
Si vous voulez aller au ciel,
Mais laissez ces théories fumeuses
De l'Escorial et autres lieux
Pour ne point finir dans l'éternel feu
Où vous conduirait ce pré vieux
Qui trompe tant de malheureux.

l'Aveugle-Vendéen
(28/01/2014)

* http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=431184
* http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=405144

343- SIX6SIX6SIX6

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=507015

LE FAUX-PROPHÈTE EST ARRIVÉ !!!
DE LA TERRE IL EST MONTÉ !!!
CETTE BÊTE, C'EST ANTICLÉ !!!

l'Aveugle-Vendéen
(29/01/2014)

344- Lettre ouverte à l'Antéchrist

Je ne suis pas missionné
Pour m'adresser à Anticlé.
Cependant, pour la dernière foés
Je m'adresse à toi, Anticlé.
Tu es vraiment l'Homme de péché !
Tu es vraiment l'Homme damné !
Vas, continue ton œuvre,
Toi qui es le fils de la Veuve !
Tous les initiés francs-maçons
À ce titre me comprendront.
Anticlé, fais ta carrière
Avant que de tomber en enfer !
Tu es pire que tous les tyrans :
Je l'ai bien vu en te lisant.
Et vous qui voulez vous damner,
Vous n'avez qu'à suivre Anticlé,
Car le chemin est sûr et certain
Pour arriver à cette fin.
Mais qui donc nous délivrera ?
C'est Notre-Dame de Fatima.
Et qu'arrivera-t-il après ?
Nous aurons la véritable paix.
Voici la parole d'espérance
Qui doit vous donner persévérance :
Anticlé sera mis au fumier
Dans l'enfer pour l'éternité,
Et l’Église ressurgira
Dans toute sa pompe et son éclat
Avec le Pape et tous les évêques,
Avec les fidèles et tous les prêtres,
Alors que les francs-maçons d'aujourd'hui
Seront tous jetés au fond du puits.
Voilà l'annonce que je vous dis,
Frères chrétiens que je chéris.

l'Aveugle-Vendéen
(29/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=428282

345- Sup. d'info.

Voici un supplément d'information
Sur toutes mes compositions.
Je l'ai dit, je n'ai point de mission
Ni de sujets à sensation.
Tout ce que j'ai dit, je l'ai dit,
Et je n'ai point à le redire.
Tout est clos, je puis le dire,
Et pour moi, tout est fini.
Tout ce que je dirai par la suite,
Ce ne sera pas une fuite,
Mais simplement un complément
De ce que je disais avant.
Je n'apporterai rien de nouveau
À tout ce que j'ai dit plus haut :
Vous savez maintenant ma pensée,
Et point n'ai besoin de plus m'expliquer.
Car je vois bien que dans ce temps,
Je pourrais dire tant et tant
Que tout cela ne changerait rien,
Et c'est ce que l'on voit bien
Par ce qui se passe aujourd'hui ;
Je suis sûr que vous m'avez compris.
Je ne veux point remplacer
Les deux saints Témoins désignés
Qui vont bientôt venir lutter
Contre Antéchrist, homme de péché,
L'homme damné, savoir Anticlé
Qui s'appelle lui-même Mission,
Et qui a vraiment la mission
De damner tous ceux qui le suivront
Et qui sont aujourd'hui légion.
Hénoch et Élie venez,
Et de l'Antéchrist nous délivrez.

l'Aveugle-Vendéen
(29/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=507015

346- Baguettes, pendules et crayons

Baguettes, pendules et crayons
Ont écrit une nouvelle chanson,
Et cette chanson est magique :
C'est le crayon automatique.
Prenez donc votre crayon
Et invoquez le grand-esprit !
Et voilà que le crayon écrit
Tout seul une nouvelle chanson.
Puis prenez une baguette
Et invoquez le grand-esprit :
Et la baguette décrit
Ce que vous avez dans la tête.
Enfin prenez le pendule
En invoquant le grand-esprit
Qui va lui dire : « Mon ami,
Avance, tourne, recule ! »
Baguettes, pendules et crayons
Viennent de la même région
Qui se trouve sous nos pieds
Et qui est celle d'Anticlé.
Et des faux messages sont écrits
Pour toute l'humanité :
Ils sortent en rangs serrés
Des crayons qui les ont transcrits.
Et c'est une foule de visionnaires
Qui a envahi toute la terre !
Et ça crayonne à tour de bras,
Ça baguettise à tour de mains !
Quant au pendule, il n'est pas loin,
Car c'est lui qui prophétisera.
Bref, tout l'attirail est prêt,
Et ça marche à qui mieux mieux :
Ils sont là, les trois valets
Transmettant les messages des dieux.
Il n'est pas besoin d'en rajouter !
Si vous voulez en savoir plus,
Allez donc trouver Anticlé
Qui des dieux connaît les attributs
Puisqu'il est leur chef et leur roi
Et qu'il connaît bien ces trois-là :
Baguettes, pendules et crayons
Qui sont sa "nouvelle chanson"
Pour mieux dire, "vénérable tradition".
Sortons de ces superstitions,
Autrement, sûr, nous finirons
Tous en forme de crayons !
Contre ces folies-là
Prions Notre-Dame de Fatima.

l'Aveugle-Vendéen
(30/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=451092

347- Ça passe ou ça casse

« Ça passe ou ça casse »
Dit la célèbre chanson !
Et que dit la "tradition" ?
« Ça casse, mais ça passe. »

l'Aveugle-Vendéen
(31/01/2014)

348- L'Ile-Bouchard

« Il y aura du bonheur dans les familles. »
Nous prophétise une apparition.
Et qu'en est-il de la famille ?
Elle est en décomposition.
Voilà une fausse prophétie
Qui a été faite à l'Ile-Bouchard :
C'est pourquoi je ne prendrai jamais part
À ce qui s'y passe aujourd'hui.
Une apparition qui ment
Ne mérite que méprisement,
Comme il arriva à Pouillé-les-Côteaux
Environ un siècle plus tôt.
Comme disait la mère d'une sainte,
Ne nous occupons plus de ces choses,
De peur de tomber dans la feinte
Dont ces apparitions sont la cause.
Quant à l'incongruité
Des apparitions susnommées
Il n'y a qu'à en lire le récit
Pour en être bien averti.
Les voyantes de l'Ile-Bouchard,
Et ce n'est pas un hasard,
De ce que disait leur apparition,
Dès après sa disparition
En perdait toute la mémoire
Pour n'en garder qu'un brouet noir.
À Fatima, tout était clair !
À l'Ile-Bouchard, tout est obscur.
Il nous faut préférer bien sûr
À la seconde, la première.

l'Aveugle-Vendéen
(31/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=423729

349- Kérézinen et Kibéo

Ne perdons pas notre peine
En allant à Kérézinen,
Car là aussi tout est faux
Comme d'ailleurs à Kibéo.
Cette dernière est si farfelue
Qu'elle n'est qu'à moitié "reconnue" :
Ils disent que le début est vrai
Et qu'en final elle n'est plus vraie.
À Kérézinen, ce n'est pas mieux
Quoique cela paraisse plus sérieux,
Mais les messages sont si plats
Qu'il y a de quoi devenir gaga
Et que cela n'apporte rien
Pour devenir un bon chrétien.
Allons plutôt rue du Bac,
Car là ce n'est pas du tac
Mais du vrai de vrai et du sûr :
Allez-y donc, je vous l'assure.
Quant à Kibéo, dans la campagne,
Vous verrez l'apparition avec un pagne
Tout juste qu'il ne soit pas maintenant
En simple costume d'Adam...
Ma médaille miraculeuse, je préfère
À toutes ces apparitions d'enfer.

l'Aveugle-Vendéen
(31/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=492923

350- Loublande

En 1920 furent condamnées
Des apparitions toutes privées
Mais qui attirèrent à Loublande
Bien des foules qui s'y rendent.
Je connais très bien ce lieu
Puisqu'il est de mon pays
Et que bien des fois je m'y rendis
Car là-bas tout y est pieux.
Mais lorsque je me renseignai
De la chose bien en détail,
Je vis que je me faisais rouler,
Car l'Église défend qu'on y aille.
Ah ! si l'on écoutait l’Église,
L'on ne tomberait pas dans la méprise !
Mais l'on préfère bien souvent
À tout ce qu'elle dit hautement
Nos petits intérêts mesquins :
Ce n'est pas là être bon chrétien !
Car lorsque Rome a parlé,
La chose n'est plus à discuter,
Comme pour le faux secret de la Salette !
Mais qui écoute ? Tout le monde s'entête.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(31/01/2014)

* http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=555143
* http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=553878
* http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=551958

Gilbert Chevalier

Messages : 250
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 65
Localisation : Pays de la Loire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.montfortajpm.sitew.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gilbert Chevalier récite le Chapelet avec vous !

Message  Gilbert Chevalier le Mer 1 Juil - 17:08

351- NOËL

************

1. Noël des Anges

http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=530078

Nous sommes venus vous annoncer
Aujourd’hui une grande nouvelle,
C’est que chez vous Il est né
Celui qui est la Parole éternelle.

************

2. Noël des bergers

http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=532612

Allons donc voir ce qui nous est annoncé
Et voyons par nous-mêmes, de nos propres yeux
Celui qui est né dans notre contrée
Et que nous annoncent les Anges des cieux.

************

3. Noël des enfants


http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=540582

Nous sommes des enfants :
Nous courons vitement
En suivant les bergers
Jusqu’où Jésus est né.

************

4. Noël des Rois

http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=543865

Nous avons vu en orient
Son étoile étinceler ;
C’est pourquoi nous venons adorer
Le Fils du Dieu tout-puissant.

************

5. Noël des âmes pieuses

http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=546778

Pour fortifier notre piété,
Allons maintenant dans l'étable
Y voir l'Enfant-Dieu nouveau-né
Et sa Mère si aimable.

************

6. Noël des âmes zélées


http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=549635

Dans la crèche de Bethléem
Il n’y a nul anathème :
Dieu y est descendu du ciel
Pour nous sauver et remplir de zèle.

************

7. Noël des enfants de Marie

http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=553136

Nous sommes les enfants de Marie
Qui nous conduit tous à Jésus :
Et c'est dans l'étable bénie
Que cette nuit, sommes venus.

************

8. Noël des âmes spirituelles


http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=556447

Allons faire une retraite
Dans une étable spirituelle
Près de Marie, Mère parfaite,
Et de Jésus, nos deux modèles.

************

9. Noël des enfants écoliers

http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=563305

Quittons, quittons notre école :
Allons-nous-en à la crèche
Pour voir Jésus qui prêche
En cette nouvelle école.

************

10. Noël populaire

http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=560041

C'est à la crèche qu'il faut aller
Pour l'Enfant-Dieu adorer
Et pour Marie honorer :
C’est à la crèche qu'il faut aller.

************************************

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(01/02/2014)

352- Les vieux

On met les vieux dans des dépotoirs
Où ils meurent dans le désespoir.
Et que fait la secte antéchristique ?
Les fait-elle mourir en catholiques ?
- Ça va pas, non mais vous rigolez :
On les fait mourir dans la dignité !
- Eh bien, cette dignité-là,
Moi pour sûr, je n'en veux pas !
- Mais pourquoi donc ? On les met au ciel !
- Oui, dans vos dépotoirs arc-en-ciel !
Et vous leur dites, comme une certaine :
« Votre cher bouddha vous attend ! »
Ou : « Mourez en bon musulman ! »
Voilà le ciel où vous les envoyez !
Pour la plupart, vous les laissez crever
Ou bien vous hâtez leur départ
Pour qu'ils débarrassent le terrain
Et que le lendemain matin
Ou dans la journée au plus tard
Un autre client vienne remplacer
Celui que vous avez vite expédié.
Jeanne Jugan, revenez,
Et de nos anciens, vous occupez.

l'Aveugle-Vendéen
(01/02/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

353- Les polémiques stériles

Les stériles polémiques
N'ont jamais existé,
Sauf chez tous les anticlés,
Non dans l’Église catholique.

l'Aveugle-Vendéen
(02/02/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

354- L'esprit de prophétie

Écoutez ce que je vous dis,
Car j'ai "l'esprit de prophétie"
D'après ce qu'Anticlé a dit
Et pas plus tard qu'aujourd'hui
Sur les vieux dont je fais parti :
« Vont venir Hénoch et Élie
Car l'Antéchrist est ici. »

l'Aveugle-Vendéen
(02/02/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=507015

355- Communiqué

Je suis la Bête de la terre
Qui monte de la poussière :
De ma valise sortent les Valeurs
De Lucifer, mon spirateur.

Anticlé

**************

l'Aveugle-Vendéen
(02/02/2014)

356- Salutations distinguées

Je salue tous mes amis de GTV !
Mais je ne ferai pas comme un certain
Qui s'invente des amis clandestins.
De tous mes amis, en vérité
Je n'ai ni correspondance ni rien,
Et je vous l'assure, je m'en porte bien.
Je ne suis pas atterri sur GTV
Pour me faire de la publicité.
Je ne recherche ni copain ni copine,
Et je le dis de façon très direct ;
Franchement, je ne serais pas correct
En disant d'une manière bien fine
Des choses que je n'ai jamais pensées
En me connectant sur GTV.
C'est pourquoi, en fait d'amis,
Je n'en ai aucun ni aucune,
Ne recherchant pas cela ici,
Ni d'ailleurs aucune fortune.
Je crois que tout le monde l'a compris
Depuis qu'un an je suis ici.
Encore une chose, avant de finir :
Réfléchissez à ce que je vais dire !
Un véritable ami est préférable
À cent-mille faux, quoiqu'aimables,
Car ce n'est pas l'amabilité
Qui fait la véritable amitié,
Mais c'est bien plutôt la même volonté
Qui en notre bon Dieu est ancrée.
Si vous voulez être de mes amis,
Aimez donc Jésus et Marie,
Et nous nous retrouverons, chers amis,
Un jour, très joyeux, en Paradis.

l'Aveugle-Vendéen
(02/02/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=476456

357- La Chandeleur

Deux février, la Chandeleur !
Aujourd'hui, je pense à cette heure,
À ce glaive de douleur
Devant transpercé le saint Cœur
De la Mère des douleurs.
Aujourd'hui, je pense à cette heure,
Deux février, la Chandeleur !

l'Aveugle-Vendéen
(02/02/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=426830

358- La prophétie du partage


Anticlé nous a habitué
À bien des incongruités,
Mettant bout à bout des mots
Formant slogans et panneaux
Sans aucun sens bien entendu !
Voici la dernière de son cru :
« La prophétie du partage ! »
C'est comme si je disais :
Le saucisson du fromage,
Les étoiles du balai,
La symphonie de la production,
L'assiette de la réconciliation,
Le bol de la spiritualité !
J'arrête mes incongruités.
Ces exemples suffiront
Pour comprendre qu'aujourd'hui
On dit mille et mille âneries :
Mais que voulez-vous, c'est de bon ton !
Et plus c'est incompréhensible
Et plus les gens y sont sensibles.
Ceci prouve qu'on est arrivé
À un fort taux d'imbécilité !
Mais cela prouve surtout
Que nous sommes au temps des loups.
La chose est, plus qu'il n'en paraît,
Gravissime, je vous l'assure,
Car elle démontre l'imposture
De la bête de la forêt
Qui fait perdre à tous les catholiques
Jusqu'au sens-même le plus pratique,
Surtout quand on voit la position
De l'auteur de ces inventions.

l'Aveugle-Vendéen
(03/02/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

359- NEUVAINE À NOTRE-DAME DE LOURDES
Premier jour

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=397003

À Lourdes rendons-nous
Pour implorer Marie :
À ses pieds, prosternons-nous
Et amendons notre vie.

l'Aveugle-Vendéen
(03/02/2014)

360- C'est dégueulasse

Vous penserez que je suis vulgaire
Si je vous dis que « C'est dégueulasse »,
Et je ne vous dirai pas le contraire !
Vous me demanderez qui l'a dit,
Je vous répondrai : c'est Anticléri !
Je l'ai entendu de mes oreilles
Qui ce jour-là n'étaient pas en veille !
Oui, il a vraiment dit : « C'est dégueulasse » !
Vous me direz que c'est impossible,
Et vous m'avancerez pleins d'arguments,
Et vous ferez tout votre possible,
Jusqu'à m'accuser d'être médisant.
Pourtant je vous dis la vérité :
À me croire, point ne vous forcerai.
Pourtant ce monsieur nous a habitué
À bien des expressions de vulgarité
Comme « pauvre type » que ce matin j'ai lu
Dans ses oraux, en en faisant la revue.
Anticlé est un homme des plus vulgaire :
Et point ne me prouverez le contraire.

l'Aveugle-Vendéen
(04/02/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

361- NEUVAINE À NOTRE-DAME DE LOURDES
Deuxième jour

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=398907

À la grotte il faut aller
D'abord tout en premier
Nous y agenouiller
En disant nos Ave.

l'Aveugle-Vendéen
(04/02/2014)

362- Téléchargez

Téléchargez, téléchargez,
Braves gens qui m'écoutez !
Téléchargez, téléchargez,
Car bientôt plus ne le pourrez.

l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

363- Je suis content de mon sort

Ma plus grande pénitence,
C'est d'être réduit au silence ;
Mais mon sort, je le bénis
Car il me vaut le Paradis.
Chers amis inconnus ou connus,
Que Dieu vous récompense en l'autre vie :
Je vous assure, nous serons de revue
Un jour bientôt dans le Paradis.
Continuons tous à faire le bien
Sans nous occuper du malin
Et récitons nos Ave Maria :
Nous serons heureux avec cela,
Et quoique nous ne nous connaissions,
Nous serons en pleine communion
Quand nous serons avec le bon Dieu,
Tous un jour réunis dans les cieux.

l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=566650

364- Infiltration

Tout est vraiment infiltré
Et même jusqu'à GTV !
Les tradis ne font pas exception :
Ils le sont depuis leur conception.
Comment s'y prennent les infiltrés ?
Je vais vous le dire, écoutez !
Ils y viennent tout beaux, tout mignons,
Puis ils font de la cooptation,
Tout cela de manière souterraine,
Pour mieux dire, à la manière maçonnique
Qui n'a rien de l'esprit catholique
Qui lui agit en la lumière pleine.
Et quand le moment est arrivé,
Ils pointent le bout de leur nez
Et ils font comme si de rien n'était
Et des étrangers comme s'ils étaient.
Les voilà qui tombent des nues
De façon on ne peut plus ingénue,
Et ils trompent à qui mieux mieux
Tout le monde qui est sous eux.
Avec cela, ne nous étonnons pas
Du plus "merveilleux" des résultats :
Tout se détériore de l'intérieur
Par le fait de ces conspirateurs !
Personne n'y voit absolument rien,
D'autant plus qu'ils se disent bons chrétiens.
Et si donc la catholicité
A été toute désintégrée
Par ces ouvriers d'iniquité,
Toute la traditionnalité
N'en sera pas hélas exceptée
Puisqu'elle est en train d'exploser
Par le fait de l'infiltration
De ces hommes de damnation
Qui sont conduits par Lucifer
Et qui auront part à son enfer
À moins qu'ils ne reviennent un jour
De leur misérable traîtrise
Quand notre Mère la sainte Église
Reparaîtra grande en plein jour
En sa glorieuse résurrection
Qui arrivera, croyons-le bien,
Et ce temps n'est pas si lointain :
Peut-être d'ailleurs nous le verrons.
De toute façon, quoiqu'il en soit,
Récitons nos Ave Maria,
Et ainsi nous éviterons
Tous les genres d'infiltration.

l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=434808

365- Aux vrais chrétiens

Aux vrais chrétiens je dis ceci :
Surtout ne désespérez pas !
Dites vos Ave Maria
Et vous irez en Paradis.

l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=487221

366- À Anticlé

Anticlé, je t'adresse la parole
Et ce n'est pas en parabole :
Tu finiras dans les enfers
Avec ton patron Lucifer.

l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=395457

367- Au Sacré-Cœur

Ô Sacré-Cœur de mon doux Jésus,
De cette heure terrible, retirez-moi !
Mais que votre Volonté, et rien de plus,
S'accomplisse en nous et en moi.

l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=556989

368- À Notre-Dame

Notre-Dame de la Consolation,
Consolez mon pauvre cœur affligé
Afin de passer le temps et l'éternité
Sous votre sainte bénédiction.

l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=444483

369- À saint Joseph

Saint Joseph, patron de la bonne mort,
Et saint patron de la sainte Église,
Faites-moi rester jusqu'à ma mort
En ma sainte Mère l'Église.

l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

* http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=462409
* http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=409489

370- À saint Michel

Saint Michel, archange puissant,
Qui avez vaincu le dragon,
Défendez les hommes de ce temps
Contre l'Homme de perdition.

l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=431639

371- À mon saint Ange gardien

Saint Ange gardien, mon ami,
Toi que j'ai si souvent trahi
Par mon indigne comportement,
Change mon cœur maintenant.

l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=468446

372- Aux saints Patrons

Nos saints Patrons si méconnus
Que nous oublions tant et plus,
N'hésitez pas à nous secouer
Pour nous mettre en la charité.

l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=467396

373- Aux saintes Thérèse


Ô saintes Thérèse que nous aimons tant,
De Jésus et de l'Enfant-Jésus,
Vous qui au bon Dieu avez tant plu,
Secourez-nous en ce mal temps.

l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

* http://fr.gloria.tv/?album=6869&media=528315
* http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=531323

374- À sainte Jeanne d'Arc

Sainte Jeanne, patronne de la France,
Secourez-la dans son errance
Et mettez-nous, mettez-moi
En mon bon Dieu, notre vrai Roi.

l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=487984

375- NEUVAINE À NOTRE-DAME DE LOURDES
Troisième jour

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=403771

Allons-nous-en embrasser
La roche si tant lissée
Et tant de fois caressée
Par ceux qui y sont passés.

l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

376- NEUVAINE À NOTRE-DAME DE LOURDES
Quatrième jour

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=413687

Buvons l'eau miraculeuse
De la fontaine merveilleuse
Et remplissons nos gourdes
De la sainte eau de Lourdes.

l'Aveugle-Vendéen
(06/02/2014)

377- Déconfiture

La déconfiture est complète
Sur notre pauvre planète !
« Mais non, mais non, nous dit Anticlé !
Cela n'a jamais si bien été ! »
Monastères en ébullition !
- C'est une simple restructuration !
- Familles toutes décomposées !
- Nous allons les recomposer !
- Ordres religieux délabrés !
- C'est la nouvelle spiritualité !
- Il n'y a plus de missions !
- Nous sommes tous en mission !
- L’Évangile a été repensé !
- C'est pour mieux évangéliser !
- L’Église est subsistit in !
- C'est pour améliorer sa doctrine !
- Les paroisses ont été éventrées !
- C'est une chance à ne pas manquer !
- Les dimanches se font n'importe quand !
- Il faut être polyvalent !
- Tout a été redéfini !
- C'est pour aller aux périphéries !
- La messe est devenue kermesse !
- Il faut risquer la tendresse !
- Les sacrements ont été galvaudés !
- C'est pour mieux y participer !
- Le bas a été mis en haut !
- Ce sont mes agents pastoraux !
- Bref, tout a été détruit !
- C'est maintenant que tout fleuri !
- Anticlé est vraiment très content
Car c'est maintenant son temps :
Il ne lui reste plus qu'à régner
Sur tout notre univers entier.

l'Aveugle-Vendéen
(06/02/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6989

378- Pour plus d'info

Si vous voulez plus d'infos
Il vous faut taper "Fontgombault".
Allez-y, point n'hésitez :
Vous en serez très "édifiés" !!!

l'Aveugle-Vendéen
(07/02/2014)

379- NEUVAINE À NOTRE-DAME DE LOURDES
Cinquième jour

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=418835

Aux piscines il faut aller
Nous y plonger et laver
Le corps aussi bien que l'âme
Comme a demandé la Dame.

l'Aveugle-Vendéen
(07/02/2014)

380- La nouvelle maçonnerie

La nouvelle maçonnerie,
Et de loin la plus dangereuse,
Se cache dans les abbayes :
On l'aperçoit si tant l'on creuse.

l'Aveugle-Vendéen
(07/02/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=425180

381- 56 ans déjà

Le galimatias d'Anticlé
Est vraiment caractéristique :
On dirait qu'il s'est saoûlé
À la cinquante-sixième barrique !!!

l'Aveugle-Vendéen
(08/02/2014)

382- NEUVAINE À NOTRE-DAME DE LOURDES
Sixième jour

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=419828

Suivons la procession
Du Très Saint-Sacrement,
Chantant Lauda Sion
Avec un cœur fervent.

l'Aveugle-Vendéen
(08/02/2014)

383- Parole d'un "vénérable"

« Nous votons comme citoyens,
Mais non pas comme chrétiens ! »
Dixit un gros franc-maçon,
Grand ami des compagnons.

l'Aveugle-Vendéen
(08/02/2014)

384- Pour le 11 février

facebook.com/pages/Ave-Maria-de-Lourdes/354335154708472

J'ai le cœur plein de joie,
Plein d'Ave Maria,
En pensant à Marie
Qu'à Massabielle on prie.

l'Aveugle-Vendéen
(08/02/2014)

385- NEUVAINE À NOTRE-DAME DE LOURDES

Septième jour

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=434808

Sur la montagne faisons
Notre Chemin de Croix,
Et puis redescendons
Nous confesser en bas.

l'Aveugle-Vendéen
(09/02/2014)

386- Sanctuaires que j'aime

https://www.facebook.com/pages/Ave-Maria-de-Fatima/394815277328705

À Lourdes et Fatima
On dit l'Ave Maria :
J'aime beaucoup ces lieux
Où l'on aimait le bon Dieu.

l'Aveugle-Vendéen
(09/02/2014)

387- Gens patauds

Mes compatriotes vendéens
Sont devenus gens patauds :
Ils sont de bons républicains,
Des bleus, comme l'indique le mot.

l'Aveugle-Vendéen
(09/02/2014)

388- Au Père de Montfort


https://www.facebook.com/pages/Gilbert-Chevalier-aveugle/706205179404011

Ô grand saint Louis-Marie
Qui aimez tant Marie,
Faites-nous vous imiter
Et à ce monde renoncer.

l'Aveugle-Vendéen
(09/02/2014)

389- Notre-Dame du Bien-Mourir
(fêtée le 3 novembre)

Il y a à Fontgombault
Une image miraculeuse
Sise tout au bord de la Creuse,
Dans l'abbatiale nommée plus haut :
C'est Notre-Dame du Bien-Mourir
Qui est tant oubliée aujourd'hui
Par ceux-mêmes qui devraient l'ouïr,
Mais qui hélas l'ont trahie !
Je parle de tous les anticlés
Qui suivent leur roi Anticlé.
Ô Notre-Dame du Bien-Mourir,
Empêchez-nous de mal mourir.

l'Aveugle-Vendéen
(09/02/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6869&media=437671

390- NEUVAINE À NOTRE-DAME DE LOURDES
Huitième jour

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=400894

À Lourdes, que de processions
Et que de célébrations !
Aussi, que de guérisons
Et de saintes conversions !

l'Aveugle-Vendéen
(10/02/2014)

391- Le fils du diable

Anticlé porte bien son nom :
C'est vraiment le fils du démon,
Anticlérical à souhait
Comme un gros franc-maçon l'est !!!

l'Aveugle-Vendéen
(10/02/2014)

392- NEUVAINE À NOTRE-DAME DE LOURDES
Neuvième jour

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=404439

Ô Vierge couronnée,
Nos cierges allumés
Vous font une couronne.
Que tout le Ciel entonne :
Gloria ! Alleluia !
Ave, Ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(11/02/2014)

393- NEUVAINE À NOTRE-DAME DE LOURDES

************

Premier jour

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=397003

À Lourdes rendons-nous
Pour implorer Marie :
À ses pieds, prosternons-nous
Et amendons notre vie.

************

Deuxième jour

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=398907

À la grotte il faut aller
D'abord tout en premier
Nous y agenouiller
En disant nos Ave.

************

Troisième jour

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=403771

Allons-nous-en embrasser
La roche si tant lissée
Et tant de fois caressée
Par ceux qui y sont passés.

************

Quatrième jour

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=413687

Buvons l'eau miraculeuse
De la fontaine merveilleuse
Et remplissons nos gourdes
De la sainte eau de Lourdes.

************

Cinquième jour

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=418835

Aux piscines il faut aller
Nous y plonger et laver
Le corps aussi bien que l'âme
Comme a demandé la Dame.

************

Sixième jour

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=419828

Suivons la procession
Du Très Saint-Sacrement,
Chantant Lauda Sion
Avec un cœur fervent.

************

Septième jour

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=434808

Sur la montagne faisons
Notre Chemin de Croix,
Et puis redescendons
Nous confesser en bas.

************

Huitième jour

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=400894

À Lourdes, que de processions
Et que de célébrations !
Aussi, que de guérisons
Et de saintes conversions !

************

Neuvième jour

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=404439

Ô Vierge couronnée,
Nos cierges allumés
Vous font une couronne.
Que tout le Ciel entonne :
Gloria ! Alleluia !
Ave, Ave Maria !


*****************************************************************

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(12/02/2014)

« Vierge Immaculée, qui portiez un rosaire à la ceinture, comme pour nous inviter à réciter cette prière du saint Rosaire, grande ressource de l’Église dans toutes ses calamités, priez pour nous. »
(Litanies de Notre-Dame de Lourdes)

394- Deux anniversaires

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=403771

À Lourdes, le centenaire
Fut, comme l'on sait bien marqué ;
Le cent-cinquantième anniversaire
Ne fut point du tout célébré !!!

l'Aveugle-Vendéen
(13/02/2014)

395- L'hérésie des hérésies

Le moderne œcuménisme
Est un œcuménique modernisme,
Hérésie si monstrueuse
Qu'il n'y en a pas de plus vicieuse.

l'Aveugle-Vendéen
(13/02/2014)

396- Sur le mur

Les valeurs de la valise d'Anticlé
Sont une fausse monnaie toute rouillée,
Et il t'envoie son poing à la figure !
C'est ainsi qu'on le voit sur le mur.
Si vous suivez cet abruti,
Vous n'êtes pas de mes amis,
Et comme vous le suivez, et pour cause,
Mes vers seront pour vous une porte close.

l'Aveugle-Vendéen
(14/02/2014)

397- Les tripes à la mode de
clef, clef, clef !


La cananéenne a des tripes :
C'est Anticlé qui l'a dit !
Et lui-même a dit aussi
« Clef, clef, clef ! » comme aussi : « Pauv' type »
Ceci est sans commentaire :
Il n'y a nul besoin d'en faire.

l'Aveugle-Vendéen
(14/02/2014)

398- Lire, jouer, chanter


Lire, jouer, chanter,
C'est ça tout mon métier !
Et chanter les gloires de Marie
C'est toute ma poésie.
Quant au braille, bien obligé :
Une main en moins sur le clavier !
On la remplace par les pieds
Se promenant sur le pédalier.
Et je chante à qui mieux mieux
Toutes les gloires du bon Dieu.

l'Aveugle-Vendéen
(14/02/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=546044

399- Anticlé et ses amours

Anticlé a ressuscité
La fête des amourachés :
Cette vénale lupercalienne
Est digne de sa gloire mondaine !!!

l'Aveugle-Vendéen
(14/02/2014)

400- Dévot esclave


http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=404392

« Dévot esclave », voilà deux mots
Qu'on n'aime plus guère aujourd'hui !
N'importe ! Soyons de vrais dévots
Esclaves de la divine Marie.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(14/02/2014)

Gilbert Chevalier

Messages : 250
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 65
Localisation : Pays de la Loire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.montfortajpm.sitew.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gilbert Chevalier récite le Chapelet avec vous !

Message  Gilbert Chevalier le Mer 1 Juil - 17:08

401- Anticlé et ses problèmes

Anticlé a un problème de vie
Qui ne se soigne qu'en psychiatrie,
Car c'est un fou très dangereux,
Très dangereux et très furieux,
Dangereux à l'ordre public :
Hospitalisation d'office !
Mais qui est donc ce super-laïc ?
Un chrétien ? Oui... comme mon tourne-visse !!!

l'Aveugle-Vendéen
(15/02/2014)

402- Coucou

On a pris un bon café
Et on a bien rigolé.
Morale de cette histoire :
Coucou, à bientôt, au revoir...

l'Aveugle-Vendéen
(15/02/2014)

403- Le renversement des valeurs


Anticlé a renversé toutes les valeurs
Puisqu'il est un gros et gras maçonneur :
Ainsi entre autre a-t-il changé
L'identité de la mondanité.

l'Aveugle-Vendéen
(15/02/2014)

404- Message à bon port

Les messages arrivent à bon port
Comme les avions à l'aéroport.
J'en prends connaissance et les déguste
Comme une bonne bouteille de muscadet,
Et si je ne puis répondre à Auguste,
À Hélène et autres, tous leurs bienfaits
Me coulent dans la gorge comme un bon vin,
Puisque je ne lis personne ni chacun
Sur la tribune très acrobatique
De ce site si peu angélique.
Merci pour les rayons de soleil
Qui prennent une couleur vermeil
Quand on pense aux doux noms bénis
De Jésus et de Marie.

l'Aveugle-Vendéen
(15/02/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=9385

405- La mondanité d'Anticlé

La mondanité d'Anticlé
Est une chose bien avérée,
Mais il l'a retournée
Contre la chrétienté,
Disant que tous les chrétiens
Sont de vilains "mondains"
Mais que lui, un païen,
N'est pas du tout mondain !
Car être "mondain" pour lui
C'est être un bon catholique.
Si vous ne m'avez pas compris,
Écoutez, je vous explique :
Si vous êtes clérical,
Il vous catalogue "mondain",
Mais lui, l'Anticlérical,
N'est pas du tout mondain !
C'est comme la différence qu'il fait
Entre pécheur et corrompu ;
Ainsi la maçonnerie fait
Du vice une vertu.
La mondanité d'Anticlé
Est donc bien avérée
Puisqu'il a tout renversé :
C'est lui, l'Homme de péché !
Et maintenant, les copains,
Soyez de joyeux mondains,
Tout comme l'est Anticlé,
Et vous serez damnés.

l'Aveugle-Vendéen
(15/02/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6869&media=561815

406- Les cathophobes


Qui sont les cathophobes ?
Ce sont les anticléricaux
Qui hier étaient cléricaux
Et maintenant cléricophobes.

l'Aveugle-Vendéen
(16/02/2014)

407- Une bonne réponse


Une bonne réponse fait du bien
À un bon cœur chrétien :
Même un indirect message
Rafraîchit le visage.

l'Aveugle-Vendéen
(16/02/2014)

408- Les gétévistes

La plupart des gétévistes
Font du ski hors-piste,
Atterrissant dans la poussière
Les quatre fers en l'air.

l'Aveugle-Vendéen
(16/02/2014)

409- Valeur d'un message


Un message va droit au cœur
À qui il est adressé :
Même il garde toute sa valeur
Pour qui ne l'a pas demandé.

l'Aveugle-Vendéen
(16/02/2014)

410- Tradis pointez les oreilles


Tradis, pointez les oreilles
À une nouvelle non-pareille,
Car voici ce qu'a dit
Votre Anticlé chéri :
La messe est une mode,
Une mode qui passera,
Et après on verra...
Vous avez bien entendu ?
La messe est une mode,
Une mode de deux mille ans !
Maintenant, c'est bien connu,
La tradition remonte en ....
Devinez à combien d'années !
Pire encore, écoutez !
Pour Anticlé, les deux rites
Sont comme... manger des frites !
C'est-à-dire que la liturgie
Pour lui n'a plus aucun prix.
Elle est donc à balancer,
Car le rite que veut Monsieur,
C'est qu'on l'adore comme un dieu
Jusqu'« au-delà de l'éternité ».
Je n'ai plus rien à dire : Salut !
Adorez donc votre nouveau jésus !!!

l'Aveugle-Vendéen
(16/02/2014)

411- Le bethléem de jean hus

Jean Hus, sors de ton brasier,
Et que nous dis-tu d'Anticlé !
« Il viendra avec moi brûler
Sur l'éternel bûcher. »
Voilà qui est clair on ne peut plus !
Je l'ai bien compris, mais vous non plus,
Je fais ici allusion
À une célèbre chanson.
Jean Hus n'est pas mon copain
Ni Anticlé, sachez-le bien.

l'Aveugle-Vendéen
(16/02/2014)

412- Bravo

Bravo à celui qui a trouvé
Où se trouve la vérité !
Il faut en tirer les conséquences,
Non faire preuve d'indolence
Comme fait une certaine société
Qui se cache la vérité
Pour pouvoir vivre bien à la mode
Et surtout n'être pas incommode :
Je parle de la société des tradis
Qui veut faire comme les concilis !
Si je mets les points sur les i,
C'est pour mon et votre profit.

l'Aveugle-Vendéen
(16/02/2014)

413- Les tradis ne sauveront pas l’Église

L’Église ne sera sauvée
Par aucune tendance tradie ;
L’Église ne sera sauvée
Que par Hénoch et Élie.

l'Aveugle-Vendéen
(16/02/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=507015

414- Plan

Voici le plan du patron,
Du supérieur des francs-maçons.
Il commande à ses affidés
Que tout soit bien exécuté.
Il en fut toujours ainsi
Depuis octobre cinquante-huy
Et même avant, mais obscurément,
Ce que dénonça le Vatican.
Mais revenons à aujourd'hui !
Ils acceptent les tradis ?
Oui, mais à condition pourtant
Qu'ils se plient à leurs machinements.
Par exemple, que dit Luçon ?
Il vous fera la leçon
À vous tradis, qui vous croyez
Des exemples d'exemplarité
Et vous vous exécuterez
Pour n'être point incommodés.
Mais que dit donc ce mandement ?
Oh ! Il vous dit tout gentiment
Qu'il faut communier dans la main
Ceux qui vous la tendent si bien !
Et ainsi vous êtes coincés
Comme les franciscains de l'Immaculée.
Les tradis se mettent en contradiction
Avec leurs propres propositions.
- Saint Jean-Paul II ? Pas question !
Saint Padre Pio ? Ça c'est bon !
- Et voilà la gare de triage !
Et l'autorité, là-dedans ?
- Oh ! ça, c'est d'un autre âge !
Nous, on est bien assez grand.
- Ah bon ! J'ai bien entendu,
Vous ne suivez donc pas Jésus
Mais votre propre volonté
Qui est bien celle d'Anticlé,
Ce dont d'ailleurs il est ravi :
C'est pourquoi tant il vous sourit.
Moi, je ne suis aucune clique,
Tradi, conciliaire ou autre ;
Je suis simplement catholique !
Quoique je vous dérange, vous autres,
Depuis un an, je l'ai prouvé ici
Puisque hors-la-loi on m'a mis
Et pour cause, puisque je n'ai rien fait,
Et c'est bien cela qui leur déplaît,
Savoir n'être pas de la clique
Parce que je suis catholique.

l'Aveugle-Vendéen
(16/02/2014)

415- Oh

Si quelqu'un me dit bravo,
Hélas, je ne suis pas brave ! Oh !!

l'Aveugle-Vendéen
(16/02/2014)

416- L'anticlé

L'anticléricalisme
Est l'envers du christianisme.

l'Aveugle-Vendéen
(17/02/2014)

417- Huit qui font dix

C'est en ces jours que se réunit
Le trop fameux conseil des huit.
Et que vont-ils décider ?
Bien entendu, de tout casser !
Mais voici la sainte Parole d'Anticlé :
« L’Église ne s'est jamais si bien portée ! »
Vous ne vous en êtes pas aperçus ?
Ah ! mais c'est que vous avez la berlue !!!

l'Aveugle-Vendéen
(17/02/2014)

418- Bouge-toi pour ta planète

* http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=533449

« Bouge-toi pour ta planète
Et vas donc faire la fête !
Et si tu vois tout en noir,
Sors donc en boîte le soir !
Fais-toi une petite copine :
Y'en a partout à traîner !
À chaque Chopin sa chopine :
On est sur la terre pour s'amuser !
La mort viendra bien assez tôt :
C'est le moment d'en profiter,
Car ce qu'il y a de l'autre côté,
On n'en sait rien ! Alors il faut
Bien qu'on s'éclate un peu :
C'est un bon conseil que je te donne
Car il n'existe pas de Dieu !
Prends donc maintenant ta couronne
Et ne lésine pas sur les moyens :
Tout est bon pour arriver à sa fin.
Vas-y mon vieux, prends du bon temps :
Défonce-toi, vas de l'avant ! »
Ainsi le Grand-Paon a parlé,
Et il faut s'exécuter !!!

* http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=546237

l'Aveugle-Vendéen
(17/02/2014)

419- Ingénieux

Il y a un chemin
Pour aller où l'on veut ;
Il faut être ingénieux :
On y arrive à la fin.

l'Aveugle-Vendéen
(18/02/2014)

420- Les deux Saints Cœurs

* http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=486296

Le soleil du Cœur de Jésus
Éclaire tous les élus ;
Les rayons du Cœur de Marie
Réjouissent tout le Paradis.

* http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=495364

l'Aveugle-Vendéen
(18/02/2014)

421- Le n'eight-club

Luther, es-tu content ?
- Ben voyons, et comment !
Moi j'ai tout commencé !
Eux, ils ont tout achevé !!!

l'Aveugle-Vendéen
(18/02/2014)

422- À Lourdes, qu'en est-il ?


http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=404439

À Lourdes, on priait ;
À Lourdes, on adorait ;
Maintenant, on s'y éclate
Et tout y est disparate.

l'Aveugle-Vendéen
(18/02/2014)

423- Les deux Témoins

Hénoch a plu à Dieu ;
Élie est tout de feu.
Le Saint Rosaire est une épée,
Le Scapulaire un bouclier.

l'Aveugle-Vendéen
(19/02/2014)

424- Pensée en prose

Une vieille casserole toute rouillée dont on se sert vaut mieux qu'un plat d'argent en vitrine dont on ne se sert que par les yeux.

l'Aveugle-Vendéen
(19/02/2014)

425- Maxime en prose

Être pauvre au centre vaut mieux qu'être luxueux en périphérie.

l'Aveugle-Vendéen
(19/02/2014)

426- Identité de la sainte Église catholique apostolique et romaine

L’Église s'autoréférencie
En Notre-Seigneur Jésus-Christ.

l'Aveugle-Vendéen
(19/02/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=570723

427- Adage en prose

Une cabane qu'on habite vaut mieux qu'une maison qu'on regarde.

l'Aveugle-Vendéen
(19/02/2014)

428- Le coq

Le temps est arrivé
Puisque le coq a chanté.

l'Aveugle-Vendéen
(19/02/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=537236

429- Les tradis sont foutus

C'est la fin des tradis :
Ils ont été infiltrés,
La chose est avérée,
Les tradis c'est fini.

l'Aveugle-Vendéen
(19/02/2014)

https://www.facebook.com/gilbert.chevalier.5

430- Zoulou


Je vous donne rendez-vous
Sur la planète Zoulou :
http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=400894
(liste des pays : à la place du rhéto-roman !!!)

l'Aveugle-Vendéen
(19/02/2014)

431- Axiomes en prose

Se taire vaut mieux que de parler ; mais quand on doit parler, on ne doit pas se taire.
Car il y a un temps pour tout, et pour se taire, et pour parler.
Quand on doit parler on ne doit pas se taire.
Quand on doit se taire on ne doit pas parler.

l'Aveugle-Vendéen
(19/02/2014)

432- Dicton

Si vous voulez vous contacter,
La clef de contact prenez.

l'Aveugle-Vendéen
(20/02/2014)

433- Jésus et Marie


http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=499982

Jésus et Marie, noms sublimes
Qui font trembler tous les abîmes !
Jésus et Marie, noms de gloire
Qui font espérer tout le purgatoire !
Jésus et Marie, noms salutaires
Qui font se réjouir toute la terre !
Jésus et Marie, noms radieux
Qui font vibrer tous les bienheureux !

http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=446999

l'Aveugle-Vendéen
(20/02/2014)

434- La haine de Dieu

Anticlé porte une haine terrible
Contre notre grand Dieu invincible :
Il tend son poing contre lui
Pour le provoquer en défi.

l'Aveugle-Vendéen
(21/02/2014)

435- Le canon de Pachelbel

http://fr.gloria.tv/?album=6869

Un jour que je me promenais,
Que je me promenais du côté,
Du côté où mes pas me menaient,
Me menaient du côté de chez,
De chez un grand ami à moi,
Un grand ami à moi, Pachelbel,
Pachelbel me dit à part soi,
À part soi : « Voilà du miel ! »
Du miel ? C'était son canon,
Son canon que je découvris alors,
Que je découvris alors si tant bon,
Si tant bon que je pris mon essor,
Pris mon essor et composai dessus,
Composai dessus d'autres airs,
D'autres airs à la gloire de Jésus,
De Jésus et de sa divine Mère.

l'Aveugle-Vendéen
(21/02/2014)

436- Les fleurs du mal

Si l'un a écrit "Les fleurs du mal",
J'écris moi "Les épines du bien" ;
Et si l'autre est anti-papal,
Serai moi toujours transalpin.

l'Aveugle-Vendéen
(22/02/2014)

437- Le supérieur inconnu

Le supérieur inconnu,
Il est de moi très connu.

l'Aveugle-Vendéen
(22/02/2014)

438- Pour qui je roule

Je n'écris pas pour les poids lourds
Mais pour les poids légers
Car je ne fais la cour
Qu'à ceux qui sont méprisés.

l'Aveugle-Vendéen
(22/02/2014)

439- Ne pas s'habituer

L'Antéchrist nous a hélas habitués
À toutes sortes d'absurdités !
Pas plus tard qu'hier matin
Il fustigeait la casuistique
Et tout ce qui est dogmatique !
Pour arriver à ses fins
Rien n'arrête ce scélérat
Pire que Julien l'Apostat !
Hélas, nous nous habituons
À ce nouveau Néron !
Et pourtant quelqu'un a dit :
« Ayez peur de l'Antéchrist ! »
C'est le cardinal Pie.
Oui, ayons peur de l'antéchrist
Qui nous dit : « N'ayez pas peur ! »
Moi je vous dis à cette heure
Que l'antéchrist prend du temps
Car il est dans son temps,
Afin que nous nous habituions
À toutes ses élucubrations,
Tant et si bien que son entourage
Emploie maintenant son langage.
Au début, on est mécontent
D'entendre ses boniments ;
Puis on se tait, on attend,
Et en fin finale on consent !
Et on trouve tout ce qu'il dit
Comme étant d'un grand intérêt,
Et c'est alors qu'on applaudit
À tout ce qu'il dit et qu'il fait.
L'antéchrist nous roulera
Si nous n'avons l'Ave Maria
Comme une armure contre ses traits :
Alors on ne consentira jamais
À adhérer à son hérésie,
À tomber dans l'apostasie.
Car ce moderniste est un traître
Qui contrefait et défigure
Toute la sainte Écriture.
À couvert il faut nous mettre
De cet homme de péché
Appelé des Pères « homme damné »,
Qui n'a pas de mots assez violents
Pour dénigrer tous les enfants
De la sainte Église catholique,
Lui l'apostat, lui l'hérétique.
Il nous traite même de diables,
Lui le fils aîné du diable !
Il nous met quasi en enfer,
Lui le fils de Lucifer !
Pour lui l’Église n'est que péché :
Elle doit demander pardon,
Puisqu'elle a toujours erré
Depuis son institution !
Il n'en excepte pas les Apôtres,
Lui le plus grand des faux-apôtres,
Et même contre Jésus-Christ
Il étend son poing vengeur,
Faisant de la Vierge Marie
Une femme de déshonneur.
Ses blasphèmes sont continuels
Et ils atteignent jusqu'au ciel,
Mais lorsque viendra son heure,
Il finira dans les pleurs
Et dans les grincements de dents
Car immenses seront ses tourments.
Ayant abusé toute la terre,
Il finira au fond de l'enfer.
Anticlé, je déteste ta doctrine,
Je réprouve tes agissements :
Tu finiras dans la sentine
De tous les adeptes de Satan.

l'Aveugle-Vendéen
(22/02/2014)

440- La bombe atomique

La bombe atomique est tombée
Sur tout le monde tradi,
Toutes tendances confondues,
Car ainsi en a décidé
Le monsieur antéchristi
Qui de ces gens ne veut plus.
Amis, amies, amis,
Soyez-en bien averties,
Et si vous n'avez pas compris,
Allez donc en Marthonie.

l'Aveugle-Vendéen
(23/02/2014)

441- Piège suprême

La "sainte" franc-maçonnerie
Est en "sainte" périphérie !
C'est dans ce piège suprême
Qu'il veut vous faire tomber même,
Cet antéchrist abominable
Qui prend conseil dans son cartable.
C'est sûr, il fallait y penser :
Ils y ont pensé, les anticlés,
Puisqu'ils sont presque tous maçons
Dans la nouvelle Sion,
Et ils vous attendent, heureux,
Pour que vous brûliez avec eux.
Allez donc dans la maçonnerie :
C'est la nouvelle périphérie
Que l'antéchrist vous a indiquée.
Mais point avec vous n'irai.

l'Aveugle-Vendéen
(23/02/2014)

442- Le carnaval est terminé


« Le carnaval est terminé ! »
Il y a un an dit Anticlé.
« Nos moines sont indépendants,
Car c'est à eux de décider ! »
A dit un autre anticlé
Pour une affaire y affairant.
Car ils sont tous du même avis,
Puisque menés par la maçonnerie
Qui est leur grand-maître d’œuvre
Et dont je connais les œuvres
Puisque le Supérieur-Inconnu,
De moi, oui, il est connu.

l'Aveugle-Vendéen
(23/02/2014)

443- Où sont les saints

Où sont les saints ?
Aujourd'hui on fait des saints
Même de son chat et de son chien
Car les temps sont tellement altérés
Qu'on ne sait plus où est la sainteté.
Où sont les saints ?
Aujourd'hui il n'y a plus de saints
Comme aux temps antiques, plus de prophètes,
Car maintenant on fait la fête,
Et voilà bien les nouveaux saints !
Où sont les saints ?
Les saints ne sont plus que domestiques
Comme l'est l’Église catholique ;
Plusieurs grands hommes l'ont annoncé
Et ils ne se sont pas trompés.
Où sont les saints ?
Sans nul doute, ils reviendront
Quand l’Église ressuscitera,
Et alors nous les verrons
Dans leur plus bel apparat.
Où sont les saints ?
Sur internet ils ne sont pas :
Il ne faut pas les trouver là !
Mais ils se trouvent en lieu caché,
Et de tous ils sont ignorés.
Où sont les saints ?
L'antéchrist ne les trouvera pas
Malgré tout ce qu'il fera
Sauf deux d'entre eux, et les meilleurs
Qui le combattront tout à l'heure.
Où sont les saints ?
Hénoch et Élie seront les prémices
De cette glorieuse milice
Qui ne sera que la continuation
De ceux qui avant eux été ont.
Où sont les saints ?
Aujourd'hui il n'y en a plus,
Sinon dans les lieux inconnus
Du monde et de ses sectateurs,
De l'antéchrist et ses adorateurs.
Où sont les saints ?
Seulement dans l’Église catholique
Et romaine et apostolique
Que l'antéchrist veut détruire
Pour à sa place se construire.
Où sont les saints ?
Certainement pas chez les damnés
Que l'antéchrist a canonisés !
Mais dans l’Église de Jésus-Christ
Qui dans tous les siècles survit.

l'Aveugle-Vendéen
(23/02/2014)

444- Un concile


Un concile qui est approuvé
Par la Suprême Autorité
Est absolument sans erreurs
Malgré tous les contradicteurs.
Pour Vatican II, tirez-en
Les conséquences maintenant :
Ou faites-lui allégeance,
Ou tirez votre révérence,
Mais ne restez pas entre les deux
Pour ce qui est de Vatican II.

l'Aveugle-Vendéen
(24/02/2014)

445- Bout de ficelle


Chers amis, croyez-moi,
Je ne vous connais pas,
Car les amitiés virtuelles
Sont des amitiés ficelles.

l'Aveugle-Vendéen
(24/02/2014)

446- Rigoler-pleurer

Rigolez, rigolons :
Oh ! vous avez bien raison !
Pleurez, pleurons :
Du coup, j'ai raison :
C'est pourquoi, téléchargez
Avant d'être de coincés.

l'Aveugle-Vendéen
(24/02/2014)

https://twitter.com/MontfortAJPM

447- Sens caché


Y a-t-il un sens caché
Dans tout ce que je dis ?
Eh bien, de moi apprenez
Que mon oui sera toujours oui,
Que mon non sera toujours non.
Cela n'interdit pas
Que dans mes compositions
Il peut s'y trouver plusieurs sens,
Mais rien qui n'approche la licence
De ce que je n'ai dit pas.
Car les boules de cristal
Sont pour l'anticlérical,
Et je n'ai aucun sens caché
Dans ce que j'ai composé,
Autrement dit, point d'ésotérisme,
Mais un véritable christianisme.

l'Aveugle-Vendéen
(24/02/2014)

448- Deux affaires : les franciscains de l'Immaculée & l'affaire Mattei

Le poing vengeur a frappé
Et il frappera bien encore
Tous ceux qui seront suspectés
De n'être pas du même bord.

l'Aveugle-Vendéen
(24/02/2014)

449- L'homme vulgaire

L'Antéchrist est un homme vulgaire,
Tout plein de vulgarités :
Il n'y a rien de plus vulgaire
Que l'Antéchrist Anticlé.

l'Aveugle-Vendéen
(25/02/2014)

450- Le peuple infaillible

Le Saint-Père n'est jamais injurieux
Contre le peuple ni contre Dieu :
Cela est absolument impossible
Malgré qu'il soit homme faillible ;
Comme Pape, il ne peut se tromper :
Il possède l'infaillibilité.
Mais il n'est pas comme un certain
Qui dit que le peuple est infaillible :
Pour dire une chose si horrible,
Il n'y a que l'Antéchrist, rien de moins.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(25/02/2014)

Gilbert Chevalier

Messages : 250
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 65
Localisation : Pays de la Loire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.montfortajpm.sitew.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gilbert Chevalier récite le Chapelet avec vous !

Message  Gilbert Chevalier le Mer 1 Juil - 17:09


451- L’Église à deux têtes


http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=537236

Si l’Église avait plusieurs têtes,
Elle serait monstrueuse,
Comme l'a d'ailleurs dit sa Tête
Dans une de ses Lettres pieuses
Il y a sept cents ans environ
Avant le grand schisme d'exception
Qui par là-même confirma
Cette règle qu'on sait déjà,
Savoir, qu'il n'y a qu'un seul Pasteur
Dirigeant l’Église du Seigneur.

l'Aveugle-Vendéen
(25/02/2014)

452- Liberté d'expression

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=546044

La liberté d'expression
N'est donnée qu'aux francs-maçons.
On vient de me supprimer
La liberté de m'exprimer
Sur ma plate-forme habituelle :
http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=546044
Cette forme n'est pas nouvelle !
La chose était attendue :
Vive Marie ! Vive Jésus !
Je continuerai de m'exprimer
Par les moyens que j'aurai :
Quand on m'aura tout supprimé,
Au ciel je m'envolerai
Et je dirai : Mes amis,
De tout cœur je vous remercie ;
Ainsi l'ayant voulu notre Dieu,
J'en serai d'autant plus heureux.
Déjà réduit au silence,
Je le serai plus à l'avenir :
Ceci est une exigence
Si je ne veux pas partir.
À tous les messages directs,
Je répondais indirectement :
Désormais, même aux indirects
Je me tairai dorénavant
Comme si je n'existais plus.
Vive Marie ! Vive Jésus !
Il faut avouer en vérité
Que sur le site GTV
Il y a beaucoup de complicités
Pour que cela puisse arriver.
Mais à tout on s'habitue :
C'est le temps des anticlés,
Mais ce temps sera abrégé.
Vive Marie ! Vive Jésus !

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=546044

l'Aveugle-Vendéen
(25/02/2014)

453- Les ennemis du salut


Les ennemis du salut font leur œuvre
Toujours accomplissant leur grand-œuvre !
Il y en a beaucoup beaucoup beaucoup sur Gétévé
Faisant cet office d'iniquité,
Qui, voulant faire couler l'entreprise
Ont sur elle la main-mise :
Et cela se voit à l’œil nu !
Et d'ailleurs, tout le monde l'a vu.

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=546044
(La vidéo a été rétablie
Vive Jésus ! Vive Marie !)

l'Aveugle-Vendéen
(26/02/2014)

454- Légitimité-invalidité

François sans numéro est-il légitime ?
Les sacrements conciliaires sont-ils valides ?
Voilà des questions bien légitimes !
Il faut des réponses bien valides !
Je laisse aux "experts" de Gétévé
À répondre à la place de moi :
Ils sont bien plus expérimentés
Que tout un chacun de nous, n'est-ce pas ?
J'en veux la preuve dans la guerre
Qu'ils me font toujours incessamment,
Et cela, pas plus tard qu'hier,
Et je ne sais pourquoi ni comment.
Puisqu'eux donc ont "la vérité",
De même que "l'infaillibilité",
Qu'ils disent à tous et à chacun
Ce qu'il en est de ces deux points.
Mais comme je ne les lis pas,
Je n'en saurai le résultat.
Mais le résultat le plus fort,
C'est qu'ils m'ont interdit
De mettre, du Père de Montfort
Toutes ses paroles de vie ;
Ces "papes" l'ont excommunié
À tout jamais de Gétévé.
À sa place, j'ai parlé
Et si Dieu le veut, continuerai
-Et si Dieu ne le veut pas,
Bien sûr, j'arrêterai là-
Malgré tous les indicateurs
Qui n'ont d'autre profession
Que de semer la confusion
Dans toute la vigne du Seigneur.
Prophétie d'un aveugle vendéen
-Contre un pataud que je connais bien
(Ou des) qui jette en psychiatrie
Ceux ne pensant pas comme lui,
Et ces patauds je les connais bien,
Et de cela, ils le savent bien- :
Hypocrites de GTV et d'ailleurs,
Vous ne finirez pas dans les fleurs,
Mais bien dans les grincements de dents,
Là-même où atterrit Satan.

l'Aveugle-Vendéen
(26/02/2014)

455- Aux agneaux du bon Dieu

Agnelettes et agneaux du bon Dieu,
Je m'adresse à vous en ce lieu
Et vous demande de continuer
Chaque jour à dire vos Ave.
Vous que le monde méprise,
C'est vous que Dieu chérit le plus :
Chérissez donc la sainte Église
Ainsi que Marie et Jésus,
Et vous arriverez au Paradis
Malgré ce qu'on de vous l'on dit
Ou non, car vous ne comptez pas
Pour toute cette engeance-là.
Ils ont la gloire, vous le mépris :
Pour eux, le désespoir ! Pour vous, le Paradis !

l'Aveugle-Vendéen
(26/02/2014)

456- Le scandale de Fontgombault

Dix moines, pour une banalité,
N’ont pas voulu s'humilier,
Car leur gourou a décidé
Qu'ils iraient se cassassier.
Et ce gourou, contre qui frappe-t-il ?
Hélas ! contre la sainte Église !
Et ce gourou, contre qui en a-t-il ?
Toujours contre la sainte Église !
Mais il n'a rien contre la sodomie :
On ne peut en juger, son patron a dit !
Ô misère de misère !
Que nous faut-il donc faire
Contre tous ces apostats ?
Réciter l'Ave Maria.

l'Aveugle-Vendéen
(26/02/2014)

457- Les cantiques du Père de Montfort

Je vais vous dire quel fut le sort
Des cantiques du bienheureux Montfort
Lorsque je les enregistrai
Il y a plus de trente années
Sur un appareil de fortune.
Voici quelle fut leur fortune :
Pour qu'ils puissent servir à quelqu'un,
À Solesmes je les confiai
Après les avoir recopiés
Pour moi, pour que je m'en souvins.
Quarante-deux cassettes leur donnai :
Ils les ont toutes effacées !!!
C'était dans les années quatre-vingt.
Il arriva que vingt ans plus tard,
Pour pouvoir servir à quelqu'un,
J'eus les mêmes avatars
En les donnant à Fontgombault,
Les recopiant pour moi de nouveau.
Cette abbaye les mit à la poubelle :
Cela ne les intéressa pas
Pas plus que cela n'intéressa
Quinze autres années après elle
Gétévé qui me dit un jour
Que Montfort était un spammeur
Si l'on mettait comme moi à jour
Ses paroles comme je le fis en cette heure
Qui est passée d'aujourd'hui maintenant,
Car quatre mois écoulés s'étant.
Voyez maintenant pourquoi je suis
Tant et si tant combattu ici !
On n'aime plus Jésus et Marie :
J'en pleure et j'en suis très mari.

l'Aveugle-Vendéen
(26/02/2014)

458- GTV GTV GTV

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=548848

GTV, nettoie tous tes quartiers
Car tu seras bientôt coulé
Si tu ne supprimes les francs-maçons
Qui sont cachés en ton giron.
GTV tu fais très mal
En étant anticlérical ;
Et depuis toujours tu laisses
Toutes tes immenses caisses
Pavoisées orgueilleusement
Sur les tribunes impunément.
GTV, il y a plus d'un an,
Lorsque j'arrivai céans
Pour m'inscrire chez toi,
Tu me mis hors-la-loi
Quoique je fusse inconnu
De tous ceux qui ont vue
Sur toutes tes tribunes :
Et à la fosse commune
Tu me mis dès l'abord
En me jetant dehors
De la tribune française
Sans que je susse pourquoi,
Quoiqu'inconnu de toi,
Des français et des françaises,
Du moins c'est ce que je présume
Car la suite m'appris le contraire
Puisque tes nombreux Voltaires
Sont là qui scrutent et hument
Tous ceux qui arrivent chez toi
Pour les mettre hors-la loi
À moins que la maçonnerie
Ne t'ait dit à l'oreille :
« Accueille cette merveille :
De nous il est chéri. »
Si pour toi on est un pot,
On va dans toutes les tribunes !
Autrement, c'est le composte :
On finit sur la lune !
Et c'est toujours mon cas,
Car je n'ai pas le droit
Aux tribunes étrangères
Qui me fichent sous terre,
Même avec des instrumentaux
Qui ne demandent pourtant pas
Qu'on sache la langue ou non, oh !
Et même jusqu'aux Ave Maria !
GTV, rectifie ton tire,
Enlève tes indicateurs
Qui fomentent ton malheur
Et qui te feront mourir.
GTV, ne m'écoute pas
Et bientôt tu verras
Toute la vérité
Que je te dis par charité.

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=575253

l'Aveugle-Vendéen
(26/02/2014)

459- Au pataud vendéen

Au pataud vendéen je dis :
Souviens-toi de ce que tu fis,
Toi qui dis « connaître le diable »,
Puisque tu es l'ami du diable,
Et sache que Dieu ne te soutient pas
Puisqu'ouvertement tu le combats
Dans sa sainte Église catholique,
Toi qui te dis très catholique,
Toi que je connais si bien
Pour être le grand ami du malin.
Tu me dis un jour, souviens-toi
Que tu faisais enquête sur moi,
Et que d'ailleurs tu la fis si bien
Que tu arrivas à tes fins
Avec mensonges argentés
Comme lettre du onze février
Que ton avocat d'aujourd'hui
Alors à cette époque fit.
Mais ce que tu fis contre moi
Et ce que tu continues de faire
Dans d'innombrables affaires
Que d'autres subissent de toi
Un jour te brûlera les mains,
Et ce jour n'est pas si lointain :
Repends-toi et reviens à Dieu
Au lieu de jouer l'hypocrite,
Te faisant voir en tous lieux,
Profitant de ton faux mérite
D'une position avantageuse
Sise au bord de la Creuse,
Reviens, reviens à Dieu
Ou tu brûleras dans le feu !
Mais est-ce que tu reviendras ?
C'est pourquoi je te dis à cette heure :
Vas demeurer en ta demeure
Avec tous les apostats,
Et tous les « ennemis puissants »
Dont tu fais parti en ce temps
Et dont tu te fais l'esclave
Pour tes propres intérêts :
Ils te mettront en leur enclave
À jamais, à jamais, à jamais.
Toi qui fais enquête sur tous,
D'autres font enquête sur toi,
Mais ceux-là tu ne les connais pas
Car c'est la loi des francs-maçons
De s'espionner chacun et tous
Et d'agencer ainsi leurs pions.
Voilà ces « ennemis puissants »,
Selon ton propre langage :
Ils te regardent, en rigolant
Car ils sont sûrs de ton naufrage !
Tu les invoquais contre moi :
Ils se retourneront contre toi.

l'Aveugle-Vendéen
(26/02/2014)

460- Qui sont mes vrais amis

Qui sont mes vrais amis ?
Mes vrais amis sont ceux
Qui aiment le bon Dieu
Et Notre-Dame Marie.
Les autres, j'en ai assez parlé,
De ces ouvriers d'iniquité :
Je les raye de ma mémoire,
Ils finiront dans le gouffre noir.
Mais pour mes vrais amis
Que je ne connais pas aujourd’hui
Mais que je connaîtrai demain
Dans le Ciel cristallin,
Je leur dis très chéris
Frères et sœurs réjouissons-nous
Dans notre bon Dieu tous ensemble
Pour l'éternité, que vous en semble ?
- Oui oui oui chérissons-nous
Car la charité est première
Dans le Royaume de lumière.
- Merci mes chers amis inconnus,
Mais que je connaîtrai demain.
Laissons ce site aux gétévus
Et à tous leurs gétévins.

l'Aveugle-Vendéen
(26/02/2014)

461- Désespoir

Le désespoir n'est pas de mise
Dans ces temps de méprise ;
Vous qui désespérez,
Il faut vous relever,
Car il n'y a pas d'excuse
Pour qui ne se relève pas,
Mais il y aura excuse
Pour quiconque se relèvera !
Et malgré toute contradiction,
Il faut se reprendre, allons !
Ne soyons pas pusillanimes
En croyant que le christianisme
Est devenu comme un musée,
Tout juste bon pour le tourisme,
Comme une simple antiquité !
Relevons-nous de notre abîme,
Voyons notre déréliction,
Et soyons-en dans la confusion,
Mais avec nos Ave Maria,
Surtout, jamais, ne désespérons pas.

http://fr.gloria.tv/?album=9385

l'Aveugle-Vendéen
(04/03/2014)

462- Désespérance

Tu crois en l'homme ? Tu es perdu !
Pour toi, il n'y a point de salut.
Et toi, tu adores une femme ?
C'est sûr, tu as damné ton âme.
Voilà les amours et croyances
De ce temps de désespérance.
Croyez en Dieu, non point en l'homme,
Et certainement vous vous sauverez
En disant tous les jours vos Ave
Qui sont de Dieu, non point de l'homme.

http://fr.gloria.tv/?album=6867

l'Aveugle-Vendéen
(04/03/2014)

463- L'existentialisme

Jean-Paul Sartre, parais
Et nous dis donc où tu es !
- Dans l'éternel désespoir !
- Rerentre vite en ton trou noir
Car ton système conduit à l'abîme,
Mais nos Ave nous élèvent aux cîmes.

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=522533

l'Aveugle-Vendéen
(04/03/2014)

464- De Chardin


http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=523746

Theillard, où es-tu ?
- Je suis avec mes amis.
- Mais qui sont donc ceux-ci ?
- Tous ceux qui m'ont bien connu.
- Et que fais-tu avec eux ?
- Nous brûlons dans le feu.
- Celui de ta noosphère ?
- Non, mais celui de l'enfer :
La noosphère est une invention
De ma folle imagination.
Sur la terre je fus condamné ;
Dans l'autre vie, j'ai été jugé.
- Comme Diocrès et bien d'autres ?
- Comme tous les faux apôtres.
Si tu ne veux venir avec moi,
Récite tes Ave Maria,
Car c'est le meilleur moyen
D'éviter une mauvaise fin,
Et si j'eusse fait ainsi
Je ne serais pas ici.

l'Aveugle-Vendéen
(05/03/2014)

465- Monsieur de Kériolet


http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=432978

Monsieur de Kériolet
Vivait comme un damné
Lorsqu'il se convertit
Un beau jour à Loudun
Par le fait du malin
Qui se moquait de lui
Par une possédée
Lui dévoilant sa vie,
Ce qui le fit changer,
Et cela, grâce à Marie
Qui força le démon,
Malgré soi, malgré lui,
À lui dire tout de bon
Comment était sa vie.
Et c'est en une nuit
Que ce méchant se convertit
Et qu'il devint un saint
Comme il le montra bien
Le reste de sa vie,
Et cela, grâce à Marie.
Faisons tout comme lui
Et ne lésinons pas :
Prions, prions Marie,
Et nos Ave Maria
Nous mènerons avec lui
Tout droit en Paradis.

l'Aveugle-Vendéen
(05/03/2014)

466- Il est des gens

Il est des gens préposés,
À fomenter l'iniquité.
À l'époque du numérique,
Ils sont là comme des espions
Comme une seconde direction :
S'ingérant partout, ils compliquent
Tout et sèment la zizanie :
Ce sont des fauteurs d'hérésie,
Se faisant passer pour
Ce qu'ils ne sont pas, et à rebours
Ils sont d'une hypocrisie consommée,
De tous les corrompus les affidés,
S'ingérant partout et mettant
Tout ce qu'ils sont intérieurement,
Car ils expriment à l'extérieur
Tout ce qu'ils sont à l'intérieur.
Je les connais par leurs méfaits,
Mais vous ne les reconnaîtrez pas :
Tout ce qu'ils font est très bien fait !
Il n'y a que l'Ave Maria
Pour vraiment pouvoir les débusquer
Sur l'univers numérisé.

l'Aveugle-Vendéen
(06/03/2014)

467- Mois de saint Joseph

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=462409

Souvenez-vous, chers canadiens,
De quelqu'un que vous aimez bien.
C'est votre bon frère André :
En ce mois, vous en souvenez.
N'est-ce pas lui qui aima tant
Celui que vous vénérez maintenant ?
Je connais quelque peu son histoire,
Mais vous la connaissez mieux que moi.
De votre nation il est la gloire
À cause de qui, dites-le-moi ?
Oh ! vous le savez très bien :
Je ne vous apprendrai rien !
Celui qu'il a glorifié,
Je l'aime, et vous devez l'aimer,
Car c'est le saint le plus glorieux
Qui après Marie règne aux cieux !
C'est le saint Patron de l’Église
Et aussi de la bonne mort :
C'est Saint Joseph, aucune méprise,
Que le frère André aima si fort.

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=409489

l'Aveugle-Vendéen
(06/03/2014)

468- Il est un poème


Il est une poésie
Que vous ne trouverez
Qu'en cliquant ici :
http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=383245
Essayez, vous verrez !
Elle est encore ailleurs :
En voici la primeur,
L'antéchrist | Facebook.
Pour la fin de ce book,
Je ne la connais pas,
Et vous, pas plus que moi.
Ce poème finira
Quand le bon Dieu voudra.
Pour lors, il est sans fin
Jusqu'advienne sa fin
Qui adviendra sûrement,
Mais je ne sais pas quand.
Mais ne la terminez pas
Maintenant avant moi,
Car alors je verrai
Qui m'a euthanasié.
À bon entendeur, salut !
Je n'en dirai pas plus.

l'Aveugle-Vendéen
(07/03/2014)

469- Poème sur l'Antéchrist

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=383245

1- L'Antéchrist est apparu
Dans toute sa stature,
Comme décrit il fut
Dans la sainte Écriture.

2- Il apparut dès le commencement,
Mais maintenant personnellement :
Il monta des profondeurs
Jusqu'à son actuelle hauteur.

3- Son ennemie, c'est l'Église,
D'où la Prostituée d'Assise,
Jusqu'à dire dans un journal
Qu'il est un anticlérical.

4- Son dieu n'est pas catholique
Comme il le dit lui-même,
D'où il charge d'anathèmes
Tous les vrais catholiques.

5- « C'est la fin du carnaval »,
Comme a-t-il dit dans un oral.
Ce carnaval est la sainte Église
Dont la fin il a promise.

6- L'Antéchrist est antichristus,
Et à Satan, totus tuus ;
Il est de l'inconnu supérieur
Comme son fils en primeur.

7- L'Antichrist a tout inventé,
L'Antéchrist a tout renversé :
Son église à lui c’est le monde,
La Vraie pour lui est immonde.

8- Il dit aussi des religieux
Qu'ils fabriquent de « petits monstres ».
Par tout cela il nous montre
Qu'il est lui-même son dieu.

9- Issu de la grande assemblée
De tous les réprouvés,
Il est le digne fruit
De la Grande Apostasie.

10- Avec son poing vengeur
Dressé contre le Seigneur,
Il défie même la Déité
« Jusqu'au-delà de l'éternité ».

11- L'Antéchrist est venu :
Personne ne le voit !
Pourquoi cette bévue ?
C'est que personne n'y croit.

12- Il est révolutionnaire
Comme le diable son père,
Et avec son poing levé
Il nous l'a bien démontré.

13- Fils du supérieur inconnu
Des sectes maçonniques,
Sa doctrine est gnostique,
Sa morale saugrenue.

14- Tu détestes la doctrine
Parce qu'elle te condamne :
Tu préfères les latrines
Des périphéries qui damnent !

15- Si ta montée est fulgurante,
Ta fin sera tonitruante :
Autant tu t'es élevé,
Autant tu seras rabaissé.

16- Six-six-six est ton numéro,
Toi qui t'es noté zéro :
Et n'ayant pas de numéro,
Tes trois six te feront zéro.

17- Tu trompes le peuple chrétien
En notre temps qui est le tien,
Mais Notre-Dame de Fatima
Sous ses pieds te réduira.

18- Tu inventes de nouveaux péchés
Qui n'ont jamais existé,
Comme celui de cléricalisme
Et celui de dogmaticisme.

19- Les véritables péchés,
Comme la sodomie,
N'ont jamais existé
Pour toi, ô homme impie.

20- L'Antéchrist, quel est-il ?
Mais quel est donc son profil ?
Il dit : « Ne faites pas ainsi. »
Mais aussitôt, il le fait, lui.

(à suivre)

l'Aveugle-Vendéen

470- Visite touristique gratuite
à consommer sans modération


Sept pages pour votre service
Sont sur le "book" en service.
"Gilbert Chevalier aveugle"
Est le titre de la première,
Et si vous n'êtes pas aveugles
Vous n'y verrez aucune verrière,
Mais seulement audios et vidéos
Dont la moitié est manquante
Par le fait d'un souriceau
Qui est venu ronger la brocante.
"Ave Maria de Lourdes"
Est la seconde pour vous plaire ;
Et si cela ne vous plaît pas
"Ave Maria de Fatima"
Tâchera de vous complaire ;
Mais si vous avez la main lourde,
Continuez votre chemin
Sur les "Paroles de Saints"
Qui vous feront du bien
Malgré les numéros manquants
Par le fait du même gredin
Dont je vous parlais à l'instant.
Ce monsieur a visité
Et aussi dénuméroté
Mes "Poèmes" que vous lirez
Afin de le constater.
Continuons notre voyage
Par l'avant-dernière page
Savoir "Intégral Montfort"
Qui subira le même sort
Certainement de ce chenapan,
Ce tuileur itinérant.
La visite se termine
Comme il se doit par "L'antéchrist",
Le patron de cette vermine
Qui me lit en rigolant,
En se léchant les babines,
Caché au milieu des touristes,
Et en passant il a planté
Mes vidéos tout à loisir
Qu’on ne peut plus regarder
Sur cette "face" avec plaisir.
Et soyez bien assurés
De mes salutations distinguées.

https://www.facebook.com/gilbert.chevalier.5

l'Aveugle-Vendéen
(07/03/2014)

471- Le pirate

« Attention, un pirate se promène
Impunément dans mon domaine »,
Ai-je écrit dans un endroit
Et que je reproduis là.
C'est pourquoi j'ai ajouté :
« N’HÉSITEZ PAS À TÉLÉCHARGER
CAR VOUS SEREZ BIENTÔT COINCÉS. »
Et il est bon de préciser
Le moyen pour échapper
À ce pirate xénophobé :
« LE SAINT ROSAIRE EST UNE ÉPÉE,
LE SCAPULAIRE UN BOUCLIER. »
Voilà je vous ai décrypté
Toute l'intégralité
Qu'il fallait que vous sachiez
Pour n'être pas piraté ;
Car moi ayant été piraté,
J'ai bien été obligé
Des vidéos de replacer
Et de l'opinion alerter.

https://www.facebook.com/gilbert.chevalier.5

l'Aveugle-Vendéen
(08/03/2014)

472- Taizé

Taizé, « le petit printemps »,
Taizé, tu n'es qu'un hiver
Venant après « le nouveau printemps »
Qui fut « le seuil » de l'enfer.
Roger, où es-tu maintenant ?
Que penses-tu du printemps ?
C'est un éternel hiver
Que tu subis aux enfers.
Vous qui grincez des dents,
Me lisant en ce moment,
Pensez aux grincements de dents
Que subit votre chaman !
Car les religions unies
Finiront toutes honnies
Dans le feu éternel
Tout préparé pour elles.

l'Aveugle-Vendéen
(09/03/2014)

473- Jean XXIII

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=421004

Il était une fois
Un certain Jean XXIII.
Le secret, il le lut :
Il le mit au rebut.
Il dit : « Cela ne concerne pas
Les années de mon pontificat. »
En 1960, tu régnais,
Et cela point ne te concernait ?
C'est pourtant bien en cette année-là
Qu'il devait être révélé
Et que toi, tu ne le fis pas
Tout en sachant bien la vérité,
Car cette année était la dernière
Où révélé devait être le mystère,
Mais si tu l'avais révélé,
Tu te serais condamné
Et tout le monde aurait compris
Ce qui se passe aujourd'hui
Quoique cela eût retardé
Le mystère d'iniquité.

l'Aveugle-Vendéen
(10/03/2014)

474- NEUVAINE À SAINT JOSEPH
Premier jour


http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=409489

Ô Patron de la sainte Église,
Saint Joseph, écoutez-nous :
Chassez celui qui l'a prise
Et qui fait office de loup.

l'Aveugle-Vendéen
(11/03/2014)

475- Vatican II


Si l'on reconnaît l'arbre à son fruit,
Pourquoi n'avez-vous pas reconnu celui-ci ?
Car si tous le reconnaissaient
L'on ne serait pas où l'on est !
Mais tout le monde a préféré
Le canapé et la télé !
Et la vie a été bien tranquille
Pendant que se tenait le concile !
Tout a sauté, mais peu importe :
Le diable avait forme de porte
Qui s'ouvrit alors à deux battants
Faisant tourner la tête à tous les gens.
Et ce fut une idylle à deux :
Le monde et Vatican II !
Ce mariage on ne peut plus homo
Ne dura que le temps d'un slow !
Tous les deux furent chassés
Où ça ? Aux Champs-Élysées !
C'est là que je les ai rencontrés
Quand ils étaient en train de griller.
Ils me dirent : « Nous nous sommes trompés !
Le diable nous a abusés !
- Mais n'étiez-vous donc pas des Astres ?
Alors d'où vient un tel désastre ?
- Nous nous sommes unis au monde
Dans une union contre-nature !
Nous sommes devenus immondes :
Voilà notre déconfiture !
- Mais n'avez-vous pas été convoqués ?
- Oui, mais l'Obstacle avait sauté.
- De quel Obstacle parlez-vous donc ?
- De celui que saint Paul indiquait,
Et nous, bien plus que quiconque,
Nous savions ce qu'il était !
Mais nous nous sommes tus
Pour n'avoir aucun ennui !
Alors est arrivée la nuit
Que pour le jour nous avons crue.
Et nous nous sommes rassemblés
Dans le val d’Armageddon :
Nous avons perdu la raison
Et nous sommes tous tombés.
Et nous avons entraîné
Les sectes et toute religions
Dans notre déréliction,
Exceptée la catholicité,
Celle qui était avant nous
Et que nous haïssions tant ;
Mais voilà qu'elle est debout :
Nous sommes dans le néant,
Mais un néant de perdition
Avec le Diable et ses démons.
Et si maintenant vous nous suivez,
Mortels, avec nous vous finirez. »
L'aveugle et muette a parlé :
Elle est maintenant paralysée !
Elle ne sortira plus de l'enfer
Pour ne plus infecter la terre.
Sodome et Égypte est son nom !
Dans la grande assemblée des démons
Vatican II s'est maintenant réuni
Dans le feu de l'éternel mépris.
Leur oubli sera sans fin
Dans la grande assemblée des malins.
La grande Babylone est tombée :
Chantons tous Alleluia !
C'est grâce à l'Ave Maria
Qu'a pris fin ce règne infernal
Et vraiment anticlérical
De cette grande Prostituée
Qui a rassemblé toutes les religions
Et qui s'est perdue dans cette union.
Gloire à jamais à notre Dieu
Qui a détruit Vatican d'eux
Pour en faire comme une stèle
Dressée devant le monde entier
Afin que personne ne soit tenté
De suivre à nouveau ce modèle.
Que tous en soient bien avertis :
On reconnaît l'arbre à son fruit.

l'Aveugle-Vendéen
(11/03/2014)

476- Paul VI

Et voici un nouveau sacrifice
Par la personne de Paul VI !
Une nouvelle église est née
Que lui-même a inaugurée !
Et voilà même qu'il a décrit
L'Antéchrist en toute sa stature
Devant une assemblée endormie
Qui avalisa l'imposture.
Et désormais, fin des excommunications,
Et début de la fausse communion !
Les dés en étaient jetés :
L'Antéchrist pouvait arriver.

l'Aveugle-Vendéen
(12/03/2014)

477- NEUVAINE À SAINT JOSEPH
Deuxième jour


Saint Patron de la bonne mort,
Ô saint Joseph, nous écoutez :
Procurez-nous une sainte mort
Et faites-nous vous imiter.

l'Aveugle-Vendéen
(12/03/2014)

478- Preuve infaillible

La preuve de la Grande Apostasie,
C'est parce qu'on n'aime plus Marie.

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=579360

l'Aveugle-Vendéen
(12/03/2014)

479- Jean-Paul Ier

Une lunaison a passé
Sur le Jean-Paul premier
Qui fut bientôt canonisé
Par des tradis affectionnés
À ce double-nom inédit
Qui n'avait rien de tradi.
Il a bien fait son boulot !
C'est pourquoi la maçonnerie
D'un seul coup l'a raccourci.
Nous sommes dans un zoo
Où, comme chez les Césars
On n'y va pas par hasard :
Lorsque quelqu'un est inutile,
On lui retranche le fil
Afin de pouvoir faire place
À un autre qui le remplace.

l'Aveugle-Vendéen
(12/03/2014)

480- Jean-Paul II

Le Jean-Paul II fut régner
Une lunaison d'années.
Il rétrograda quelque peu
L'élan du Vatican II :
Du moins, c'est ce que l'on crut !
La réalité autrement fut.
Il accéléra le mouvement
Sans que l'on sache comment.
Il fallait que les mentalités
Eussent le temps de changer.
Le soleil fit son travail
Afin qu'après il s'en aille
Mais pour toujours rester
Afin qu'il soit canonisé.
Il rassembla les religions
Dans un nouveau panthéon,
Et ce fut là l’embryon
De ce que nous connaissons.
Mais il est bien dépassé
Par qui lui a succédé :
Lui a eu beaucoup d'années,
L'autre a la célérité.
En ce 12 mars d'aujourd'hui,
2014 où lors j'écris
Il fit, il y a quatorze ans,
L'acte d'un faux pénitent
En demandant faussement pardon
À qui ? Au monde s'il vous plaît,
Parce que l’Église aurait mal fait
Deux mille ans d'évangélisation !
Mon cœur s'émeut, je n'en peux plus :
Vive Marie ! Vive Jésus !

l'Aveugle-Vendéen
(12/03/2014)

481- Benoît XVI

Voici qu'arrive celui
Qui est adulé par les tradis
Quoique faussement, croyez-le bien,
Car vraiment il ne changea rien à rien.
Il inventa la continuité
Qui ne dura que le temps de son temps,
Car elle est maintenant rupturité
Pour qui le suit immédiatement.
Qui fut donc ce Benoît XVI ?
Simplement une nouvelle ascèse
Pour réduire une fois pour toute
Ceux qui sont toujours dans le doute,
Savoir les inconditionnels
Qui ont marchandé avec le ciel
Pour s'en faire bien accroire
Afin de rentrer dans l'histoire.
Mais ils furent bien déçus,
Car Benoît XVI a disparu
Tout en restant ce qu'il était
Mais en n'étant plus ce qu'il est.
Pour ceux qui veulent me comprendre,
Il n'y a rien à comprendre,
Car il n'y a aucun mérite
À s'ériger en émérite.
Avec toutes ces inventions,
Il vaut mieux être un champignon,
Car tout cela ne rime à rien.
Je vous salue les copains !

l'Aveugle-Vendéen
(12/03/2014)

482- François


Et voici le gros morceau :
C'est François dit le zéro,
Car il n'a pas de numéro,
Se croyant le dernier du zoo,
Car c'est le carnaval des animaux,
Et croyez-moi, de tous le plus gros.
Que vous dirai-je de cet animal ?
Je lui retourne la politesse
Car c'est bien la fin du carnaval.
Si je me trompe, j'irai à confesse :
Je ne suis nullement infaillible
Dans tout ce que j'ai dit et dirai,
Mais c'est seulement pour vous éclairer,
Pour que la chose devienne sensible
À vous qui ne soupçonniez pas
Ce qu'il y avait sous tout cela.
Car enfin, comprenez-moi bien :
Nous devons aider notre prochain.
C'est ce que je fais pour vous aider
Afin qu'enfin vous compreniez
Que nous sommes dans ce temps
Qui est la Grande Tribulation ;
Par tout cela je ne prétends
N'avoir aucune mission,
Et si je me suis trompé,
Ce sera seulement sur la forme,
Car sur le fond c'est la vérité,
Et à cela, nulle réforme,
Car les effets sont trop visibles :
Nul n'est besoin d’être infaillible !
Tout le monde peut le constater,
Et si personne n'en voit rien,
C'est que nous sommes tous aveuglés,
Et c'est un châtiment divin
De ne pas voir ce qui est visible,
Un chacun se croyant infaillible !
Eh bien moi, je ne le suis pas,
Et tout ce que je vous dis là,
Prenez-le comme vous voudrez,
Mais je vous dis la vérité.
François est celui-là-même
Que nous méritons en ce temps,
Et c'est le digne châtiment
De nos péchés, de nos blasphèmes,
Qui ont irrité Dieu à l'extrême !
Pour ne pas rendre la terre anathème,
Il enverra ses deux Témoins
Pour combattre contre l'Antéchrist :
Ils mourront pour le nom du Christ !
Ainsi ils sauveront enfin
Par un si beau témoignage
L'humanité de son naufrage.
Gloire à Dieu : Alleluia !
Et à Marie : Ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(12/03/2014)

483- Résumé des six

Les six je vous ai résumés :
Pensez-en ce que vous en voudrez.
Le premier vint, bien connu
Du supérieur inconnu ;
Il convoqua la Grande Assemblée
Pour démolir la catholicité ;
Le deuxième continua le grand-œuvre
Qu'acheva le fils de la Veuve.
Chacun des six eut son rang
Pour faire ce que la maçonnerie
Leur dicta par le Grand-Orient
Qui les ficela tous à l'envie.
Mais le dernier est indépendant,
Et il aura prépondérance
Sur toute cette mauvaise engeance
Qui croyait le réduire à néant ;
Et il leur fera bien voir
Qu'il est le maître de l'histoire,
Mais un Autre le réduira à zéro
Comme l'indique son numéro.
Ainsi finira le carnaval
De tous ces anticléricals
Qui croyaient réduire à néant
L’Église du Dieu tout-puissant !
Mais l’Église leur survivra
Pendant qu'ils gémiront en-bas
Au milieu de tous les démons
Qui en rigolant leur diront :
« Qu'êtes-vous donc devenus,
Vous qui croyiez percer les nues ? »
Et ils répondront en pleurant :
« Hélas ! Hélas ! est fini notre temps ! »
Et ils se rouleront dans la poussière,
Engloutis tout au fond des enfers.

l'Aveugle-Vendéen
(12/03/2014)

484- Sauvetage

http://fr.gloria.tv/?album=8752

Il s'agit d'un sauvetage
Suite à un double naufrage.
Solesmes posséda ces chants :
Il les effaça sur-le-champ.
La première copie
À Fontgombault atterrit :
Son sort fut identique
À celui de l'original,
Et c'est ce qui explique,
Ce qui est d'ailleurs fatal,
La médiocre qualité
De cette deuxième copie
Qu'heureusement j'ai gardée.
Vive Jésus ! Vive Marie !
Si ces chants voulez encore sauver,
Il vous faut les télécharger,
Car ils ne seront pas ici
Éternellement reproduits.

l'Aveugle-Vendéen
(13/03/2014)

485- NEUVAINE À SAINT JOSEPH
Troisième jour


http://fr.gloria.tv/?album=7103&media=515591

Saint Joseph, notre modèle,
Faites-nous aller au ciel
En vous imitant ici-bas
Sans que nous traînions le pas.

l'Aveugle-Vendéen
(13/03/2014)

486- Deux canonisations du tonnerre


Deux canonisations du tonnerre
Vont bientôt atterrir sur la terre,
Et elles font déjà beaucoup parler d'elles,
Étant des canonisations exceptionnelles,
Et ceux qui n'en veulent pas
Disent ceci et cela
Afin de pouvoir prouver
Qu'elles seront truquées
Et que donc par conséquent
Elles seront invalides :
Ils expliquent pourquoi et comment,
Mais tout ce qu'ils disent est vide.
Quand on ne veut pas d'une chose,
On invente mille raisons ;
Et c'est ainsi que toutes les causes
Deviennent sujet à caution.
Demandez donc à Jean-Paul II
Si être canonisé il veut,
Et priez aussi Jean XXIII
Que surtout elles ne se fassent pas !
Aujourd'hui, c'est bien connu,
On canonise n'importe qui,
Et même, l'auriez-vous cru,
Ceux-mêmes qui sont en vie !
Conclusion de toute cette histoire :
Canonisez-moi donc pour voir !!!
J'y retrouverai peut-être mes yeux
Et je verrai par mon œil en plastique :
De Jean XXIII et de Jean-Paul II,
Ce sera un miracle non-catholique !
Alors ils pourront être canonisés,
Car ils auront fait que je verrai...
Voilà, j'en ai bien terminé,
Et mon poème est canonisé !

l'Aveugle-Vendéen
(13/03/2014)

487- Le prochain Pape


http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=537236

Pape prochain, successeur de qui,
Ou bien de François ou bien de Pie ?
Voilà un sujet de réflexion
Que je donne à votre discussion,
Et voilà une question
Pour votre réflexion.

l'Aveugle-Vendéen
(14/03/2014)

488- NEUVAINE À SAINT JOSEPH
Quatrième jour


Saint Joseph, apprenez-nous
Votre bien grande humilité :
Sainte Thérèse l'apprit de vous
Ainsi que le frère André.

l'Aveugle-Vendéen
(14/03/2014)

489- Poème sur l'Antéchrist

(suite)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=383245

21- Il est fils de la Veuve
Comme il appelle son église ;
Tous les jours il nous abreuve
De ses immondes sottises.

22- Hypocrite fini,
Feignant cela, ceci,
En franc maçon il détruit,
En franc-maçon reconstruit.

23- Quel est le gouvernement mondial
De cet anticlérical ?
C’est sa multinationale
Que maintenant il installe.

24- Il couvre de pauvreté
Toute sa richissité ;
Il couvre d’humilité
Son orgueillosité.

25- Votre nouveau jésus
Dont vous êtes imbus,
Adorez-le maintenant,
Genders de notre temps.

26- L'Antéchrist est de vos amis,
Vous qu'on appelle tradis ;
L'Antéchrist est votre compère,
Vous qu'on nomme conciliaires.

27- L'Antéchrist n'est pas traditionnel,
Mais il est seulement actuel,
Car son temps est bien marqué
Pour un seul moment donné.

28- L'Antéchrist n'aime pas les Conciles ;
C'est pourquoi il fit un concile
Qui à lui fut destiné
Pour qu'il en fût le fruit marqué.

29- Il monte, il monte, il monte,
Et jamais il ne se démonte :
Le book va voir sa face
Pour que plus de mal il fasse.

30- L'Antéchrist résume,
En même temps il complète,
Tout ce que le mal exhume :
La queue mange la tête.

31- Vous voudriez savoir le nom
De l'Antéchrist, n'est-ce pas ?
Mais vous le dire, à quoi bon
Puisque vous ne me croiriez pas.

32- La grive chante sa chanson
Et le merle sa ritournelle.
Sortant du gouffre profond,
L’Antéchrist prend d’assaut le ciel.

33- L’Antéchrist est dans son bois,
Pensant à qui, à quoi ?
C’est que, sombre, il médite
Ce qu’il va faire ensuite...

34- Au temps de l'Antéchrist
Le peuple est "infaillible" :
Il devient antichrist
Et sa voix est terrible.

35- « Vas réparer mon Église ! »
Fut-il dit à saint François :
Un autre, de sang-froid,
La détruit et la brise !

36- Tous les Papes ont parlé !
Qui les a écoutés ?
L'Antéchrist a péroré :
Il a été adulé.

37- « Un autre viendra en son nom
Et il sera bien reçu. »
Et l'Antéchrist est venu :
Il marquera mains et fronts.

38- Il fallait qu'il arrivât
Au temps marqué pour cela ;
L'Antéchrist est arrivé
Comme prévu au temps fixé.

39- L'Antéchrist est un pirate
Qui n'a rien de disparate,
Car il sait bien ce qu'il fait
Et nous constatons ses méfaits.

40- Quand il est au repos,
Il médite ses coups ;
Quand revient le gourou,
Il tend son poing en haut.

(à suivre)

l'Aveugle-Vendéen

490- Léon XIII a-t-il trahi

« Léon XIII nous a trahis,
Pensent beaucoup de tradis,
Avec son horrible ralliement
Au maçonnique gouvernement. »
Voilà une erreur monumentale
Qui est aujourd'hui à beaucoup fatale !
Léon XIII n'a fait que son devoir
Comme très bien il l'explique,
Et son enseignement est catholique.
Malgré tout ce que l'on pourrait croire,
Jamais de ralliement il n'y eut,
Et tous ceux qui le contraire ont cru
Ce sont fourvoyés misérablement
Pour ne vouloir écouter qu'eux-mêmes :
En s'écoutant, on devient anathèmes !
Si nous avions tous été obéissants
À la voix du Pontife Suprême,
Nous n'en serions pas là maintenant.
Un Pape ne peut se tromper
Dans tout son enseignement :
Croire qu'un Pape s'est trompé,
C'est un horrible blasphème !

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=537236

l'Aveugle-Vendéen
(14/03/2014)

491- À la mort, à la mort

« À la mort, mortels, ne vous en faites pas,
À la mort, c'est sûr, vous viendrez avec moi ;
Dans mon ciel à moi vous viendrez joyeux,
Car je suis, moi, très miséricordieux ;
J'ouvre la porte à tous mes grands amis,
Et comme je n'ai aucun ennemi,
Vous viendrez tous vous réjouir avec moi,
Et dans mon ciel, vous y êtes déjà ;
C'est certain, vous irez tous en paradis
Puisque moi-même je vous l'ai promis.
En attendant, jetez votre casuistique
Car je n'aime pas ce qui est dogmatique !
Puisqu'étant le dieu de tous les hommes,
Je vous invite dans mes périphéries :
On n'y mange pas que des pommes
Non plus que des spaghettis !
Non non, j'ai pour vous du très bon vin :
Ma cave est pleine de bonnes bouteilles !
Et chez moi, vous n'aurez plus jamais faim,
Plus jamais soif et jamais sommeil.
J'ai donc un conseil à vous donner :
De la mort, ne vous en occupez,
Car elle viendra bien assez tôt :
Je serai là avec mon panneau
Pour vous indiquer où aller
Sans aucun risque de vous tromper.
C'est pourquoi, prenez du bon temps
Et faites la fête jour et nuit,
Et quand la fête sera finie
Je vous offrirai mon printemps
Qui sera éternel, je vous assure,
Et ce que je dis est sûr de sûr.
Ce que je dis là n'est pas une invention,
C'est la nouvelle évangélisation !
Laissez de côté toute doctrine,
Lâchez la bride à toute discipline,
Faites du bruit, mettez la pagaille,
Et plus vos plaisirs seront de taille,
Plus vous serez heureux avec moi
Qui suis l'évangile de la joie.
Mes amis, je vous salue d'en-bas. »

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=523746

l'Aveugle-Vendéen
(14/03/2014)

492- NEUVAINE À SAINT JOSEPH
Cinquième jour


http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=503918

Saint Joseph que l’on ne connaît pas,
Venez à notre trépas
Avec Jésus et Marie
Nous emmener en Paradis.

l'Aveugle-Vendéen
(15/03/2014)

493- Lettre à mon pirate


http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=582112

Vieux pirate, ton sort est réglé :
Tu vas bientôt dégringoler.
Car, que tu le veuilles ou non,
Il faudra bien payer la note,
Et tes chers amis francs-maçons
T'enverront un bon coup de botte.
Je te dis, à la prochaine :
Continue donc tes fredaines !
Tout ce que je te dis s'accomplira :
Attends encore un peu et tu verras.

l'Aveugle-Vendéen
(15/03/2014)

494- Qui est Piratus

Piratus fait partie du réseau
De qui l'on nomme les "gens patauds".
Avec cela je vous ai tout dit,
Mais qu'on comprenne bien ce que j'ai dit.

l'Aveugle-Vendéen
(15/03/2014)

495- Au confessionnal


http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=420413

Au confessionnal on dit tout
Et sur ce site l'on fait tout.
Car lorsqu'on s'est bien confessé,
Il ne faut plus blesser la charité.
Sur ce site on fait le contraire
Et l'on aime bien blesser son frère.
Tégévistes, allez vous confesser :
Après cela, vous pourrez bien discuter ;
Mais si ce n'est pas le cas,
Surtout ne discutez pas,
Car infailliblement vous blesserez
Ceux avec qui vous parlerez.

http://fr.gloria.tv/?album=6869&media=505735

l'Aveugle-Vendéen
(15/03/2014)

496- Les S.S.

Les sociétés secrètes sont secrètes,
Et comme ces sociétés sont très secrètes,
L'on n'en perce pas le secret
Puisque chez elles tout est secret.
Elles règnent aujourd'hui partout
Et l'on ne les voit nulle part :
Partout règnent leurs gourous,
Et rien ne se fait au hasard.
Et quand quelqu'un a des ennuis,
On dit : il est dans la folie !
Mais si cela arrive à ceux qui le disent,
Ils ne diront plus pareille bêtise.
Soyons clair : nous subissons les lois
De la terrible maçonnerie ;
Mais bientôt cela finira
Grâce à Jésus, grâce à Marie.
C'est pourquoi je ne suis pas ému
De tout ce que fait cette engeance,
Car de leur supérieur inconnu
Je connais toutes les vengeances,
Leur supérieur inconnu étant
Celui que l'on appelle Satan
Et dont les adeptes sont partout,
Même sur GTV, le croiriez-vous !
Ne vous en étonnez pas
Puisque c'est la Grande Apostasie,
Le règne de ce tyran-là
Et de cette maçonnerie
Qui sait très bien que son temps se termine,
Et c'est bien pourquoi il se défonce !
Ne craignons pas sa vile doctrine
Qui finira bientôt dans les ronces.
L'Apostasie tire à sa fin,
C'est pourquoi elle bat son plein !
Ce n'est pas moi qui la vaincrai,
Soyez-en bien assuré.
Satan sait qu'il est déjà vaincu
Et qu'il est à jamais perdu.
Les sociétés secrètes, c'est son empire,
Mais tout cela va bientôt finir.
Ave, ave, ave Maria !
Gloire à Dieu ! Alleluia !


l'Aveugle-Vendéen
(15/03/2014)

497- Question


Voici une question
Pour votre réflexion :
Un Pape anticlérical peut-il existé ?
Et alors, quelle conclusion en tirer ?

l'Aveugle-Vendéen
(15/03/2014)

498- Réponse sans question

Pour ceux de droite il y a Benoît ;
Pour ceux de gauche il y a François ;
Mais tout ceci est anachronique
Pour un véritable catholique.

l'Aveugle-Vendéen
(15/03/2014)

499- NEUVAINE À SAINT JOSEPH
Sixième jour


http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=542153

Saint Joseph, ne délaissez pas
La barque de saint Pierre,
Mais toujours conduisez-la
Jusqu’à la nouvelle Terre.

l'Aveugle-Vendéen
(16/03/2014)

500- Interrogation


Un concile ou un pape hérétiques
Sont-ils oui ou non catholiques ?
Voilà une interrogation
Bien digne de réflexion.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(16/03/2014)

Gilbert Chevalier

Messages : 250
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 65
Localisation : Pays de la Loire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.montfortajpm.sitew.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gilbert Chevalier récite le Chapelet avec vous !

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 11 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum