de l'islam à Jésus-Christ
Repentez-vous, changez de vie, devenez de bons catholiques pour le salut de votre âme.
anipassion.com

Mahomet et Aisha , entre honte et déni

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mahomet et Aisha , entre honte et déni

Message  Admin le Mer 25 Sep - 22:11

Iran moves to legalize marriage for girls under 10 years old

http://www.digitaljournal.com/article/329317

Admin
Admin

Messages : 1579
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mahomet et Aisha , entre honte et déni

Message  Admin le Dim 6 Oct - 11:35

Le parlement iranien approuve une loi qui permet aux hommes de se marier avec leur fille adoptive dès qu'elle a atteint l'âge de 13 ans

http://www.express.be/joker/fr/world/le-parlement-iranien-approuve-une-loi-qui-permet-aux-hommes-de-se-marier-avec-leur-fille-adoptive-des-quelle-a-atteint-lage-de-13-ans.htm

Admin
Admin

Messages : 1579
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mahomet et Aisha , entre honte et déni

Message  Admin le Jeu 21 Nov - 11:24


Admin
Admin

Messages : 1579
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mahomet et Aisha , entre honte et déni

Message  Admin le Sam 23 Nov - 14:45

Pedophiles Converting to Islam To Evade Prosecution- Abuses Protected by Sharia Law

http://freepatriot.org/2013/11/23/pedophiles-converting-to-islam-to-evade-prosecution-abuses-protected-by-sharia-law/

Admin
Admin

Messages : 1579
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mahomet et Aisha , entre honte et déni

Message  Admin le Lun 30 Déc - 21:46

La preuve définitive qu’Aïcha avait bien 6 ans lors de son mariage et 9 ans quand il fut consommé.
les assertions d'origine moderne provenant de Ruqaiyyah Waris Maqsood, né en 1942, prétendant que Aïcha aurait eu environ 19 ans (du moins entre 14 ans et 24 ans) lorsqu'elle se maria à Mahomet sont fausses. Ces assertions se basant sur le fait qu'il n'existait ni calendrier, ni registres à l'époque confirmant les dates de naissances pour cette période en Arabie, les arabes faisant alors des estimations à partir de dates clés et les uns par rapport aux autres.

Voici donc la preuve que cette forme de contestation est encore une fois mensongère.

Il n'y aurait pas de calendrier Arabe ?
Le Coran :
CHAPITRE IX. L’IMMUNITÉ OU LE REPENTIR. Donné à Médine. Verset 36:

Le nombre des mois est de douze devant Dieu, tel il est dans le livre de Dieu, depuis le jour ou il créa les cieux et la terre. Quatre de ces mois sont sacrés ; c’est la croyance constante. Pendant ces mois, n’agissez point avec iniquité envers vous-mêmes, mais combattez les idolâtres dans tous les mois, de même qu’ils vous combattent dans tous les temps, et sachez que Dieu est avec ceux qui le craignent.

Ce verset servit à contester "(wiki) le calendrier luni-solaires qui comportaient des mois lunaires synchronisés avec le cycle solaire par l'intercalation d'un treizième mois, nommé al-nasî', le différé. Ce mois, dans la péninsule arabique, était ajouté par certaines tribus entre le dernier et le premier mois de l'année." Ce calendrier était généralisé dans tout le moyen orient. Par les perses, les hébreux, les égyptiens, en Babylonie, les Arabes etc....

Donc, la preuve incontestable de la Pédophilie et de l'inceste de Mahomet basée sur les hadiths islamiques ne peuvent être contestés par aucun moyen!!!>

Hadiths
Sahih Bukkari, Volume 7, Book 62, Number 8

Le Prophète fit écrire le (contrat de mariage) avec Aisha alors qu'elle avait six ans et consomma son mariage avec elle alors qu'elle avait neuf ans et elle resta avec lui durant neuf années (c.-à-d. jusqu'à sa mort).

- Volume 8, Livre 73, Numéro 151 : Aïcha a rapporté:

J'avais l'habitude de jouer avec les poupées en présence du prophète, et mes amies filles jouaient aussi avec moi. Quand l'Apôtre d'Allah entrait elles avaient l'habitude de se cacher, mais le Prophète les appelait pour qu'elles se joignent et jouent avec moi.

(selon Hicham ibn Urwah) rapporte qu'Aïcha se serait mariée à l'âge de six ou sept ans et que ce mariage aurait été consommé avec elle quand elle eut atteint l'âge de 9 ou 10 ans ; Aïcha (dit-on) aurait dit : « J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa et neuf ans lorsqu'il eut effectivement des relations conjugales avec moi. Quand nous nous rendîmes à Médine, j'avais eu de la fièvre un mois durant et mes cheveux avaient poussé jusqu'à mes épaules. Ma mère, 'Umm Rûmân, vint me trouver alors que j'étais sur une balançoire, entourée de mes camarades. Quand elle m'eut appelé, je me rendis auprès d'elle sans savoir ce qu'elle voulait de moi. Elle me prit par la main, me fit rester à la porte de la maison jusqu'à ce que j'eusse pris mon souffle. Elle me fit ensuite entrer dans une maison où se trouvaient des femmes des 'Ansâr qui me dirent: "A toi le bien, la bénédiction et la meilleure fortune!". Ma mère m'ayant livrée à ces femmes, celles-ci me lavèrent la tête; et se mirent à me parer. Or, rien ne m'effraya et quand l'Envoyé d'Allah vint dans la matinée; elles me remirent à lui »

Cet extrait du volume 8 des hadiths et le témoignage de Hicham ibn Urwah, confirme que Aïcha était bien une petite fille. Cela prouve aussi que les assertions prétendant que Aïcha aurait eu environ 19 ans (du moins entre 14 ans et 24 ans) lorsqu'elle se maria à Mahomet sont fausses. Ces assertions se basant sur le fait qu'il n'existait ni calendrier, ni registres à l'époque confirmant les dates de naissances pour cette période en Arabie, les arabes faisant alors des estimations à partir de dates clés et les uns par rapport aux autres. Cette fausse affirmation serait supposé corroborée sur les anciens écrits tels que ceux de Tabari, ibn Ishaq ou ibn Kathir, mais aucun texte n'est à ce jour présenté par ceux qui soutiennent cette thèse. Au contraire, ces auteurs confirment que Aïcha avait bien 9 ou 10 ans.

Par ailleurs, il est nécessaire de prouver l'age de Mahomet au moment du mariage et de la consommation du mariage afin de prouver la caractère pédophile d'une telle union.
Selon le témoignage provenant des hadiths Sahih Bukkari, Volume 7, Book 62, Number 8,: elle (Aïcha) resta avec lui durant neuf années. (c.-à-d. jusqu'à sa mort).
Nous pouvons donc par ce texte, déterminer l'age de Mahomet quand il épousa Aïcha en se basant sur la date de la mort de Mahomet en 632. Donc 632 - 9 années = 53 ans.
Si, selon le même hadith, Mahomet consomma son mariage avec elle alors qu'elle avait neuf ans, soit trois ans après le mariage, on peux ainsi aussi déterminer l'age de Mahomet à ce moment : Mahomet ayant 53 ans lors du mariage, il suffit de rajouter 3 ans = 56 ans lorsqu’il consomma le mariage avec Aïcha.

En conclusion, les témoignages provenant des hadiths Sahih Bukkari, Volume 7, Book 62, Number 8, et Volume 8, Livre 73, Numéro 151 : Aïcha a rapporté: font force de loi et nous pouvons constater que personne dans le monde musulman, avant le XXe siècle, n'a remis en cause la tradition selon laquelle Aïcha n'avait que neuf ans lors de ses premières relations sexuelles avec lui. Tous les arguments qui précèdent sont d'origine moderne (tant en matière de critique historique que de décence morale). Ruqaiyyah Waris Maqsood, né en 1942, parait être le premier auteur musulman à contester cette tradition.

Deuxièmement, Mahomet était t-il incestueux ?

Il est rapporté que:

Mahomet avait l'habitude de sucer la langue de sa propre fille Fatima.
Fayd al Kadeer, Al Mennaoui v.5, # 7178 - 7178 # ،5.فيض القدير للمناوى ج 7178 - (كان يمص اللسان( أ ي يمص لسان حلئله و كذا ابنته فقد جاء في حديث أنه كان يمص لسان فاطمة و لم يروا مثله في غيرها من بناته و هذا الحديث رواه الحافظ

Traduction:Il (Mahomet) avait l'habitude de sucer la langue de Fatima (sa fille).

Mahomet ne dormait pas avant d'avoir enfoui son visage entre les seins de sa fille Fatima. Behaar al Anwaar, Al Maglisi, v. 43, p. 42 - 42 .بحار الونوار للمجلسي ج.34، ص5. الباقر والصادق )عليهما السل(م( أونه كان النبي )صلى ا عليه وآله( ل ينا(م حتى يقبل عرض وجه فاطمة، يضع وجهه بين ثديي فاطمة ويدعو لها، وفي رواية حتى يقبل . عرض وجنة فاطمة أو بين ثدييها

Traduction:Il (Mahomet) ne dormait pas avant davoir embrassé le front de Fatima (sa fille) etenfoui son visage entre ses seins.

Aujourd'hui encore quasiment tous les pays musulmans autorisent encore le mariage de fillettes et dans certain pays cela est pratiqué couramment.

Admin
Admin

Messages : 1579
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mahomet et Aisha , entre honte et déni

Message  Admin le Jeu 9 Jan - 17:31

Elles s’appellent Zohra, Rabea, Ibtisam et Saïda et elles sont victimes d’abus sexuels. Les auteurs ? Leur propre père, les oncles, neveux ou frères.
Et puis un jour, elles ont décidé de rompre le long silence, sachant que bien d’autres femmes musulmanes subissent le même sort : ''Les tabous, les secrets, le silence, la honte et une communauté fermée constituent presque une recette d’abus sexuel''.
Culture de l’honneur familial oblige, Zohra, Rabea, Ibtisam et Saïda se taisaient. Si elles racontent leur histoire, aujourd’hui, c’est pour rompre le tabou de l’abus sexuel dans les familles musulmanes.

http://refairelemonde.canalblog.com/archives/2010/12/04/19807418.html

Admin
Admin

Messages : 1579
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mahomet et Aisha , entre honte et déni

Message  Admin le Jeu 9 Jan - 17:32



Dégoutant !

Admin
Admin

Messages : 1579
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mahomet et Aisha , entre honte et déni

Message  Admin le Mar 14 Jan - 14:38


Admin
Admin

Messages : 1579
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mahomet et Aisha , entre honte et déni

Message  Admin le Mar 14 Jan - 16:27

La règle sur le mariage des jeunes filles



Pourquoi l’islam autorise le mariage des enfants de moins de dix ans sans leur consentement (il est dit que dans le cas des enfants, seul le consentement des parents est requis) ? Actuellement, le mariage se célèbre entre des personnes qui ont même un peu de maturité, mais dans le cas des enfants où cela n’est pas encore arrivé, pouvez-vous justifier cette règle en islam ?

Louanges à Allah.

[…]

Se marier avec une jeune fille avant qu’elle n’atteigne l’âge de l’adolescence est permis dans la charia, en effet on a rapporté qu’il y avait consensus des savants sur ce point.

Allah dit :

« Si vous avez des doutes à propos de vos femmes qui n’espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n’ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, leur période d’attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint Allah cependant, Il lui facilite les choses » (65.4)

Dans ce verset, nous voyons qu’Allah a décrété que la période d’attente est de trois mois dans le cas d’un divorce d’une fille qui n’a pas de menstruations, à cause de son jeune âge et du fait qu’elle n’a pas encore atteint la puberté. Cela indique clairement qu’Allah a rendu ce mariage valide.

« ‘Aicha a rapporté que le prophète l’a épousée quand elle a eu six ans, il a consommé le mariage avec elle lorsqu’elle a eu neuf ans, et elle est restée avec lui pendant neuf ans ». Rapporté par al-Boukhâri 4840 ; Moslim 1422.

« Le prophète a épousé ‘Aicha quand elle a eu six ans et a consommé le mariage lorsqu’elle a eu neuf ans ». Rapporté par al-Boukhâri et Moslim ; Moslim dit : « sept ans ».

Le fait qu’il est permis de se marier à une jeune fille ne signifie pas qu’il est permis d’avoir des relations sexuelles avec elle, il est préférable que cela n’est pas lieu tant qu’elle n’en est pas capable. C’est pour cette raison que le prophète a retardé la consommation de son mariage avec ‘Aicha.

An-Nawawi a dit : « en ce qui concerne les noces d’une jeune fille mariée au moment de la consommation du mariage, si le mari et le tuteur de la fille sont d’accord sur le fait que cela ne causera pas de mal à la jeune fille, alors cela peut être fait. S’ils ne sont pas d’accord, Ahmad et Abou ‘Obayd disent que le mariage peut être consommé avec une fille, sans son consentement, quand elle atteint l’âge de neuf ans, mais cela ne s’applique pas dans le cas d’une fille plus jeune. Mâlik, ach-Châfi’i et Abou Hanifa ont dit : « le mariage peut être consommé lorsque la fille est capable d’avoir des relations sexuelles, ce qui varie d’une fille à une autre, donc aucune limite d’âge ne peut être déterminée ». Cela est le correct avis. Il n’y a rien dans le hadith d’Aicha pour déterminer un âge limite, ou pour l’interdire dans le cas d’une fille qui en est capable avant l’âge de neuf ans, ou pour le permettre dans le cas d’une fille qui n’en est pas capable et âgée de neuf ans. Ad-Dawoudi a dit : « ‘Aicha avait atteint la maturité physique ». (Sahih Moslim bicharh an-Nawawi 9/206).

Il est préférable pour un tuteur de ne pas marier sa fille tant qu’elle est jeune à moins qu’il n’y ait une raison valable.

An-Nawawi a dit : « Notons qu’ach-Châfi’i et ses compagnons ont dit : « il est préférable aux pères et aux grands-pères de ne pas marier une vierge tant qu’elle n’a pas atteint l’âge de la puberté et qu’ils lui demandent sa permission, de crainte qu’elle ne se retrouve dans un mariage qu’elle n’aime pas ». Ce qu’ils ont dit ne va pas à l’encontre du hadith d’Aicha, car ce qu’ils ont voulu dire est qu’ils ne devraient pas la marier avant sa puberté, si cela ne sert pas d’intérêt évident qu’ils craignent de perdre en retardant le mariage, comme dans le hadith d’Aicha. Dans le cas contraire, il est préférable de conclure le mariage parce qu’un père cherche l’intérêt de son enfant et ne laisse pas une bonne opportunité s’échapper ». Et Allah sait mieux. (Sahih Moslim bicharh an-Nawawi 9/206).



FATWA n°22442, CHEIKH MUHAMMAD SALIH AL-MUNAJID, ISLAMQA.COM


http://islamqa.info/ar/22442

Admin
Admin

Messages : 1579
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mahomet et Aisha , entre honte et déni

Message  Admin le Mar 28 Jan - 16:56

Dans l'esprit de défendre les paroles du Messager (paix et bénédiction d'ALLAH soient sur lui), et non pas dans celui d'encourager le mariage des filles de neuf ans. Nous offrons à nos nobles lecteurs une liste succincte des recueils contenant le hadith de Aicha (qu'ALLAH l'agrée), répliquant par la même occasion aux détracteurs, et à ceux qui douteraient de sa véracité.


J'affirme, sous la bienveillance d'ALLAH (glorifié soit il) : « d'après Aicha (qu'ALLAH soit satisfait d'elle), le Messager (que la paix et la bénédiction d'ALLAH soient sur lui) s'est marié avec elle, âgée alors de six années et consomma le mariage quand elle eut atteint neuf années. »
L'imam al Boukhari a rapporté ce hadith dans « le recueil du mariage ».
-(chapitre : le droit du père à marier sa fille impubère, selon la parole d'ALLAH (glorifié soit il) « De même pour celles qui n'ont pas encore de règles. » Il établit leur délai de viduité à trois mois.) n°5133
-(chapitre : le droit du père à marier sa fille avec l'imam. Omar rapporte : « le Messager (paix et bénédiction d'ALLAH soient sur lui) me demanda Afsa en mariage, et j'ai accepté ») n°5134
-(chapitre : consommer le mariage avec son épouse, âgée alors de neuf ans) n°5158


Dans le livre «les mérites des Ansars »
-(chapitre : le mariage du Messager (paix et bénédiction d'ALLAH soient sur lui) avec Aicha et leur arrivée à Médine, où ils y passèrent la nuit de noce.)n°3894, récit n°3896
L'imam Mouslim à rapporté ce hadith dans « le recueil du mariage »n°1422, et l'imam Nawawi à sous-titré le passage par : « le droit du père à marier sa fille impubère »
L'imam abou Daoud rapporte ce hadith dans « le recueil du mariage », chapitre (le mariage de la fille impubère) n°2121, chapitre (la bonne conduite), chapitre. (La balancoire) n°4933 4935
L'imam Nassa'i rapporte ce hadith dans « le recueil du mariage »chapitre (le droit du père à marier sa fille impubère) n°3255 3256 3257 3258, chapitre (consommer le mariage avec son épouse, âgée alors de neuf ans) n°3378 3379.
L'imam ibn Maja rapporte aussi ce hadith dans « le recueil du mariage »chapitre (le droit des pères à marier leur filles impubères) n°1876 1877
L'imam Ahmed rapporte ce hadith dans son Mousnad, n°24911 récit n°25810
L'imam Adarimi rapporte ce hadith dans « le recueil du mariage »chapitre (le droit des pères à marier leur filles impubères) n°2261


Voilà donc les références de ce hadith dans les neuf recueils, accompagnées des sous titres de savants, néanmoins ce hadith est mentionné dans d'autres recueils de la sunna, sa véracité est donc indéniable et cela malgré les agitations des détracteurs.


Après avoir constaté la véracité de ce hadith, les gens s'opposent ,entre ceux qui diffament la religion, insolents à l'égard du noble Messager (paix et bénédiction d'ALLAH soient sur lui) d'ALLAH (glorifié soit il), et ceux qui se soumettent à la Loi d'ALLAH (glorifié soit il), et qui respectent le Messager (paix et bénédiction d'ALLAH soient sur lui).

PS : la science du HADITH est une science tres compliqué, elle n'est a la porté que de certains spécialistes, et boukhari, mouslim, sont parmi les plus grands connaisseurs des hadiths, et les grands imam tel que IBN TAYMIYA, IBN QAYIM, IBN KATHIR, ALBANI, DAHABI........sont aussi parmi les plus grands connaisseurs de HADITHS, et aucun n'a dit : LE HADITH DU MARIAGE DE AISHA A 9 ANS EST FAUX


le hadith est AUTHENTIQUE et il n'y a aucun doute a son sujet.

Admin
Admin

Messages : 1579
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mahomet et Aisha , entre honte et déni

Message  Admin le Mar 28 Jan - 17:09

Maroc : un cheikh autorise le mariage des filles de neuf ans

Marier des fillettes dès l’âge de neuf ans ? L’islam le permet, a répondu dernièrement le cheikh marocain Mohamed Ben Abderrahman Al Maghrawi, par une fatwa

http://rue89.nouvelobs.com/2008/10/07/maroc-un-cheikh-autorise-le-mariage-des-filles-de-neuf-ans?page=4

Admin
Admin

Messages : 1579
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mahomet et Aisha , entre honte et déni

Message  Admin le Mar 28 Jan - 17:19

Voici un texte de Sheïkh el Fawzan qui lève le voile sur certains points obscurs du sujet :


Il est toléré de marier la fille non pubère à

l’unanimité des savants

Par Sheïkh Sâlih el Fawzân

Louange à Allah ! Malheureusement, de plus en plus de journalistes s’initient dans les affaires de la religion, qui, pourtant, ne sont pas de leur ressort. Ils ouvrent ainsi une très mauvaise porte dont les conséquences, à court terme, peuvent s’avérer désastreuses pour la société. Ils soulèvent la question du mariage de la fille avant la puberté, et revendiquent de légaliser un âge minimum autorisant à se marier. Or, cette question est d’ordre religieux, et seuls les légistes sont habilités à se prononcer dessus à la lumière du Coran et de la sunna.

Aucun texte ne stipule un âge minimum du mariage ; c’est même le contraire qui est vrai ! Le Verset suivant met en lumière certaines lois touchant au délai de répudiation : [Pour celles ayant atteint la ménopause, parmi vos femmes, le délai sera de trois mois en cas de doute, et pour celles qui n’ont pas encore les menstrues].[1] Autrement dit, celles qui n’ont pas atteint la puberté doivent respecter le même délai que leurs semblables survenues à l’âge de la ménopause. Or, si l’on sait qu’il ne peut y avoir de divorce sans mariage, nous avons entre les mains une preuve coranique fustigeant littéralement nos antagonistes. Et cela, d’autant plus que la tradition prophétique appuie ce constat. Le Prophète (r), en effet, prit ‘Âisha – qu’Allah l’agrée – pour épouse, alors qu’elle n’avait que six ans. Il attendit qu’elle en ait neuf avant de consommer le mariage avec elle.

En outre, le consensus autorise une telle pratique. Dans son recueil e-sahîh, l’Imâm el Bukhârî – qu’Allah lui fasse miséricorde – donne à l’un de ses chapitres le titre suivant : « Chapitre : marier ses enfants encore jeunes, conformément au Verset : [et pour celle qui n’ont pas encore les menstrues].[2] Un délai de trois mois lui est assigné, alors qu’elle n’a pas encore la puberté. » Puis, il enchaine : « D’après Mohammed ibn Yûsaf, selon Sufiân, selon Hishâm, selon son père, selon ‘Âisha – qu’Allah l’agrée – : à six ans, le Prophète (r)la prit pour épouse et à neuf ans, le mariage fut consommé, et ils vécurent ensemble pendant neuf ans. » En commentaire au passage : « [et pour celles qui n’ont pas encore les menstrues].[3] Un délai de trois mois lui est assigné, alors qu’elle n’a pas encore la puberté ».

El Hâfizhibn Hajar – qu’Allah lui fasse miséricorde – souligne dans son fameux fath el Bârî : «cela démontre qu’on a le droit de la marier avant qu’elle ait la puberté. Malgré cette judicieuse déduction, rien ne prête à dire que le texte en question concerne exclusivement le père ni même la fille vierge. Néanmoins, il est possible de dire qu’en principe, tous les rapports sexuels sont interdits, sauf si un texte vient spécifier le contraire. En l’occurrence, Abû Bakr offrit sa fille à son ami, alors qu’elle n’était pas encore pubère. Nous devons en comprendre que les autres cas ne dérogent pas au principe général. C’est la raison subtile qui poussa l’auteur à ramener ce hadîthici. El Muhallib établit : « À l’unanimité des savants, il est permis au père de marier sa fille avant la puberté, quand bien même elle ne serait pas en âge d’avoir des rapports sexuels. » »[4] Fin de citation.

Dans son commentaire de sahîh el Bukhârî, ibn Battâl, pour sa part, a le même discours. Sous le chapitre : Chapitre : marier des mineurs à des adultes, il renchérit : « Tous les savants s’accordent à dire qu’il est permis de donner sa fille mineure en mariage, même si elle est encore au berceau. Cependant, le mari devra attendre qu’elle soit suffisamment mûre physiquement avant d’avoir des rapports sexuels avec elle. En sachant que cette période varie en fonction de la morphologie, de la croissance, et des dispositions physiques et morales des unes et des autres. Dans le cas de ‘Âisha – qu’Allah l’agrée –, celle-ci se maria certes à six ans, mais elle eut ses premiers rapports à neuf ans. »[5] Fin de citation.

Par ailleurs, voici ce que l’on trouve dans mukhtasar el Khiraqî : « Question : marier sa fille vierge à un homme qui remplit toutes les conditions ; dans ce cas, le mariage est valable, même contre la volonté de la fille, indépendamment qu’elle soit majeure ou mineure. » En commentaire à ce passage el Muwaffaq, souligne dans son fameux Mughnî : « Concernant la fille mineure, il n’y a aucune divergence sur la chose entre savants. Ibn el Mundhir a dit : « Tous les savants chez qui nous apprenons la science s’accordent à dire que le père a le droit de marier sa fille mineure à un homme de même condition, quand bien même elle le désapprouverait et le refuserait. » Le Verset suivant conforte cette tendance : [Pour celles ayant atteint la ménopause, parmi vos femmes, le délai sera de trois mois en cas de doute, et pour celles qui n’ont pas encore les menstrues].[6] Avant la puberté, le délai de répudiation ou d’annulation du contrat conjugal est également de trois mois ; ce qui veut dire qu’elle était mariée. Son mariage et son divorce ne sont pas entre ses mains, et son avis n’est pas pris en compte. ‘Âisha – qu’Allah l’agrée – confie : « Quand j’eus six ans, le Prophète (r) ma pris pour épouse et, à neuf ans, le mariage fut consommé. » Rapporté par el Bukhârî et Muslim. Il va sans dire que son avis ne fut pas pris en considération. »[7] Fin de citation.

Dans sharh sahîh Muslim, l’Imâm e-Nawawî – qu’Allah lui fasse miséricorde – y va de sa contribution. Il s’assure du commentaire du chapitre : Chapitre : le père a le droit de marier sa fille mineure, et sous lequel on trouve le hadîth : « Quand j’eus six ans, le Prophète (r) ma pris pour épouse et, à neuf ans, le mariage fut consommé. Une version précise qu’elle se maria à sept ans. » Voici la teneur de ses paroles : « Ce texte exprime explicitement que la père a le droit de marier sa fille mineure, sans son consentement ; elle ne jouit pas de ce droit (…)

À l’unanimité des musulmans, il est permis de marier sa fille mineure et vierge. »[8] Fin de citation.

Plus récemment, Sheïkh ‘Abd el ‘Azîz ibn Bâz – qu’Allah lui fasse miséricorde – a réagi à la volonté de certains pays musulmans de fixer un âge minimum au mariage (18 ans pour les garçons et 16 ans pour les filles). Voici quelle a été sa réponse : « Ces propositions de loi vont à l’encontre de la Législation divine ; c’est ce qui m’a poussé à réagir en vue de mettre la vérité en lumière sur le sujet. Il n’existe en regard des textes aucune limite de mariage pour la fille mineure ou vierge.

Le Coran et la sunnaen sont la meilleure preuve ; ceux-ci encouragent vivement au mariage, mais sans faire aucune restriction d’âge. Allah (I) révèle : [Ils te demandent ton avis sur les femmes ; Dis : Allah vous donne Son avis à leur sujet, en plus des Versets qui vont sont récités dans le Livre à propos des orphelines que vous privez des biens qui leur furent cédés par écrit, et que, en même temps, vous convoitez d’épouser].[9] Il est donc permis de prendre pour épouses des orphelines n’ayant pas atteint la puberté qui, selon la meilleure opinion, ne dépasse pas l’âge de quinze ans. Elle est donc susceptible d’avoir ses règles avant cet âge.

En outre, un hadîthnous apprend : « On doit consulter l’orpheline avant de la marier ; son silence est signe de consentement, mais si elle refuse, on ne doit pas le lui imposer. » Le Prophète (r) lui-même prit ‘Âisha – qu’Allah l’agrée – pour épouse, alors qu’elle n’avait que six ans. Il attendit qu’elle en ait neuf avant de consommer le mariage avec elle, en sachant que sa pratique a valeur de législation. Les Compagnons (y) ne dérogèrent pas à sa tradition, et n’imposèrent jamais un âge minimum pour se marier. Personne n’a le droit de légiférer de nouvelles lois dans la religion qui se caractérise pour être immuable.

En allant à son encontre, on ne fait du mal qu’à soi-même, et on est directement concerné par le Verset :[ou bien ont-ils des associés qui leur légifèrent de la religion des lois qui n’ont reçu aucune autorisation venant d’Allah].[10] Le Messager d’Allah (r) affirme également : « Toute innovation qui ne fait pas partie de notre ordre sera refusée. » Rapporté par el Bukhârî et Muslim. Une version chez Muslim précise : « Toute action non conforme à notre ordre sera refusée. »[11] El Bukhârî la mentionné dans son recueil e-sahîhsans chaine narrative, mais à la forme active (pour signifier qu’il est formel sur son authenticité ndt.).

Il ne me reste qu’à mettre en garde les instigateurs d’une telle initiative en leur disant :(Tout rebelle à Sa Loi doit se méfier de subir une épreuve ou un châtiment terrible).[12] Les épreuves, les guerres, et les malheurs qui se sont abattus à travers l’Histoire sur les individus et les peuples sont le fruit de leur rébellion contre la Loi divine. Les hommes qui détournent du droit chemin le regrettent amèrement : [Tout malheur qui vous survient est le fruit de vos actes bien que, pour beaucoup d’entre eux, Il n’en tienne pas rigueur].[13]Allah (Y) nous montre dans le Coran quel fut le sort des civilisations passées ayant enfreint Ses Lois. Toutes coururent à leur perte. L’homme sensé est celui qui tire des enseignements du passé.

Il ne suffit pas de prendre qu’une partie de la sharî’a ; le Coran réprimande les Juifs en ces termes : [Ne croyez-vous qu’à une partie du Livre au détriment du reste ; en agissant ainsi, quelle autre rétribution aura-t-on sinon de goûter à l’ignominie ici-bas et d’être jeté dans le pire des châtiments le Jour de la résurrection ; Allah n’est nullement inattentif à ce que vous faites].[14] »[15] Fin de citation.

Alors, avant de vous lancer dans une telle démarche, craignez Dieu et ne vous initiez pas à légiférer dans la religion sans que le Législateur ne vous en ait donné l’autorisation préalable. La Loi et le droit exclusif de légiférer reviennent au Tout-Puissant ; aucun rival ni associé n’est à même de le Lui contester. Les règles du mariage sont notamment de cet ordre, conformément au Verset : [Et mariez ceux d’entre vous qui sont célibataires, ainsi que les pieux hommes et femmes parmi vos esclaves].[16]

En outre, Le Prophète (r) préconise à sa communauté : « Vous les jeunes ! Mariez-vous, pour ceux qui en ont les moyens, et vous serez plus enclins à baisser le regard et à garder votre chasteté, etc. »

Qu’Allah nous concède à tous de faire ce qu’Il aime et agrée, et qu’Il nous éloigne de tout ce qui va à l’encontre de Sa religion !

Que les Prières et le Salut d’Allah soient sur notre Prophète Mohammed, ainsi que sur ses proches et ses Compagnons !

Écrit par : Sâlih ibn Fawzân el Fawzân.

Membre de l’Ordre des Grands Savants

d’Arabie saoudite.

[1]La répudiation ; 4

[2]La répudiation ; 4

[3]La répudiation ; 4

[4]Voir : fath el Bârî (9/189-190).

[5]Sharh sahîh el Bukhârî d’ibn Battâl (172-173).

[6]La répudiation ; 4

[7]El Mughnî d’ibn Qudâma (6/487).

[8]sharh sahîh Muslim (9/394).

[9]Les femmes ; 127

[10]La concertation ; 21

[11]Rapporté par el Bukhârî (2697) et Muslim (1718) ; les termes du deuxième hadîh reviennent à el Bukhârî.

[12]La lumière ; 63

[13]La concertation ; 30

[14]La vache ; 85

[15]Majmû’ el fatâwâ wa el maqâlât d’ibn Bâz (4/126).

[16]La lumière ; 32

Admin
Admin

Messages : 1579
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mahomet et Aisha , entre honte et déni

Message  Admin le Mar 28 Jan - 17:28

Le Prophète recommanda Usama à Fatima bint Qaïs alors qu’elle avait 12 ans. Si l’on sait qu’elle était divorcée, on s’imagine facilement qu’elle était beaucoup plus jeune lors de sa première expérience conjugale.

Pour les Compagnons en général, l’Imam e-Shafi’î souligne que plus de l’un d’entre eux sa maria avec une fille en bas âge.

Zubaïr ibn el ‘Awwam offrit sa fille à Qudâma ibn Mazh’ûm, alors qu’on venait de lui annoncer sa naissance.
‘Alî donna sa fille Um Kalthûm à ‘Omar ibn el Khattab, alors qu’elle jouait encore avec les autres filles de son âge.
Ibn ‘Omar fit la même chose avec ‘Urwa ibn e-Zubaïr ; lui-même maria sa nièce à l’un de ses neveux, alors qu’ils étaient très jeunes.
Un homme offrit sa fille en bas âge à ‘Abd Allah ibn el Hasan, sans qu’Ali n’y vit d’inconvénients !
La femme d’ibn Ma’sûd maria sa fille en bas âge à l’un des fils d’el Musayib ibn Nukhba sans qu’Abd Allah n’y vit d’inconvénients !

Hishâm ibn ‘Urwa raconte que son père maria sa fille alors qu’elle avait 5 ans.

Daraqutnî rapporte une annale selon laquelle une fille fut grand-mère à 18 ans. À 9 ans, elle eut sa première fille qui enfanta à 9 ans.

El Baïhaqî rapporte l’histoire d’une fille ayant été enceinte à 10 ans. Mieux, une autre le fut à l’âge de 9 ans.
Shâfi’î rapporte qu’il avait vu à San’a une fille devenir grand-mère à 21 ans. Elle eut ses menstrues à 9 ans et enfanta à 10 ans une fille qui eut la même histoire.
Abû Hanifa rapporte qu’une fille devint grand-mère à 19 ans.

Admin
Admin

Messages : 1579
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mahomet et Aisha , entre honte et déni

Message  Admin le Mar 28 Jan - 17:29

Voici pour les filles du Prophète : 


3 de ses filles se sont mariés avant son avènement, qui eut lieu, rappelons-le, alors qu’il avait 40 ans, soit 15 ans après son mariage avec Khadidja. Cela veut dire que la plus grande d’entre elles avait au maximum 14 ans, lors de son mariage.
Um Kalthûm, Zaïnab, Ruqaya furent répudiés après cette période, sans que le mariage ne fût consommé.
‘Uthmân prit Ruqaya pour épouse et émigra avec elle en Abyssinie.

Prenons le cas de la plus grande Zaïnab qui en admettant qu’elle soit née 1 ans après l’union de Mohammed avec bint Khulaïlid, aurait dû avoir 14 ans à l’avènement de la Révélation. Que dire alors si l’on sait, selon certaines sources, que le Prophète l’eut à 30 ans. Il eut Ruqaya à 33 ans, selon ces mêmes sources. Fâtima, la dernière vit le jour 5 ans avant la révélation, comme le stipule ibn Hajar.
Si l’on sait que selon l’opinion la plus probable, Um Kalthûm prend la troisième place, nous pouvons en conclure, wa Allah a’lam, que, l’année de la grotte, Zaïnab avait 10 ans, Ruqaya 7, Um Kalthûm 6, et Fâtima 5.

Cela veut dire que les trois premières contractèrent l’acte de mariage, Fâtima s’étant marié plus tard, avant l’âge que nous avons évoqué plus haut.

Admin
Admin

Messages : 1579
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mahomet et Aisha , entre honte et déni

Message  Admin le Mar 28 Jan - 17:36

fatwa en arabe du shaykh 3abdoul mouhcin al 3abbad en arabe, je vous met le passage qui répond à ce que vous prétendez:



وتزيد المرأة علامة رابعة للبلوغ وهي الحيض؛ لقوله - صلى الله عليه وسلم -: ((لا يقبل الله صلاة حائض إلا بخمار)) [رواه أبو داود (641) بإسناد صحيح على شرط مسلم]، قال الحافظ ابن حجر - رحمه الله - في الفتح (5/277): "وقد أجمع العلماء على أن الحيض بلوغ في حق





Traduction:

Et il est rajouté à la femme une quatrième signe qui montre qu'elle a atteint l'age adulte; et c'est le fait qu'elle soit menstruée, preuve la parole du Prophètesaws "Allah n'accepte pas la prière d'une femme menstruée que si elle porte un khimar(long voile)" rapporté par Abou Dawoud(641) avec une chaine authentique selon la condition de Mouslim, et al Hafizh ibnou Hajr qu'Allah lui fasse miséricorde a dit dans sont livre fath al bari(5/277) "et certainement les savants sont en consensus pour dire que les menstrues sont une preuve que la que l'age adulte est atteint chez les femmes."


Donc on voit que ibnou hajar rapporte un consensus, que la femme menstruée n'est pas une une petite fille en islam mais une femme, elle est jugée comme une femme; c'est à dire que quiconque devient baaligh(atteint l'age qui sépare l'enfant de l'adulte) alors il devient soumis aux obligations du musulman(prière, jihad etc..), il est soumis au houdoud(peines) etc..
Pour en revenir à ce que a dit le shaykh la règle général c'est que toute personne qui atteint l'age de 15ans devient adulte(baligh), ensuite pour avant 15ans il existe des signes qui font que si la personne les a elle devient adulte, par exemple le fait d'avoir des poils denses autour des partis génitales et des aisselles, le fait de faire une pollution nocturne et les menstrues spécifique femmes; un seul de ses signes suffit à dire que la personne est adulte!

Après concernant le mariage comme le dit le shaykh "ولم يأت في الشرع تحديد سن الزواج ابتداءً وانتهاءً، فللرجل أن يتزوج الصغيرة، وله أن يتزوج الكبيرة"(Il n'est pas parvenu dans la législation une limite concernant l'age, que ce soit au début ou à la fin, donc l'homme peut se marier à la jeune ou la mature.). Ce qui est connu plutôt c'est que c'est au père que revient cette décision c'est lui qui estime si sa fille soit prête pour le mariage ou pas, peut importante qu'elle soit menstruée ou pas, c'est lui qui analyse, et il se peut que sa fille est 20ans et lui la trouve trop jeune, donc en réalité la question des mœurs y joue. Ensuite concernant la fille vierge, son silence suffit comme consentement, mais si elle exprime un refus, alors l'union n'est pas valable, ce qui exclu un mariage forcé.

Admin
Admin

Messages : 1579
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mahomet et Aisha , entre honte et déni

Message  Admin le Mar 28 Jan - 22:49

Pedophilia



Au Moyen-Orient, lorsque de jeunes filles, comme la yéménite Nada al-Ahdal, onze ans, se révoltent et refusent le mariage forcé, les médias s’emparent de l’affaire et la nouvelle fait le tour du monde en seulement quelques heures. On a coutume de dire que cela est une tradition en omettant de préciser que les véritables causes du problème sont religieuses.

http://www.asraralislam.com/Les%20secrets%20de%20l%27islam/pedophilia.html

Admin
Admin

Messages : 1579
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mahomet et Aisha , entre honte et déni

Message  Admin le Mer 29 Jan - 17:49

Aïcha a dit : « J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa et neuf ans lorsqu'il eut effectivement des relations conjugales avec moi. »

حدثنا أبو كريب محمد بن العلاء حدثنا أبو أسامة ح و حدثنا أبو بكر بن أبي شيبة قال وجدت في كتابي عن أبي أسامة عن هشام عن أبيه عن عائشة قالت
تزوجني رسول الله صلى الله عليه وسلم لست سنين وبنى بي وأنا بنت تسع سنين قالت فقدمنا المدينة فوعكت شهرا فوفى شعري جميمة فأتتني أم رومان وأنا على أرجوحة ومعي صواحبي فصرخت بي فأتيتها وما أدري ما تريد بي فأخذت بيدي فأوقفتني على الباب فقلت هه هه حتى ذهب نفسي فأدخلتني بيتا فإذا نسوة من الأنصار فقلن على الخير والبركة وعلى خير طائر فأسلمتني إليهن فغسلن رأسي وأصلحنني فلم يرعني إلا ورسول الله صلى الله عليه وسلم ضحى فأسلمنني إليه

http://hadith.al-islam.com/bayan/display.asp?Lang=frn&ID=806

Rapporté par le père de Hisham : « Khadija est morte trois ans avant que le Prophète ne parte à Médine.
Il y est resté environ deux ans et il se maria ensuite avec Aicha qui était une fillette de six ans; elle était âgée de neuf ans quand il a consommé le mariage ».
[Sahih Bukhari 5:58:236].et [Sahih Bukhari 7:62:64].

Aicha a dit« Le Messager d'Allah m'a épousée quand j'avais 7ans. "
(Le narrateur Sulaiman a déclaré:« ou six ans. »).
Il a couché avec moi quand j'avais 9 ans. »
[Abu Dawud 2:2116]

Admin
Admin

Messages : 1579
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mahomet et Aisha , entre honte et déni

Message  Admin le Ven 31 Jan - 12:06

Pour réfuter les faux-culs. http://wikiislam.net/wiki/Refutation_of_Modern_Muslim_Apologetics_Against_Aishas_Age

Admin
Admin

Messages : 1579
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mahomet et Aisha , entre honte et déni

Message  Admin le Sam 22 Fév - 19:08

Iran : Fatwa pédophile de Khomeini sur le site du Guide suprême Ali Khamenei

http://www.postedeveille.ca/2014/02/iran-fatwa-pedophile-de-khomeini-sur-le-site-du-guide-supreme-ali-khamenei.html


Admin
Admin

Messages : 1579
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mahomet et Aisha , entre honte et déni

Message  Admin le Dim 16 Mar - 14:27

La pédophilie est possible dès que les filles ont 9 ans depuis Mahomet pour IslamWeb (site officiel de l'islam du Qatar)

http://www.islamisation.fr/archive/2014/03/14/la-pedophilie-est-possible-des-que-les-filles-ont-9-ans-depu-5322312.html#comments

Admin
Admin

Messages : 1579
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mahomet et Aisha , entre honte et déni

Message  Admin le Mer 19 Mar - 14:42

Irak: mariage dès 9 ans pour les fillettes

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2014/03/julie-gayet-ira-t-elle-tourner-un-clip-en-irak-.html#comments

Admin
Admin

Messages : 1579
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mahomet et Aisha , entre honte et déni

Message  Admin le Sam 19 Avr - 10:41

Pédophilie dans le Coran


http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/04/18/pedophilie-dans-le-coran/

Admin
Admin

Messages : 1579
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mahomet et Aisha , entre honte et déni

Message  Admin le Jeu 1 Mai - 14:50

ECOLE CORANIQUE AU MAROC : LE FKI PEDOPHILE LIT LE CORAN AVEC SON SEXE DANS CELUI DE LA PETITE FILLE, AVANT DE SE FAIRE COUPER LE SEXE Aujourdhui le Maroc 16/08/2007 http://www.ville2fes.com/news-919-il-mutile-le-sexe-du-fkih-parce-quil-a-viole-sa-fillette.php



L'imam de la mosquée «Al Karma» à Safi (Maroc), sexagénaire et père de 6 enfants a été arrêté pour pédophilie http://www.infosdumaroc.com/modules/news/articles-4550-pere-de-famille-imam-et-pedophile.html



PLUSIEURS CAS DE VIOLS DE MINEURS PAR DES IMAMS AURAIENT EU LIEU DANS PLUSIEURS REGIONS D'ALGERIE. http://fr.answers.yahoo.com/question/index?qid=20110513090313AAWVNYj



Espagne : Imam pédophile en cavale Travaux pratiques sur la relation du prophète avec sa femme âgée de 9 ans ? 5 fillettes agressées sexuellement pendant les cours de mémorisation du coran à la mosquée El Algar de Cartagena en Espagne. http://forum.doctissimo.fr/psychologie/dieu-religions/pedophile-activement-recherche-sujet_12027_1.htm



Un ancien imam condamné à 5 ans de prison pour des agressions sexuelles sur 4 fillettes MULHOUSE, Haut-Rhin (AP) - Un ancien imam a été condamné vendredi par le tribunal correctionnel de Mulhouse (Haut-Rhin) à 5 ans d'emprisonnement, dont la moitié ferme, pour agressions sexuelles sur mineures de moins de 15 ans, a-t-on appris de source judiciaire. Entre 1998 et 2001, cet homme, qui était apprécié au sein de la communauté musulmane du Haut-Rhin, a caressé 4 fillettes lors de cours de religion à domicile ou à la mosquée. Il faisait des cadeaux à ses jeunes victimes. L'une d'elles a fini par se confier à ses parents. 12 septembre 2005 - AP http://www.liberation.fr/c/0101374259-c



Liège: Un imam pédophile répond d'attouchements sur deux ados http://www.cliqz.com/be.actualites/c/18649.html



L'imam pédophile était récidiviste (septembre 2011) http://www.varmatin.com/article/papier/hyeres-un-ancien-professeur-de-coran-condamne-pour-agression-sexuelle



Une petite fille de 4 ans violée dans une mosquée http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?t=146986



Une fillette de 10 ans violée dans la mosquée de l'Hippodrome extension http://www.atinsa.net/presse/11487-une-fillette-de-10-ans-viol%C3%A9e-dans-la-mosqu%C3%A9e-de-l-hippodrome-extension.html



FILLETTE DE 10 ANS VIOLÉE DANS UNE MOSQUÉE http://www.maliweb.net/faits-divers/cest-arriv-le-7-septembre-dernier-en-commune-ii-du-district-de-bamako-une-fillette-de-10-ans-viole-dans-la-mosque-de-lhippodrome-extension-28970.html



Un pédophile qui a abusé 3 filles quand il était un imam dans une mosquée du centre ville de Swindon a été condamné par un jury. Ebrahim Yusuf Kazi, 67 ans, a été reconnu coupable de 5 viols sur 3 jeunes filles âgées de moins de 13 ans. http://www.islamisation.fr/archive/2011/10/17/un-imam-pedophile-de-plus-en-grande-bretagne.html



Un imam pédophile a déjà fait 13 victimes au Canada Le Canada, ce pays de kouffar vient d’emprisonner un imam qui respectait parfaitement les fatwas de qardhaoui et ne se mariait qu’avec des fillettes de 6 ans. Rached Ghannouchi a déjà envoyé une lettre de protestation et le Qatar va retirer son ambassadeur au Canada. MONTREAL - La police de Toronto a lancé mercredi un appel à témoins à la suite de l’arrestation pour 13 agressions sexuelles de l’imam d’une mosquée de la grande ville canadienne, laissant entendre qu’il pouvait y avoir d’autres victimes, hommes et femmes. http://www.rap125.com/2011/08/27/un-imam-pedophile-a-deja-fait-13-victimes-au-canada/



Un imam viole une fillette de 13 ans dans une mosquée de Casablanca La petite mosquée Younes, au quartier Aïn Borja de Casablanca, a-t-elle été le théâtre d’une violence sexuelle commise sur une petite fille âgée de 13 ans? Cette question est d'autant plus délicate que le mis en cause ne serait autre que l’imam de ladite mosquée. http://www.bladi.net/forum/282417-imam-viol-fille-13-ans-mosquee/



MULHOUSE, Haut-Rhin (AP) - Un ancien imam a été condamné vendredi par le tribunal correctionnel de Mulhouse (Haut-Rhin) à cinq ans d'emprisonnement, dont la moitié ferme, pour agressions sexuelles sur mineures de 15 ans, a-t-on appris de source judiciaire. Entre 1998 et 2001, cet homme, qui était apprécié au sein de la communauté musulmane du Haut-Rhin, a caressé quatre fillettes lors de cours de religion à domicile ou à la mosquée. Il faisait des cadeaux à ses jeunes victimes. L'une d'elles a fini par se confier à ses parents. http://www.yabiladi.com/forum/imam-pedophile-2-733311.html



LES VRAIS CHIFFRES DE L'ISLAM : 46 % DE GAYS - 23 % DES ENFANTS VIOLES Islamic TV report http://www.youtube.com/watch?v=RyJkvYnuwqY



Pénétrer des petits enfants est autorisé par l'islam, le coran & la sunna - PEDOPHILIE HALAL http://www.youtube.com/watch?v=Gifi4nIYYLk



"Nous pratiquons la PEDOPHILIE et l'INCESTE pour IMITER MOHAMED notre MODELE" http://www.youtube.com/watch?v=VJceUouWyjM



Arabie Saoudite : le père de Lama, enfant de 5 ans violée, martyrisée et tuée par lui, est libéré après avoir payé seulement le « prix du sang » ! http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/arabie-saoudite-le-pere-de-lama-130286



Un prédicateur saoudien viole et tue sa fille de 5 ans, il est condamné à une légère peine de prison http://www.algerie1.com/actualite/un-predicateur-saoudien-viole-et-tue-sa-fille-de-5-ans-il-est-condamne-a-une-legere-peine-de-prison/



Le savant de l'islam saoudien ayant TORTURÉ, VIOLÉ puis TUÉ SA FILLETTE de 5 ans libéré sans condamnation http://www.youtube.com/watch?v=asc2E32XXDw



Le viol d'enfants HALAL EN ISLAM dans le coran et dans la shariah loi islamique - Al Hayat TV http://www.youtube.com/watch?v=ts75a_ViUH0



Plusieurs dizaines de fillettes âgées de 9 à 11 ans pensionnaires d'un orphelinat de Rabat exploitées sexuellement dans des orgies fi sabilillah organisées dans une école primaire de Rabat la capitale du Maroc. L'affaire a été révélée par une de ses victimes âgé d'à peine 11 ans. Le coran autorise les rapports sexuels avec des petites filles n'ayant pas eu leurs 1ères règles, comme Mahomet l'a lui-même pratiqué sur la petite Aïcha, quand elle avait 9 ans. Elle en est restée STERILE A VIE. http://www.bladi.net/fillettes-orgies-ecole-primaire-rabat.html



28 % des enfants qui suivent des cours dans des écoles coraniques ont subi des attouchements sexuels http://www.blog.sami-aldeeb.com/2013/05/17/viols-denfants-dans-les-ecoles-coraniques-en-algerie/



L'imam et savant de l'islam viole une gamine de 9 ans http://www.gfm.sn/actualites/item/12659-viol-et-pédophilie-accusé-de-viol-sur-une-gamine-de-9-ans,-l’imam-de-75-ans-risque-10-ans-de-prison-ferme.html



MAROC Rabat: 12 orphelines victimes d'un directeur d'école pédophile. https://www.h24info.ma/maroc/faits-divers/rabat-12-orphelines-victimes-dun-directeur-decole-pedophile/21676

Admin
Admin

Messages : 1579
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mahomet et Aisha , entre honte et déni

Message  Admin le Jeu 22 Mai - 21:53

Al-Jâmi’ li-Ahkâm al-Qor’ân, Al-Qortobi, volume 14, p.151, sourate 33 verset 28, Dâr al-Fiker
Le Messager de Dieu l’a épousée à la Mecque deux ans avant l’hégire. Et on a dit : trois ans. Elle a été admise dans sa maison à l’âge de neuf et elle est restée avec lui pendant neuf ans. Quand le Messager de Dieu est mort, elle avait dix-huit ans, et il n’avait pas épousé d’autre vierge qu’elle. Elle est morte en l’an cinquante-neuf. Et on a dit : cinquante-huit.

فتزوجها رسول الله صلى الله عليه وسلم بمكة قبل الهجرة بسنتين . وقيل بثلاث سنين ، وبنى بها بالمدينة وهي بنت تسع ، وبقيت عنده تسع سنين ، ومات رسول الله صلى الله عليه وسلم وهي بنت ثماني عشرة ، ولم يتزوج بكرا غيرها . وماتت سنة تسع وخمسين . وقيل ثمان وخمسين


http://library.islamweb.net/newlibrary/display_book.php?idfrom=2778&idto=2778&bk_no=48&ID=2224

Admin
Admin

Messages : 1579
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mahomet et Aisha , entre honte et déni

Message  Admin le Ven 23 Mai - 13:55

Le parlement iranien approuve une loi qui permet aux hommes de se marier avec leur fille adoptive dès qu'elle a atteint l'âge de 13 ans

http://www.express.be/joker/fr/world/le-parlement-iranien-approuve-une-loi-qui-permet-aux-hommes-de-se-marier-avec-leur-fille-adoptive-des-quelle-a-atteint-lage-de-13-ans/196606.htm

Admin
Admin

Messages : 1579
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mahomet et Aisha , entre honte et déni

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum